Vivre en Isan en Thailande

Ceci est une interview d’un expatrier français qui vie en dans la Nord de la Thailande en Isan.

Il partage son expérience ainsi que ces conseils.

 

Les informations concernant la vie en Isan et les textes ci-dessous pourraient être modifier, ainsi qu'en Allemand, veuillez ne pas en prendre compte, je vous conseille la lecture des pages suivantes; en.wikipedia.org/wiki/Isan

 

L’Isan est situé dans le Nord-Est de la Thailande et représente environ 1 tiers de la Thailande, qui est bordée avec le Cambodge et Laos. Le fleuve du Mékong, qui est un symbole dans l région (fêtes, mythes, histoires, légendes…) sert en partie de frontière naturel.

La principal économie de l’Isan est l’agriculture, qui permet de servir de réserve nutritionnelle pour la Thailande, car cette région participe à desservir les grandes ville proche de l’Isan (Bangkok,Pattaya,…)

Malgré tout, le manque de modernisation et les cultures locales traditionnelles font un rendement plus faible que le reste de la Thailande, ainsi que les mauvaises conditions météo qui perturbe l’économie.

Isan s’écrit également ; Issan, Isaan ou encore Esarn.

Pourquoi avoir choisi de vivre en Isan ?

En réalité, je n’ai pas trop cherché, un ami m’a parler de Udon Thani dans le Nord-Est de la Thailande, puis j’y suis allé en vacance et j’ai fait le choix d’y vivre.

 

Cette région te convient ?

Oui et non,…

D’un côté il y a peut d’espoir d’ensemble de l’Isan de développe, ce qui rend impossible de faire un commerce, ce que j’au pourtant envie malgré mes 55 ans.

En restant avec un point négatif, cette région n’est pas idéale pour tout le monde.

Puis pour ce qui est positif, c’est que la vie est un peu moins chère, mais vivre dans le luxe en Isan n’est pas possible avec peu n’est pas possible.

 

Que veut du dire de « cette région n’est pas idéal pour tout le monde » et « impossible de faire un commerce »

 

Ceci est juste mon point de vue après y avoir vécu pendant 10 ans,…

Ce que je veux dire, c’est que pour le moment, vivre en Isan n’est pas pour maintenant.

Il est vrai qu’il manque des infrastructures de qualité, par exemple y vivre avec des enfants serait déplaisant, pas d’école international, hôpitaux qui n’ont rien à voire avec le Sud et peu de tourisme.

Pas la possibilité de faire un commerce rentable sans qu’il y ait des flux d’argent.

Peut-être que vers 2020 cela sera différent, la Thailande a tellement changé depuis que j’y suis.

 

Quelles sont tes conseils pour ceux désirant vivre en Isan ?

Je déconseille cette région pour les couples qui ont des enfants, et les retraités pour cause manque d’établissement de santé.

Il y a aussi, comparé à l’Isan des endroits mieux avec le coût de la vie comme en Isan.

 

Pour ce qui est des investisseur, il faut faire attention aux personnes qui squattent les forums ; [Le paragraphe suivant a été abrogé, car considérer comme pouvant cibler certaines personnes]


C’est pour cela qu’il faut faire attention aux pièges, dont beaucoup de personnes disent; "ma région est magnifique"

 

Moi j’ai choisi de vivre en Thailande, en Isan pour mes propres raison dont je pense que peu de français pourrait conprendre!

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    steff (jeudi, 26 juillet 2012 05:59)

    J habite la Thailande depuis 10 ans et l Issan depuis 2, Khukhan Siszket.
    Y a t il des expats aux alentours pour rencontres amicales ou professionnelles.
    A +

  • #2

    OLLIVIER Christian (mardi, 19 mars 2013 08:12)

    retraite de 62 ans je suis marie avec une thailandaise et reside depuis deux ans a Ubon Rachathani.
    Ok pour rencontres amicales et echanges divers ( musique , livres ) et parler notre langue .cordialement

  • #3

    Mar y sol (mercredi, 27 mars 2013 06:33)

    Bonjour Christian,
    Je suis aussi à la retraite, et je commence à être saturée de notre beau pays la France (malheureusement). Pensez vous qu'une femme seule, à la retraite, puisse vivre tout à fait normalement en Thailande sans y être importunée.
    J'ai une certaine habitude de l'Afrique, mais actuellement trop incertaine politiquement...
    Merci de vorre réponse,
    Cordialement
    Mary

  • #4

    le bahezre (lundi, 06 mars 2017 11:05)

    Bonjour à tous, je ne suis pas en retraite, j'ai 46 ans mais je désire vivre en Thaïlande, je pense pouvoir vivre sans travailler car j'ai mis suffisamment d'argent de coté et je ne crois plus du tout en notre système de retraite en France. merci de me dire la marche à suivre pour faire çà, je ne souhaite pas acheter non plus mais vivre en location.

Guide Touristique sur la Thailande