Les voyelles Thailandaise

Dans le Thailandaise, une voyelle a toujours besoin d’une consonne – donc jamais dans cet langue, une voyelle est isolée dans une syllabe.

Si le son de la syllabe commence par celui d’une voyelle, on utilise la consonne muette อ.

 

Il existe 4 classes de voyelles:

  • les voyelles antéposées ou "voyelles devant"
  • les voyelles postposées ou "voyelles derrière"
  • les voyelles suscrites ou "voyelles dessus"
  • les voyelles souscrites ou "voyelles dessous"

 

La voyelle se prononce invariablement après la consonne initiale.

Il existe aussi les voyelles a et ô qui en s'écrivent pas:

  •  La voyelle non-écrite a - équivalente à la voyelle a (ะ)
  •  La voyelle non écrite ô - équivalente à la voyelle ô (โ-ะ)

 

Mais il arrive quel’on ne voit plus aucune voyelle apparaître !

Exemple : ขนม - âkhaänôm

 Il existe deux types de voyelles dans le Thailandais; les longues – et les brèves.

Cette distinction est importante car elle induit des tonalités différentes.

 

Guide Touristique sur la Thailande