Lois de l'immigration Partie 6- Résider en Thailande

Article 38: Le maitre de maison, le propriétaire ou le possesseur de la résidence, ou le gérant de l'hôtel où l'étranger ayant reçu son séjour temporaire au Royaume, doit aviser le fonctionnaire compétent de l'Office de l'immigration situé dans la même zone avec le lieu d'habitation ou l’ hôtel, dans les 24 heures suivant l'heure d'arrivée de l'étranger concerné. S'il n'ya pas de bureau de l'immigration situé dans cette zone, le fonctionnaire de la police local de cette région doit être informé.

 

Dans le cas où la maison, le lieu d'habitation, ou l'hôtel où l'étranger est resté et qu’il est situé dans la région de Bangkok, cette notification doit être signalé à l'agent compétent de la Section de l'immigration.

 

 

 

Article 39: Après avoir reçu l'autorisation de l’admission temporaire dans le Royaume, si l'étranger quitte le Royaume, son permis de séjour temporaire expire. Mais, si avant de quitter la Thailande, l'étranger a été accordé de retourner en Thailande par le fonctionnaire compétent.

En demandant la permission de re – entrée (multi entré), l'étranger doit présenter une demande en conformité avec le formulaire et payer une taxe en conformité avec le taux et les règlements que prescrit dans le règlement ministériel.

 

Chapitre 5

Résider en Thailande

 

Article 40: Sous réserve des dispositions de l'article 42, 43 et 51, le ministre, par l'approbation du Cabinet, aura le pouvoir après la publication, dans la Gazette) ,des quotas de permis de résidence, d'année en année (ne dépassant pas 100 personnes par an à partir de chaque pays et ne dépassant pas 50 personnes qui n'ont pas de nationalité).

 

 

 

Section 41: L’étranger ne peut pas être autorisés à s'installer en Thailande, sauf autorisation par la Commission de l'immigration et par l'approbation du ministre, dans la limite des quotas de l'immigration et en délivrant un certificat de résidence.

 

Pour le plus grand bénéfice du pays et en permettant à l'étranger à s'installer en Thailande, la Commission de l'immigration doit fixer les règlements concernant la qualification de l'étranger qui pourrait prendre résidence dans le Royaume de Thaïlande, selon leur revenu, leurs biens de connaissances, leurs capacités, et la famille d'espèces exotiques telles en comparaison avec la population thaïlandaise nationale, les conditions, la sécurité nationale ou d'autres conditions appropriées. Le tout permettant de prendre place et de s’intégrer en Thailande.

En appliquant un certificat de résidence, l'étranger peut demander avant de venir dans le Royaume ou d'appliquer après qu'il a reçu la permission, de séjourner temporairement au Royaume.

 

 

Le visa de résident permanent pour les étrangers doit être obtenus avant son entrée dans le Royaume et sera efficace lorsque cet étranger pénètre dans le royaume afin de traiter les formalités et obtenir l'approbation des autorités indiquées sous la section 18, para. 2 que les étrangers doivent posséder un certificat de résidence en vertu du paragraphe 47. L'étranger est autorisé à séjourner temporairement dans le Royaume durant la période de traitement des certificats de résidence.

 

Article 42: Les dispositions de l'article 40 concernant les quotas d'immigration, tel que publié par le ministre ne sont pas applicables aux personnes énumérées ci-dessous:

1. Un étranger qui a déjà conclu à s'installer dans le Royaume et ré – entrant dans le Royaume, conformément à l'article 48 ou 51.

2. Une femme ayant la nationalité thaïlandaise de naissance qui a renoncé à la nationalité thaïlandaise dans le cas de mariage avec un étranger.

3. Un enfant d'un père étranger et une mère née alors que la mère était hors du Royaume et que la mère a une application de départ pour le retour en conformité avec les dispositions de l'article 48.

Article 43: Lorsque tout étranger apporte en Thailande au moins dix millions de bahts en investissant dans le Royaume alors la Commission de l'immigration estimé qu'il n'est pas en contradiction avec les dispositions de la présente loi, la Commission de l'Immigration, avec l'assentiment du ministre, se permet audit étrangères à s'installer dans le Royaume au cours et le nombre des étrangers ci-dessus, tel que publié par le ministre en vertu de l'article 40, mais ne doit pas dépasser 5% de ce montant chaque année.

 

 

Lire la suite de la loi:

Pages: 1 - 2 -3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

 

Guide Touristique sur la Thailande