Savoir lire et écrire le Thailandais

Lire et écrire la Langue Thai
Vous pouvez télécharger gratuitement l'essentiel de la langue Thai pour apprendre à lire et à écrire le Thailandais gratuitement.
Lire_Ecrire_CopyLeft.pdf
Document Adobe Acrobat 766.2 KB

Je vous conseil de télécharger le livre "Lire et écrire la langue Thai" vous avoir accés à l'intégralité des cours en plus des images et des exercices. Ceci est gratuite et simple!

 1. Principe 

 

Je  vais  app rendre à  lire  et  écrire la  la ngue  thaï

 ผมจะเยนานและเยนภาษาไท  

 

Nous pouvons dès maintenant énoncer les principes suivants :

 

¨     Il n’existe qu’une seule sorte de lettre.

La notion de majuscule minusculen’existe pas.

 

¨     Il existe deux alphabets.

Un pour les consonnes et un pour les voyelles.

 

¨     Le thaï s’écrit de la gauche vers la droite.

 

¨     Les lettres ne sont pas reliées entre elles.

 

¨     Les mots se suivent sans espacement.

 

¨     Les signes de ponctuation n’existent pas.

La division du texte ne peut être précisée que par l’espace.

 

¨     Tous les mots sont invariables.

Il n’y a niféminin, ni pluriel, ni conjugaison. Chaque précision est apportée par un mot suppmentaire.

 

ผ                 phou                                                         personne ชาย            tchai       masculin ผชาย  phou tchai                                     homme

 

 Note : Dans un premier temps, nous ne nous soucierons pas dl’existence  des  mots  utilisés  en  exemple  afin  de  les adapter plus étroitement  aux explications.

 

- 9 -


 1.1 Consonnes 

 

Il existe quarantequatre consonnes, mais :

  • ·      deux nesont plus utilisées, et
  • ·

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Dans un premier temps, nous nenous intéresserons quaux trente  plus  courantes.  Elles  peuvent  être  représentées  de  la façon suivante :

 

 

 

k 

 

kh 

 

kh 

 

 

 

 

gn

dj

tch

tch

 

 

 

 

d

t

th

th

th

n

b

p

 

 

 

 

ph

f

ph

f

ph

m

y

r

l

w

s

s

s

 

 

 

 

h

  • ·

 

 

 

 

- 10 -


EXPLICATIONS

1.  Le “gn peut seprononcer comme dans“gnole (alcool).

2.  Le “dj se prononce comme dans “djin (alcool).

3.  Le “tch ฉ ช se prononcecomme dans “tchin (à la vôtre).

4.  Le “w se prononce “oucomme dans “whisky (alcool).

5.  Le “h se prononce avec une forte expiration.

6.  Le “· est une consonne muette.

7.  Les lettres kh, “ph” et “th” se prononcent respectivement

k”, p” et “tmais avec une forte expiration.

 

 

REMARQUES

 

1.  Plusieurs consonnes ont le même son. Nous expliquerons plus tard la raison de cette redondance.

 

2.  La plupart des lettres ont une boucle dont la position par rapport  au  trait  qui  la  supporte  est  importante.  Pour certaines lettres, la boucle est d’ailleurs le seul élément permettant de les différencier.

 

Boucle

à gauche

dj

d

ph

f

Boucle à droite

  • ·

kh

ph

f

 

3.  Dans  l’écriture  manuelle  ou  stylisée,  cette  boucle  n’est souvent quune légère courbure ou un simple empattement.

 

 

 

 

 


 

Normale

kh

d

dj

  • ·

 

Stylisée

 

 
kh                 d

 


dj                  ·

- 11 -


ANALOGIE

 

Vous  avez  très  certainement  remarqué  que  certaines  lettres présentent des analogiesgraphiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Nous pouvons, par exemple, faire les rapprochements suivants

 

 

k

th

ph

 

 

 

 

kh

tch

 

 

 

 

kh

s

 

 

 

 

 

 

 

 

d

t

th

h

 

 

 

 

n

tch

m

 

 

 

 

b

p

s

 

 

 

 

ph

f

ph

f

l

s

 

 

 

 

 

- 12 -


DESSIN

 

On dessine les lettres sans lever la main, d’un seul trait.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si la lettre comporte une boucle, on commence par la dessiner en tenant compte de la position dutrait qui la prolonge.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si la lettre comporte deux boucles, on commence par celle qui est en haut à gauche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- 13 -


1.2Voyelles

 

Il existe des voyelles simples et des voyelles composées. Dans un premier temps, nous ne nous intéresserons qu’aux quinze voyelles simples. Elles sont organisées selon leur position par rapport à la consonne qui lui est associée.

 

Derrière

 

–ะ

a

a

–า

a

–ำ

am

 

Dessus

 

i

i

u

u

 

Dessous

–         –

ou             ou

 

Devant

é

แ–

è

โ–

o

ใ–

ai

ไ–

ai

 

 

EXEMPLES

Nous aurons parexemple :

 

กะ

ka

กา

kam

ku

kou

โก

ko

 

- 14 -


ATTENTION

1.  La voyelle a , considérée comme étant“derrière”, est en fait légèrement derrière mais surtout dessus.

 

2.  Certaines  voyelles  sont  brèves,  d'autres  longues.  Elles seront respectivement représentées par une écriture normale et grasse (cerclées dans le tableau précédent).

 

 

EXPLICATIONS

1.  La  voyelle  o โ–  se  prononce  comme  dans  mot (o fermé). Plus loin, nous rencontrerons une semi-voyelle que

nous écrirons “õ” et qui se prononce comme dans or” (o ouvert)

2.  La voyelle u , se prononce comme dans “peu”, “jeu.

3.  A part les voyelles u” et “ouqui se prononce en un seul son, les voyellescomposées se prononcent en exprimant de façon liée chacun de ses sons élémentaires. Ainsi, dans la voyelle  iou”,  le  et  le  ou  sont  prononcés sépament comme dans “biniou”. Dans la voyelle ai”, le a et le i sont prononcés séparément comme dans  “ail”.

4.  Les voyellesam et ai , sont des diphtongues semi- brèves, qui pourront quelquefois êtrelongues.

 

5.  Contrairement au français où les voyelles peuvent changer de son “un” et “une”, on peut, en thaï, considérer qu’elles se prononcent toujours de la même façon.

 

 

REMARQUE

Précisons que, dans la phonétique officielle de la Thaïlande :

 

¨     les consonnes tch et dj s’écrivent toutes les deux ch.

 

¨     les voyelles o et õ s’écrivent toutes les deux o.

 

¨     les voyelles ou et u s’écrivent toutes les deux u.

 

- 15 -


1.3 Syllabes

 

Une syllabe  commence  toujours par une consonne  que lon appelle consonne initiale.

 

Lorsque  phonétiquement,  aucune  consonne  n’est  nécessaire, c’est à dire lorsque le son de la syllabe commence par celui de

la voyelle, on utilise la consonne muette .

 

จะ

dja

ฉา

tcha

di

ti

ou

เบ

แป

โม

mo

ใล

lai

ไส

sai

 

La syllabe peut se terminer par une consonne que lon appelle

consonne finale.

 

Sans consonne finaleon dit que la syllabe est ouverte :

 

ขา

kham

tchi

hou

ไศ

sai

โพ

pho

 

Avec une consonne finale, on dit qu’elle est fermée:

 

จก

djak

ฉาก

tchak

dign

ตต

tit

นต

nut

บน

boun

ปน

poun

เบป

bép

แสป

sèp

โอม

om

 

- 16 -


ATTENTION

 

1.  Quelques consonnes ne sont jamais consonne finale. Parmi celles que nous avons vues, il y a :

 

 

 

 

tch

ph

f

y

w

h

  • ·

 

 
2.  Les voyelles a , am et ai ใ ไ sont toujours voyelles finales, c’est àdire qu’elles refusent toute console finale.

 

 

ละต

lat

ลต

lat

tham

ไพม

paim

ไพ

pai

 

3.  Les voyelles a et u sont toujours voyelle médianes, c’est à dire qu’elles réclament uneconsonne finale.


 

ละ        ล

la


 

ง         ม

la              lagn


 

มต

mu              mut


 

4.  Le  son  de  la  consonne  finale  est  limité  à  six  sonorités.

Certaines consonnes changent donc de sonorité lorsqu’elles sont en position finale.

 

Consonne finale

Sonorité finale

k, kh

k

gn

gn

dj, tch, d, t, th, s

t

n, y, r ,l

n

b, p, ph, f

p

m

m

- 17 -


EXEMPLES

 

ap

at

จง

djugn

จจ

djut

ตท

tout

dout

ษส

sout

เนล

nén

แบร

bèn

โงม

gnom

at

khin

จะ

dja

หบ

houp

แบท

bèt

ตด

tout

tchut

อา

a

โคล

khon

ใน

nai

tut

เหบ

hép

ภถ

phut

ฟส

fout

soup

เบป

bép

อาล

an

nan

แอบ

èp

ภะ

pha

 

 

 

CONSEIL

 

Pour écrire manuellement la phonétique, l’écriture grassedes sons longs n’estcertainement pasla bonne méthode.

Pour vos exercices, je vous propose donc d’écrire en Majuscule la première  lettre des syllabes longues.

 

Bun pour bun

Djon pour djon

bun pour bun

djon pour djon

- 18 -


 


2. Exercices

Lire les mots suivants :

 

กะ

1

2

มน

3

แยก

4

โอ

5

ทา

6

7

หบ

8

ได

9

10

โภบ

11

โถธ

12

13

ใจ

14

15

ปา

16

17

18

บข

19

ภาถ

20

แลค

21

ไฝ

22

ยาส

23

ศค

24

หา

25

26

มล

27

โวง

28

29

แห

30

คศ

31

หป

32

ดค

33

โหท

34

ไอ

35

36

ลท

37

ษา

38

สาบ

39

โตด

40

มน

41

นม

42

ฟร

43

ไพ

44

ภถ

45

หก

46

47

วจ

48

49

โร

50

- 20 -


 

ยา

51

52

53

ผาล

54

55

56

57

ไภ

58

แน

59

ถป

60

เศท

61

62

คด

63

ใส

64

ดก

65

ลบ

66

โหม

67

โอม

68

ยบ

69

จา

70

โฉน

71

ฟาน

72

เงต

73

ถล

74

ชฟ

75

ดม

76

สาส

77

โษต

78

79

มข

80

แฟน

81

พะ

82

83

84

ทน

85

86

แดก

87

ตด

88

ราท

89

คน

90

91

โผพ

92

93

ษม

94

ยส

95

หาด

96

กล

97

บาง

98

99

ลก

100

ตด

101

102

ปบ

103

หด

104

กล

105

 

- 21 -


REPONSES

 

1

 

ka

2

 

gnat

3

 

mun

4

 

yèk

5

 

o

6

 

tham

7

 

soun

8

 

hip

9

 

dai

10

 

fi

11

 

pop

12

 

tot

13

 

gnou

14

 

djai

15

 

gut

16

 

pa

17

 

tchat

18

 

rin

19

 

bouk

20

 

pat

21

 

lèk

22

 

fai

23

 

yat

24

 

souk

25

 

ham

26

 

fap

27

 

mun

28

 

wogn

29

 

an

30

 

31

 

khout

32

 

hup

33

 

dik

34

 

hot

35

 

ai

36

 

tit

37

 

lut

38

 

sam

39

 

sap

40

 

tot

41

 

mun

42

 

nam

43

 

foun

44

 

phai

45

 

phut

46

 

hik

47

 

uk

48

 

wat

49

 

gnou

50

 

ro

 

- 22 -


 

51

 

yam

52

 

rik

53

 

kou

54

 

phan

55

 

im

56

 

dagn

57

 

at

58

 

phai

59

 

60

 

thoup

61

 

sét

62

 

khit

63

 

khit

64

 

sai

65

 

duk

66

 

lip

67

 

hom

68

 

om

69

 

youp

70

 

djam

71

 

tchon

72

 

fan

73

 

gnét

74

 

thun

75

 

tchoup

76

 

dum

77

 

sat

78

 

sot

79

 

din

80

 

mak

81

 

fèn

82

 

pha

83

 

wign

84

 

rak

85

 

thun

86

 

souk

87

 

dèk

88

 

tit

89

 

rat

90

 

khoun

91

 

dan

92

 

phop

93

 

sam

94

 

sim

95

 

yout

96

 

hat

97

 

kan

98

 

bagn

99

 

fou

100

 

lak

101

 

tit

102

 

soun

103

 

pap

104

 

hut

105

 

kan

  3. Difficultés 

 

 

3.1 Consonnes 

Certaines consonnes peuvent se joindre à d'autres consonnes initiales  pour  en  modifier  la  sonorité  ou  la  tonalité.  Elles forment alors un couple de consonnes initiales dans lequel :

¨     les voyelles “devant” [pg 14] se placentdevant le couple.

 ¨     les voyelles “dessus” et “dessous” ainsi que les signes que nous verrons plus tard [pg 46] sont supportéespar la  2me consonne du couple.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
3.1.1 Couples sonores 

 

 

 

 

 

 

 
Les couples “sonore” se prononcent, comme en français, en deux sons liés. Les combinaisons possibles sont :

 

 

 

 

k 

ข     ค 

kh      kh 

 

p 

ผ     พ 

ph      ph 

 

t 

ร    r 

kr 

khr 

pr 

 

phr 

tr 

ล    l 

kl 

khl 

pl 

phl 

 

 

ว   w 

kw 

khw 

 

 

             

 

Nous aurons parexemple : 

 

 

khwan 

กวาด 

kwat 

 

krit 

คลภ 

khloup 

ไกล 

klai 

prout

แปล

plè

พลข

phlik

โพร

phro

ตราด

trat

 

- 25 -


3.1.2 Couples tonals

 

Nous avons déjà vu [pg 11, 18] les lettres :

¨     h consonne initiale expirée et

¨     consonne initiale muette.

 

hou

โหข

hok

ให

hai

ou

แอบ

èp

 

Chacune de ces lettres peut également se joindre à certaines consonnes initiales pour en modifier le caractère tonal.

 

 

 

 
Nous  verronplus  loin  comment  cette  fonction  est  réalisée mais précisons dès maintenant que, dans cette fonction, ces deux lettres sont muettes et placées devant la consonne initiale pour former un couple initial tonal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Les combinaisons possibles sont :

 

 

 

gn

n

m

y

r

l

w

 h

 

hgn

 

hn

 

hm

 

hy

 

hr

 

hl

 

hw

 

 

 

 

• y

 

 

 

Nous aurons parexemple :

 

หยาบ

yap

หงพ

gnap

หนบ

nip

แหลน

lèn

โหลด

lot

ไหง

gnai

อยาก

yak

อย

you

- 26 -


3.2Voyelles

 

 

3.2.1 Voyelles non-écrites

 

Il existe deux voyelles aet oqui ne s’écrivent pas. Il en existe en  fait  une  troisième,  mais  nous  la  verrons  plus  tard  parce qu’elle n’est que leur substitution particulière.

 

¨     La voyelle non-écritea est équivalente à la voyelle brève a

. Elle se cachederrière une consonne pour former une

syllabe ouverte (sans consonne finale).

 

¨     La voyelle non-écrite o a le son bref de la voyelle longue o

.  Elle  se  cache  entre  deux  consonnes  pour  former  une

syllabe fermée (avec consonne finale).

 

Nous aurons par exemple :

 

สระ

sa ra

เทว

thé wa

กน

kon

โอม

om

อม

om

 

 

REMARQUE

 

ถนน

 

tha non

 

rue

ขนม

kha nom

gâteau

 

 
Certains  mots  s’écrivent  uniquement  avec  trois  consonnes. Dans ces mots, la première voyelle non-écritesera quasiment toujours le aet la seconde le o.

 

 

 

 

 

ปลด

 

plot

 

détacher

หมด

mot

fini

 

- 27 -

 

 
Mais ceci à conditionque l’on ne puisse pas former un couple de consonnes initiales sonore [pg 27] ou tonal [pg 28] :

 


3.2.2 Semi-voyelles

Les trois consonnes y , w et · sont en fait des semi- consonnes (ou semi-voyelles) et, à ce titre, elles sont présentes

dans la majoritédes voyelles composées que nous verrons au prochain chapitre.

Les deux semi-voyelles w et · peuvent même être utilisées en tant que voyelles simples :

¨     la voyelle simple oua est longue et se prononce comme dans ouate”. Elle ne peut être que voyelle médiane,c’est à

dire qu’elle réclame une consonne finale.

¨     la voyelle simple õ est longue et se prononce comme dans  or”  (o  ouvert).  Elle  peut  être  voyelle  médiane  ou

finale.

 

Les semi-consonnes  y , w et · peuvent donc être :

1.     consonnes initiales [pg 18]

2.     élément dun couple sonore pour w [pg 27]

 3.     élément dun couple  tonal pour · [pg 28]

4.     voyelle simple médiane pour oua

5.     voyelle simple médiane ou finale pour õ

6.     élément d’une voyelle composée (prochain chapitre)

 

Nous aurons parexemple :

 

cas 1

yan

cas 1

วม

wim

cas 2

กวม

kwim

cas 4

มวล

mouan

cas 4

ลว

loua

cas 1

อาก

ak

cas 3

อยาก

yak

-

โต

to

cas 5

ตอ

cas 5

ตอค

tõk

- 28 -


3.2.3 Voyelles composées

 

Dans la langue thaï, les voyellescomposées sont nombreuses. Elles sont construites par la combinaison de :

 

¨     voyelles simples [pg 14] et de

 

a

–า

a

i

i

u

เ–

é

แ–

è

o

 

¨     semi-voyelles [pg 30].

ย      ว      อ

 

 

 
•      oua           õ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Dans lordre alphabétique thaï, les plus caractéristiques sont :

 

 

–วย

ouéi

–อย

õi

 

 

 

 

–ย

ai

–ว

oua

าย

ai

าว

ao

 

 

 

 

–อ

u

 

เ–ย

ei

เ–ว

éo

เ–อ

e

เ–า

ao

เ–

e

 

เ–ย

ia

เ–ยว

io

เ–อ

ua

เ–อย

uéi

แ–ว

èõ

–ย

oi

 

 

 

 

- 29 -


Pour  faciliter  leur  mémorisation,  nous  allons  également  les classer phonétiquement puis selon leur 1ière  semi-voyelle :

 

 

 

 

 

 
PHONETIQUE

 

 

–ย

ai

าย

ai

เ–า

ao

าว

ao

 

เ–

e

เ–อ

e

เ–ย

ei

เ–ว

éo

แ–ว

èõ

เ–ย

ia

เ–ยว

io

 

 

 

 

–ย

oi

–อย

õi

 

 

 

 

–ว

oua

–วย

ouéi

 

 

 

 

–อ

u

เ–อ

ua

เ–อย

uéi

 

 

 

 

 

 

 

 

 
SEMI-VOYELLE

 

 

–ย

ai

าย

ai

เ–ย

ei

เ–ย

ia

เ–ยว

io

–ย

oi

–ว

oua

าว

ao

เ–ว

éo

แ–ว

èõ

–วย

ouéi

 

 

 

 

–อ

u

เ–อ

e

เ–อ

ua

เ–อย

uéi

–อย

õi

 

 

 

 

- 30 -


REMARQUES

 

1.  Les voyellescomposées de ce sous-ensemble ont toutes une durée longue,  sauf  les voyelles ai –ย et ao เ–า.

 

ได

dai

dai

ดาย

dai

เดา

dao

ดาว

dao

 

2.  Les voyellescomposées de ce sous-ensemble sont toutes des voyelles finales,  sauf :

  • ·      la voyelle  e เ— qui est tujurs  médiane et
  • ·      les  vyelles  ia   et  ua   qui  peuvent  être

médianes ou finales.

 

den

เดอ

de

dia

ยน

dian

dua

 

 

ATTENTION

 

Les voyelles  a, u, e et oua s’écrivent donc :

  • ·      a , u , e เ– et  ua –วlrsqu’elles sont médianes et

 

djagn

 

très

จะ

dja

futur

มด

mut

obscur

มอ

mu

main

เกน

ken

dépasser

เรอ

re

roter

ตวง

touagn

mesurer

ตว

toua

corps

- 31 -

 

 
·      a –ะ, u , e เ–อ et oua lorsqu’elles sont finales.

 


4. Recette

 

De façon générale :

 ¨    on  essaiera  d'abord  les  couples  de  consonnes initiales et les voyelles composées.

¨    on n'essaiera pas les voyelles non-écrites.

 

 

แปล แหง โทรม

plè gnè som

 

 pèn

 

 ègn

 

 tho rom

traduire déconcerté dépérir

 

Selon sa position, la lettre w oua est consonne ou voyelle

วง

wogn

 

cercle

ลวง

louagn

 

tromper

 

 
1.  On favorisera les couples de consonnes initiales :

 

 

 

 

 

 

 

 

2.

 

 

 

 

กวด

 

kouat

 

 kwot

 

traquer

กวาด

kwat

 ka wat

balayer

 

 
En tant que voyelle, elle pvaut sur la voyelle non-écriteo et ne participe donc aux couples de consonnes kw, khw, hw que si une autre voyelle estprésente :

 

 

 

 

 

 

3.  Derrière la consonne h , la semi-consonne y qui ne peut pas être voyelle simple [pg 30] sera toujours une consonne, en revanche, la semi-consonne õ qui peut être voyelle simple seratoujours une voyelle.

หยด

 

yot

 

goutte

หอก

hõk

lance

- 32 -


4.  On cherchera le mot le plus long possible :

เหงา

 

gnao

 

 hé gna

 

solitaire

เกยว เกอ เนอย

 

klio klua nuéi

 

 klia w…

 

 ké lu

 

 nua y…

 

spirale sel indolent

 

même si, quelquefois, la syllabe ou simplement la lettre suivante peut la remettre en cause.

เรอยาง             rua yagn       ruéi  canot pneumatique

 

 

 

อมตะ ชนะ

a ma ta tcha na

éternel vaincre

 

Elle ne l’est pas dans quelques mots servant de préfixe.

เทว เทวดา

 

thé wa

 

thé wa da

 

cieux

 

dieux

 

 
5.  Lorsque la voyelle bve a est à la fin d’un mot, elle est pratiquement toujours explicite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

อะไร

 

a rai

 

quoi ?

ตลาด

 

ta lat

 

marché

 

tcha nit

 

sorte

อดเรก

 

a di rék

 

spécial

นคร

 

na khõn

 

cité

- 33 -

 

 
En revanche, beaucoup de mots commencent par la voyelle brève a, qu’elle soit écrite ou non-écrite:

 


5. Exercices

 

ยาง

1

2

กวาน

3

ววร

4

วอล

5

อยาง

6

อวม

7

คอ

8

บอก

9

10

ยอม

11

ยวม

12

วอก

13

อยาก

14

วอ

15

แหล

16

ออ

17

ออจ

18

19

20

ปวก

21

เวก

22

กนา

23

กวาน

24

กวน

25

สอม

26

อวน

27

สม

28

29

ปลวก

30

หอ

31

แวล

32

กรว

33

วอค

34

ถนน

35

ขวา

36

37

ออด

38

ปบ

39

ยวจ

40

ขวบ

41

กยก

42

หอน

43

ปะก

44

กวจ

45

อด

46

47

48

หง

49

ยจ

50

 

- 34 -


 

ปลด

51

ดวย

52

ฟาย

53

54

แลว

55

โขย

56

คอย

57

วว

58

59

เศา

60

ดด

61

เหท

62

เอ

63

เออ

64

เจยว

65

สไบ

66

67

ฝน

68

คลอย

69

อยา

70

อย

71

แวว

72

73

พอ

74

เลย

75

แตรว

76

จต

77

78

เก

79

เกอง

80

ปรบ

81

หรต

82

เหรา

83

ผจง

84

เพลว

85

อย

86

คลว

87

ออย

88

เตยม

89

เจา

90

ภวค

91

ววย

92

ถอข

93

เด

94

จาว

95

โดย

96

จวจ

97

ยค

98

โอย

99

หลท

100

101

เงาต

102

ยว

103

อน

104

ไงก

105

 

- 35 -


REPONSES

 

 

1

 

yagn

2

 

wougn

3

 

kwan

4

 

wouan

5

 

wõn

6

 

yagn

7

 

ouam

8

 

khõ

9

 

bõk

10

 

ou

11

 

yõm

12

 

youam

13

 

wõk

14

 

yak

15

 

16

 

17

 

õ

18

 

õt

19

 

yu

20

 

an

21

 

pouak

22

 

wék

23

 

kanam

24

 

kwan

25

 

kouan

26

 

sõm

27

 

ouan

28

 

som

29

 

nign

30

 

plouak

31

 

32

 

wèn

33

 

kroua

34

 

wõk

35

 

thanon

36

 

khwa

37

 

out

38

 

õt

39

 

pop

40

 

youat

41

 

khouap

42

 

kayok

43

 

hõn

44

 

pak

45

 

kwat

46

 

ot

47

 

trit

48

 

gnou

49

 

gnou

50

 

yot

 

- 36 -


 

51

 

plot

52

 

douéi

53

 

fai

54

 

phai

55

 

lèõ

56

 

khoi

57

 

khõi

58

 

woua

59

 

bua

60

 

sao

61

 

dot

62

 

het

63

 

é

64

 

e

65

 

djio

66

 

sabai

67

 

mia

68

 

fon

69

 

khlõi

70

 

ya

71

 

nuéi

72

 

wèõ

73

 

gnen

74

 

phu

75

 

lei

76

 

trèõ

77

 

djot

78

 

kru

79

 

krua

80

 

kruagn

 

81

 

prop

 

82

 

rot

 

83

 

rao

 

84

 

padjogn

 

85

 

phléo

 

86

 

uéi

 

87

 

khloua

 

88

 

õi

 

89

 

triam

 

90

 

djao

 

91

 

phouak

 

92

 

wouéi

 

93

 

thõk

 

94

 

de

 

95

 

djao

 

96

 

doi

 

97

 

djouat

 

98

 

diak

 

99

 

oi

 

100

 

lot

 

101

 

gnagn

 

102

 

gnaot

 

103

 

dio

 

104

 

duan

 

105

 

gnaik

  - 37 -


6. Inventaire

 

 

6.1 Consonnes

 

Les consonnesseront présentées successivement dans l’ordre alphabétique thpuis dans lordrephonétique.

 

 

ALPHABETIQUE

 

k

kh

kh

kh

gn

dj

tch

tch

s

tch

y

d

t

ฐ       ฑ      ฒ

th           th           th

n

d

t

th

th

th

n

b

p

ph

f

ph

f

ph

m

y

r

l

w

s

s

s

h

l

  • ·

h

- 38 -


PHONETIQUE

 

b

tch

tch

tch

d

d

f

f

gn

h

h

dj

k

kh

kh

kh

l

l

m

n

n

p

ph

ph

ph

r

s

s

s

s

t

t

th

th

th

th

ฑ      ฒ

th           th

w

y

y

  • ·

 

 

 

Gris

ces huit consonnes sont très peu utilisées

(quelques dizaines de mots)

 

Cadre

ces consonnes ne peuvent être qu’initiales

(donc jamais finales)

 

 

 

Cercle

ce sont les trois semi-consonnes. elles ne peuvent être que :

  • ·      cnsonne initiale
  • ·      voyelle simple pur et
  • ·      élément de voyelle composée

   - 39 -


6.2 Voyelles

Les  voyelles  seront  présentées  successivement  dans  l’ordre alphabétique thpuis dans lordrephonétique français.

 

ALPHABETIQUE


–ว–

oua


วย     –อ

ouéi

ย        


อย    

õ              õi               a

วะ       –า


 

าย


a              ai

าว     

ai             ao


oua

am


oua

i


a

 

 

iou


 

–อ เ– –


 

 

 

i

oui e e


u

ou

–อะ

e

เ–ย

ia


 –

u

เ–

é

–ะ

é

ยว

io


u

–ย

ei

–า

ao

–ยะ

ia


ou

–ว

éo

–าะ

õ

เ–อ

ua


–อย

uéi

โ–

o


–อะ

ua

–ย

oi


แ–

 

–ะ


–ว

è             èõ

o              ai


–ะ

è

ai


- 40 -


PHONETIQUE

 

– –

a

a

–า

a

ai

ai

ai

าย

ai

am

–า

ao

าว

ao

เ– –

e

–อ

e

–อะ

e

–ย

ei

เ–

é

–ะ

é

–ว

éo

แ–

è

–ะ

è

–ว

èõ

i

i

เ–ย

ia

–ยะ

ia

–ยว

io

iou

โ–

o

–ะ

o

–ย

oi

–อ

õ

–าะ

õ

อย

õi

ou

ou

–ว–

oua

oua

วะ

oua

วย

ouéi

oui

u

– –

u

u

เ–อ

ua

–อะ

ua

–อย

uéi

 

 

Gris

ces onze voyelles sont très peu utilisées

(quelques dizaines de mots)

 

Cadre

ces voyelles ne peuvent être que finales

(donc jamais médianes)

 

Cercle

ces voyelles ne peuvent être que médianes

(donc jamais finales)

     - 41 -


6.3Signes

 

La langue thaï dispose de signes permettantde modifier les deux caractéristiques d’une syllabe.

 

1.  sa durée

 

Durée

abréger

étouffer

 

 

–ะ

 

     

 

2.  sa tonalité.

 

Tonalité

1

2

3

4

 

 

 

 

 

Comme pour les voyelles, ces signes (sauf pour le signe ) sont supportés par la consonne initiale.

 

Si   la   syllab possèd un voyelle   dessus”,   les   signes d'étouffement et de tonalité se placent sur cette dernière.

 

gn

โพธ

pho

phe

ฟน

fun

 

- 42 -

 6.3.1 Abrègement 

 

 Les signes et –ะ sont utiliséspour abréger la due d’une voyelle longue qui ne possédent pas de forme brève.

 

 

SIGNE :  

Il se place sur la consonne initiale d’une syllabefermée. Il n’est pratiquement utilisé quavec la voyelle é .

 

 

pén 

 

phét 

เห 

mén 

เส 

sét 

 

Exceptionnellement, il est utilisé avec d’autres voyelles : 

 

 

 

 

alors 

เรว 

réo 

rapide 

 

khègn

dur

อตเตอร

lõt te ri

loterie

 

เกง

 

kégn

 

capable

lén

jouer

ตอง

tõgn

falloir

หอง

hõgn

salle

 

- 43 -

 

 
Il est omis lorsque la consonne possède un signe de tonalité. Il est alors impossible de savoir si la durée de la syllabe est ou n’est pas abrégée et seule la connaissance du mot permet de le savoir. Nous en reparlerons dans les exceptions [pg75] mais citons dès maintenantquelques mots :

 


SIGNE : –ะ

Il ne faut pas le confondre avec la voyelle a que nous avons vu

précédemment [pg 14].

 

Il se place à la fin d’une syllabe ouverte. Il n’est pratiquement utilisé quavec :

¨     les voyelles simples é et è

 

เสะ

เกะกะ

ké ka

แกะ

แหวะ

 

¨     et la voyelle composée ao เ–า. Mais attention, cette voyelle est comme a et ai , [pg 15], une diphtongue semi- brève.  Le  signe   ne  va  donc  pas  être  utilisé  pour  la

abréger mais pour créer le son bref õ.

 

เ–า

ao

เ–าะ

õ

ออ

õ

เกาะ

 

 

 

6.3.2 Etouffement

 

Ce signe se place sur une consonneou une syllabe pour la rendre muette. Il s’agit en général de la dernière consonne.

 

เบอร

be

โจทก

djot

พย

sap

เคราะห

khrõ

 

Lorsqu’il s’agit dune syllabe :

¨     la 2me consonne, si elle existe, est presque toujours le r .

¨     la voyelle estquelquefois le i et rarement le ou

 

- 44 -


 

จนทร

djan

ศาสตร

sat

ศกด

sak

พนธ

phan

 

Ce  signe  n’est  pas  écrit  lorsque  la  consonne  initiale  de  la syllabe muette sert de consonne finale à la syllabe précédente.

 

บต

ou bat

เหต

hét

จกร

djak

เพชร

phét

 

 

 

6.3.3 Tonalités

 

Nous définirons plus loin [pg 63] la tonalité dune syllabe et expliquerons comment ces signes de tonalité agissent sur cette dernière. Mais, parce qu’ils aident à connaître la position de la consonne initiale, nous préciserons dès maintenant que ces signes s’écrivent sur le côté supérieur droit de cette consonne.

 

าง

agn

บวน

bouan

กก

kok

แจว

djèõ

กลวย

klouéi

ใกล

klai

ตร

trou

แส

sègn

khrugn

กลง

klign

จก

djak

จจ

djou dji

 

 La consonne initiale associée aux voyelles non-écritesaet o ne porte jamais de signe de tonalité.

 

- 45 -


6.4 Et aussi

 

LETTRES

 

Il existe sept autres lettres :

 

¨    Deux consonnes obsolètes :

ฃ          ฅ

kh                     kh

 

 

¨    Une voyelle composée qui n’est utilisée que dans un seul mot courant :

ไ–ย

 ai

ไทย                 thai                                                 thaïlandais

 

¨    Quatre  lettres  mixtes  consonne  voyelle  dont  trois  sont désuètes et une utilisée seulement dans quelques mots.

 

ri, ru ou re

ฤๅ

ru

lu

ฦๅ

lu

 

Remarquez que la première lettre peut prendre, selon le mot, différentes valeurs phonétiques :

องกฤษ            agn krit                                                anglais

ด                   ru dou                                                    saison

    ฤกษ                rek                                                      moment

SIGNES

- 46 -


Il existe trois autres signes :

 

¨     Le signe de répétition du mot qui permet de ne pas le réécrire (on réte certains mots pour en accentuer l'intensité).

เรวๆ

 

réo réo

 

rapidement

าๆ

tcha tcha

lentement

งๆ

djign djign

vraiment

¨     Le signe d’abréviation de mot qui  permet de ne pas l’écrire en totalité (quelques mots traditionnelssont très longs). งเทพฯ krougn thép         Bangkok

¨     Le signe d’abréviation de texte ฯลฯ qui permet de ne pas écrire le texte en totalité (etc.).

ฯลฯ                 la                                                                 etc.

 

 

CHIFFRES

 

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

 

 
Il existe également des chiffres typiquement thaï.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

๕๘

 

ha sip pèt

 

58

๒๒๑

sõgn rõi yi sip ét

221

๔๑๓

si rõi sip sam

413

 

 

- 47 -


6.5Indicateurs

Nous allons ici rappeler les consonnes, voyelleset signes qui permettent de repérer la consonne initiale de la syllabe

 

6.5.1 Consonne initiale

 

 

Voyelle

 

Durée

 

 

Tonalité

 

 

ก                   louk hin                                                   bille บอ  bõgn tun                               niais ขอ            khõ moun                                information

 

 

อง

 

       

 

 
ขอ                    khõ rõgn                                          solliciter

 

 

แคว

 

khwè

 

 kèõ

 

affluent

แกว

kèõ

 khwè

verre

เหน

hén

 né

voir

แหง

hègn

 gnè

endroit

แหง

gnè

 hègn

bufflon

 

 
ces repères sont quelquefois essentiels pour savoir comment lire un couple apparent de consonnes initiales [pg 27, 28] :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- 48 -


 

 

 

 

 

 

 

กะ

 

 

 
6.5.2 Syllabe

 

 

 

 

 

 

Début

 

Voyelle

เ–

แ–

โ–

ใ–

ไ–

 

 

 

Consonne

 

 

 

 

 

 

Fin

 

Non

เ–

 

 

 

 

 

 

 

 

Oui

–ะ

–ำ

–ว

 

 

 

 

อจ ฉา

 

it tcha

 

jalouser

อา หาร

 

a han

 

aliment

ปวก เปยก

 

pouak piak

 

amorphe

แจ

 

koun djè

 

serrure

ขด ใจ

 

khat djai

 

contrarié

ขาย

 

dja khai

 

à vendre

ำ ผด

 

djam phit

 

se méprendre

ำ เภอ

 

am phe

 

district

 

 

houa ka lam

 

chou-navet

 

- 49 -


 


7. Anomalies

 

 

7.1Voyelles

 

Comme nous l’avons dévu [pg 33], quatre voyelles s’écrivent différemment selon qu’elles sont médiane ou finale :

 

 

 

a

 

u

 

e

 

oua

 

Médiane

––

––

เ––

–ว–

 

Finale

–ะ

–อ

เ–อ

–ว

 

 

7.2 Consonnes

La consonne r provoque de nombreuses anomalies  :

 

1.  Elle peut être inutile et en particulier muette :

¨     presque toujours derrière les lettres s et .

 

เศรา

sao

สระ

sa

สราง

sagn

แสรง

sègn

 

¨    souvent à la fin d’un mot.


จกร


 

 

 

djak


จตร


 

 

 

djit


มตร


 

 

 

mit


 

- 51 -


¨    quelquefois à l’intérieur d’un mot

สามารถ

sa mat

 

¨    exceptionnellement derrière la lettre dj .

 djign

 

2.  Lorsque la lettreth la précède, elle lui donne presque toujours le son s”.

 

ทรง

sogn

ทราบ

sap

ทราย

sai

โทรม

som

 

 

Lorsqu’elle est associée aux lettresdj et s ศ ส en restant muette ou à la lettreth en la changeant en s, la langue

thaï considère qu’il s’agit dun simili-couple. Comme dans les couplessonores et tonals [pg 27, 28] c’est donc le r

(2ième  consonne) qui supporte les voyelles “dessus” “dessous”

 

djign

sout

ศร

si

เส

sem

 

 

3.  Elle refuse quelquefois de former, avec les lettres k , kh ข ค, p , ph et t , un couple sonore [pg 27].

 

ยา

kri ya

ka ri ya

ยาย

pri yai

pa ri yai

ปรอท

prõt

pa rõt

ตร

out tri

out ta ri

 

- 52 -


4.  Elle change la voyelle non-écrite, a ou o [pg 29], qui la précède en une voyelle également non-écrite équivalente à

la semi-voyelle longue õ [pg 30].

 

¨    la voyelle non-écrite a n’est pas toujoursremplacée.

 

หาร

ri han

มรกต

ra kot

ทรมาน

thõ ra man

สระ

sa ra

 

¨    la voyelle non-écrite o est toujours remplacée.

 

จร

djõn

กษร

ak sõn

ศร

sõn

อมร

a mõn

 

5.  Dans la langue thaï, aucune lettre n’est réellement doublée.

 

¨    soit elles représentent une lettre différente, comme pour les voyelles é et è .

¨    soit elles appartiennent à deux syllabes  consécutives comme dans:

ปากกา                 pak ka                                        stylo

Il en est de même pour la lettre mixte consonne-voyelle รร

représentée par une paire de consonnes r . Cette lettre se

prononce  a  ou  an  selon  la  présence  ou  l’absence  d’une

consonne finale. C’est dans les deux cas un son court.

 

แตรรถ

 

trè rot

 

klaxon

กรรม

kam

action

ภรรยา

phan ya

épouse

 

- 53 -


7.3Syllabes

Les facilités offertes par la voyelle non-écrite a[pg 29] ont engendrées trois sortes danomalies :

 

 

7.3.1 Séparation

กว

 

ka wi

 

 kwi

 

poète

 

pa lat

 

 plat

 

assistant

 

pha lagn

 

 phlagn

 

énergie

ต อนตราย

 

pha lit

 

an ta rai

 

 phlit

 

 an trai

 

produire danger

 

 
Quelquefois,  le  couple  sonore  [pg  27]  est,  phonétiquement, dissocié par la voyelle non-écrite a :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7.3.2 Insertion

 

เกษตร

กเษตร

 

ka sèt

 

terrain

เฉพาะ

ฉเพาะ

 

tcha phõ

 

exclusif

แมลง

มแลง

 

ma gn

 

insecte

แสดง

สแดง

 

sa dègn

 

montrer

โขมง

ขโมง

 

kha mogn

 

épais

ไสว

สไว

 

sa wai

 

florissant

 

 
Fréquemment, dans un mot de deux syllabesdont la première voyelle est le a non-écrit et la seconde une voyelle “devant”, la première consonne est insérée derrière lavoyelle “devant”.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- 54 -


7.3.3 Liaison

 

Dans de nombreux mots de trois syllabes, la deuxme est une sortede liaison construite avec la consonne finaleprécédente et, le plus souvent, la voyelle non-écrite a :

 

กจกรรม

 

kit dja kam

 

 kit kam

 

activité

ปกต

 

pok ka ti

 

 pok ti

 

régulier

สกปรก

 

sok ka prok

 

 sok prok

 

sale

ผลไม

 

phon la mai

 

 phon mai

 

fruit

ลป

 

sin la pin

 

 sin pin

 

artiste

อสระ

 

it sa ra

 

 it ra

 

libre

กลเมด

kon la mét

kon mét

subterfuge

กรรมกร

kam ma kõn

kam kõn

ouvrier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- 55 -


8. Exercices

 

Lire les mots suivants :

 

เค

1

อม

2

พรรค

3

โบย

4

แส

5

ยน

6

เพราะ

7

ทราย

8

เหอก

9

แหง

10

อวย

11

ไกว

12

13

เธอ

14

แหวน

15

เกยว

16

เอว

17

18

เหอย

19

เตยม

20

อน

21

เนย

22

หนอน

23

เพ

24

โกรธ

25

ถวย

26

เหยม

27

ยว

28

แคระ

29

แหง

30

คอย

31

ทรวง

32

33

อย

34

ตรวจ

35

โลมา

36

37

38

แฉลบ

39

พเคราะห

40

- 56 -


 

ฉบบ

41

สวย

42

ดาวตก

43

หหนวก

44

การรบ

45

46

งหมด

47

ไปไหน

48

อวดด

49

โดยเ

50

งน

51

52

ยกขน

53

นหย

54

ใชหมด

55

56

แกออก

57

ผล

58

ขโมย

59

สด

60

บรรจ

61

รถยนต

62

หกห

63

จรรโลง

64

หมะ

65

นเ

66

อเล

67

อใจ

68

ลมรส

69

สงบ

70

อากร

71

ตกลง

72

ไอนา

73

หกลด

74

อาเภอ

75

ญาต

76

อาจจะ

77

บะหม

78

บรร

79

หาร

80

บทเยน

81

เพดาน

82

นน

83

ไฟไหม

84

- 57 -


REPONSES

 

1

 

khlem

2

 

uam

3

 

phak

4

 

boi

5

 

sègn

6

 

rian

7

 

phrõ

8

 

sai

9

 

gnuak

10

 

gnè

11

 

ouéi

12

 

kwai

13

 

khroua

14

 

the

15

 

wèn

16

 

klio

17

 

éo

18

 

bua

19

 

nuéi

20

 

triam

21

 

duan

22

 

nei

23

 

nõn

24

 

phlia

25

 

krot

26

 

thouéi

27

 

hiam

28

 

khio

29

 

khrè

30

 

hègn

31

 

khõi

32

 

souagn

33

 

tchao

34

 

õi

35

 

trouat

36

 

lo ma

37

 

ua

38

 

a sou dji

39

 

tcha lèp

40

 

phi khrõ

 

- 58 -


 

41

 

tcha bap

42

 

souéi khun

43

 

dao tok

44

 

hou nouak

45

 

kan rop

46

 

pha nagn

47

 

thagn mot

48

 

pai nai

49

 

ouat di

50

 

doi réo

51

 

phrougn ni

52

 

phou yign

53

 

yok khun

54

 

wan yout

55

 

tchai mot

56

 

tchét toua

57

 

kè õk

58

 

mi phon

59

 

kha moi

60

 

sa wat di

61

 

ban djou

62

 

rot yon

63

 

hak lagn

64

 

djan logn

65

 

hi ma

66

 

den lén

67

 

tchu lén

68

 

tchua djai

69

 

lim rot

70

 

sa gnop

71

 

a kõn

72

 

tok logn

73

 

ai nam

74

 

hak lot

75

 

am phe

76

 

a nou yat

77

 

at dja

78

 

ba mi

79

 

ban thouk

80

 

ri han

81

 

bot rian

82

 

phé dan

83

 

tchén ni

84

 

fai mai

 

- 59 -

Guide Touristique sur la Thailande