Lois de l'immigration Thailandaise Partie 2

Partie 2

 

Section 8: Dans l'accomplissement du devoir de la Commission de l’immigration à la présente loi, le membre du Comité, sans délai, soumettre les questions relevant de la compétence du comité au président; son devoir (le membre du comité qui est également le secrétaire) doit, sans délai les soumettre au membre du comité qui est nommé par le comité. Le président du comité ou le membre du comité ainsi désigné convoque pour une réunion d’urgence en conformité avec les règles et les règlements fixé par le comité.

 

Lors de la réunion de la Commission, si le président ne participe pas à la réunion ou n'est pas présent alors les membres de l'assemblée désigneront un membre pour présider la réunion.

 

Le quorum de toute réunion sera composé d’au moins de la moitié de tous les membres.

 

La Décisions de la réunion sera décidé par un vote majoritaire. Un membre représente une voix. Si le score de vote est égal, le président de la réunion doit faire le vote décisif.

 

Section 9: La Commission de l'immigration peut nommer des sous - comités ou peut habiliter tout fonctionnaire compétent pour effectuer toute disposition.

 

Section 10: La commission aura le pouvoir de délivrer des ordonnances écrites demandant aux intéressés de donner des faits ou à présenter des documents relatifs

 

Chapitre 2

Saisie et le Département du Royaume

 

Section 11: Personnes entrant ou quittant le Royaume doit passe par les points de contrôle d'immigration.

Article 12: Les étrangers qui tombent dans aucune des catégories suivantes sont exclues d'entrer dans le Royaume:

 

1. N'ayant pas de passeport authentique et valide ou un document utilisé en lieu du passeport, ou d’un passeport authentique et valide ou un document utilisé en remplacement un passeport sans Visa, par les ambassades ou les consulats royale thaïlandaise dans les pays étrangers, ou par le ministère des Affaires étrangères, si ;exception un visa n'est pas requis pour certains types d'aliens dans des cas particuliers.

 

 

2. N'ayant pas les moyens appropriés de vivre en Thailande ou d’y séjourner.

 

3. Etant entré dans le Royaume afin de prendre une occupation comme ouvrier ou de prendre un emploi en sans formation professionnelle ou de travailler en violation de la réglementation ministérielle.

 

4. Être mentalement instables ou présentant l'une des maladies comme le prescrit le règlement ministériel.

 

5. N'ayant pas encore été vaccinés contre certaines maladies (loi de l’hygiène) ou ayant refusé de se faire vacciner.

6. Ayant été emprisonné par le jugement de la Cour thaïlandaise, ou par une injonction légale, ou par le jugement de une Cour de l'étranger, sauf si la peine est d’une petite infraction ou négligeable ou est prévue comme une exception dans le règlement ministériel.

 

 

7. Ayant un comportement qui indique un danger possible pour le public ou la probabilité d'être une nuisance ou constituant tout acte de violence et perturbant la paix ou la sécurité du peuple Thailande ou à la sécurité du public ou à la sécurité de la nation, ou étant sous un mandat d'arrêt d’un gouvernements étrangers.

 

8. Raison de croire que l'entrée dans le Royaume étant dans le but d'être impliqués dans la prostitution, le commerce de femme, des enfants, trafic de drogue, ou d'autres types de contrebande qui sont contraires à la moralité publique.

 

9. N'ayant pas d'argent

 

10. Etant une personne interdite par le ministre en vertu du paragraphe 16.

 

11. Etre expulsé soit par le gouvernement de la Thaïlande ou d’autres pays étrangers ou que le droit de séjour dans le Royaume ou dans des pays étrangers ayant été révoqué, ou ayant été envoyé hors du Royaume par les autorités compétentes au détriment du gouvernement Thaïlandais à moins que le ministre prend en considération l'exonération sur une base individuelle

 

L'examen et le diagnostic d’une maladies de nature physique ou mentale, doit être menée par le docteur de l’ immigration.

 

Article 13: Les aliens énumérés ne sont pas tenus d'avoir un passeport ou un document tenant lieu de passeport:

1. Toute personne en charge ou de l'équipage d’un moyen de transport de mer ou de l'air faisant une entrée dans un port, une gare ou d'une localité dans le Royaume

Pour plus de commodité dans le contrôle de ces personnes, le fonctionnaire compétent peut leur délivrer un certificat en conformité avec la forme que prescrit dans le règlement ministériel.

 

2. Un citoyen d'un pays avec ses limites adjacentes à la Thaïlande ayant prise des décisions à un voyage temporaires à travers la frontière dans le respect de l'accord entre le Gouvernement de la Thaïlande et de ce pays.

 

3. Un passager d'un train international tenant un billet direct et en faisant un trajet en transit à travers la Thaïlande dans le respect de l'accord international entre le Gouvernement de la Thaïlande et du pays concerné, y compris le conducteur et l'équipage du train passant.

 

Article 14: Le ministre aura le pouvoir d'émettre un avis public dans la Gazette du gouvernement exigeant l'étranger qui a pénétré dans le royaume d'avoir avec lui de l'argent ou d'obligations, ou aura le pouvoir d'ordonner à une exemption en vertu de toute condition. L'avis public émis par le ministre en vertu du premier alinéa du présent article ne s'applique pas aux enfants de moins de douze ans.

 

Article 15: Les étrangers entrant dans le Royaume sous le statut ci-dessous énumérées sont dispensés de se conformer à la fonction ou l'interdiction prévue par l'article 11, section 12 (1), (4) et (5) et l'article 18, paragraphe 2.

 

 

Lire la suite de la loi:

Pages: 1 - 2 -3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

 

Guide Touristique sur la Thailande