Constitution de la Malaisie

 

 

PARTIE IV - LA FÉDÉRATION

Chapitre 4 - Assemblée législative fédérale

 

Numéro d'article: 44

44. L'autorité législative de la Fédération sera confié à un Parlement, qui se compose du Yang di-Pertuan Agong et deux Majlis (Parlement) pour être connu comme le Dewan Rakyat (Chambre des Représentants).

 

Numéro d'article: 45

45.

• (1) Sous réserve du paragraphe (4), le Sénat est composé de membres élus et nommés comme suit:

• (a) deux membres pour chaque Etat doit être élu conformément à la septième annexe, et

• (aa) de deux membres pour le Territoire fédéral de Kuala Lumpur et d'un membre pour le territoire fédéral de Labuan sont nommés par le Yang di-Pertuan Agong, et

• (b) quarante membres sont nommés par le Yang di-Pertuan Agong.

• (2) Les membres nommés par le Yang di-Pertuan Agong doivent être des personnes qui à son avis ont rendu distingue de service public ou ont obtenu la distinction de la profession, commerce, industrie, agriculture, activités culturelles ou de services sociaux ou qui sont représentatifs des minorités raciales ou sont capables de représenter les intérêts des aborigènes.

• (3) La durée du mandat d'un membre du Sénat se compose, sous réserve des dispositions de l'annexe VII, soit trois ans et ne doivent pas être affectés par une dissolution du Parlement.

• (3A) Un membre du Sénat ne doit pas exercer plus de deux mandats, soit en continu ou autrement:

Pourvu que lorsqu'une personne qui a déjà terminé deux ou plusieurs mandats comme membre du Sénat est immédiatement avant l'entrée en vigueur du présent article d'un membre de cette clause d'un membre du Sénat, il peut continuer à servir comme député pour le reste de son mandat.

• (4) Le Parlement peut par la loi -

• (a) porter à trois le nombre de membres à élire pour chaque État;

• (b) prévoient que les membres d'être élus pour chaque Etat doit être élu par le vote direct des électeurs de cet État;

• (c) diminuer le nombre de membres nommés ou abolir les membres nommés.

 

Numéro d'article: 46

46.

• (1) La Chambre des représentants est composée de 180 membres élus.

• (2) Il doit y avoir -

• (a) 172 membres provenant des États de la Malaisie comme suit -

• (i) dix-huit membres de Johore;

• (ii) quatorze membres du Kedah;

• (iii) treize membres du Kelantan;

• (iv) cinq membres de Malacca;

• (v) de sept membres du Negeri Sembilan;

• (vi) dix membres du Pahang;

• (vii) onze membres de Penang;

• (viii) vingt-trois membres de Perak

• (ix) deux membres forment Perlis;

• (x) de vingt membres de Sabah;

• (xi) vingt-sept membres de Sarawak;

• (xii) quatorze membres du Selangor;

• (xiii) de huit membres de Trengganu et

• (b) huit membres des Territoires fédéraux de Kuala Lumpur et Labuan comme suit -

• (i) sept membres du Territoire fédéral de Kuala Lumpur;

• (ii) un membre du Territoire fédéral de Labuan.

 

Numéro d'article: 47

47. Chaque citoyen résidant dans la Fédération est qualifié pour être un membre -

• (a) du Sénat, s'il n'est pas moins de trente ans;

• (b) de la Chambre des représentants, s'il n'est pas moins de vingt et un ans,

sauf si il est disqualifié pour être membre par la présente Constitution ou par la loi faite en vertu de l'article 48.

 

Numéro d'article: 48

 

48.

• (1) Sous réserve des dispositions du présent article, une personne est disqualifié pour être membre des deux Chambres du Parlement si -

• (a) il est et a été trouvé ou déclaré être faible d'esprit, ou

• (b) il est un failli non libéré, ou

• (c) il est titulaire d'une charge de profit ou

• (d) ayant été nominés pour l'élection au deux Chambres du Parlement ou à l'Assemblée législative d'un État, ou d'avoir agi comme agent électoral à une personne ainsi désignée, il a omis d'exercer toute rapport de dépenses électorales exigé par la loi au sein du temps et de la manière ainsi requis;

• (e), il a été déclaré coupable d'une infraction par un tribunal de droit dans la Fédération (ou, avant le jour en Malaisie, dans les territoires compris dans l'Etat de Sabah ou de Sarawak ou à Singapour) et condamné à une peine d'emprisonnement de ne pas moins d'un an ou d'une amende de pas moins de deux mille ringgit et n'a pas reçu un pardon absolu, ou

• (f), il a volontairement acquis la nationalité, ou exercé des droits de la citoyenneté dans, tout pays en dehors de la Fédération ou a fait une déclaration d'allégeance à un pays en dehors de la Fédération.

• (2) La loi fédérale peut imposer, pour des périodes qui peuvent être spécifiées par là, la disqualification de l'adhésion des deux Chambres du Parlement sur les personnes qui commettent des infractions en relation avec les élections, et toute personne qui a été reconnu coupable d'une telle infraction ou a dans les procédures trait à une élection prouvé coupable d'un acte constituant une telle infraction, sera disqualifié en conséquence pour une période ainsi spécifiée.

• (3) La disqualification d'une personne en vertu du paragraphe (d) ou au paragraphe (e) de l'alinéa (1) peut être supprimé par le Yang di-Pertuan Agong et doit, si elle n'est pas si éloigné, cessera à la fin de la période de cinq ans à compter de la date à laquelle la déclaration mentionnée au paragraphe a (d) a été nécessaire pour être introduite ou, comme c'est le cas peut être, la date à laquelle la personne condamnée comme mentionné dans ledit paragraphe (e) a été libéré de la garde ou la date à laquelle l'amende mentionnée dans ledit alinéa (e) a été imposée à cette personne et une personne ne doit pas être disqualifié en vertu du paragraphe (f) de la clause (1) du seul fait de toute chose faite par lui avant qu'il ne devienne un citoyen.

• (4) Nonobstant toute disposition contenue dans les dispositions précédentes du présent article, où un membre des deux Chambres du Parlement devient inhabile à continuer à être un membre de celle-ci conformément au paragraphe (e) de la clause (1) ou à une loi fédérale a fait en application de la clause (2) -

• (a) la disqualification prend effet à l'expiration de quatorze jours à compter de la date à laquelle il a été -

• (i) et condamné comme spécifié dans le paragraphe susmentionné (e);

• (ii) déclaré coupable d'une infraction ou que sa culpabilité d'un acte vertu d'une loi fédérale faite en vertu de l'alinéa (2);

• (b) si dans le délai de quatorze jours prévu au paragraphe (a) un appel ou une procédure judiciaire est amené d'autres à l'égard de cette condamnation ou d'une phrase, ou à l'égard de l'être condamné ou reconnu coupable, selon le cas peut être , la disqualification prend effet à l'expiration de quatorze jours à compter de la date à laquelle un tel appel ou de procédures judiciaires d'autres sont éliminés par le tribunal;

• (c) si dans le délai prévu au paragraphe (a) ou la période après la cession de l'appel ou d'autres procédures judiciaires spécifiées au paragraphe (b) il est déposé une requête pour un pardon, la disqualification prend effet immédiatement après la pétition en cours de cession.

• (5) L'alinéa (4) ne s'appliquent pas à la nomination fin, élection ou la nomination d'une personne à une des chambres du Parlement, raison pour laquelle la disqualification prend effet immédiatement après la survenance de l'événement visé à l'alinéa (e) de l'alinéa (1) ou l'alinéa (2), selon le cas.

 

Numéro d'article: 49

 

49. Une personne n'est pas dans le même temps être un membre des deux Chambres du Parlement, ni être élu à la Chambre des représentants pour plus d'une circonscription ou au Sénat depuis plus d'un Etat, ni être à la fois un élu et un membre nommé du le Sénat.

 

Numéro d'article: 50

 

50.

• (1) Si un membre des deux Chambres du Parlement devient inéligible pour l'adhésion de cette maison son siège devient vacant.

• (2) Si une personne disqualifié pour être membre de la Chambre des représentants est élue à la chambre ou, si une personne disqualifié pour être membre du Sénat est élu ou nommé au Sénat ou si une élection ou la nomination d'une des Chambres est contraire à l'article 49, l'élection ou la nomination doit être éviter.

• (3) (Abrogé)

• (4) Une personne ne peut être valablement désigné pour l'élection des membres des deux Chambres ou nommés au Sénat, sans son consentement.

 

Numéro d'article: 51

 

51. Un membre de chacune des Chambres du Parlement ne peut démissionner par écrit de sa main adressée, s'il est un membre du Sénat, au Président du Sénat, et si un membre de la Chambre des Représentants, le Président de la chambre .

 

Numéro d'article: 52

 

52.

• (1) Si un membre de chacune des Chambres du Parlement est sans le consentement de la Chambre absent de chaque séance de la Chambre pour une période de six mois, la Chambre peut déclarer son siège vacant.

• (2) Un membre des deux Chambres du Parlement, qui a obtenu l'autorisation d'absence aux séances de la Chambre dont il est membre ne doit pas, pour la durée de ce congé, participent en aucune manière dans les affaires et les affaires de cette Chambre.

 

Numéro d'article: 53

 

53.

• (1) Si une question se pose de savoir si un membre d'une Chambre du Parlement est devenu disqualifié pour l'adhésion, la décision de cette Chambre seront émis et sera définitive:

Pourvu que cet article ne sont pas prises pour empêcher la pratique de la Chambre de reporter la décision afin de permettre la prise ou la détermination de toute procédure qui peuvent influer sur la décision (y compris les procédures pour l'élimination de l'exclusion).

• (2) Lorsqu'un membre des deux Chambres du Parlement devient inéligible en vertu du paragraphe (e) de la clause (1) de l'article 48 ou d'une loi fédérale faite en vertu de l'alinéa (2) de l'article 48, alinéa (1) ne doit pas appliquer et il cesse d'être membre de cette Chambre, et son siège devient vacant, immédiatement après sa disqualification en vigueur en vertu de la clause (4) de l'article 48.

 

Numéro d'article: 54

 

54.

• (1) Sous réserve des dispositions de la clause (3) chaque fois qu'il ya une vacance parmi les membres du Sénat ou une vacance fortuite entre les membres de la Chambre des Représentants vacance ou la vacance occasionnel doit être rempli dans les soixante jours suivant la date à laquelle elle est établi par la Commission électorale qu'il ya une vacance, et une élection doit avoir lieu ou une nomination faite en conséquence:

Pourvu que l'échec de faire une telle nomination dans le délai spécifié dans la présente clause ne doit pas invalider toute nomination faite hors du temps:

Pourvu de plus, si un siège devient vacant à la Chambre des Représentants est établi à une date dans les six mois de la date est le Parlement, conformément à la clause (3) de l'article 55, stand dissous, tels vacance occasionnelle ne doit pas être rempli.

• (2) (abrogé).

• (3) En cas de vacance parmi les membres du Sénat se rapporte à une vacance qui doit être rempli par un membre qui sera élu par un État, conformément à l'annexe VII, les dispositions de l'alinéa (1) ne s'applique pas au remplissage d'une telle vacance.

 

Numéro d'article: 55

 

55.

• (1) Le Yang di-Pertuan Agong doit de temps en temps, convoquer le Parlement et ne doit pas permettre à six mois entre la dernière séance d'une session et la date fixée pour sa première réunion à la prochaine session.

• (2) Le Yang di-Pertuan Agong peut proroger ou de dissoudre le Parlement.

• (3), sauf dissolution anticipée du Parlement sera de cinq ans à compter de la date de sa première réunion et se sont ensuite dissous.

• (4) Chaque fois que le Parlement est dissous, doit se poursuivre pendant cinq ans à partir de la date de la dissolution et le Parlement doit être convoqué à une date au plus tard 120 jours après cette date.

• (5) Un projet de loi en suspens au Parlement, ne s'éteignent pas en raison de la prorogation du Parlement.

• (6) Un réexamen du projet de loi en suspens par le Parlement en vertu de l'alinéa (4A) de l'article 66 ne s'éteignent pas en raison de la prorogation ou la dissolution du Parlement.

• (7) Un projet de loi en attendant la sanction du Yang di-Pertuan Agong vertu de la clause (4) (a) ou alinéa (4A) de l'article 66 ne s'éteignent pas en raison de la prorogation ou la dissolution du Parlement.

 

Numéro d'article: 56

 

56.

• (1) Le Sénat de temps à choisir l'un de ses membres à Yang di-Pertua Dewan Negara (Président du Sénat) et un pour être vice-président du Sénat, et, sous réserve de la clause (3), Transact pas d'affaires tandis que le bureau du président est vacant autre que l'élection d'un président.

• (2) Un membre occupant le poste de président ou de vice-président cesse d'exercer ses fonctions à l'expiration de la période pour laquelle il a été élu ou nommé un membre ou sur autre cesse d'être un membre du Sénat, ou à être disqualifié vertu de la clause (5), et peut à tout moment démissionner de ses fonctions.

• (3) Pendant toute la vacance du poste de président ou lors de toute absence du Président de toute séance, le président adjoint ou, si le vice-président est également absent ou si son bureau est également vacant, membre tel autre peut être déterminée par le règlement intérieur du Sénat, doit agir comme président.

• (4) Si un membre de l'Assemblée législative d'un Etat est choisi pour être président, il doit démissionner de l'Assemblée avant d'exercer les fonctions de son bureau.

• (5) Un membre qui est élu pour être président est inhabile à exercer ses fonctions si après trois mois de son élection à ce poste ou à tout moment après, il est ou devient membre d'un conseil d'administration ou conseil de gestion, ou un fonctionnaire ou employé, ou se livre à des affaires ou des affaires, de toute organisation ou un organisme, qu'il s'agisse d'entreprises ou autrement, ou de toute entreprise commerciale, industrielle ou autre, si oui ou non il reçoit aucune rémunération, récompense, profit à en tirer profit:

condition que cette inhabilité ne s'applique pas lorsque une organisation ou un organisme effectue tout le bien-être ou du travail bénévole ou d'un objectif bénéfique pour la communauté tout ou partie, ou toute autre œuvre ou d'un objectif de nature caritative ou sociale, et le membre ne reçoit aucun rémunération, récompense, PR OFIT ou en tirer profit.

• (6) Si une question se pose quant à la disqualification du président en vertu de l'article (5) de la décision du Sénat doit être prise et sera définitive.

 

Numéro d'article: 57

 

57.

• (1) La Chambre des représentants sera de temps à élire -

• (a) comme Yang di-Rakyat Pertua Dewan (Président), une personne qui est soit un membre de la Chambre ou est qualifiée pour l'élection en tant que telle un membre, et

• (b) deux vice-présidents parmi les membres de la Chambre;

et la Chambre doit, sous réserve de la clause (3), de traiter aucune affaire alors que le bureau du Président est vacant autre que l'élection d'un Président.

• (1A) Toute personne élue Président qui n'est pas un membre de la Chambre des représentants -

• (a) avant qu'il ne pénètre sur les devoirs de sa charge, prêter et souscrire devant la Chambre le serment d'office et d'allégeance énoncé dans la sixième annexe, et

• (b) doit, en vertu de la tenue de son bureau, un membre de la Chambre supplémentaire pour les membres élus conformément à l'article 46:

Pourvu que l'alinéa (b) n'ont pas d'effet aux fins de l'une quelconque des dispositions suivantes de la présente Constitution, c'est-à-dire les articles 43, 43A, 43B, 50 à 52, 54 et 59, et nul ne peut être habilité par vertu de ce paragraphe de voter sur toute question devant la Chambre.

• (2) Le président peut à tout moment démissionner de ses fonctions par écrit de sa main adressée au greffier de la Chambre des représentants, et doit quitter son bureau -

• (a) lorsque la Chambre se réunit le premier après une élection générale;

• (b) sur son cessant d'être un membre de la Chambre autrement qu'en raison d'une dissolution de celle-ci ou, s'il est un membre en vertu seulement de l'alinéa (b) de l'alinéa (1A), sur son cessant d'être qualifié pour être membre;

• (bb) après avoir été disqualifié en vertu l'article (5);

• (c) si la Chambre à tout moment en décide ainsi.

• (2) Un vice-président peut à tout moment démissionner de ses fonctions par écrit de sa main adressée au greffier de la Chambre des représentants, et doit quitter son bureau -

• (a) sur son cessant d'être un membre de la Chambre;

• (b) si la Chambre à tout moment en décide ainsi.

• (3) Pendant toute la vacance du poste du président ou lors de toute absence du Président de toute assise, autrement qu'en raison de la réunion de première maison après une élection générale, l'un des vice-présidents ou, si les deux vice-présidents sont absentes ou si les deux leurs bureaux sont vacants, l'autre membre qui peut être déterminé par les règles de procédure de la Chambre, doit agir en tant que Président.

• (4) Si un membre de l'Assemblée législative d'un Etat est choisi pour être le Président, il doit démissionner de l'Assemblée avant d'exercer les fonctions de son bureau.

• (5) Une personne qui est élu pour être le Président doit être disqualifié d'exercer des fonctions telles que, après trois mois de son élection à ce poste ou à tout moment après, il est ou devient membre d'un conseil d'administration ou conseil de gestion, ou un dirigeant ou un employé, ou se livre à des affaires ou des affaires, de toute organisation ou un organisme, qu'il s'agisse d'entreprises ou autrement, ou de toute entreprise commerciale, industrielle ou autre, si oui ou non il reçoit aucune rémunération, récompense, profit ou en bénéficier .

Pourvu que cette inhabilité ne s'applique pas lorsque l'organisation ou organisme effectue toute protection sociale ou le travail bénévole ou d'un objectif bénéfique pour la communauté tout ou partie, ou toute autre œuvre ou d'un objectif de nature caritative ou sociale, et le membre ne reçoit aucun rémunération, récompense, profit ou en bénéficier.

• (6) Si une question se pose quant à la disqualification du président en vertu de l'article (5) de la décision de la Chambre des représentants doit être prise et sera définitive.

 

Numéro d'article: 58

 

58. Parlement par la loi prévoient la rémunération du président et du vice-président du Sénat et le Président et les vice-présidents de la Chambre des représentants, et donc la rémunération prévue par le Président du Sénat et le Président de la Chambre des représentants doit être pratiqués sur le Fonds consolidé.

 

Numéro d'article: 59

 

59.

• (1) Chaque membre des deux Chambres du Parlement avant de prendre son siège, prêter et souscrire avant que la personne qui préside à la Chambre un serment dans la forme prévue à la sixième annexe, mais un membre peut, avant de prendre ce serment de prendre part à la élection d'un Président du Sénat ou le Président de la Chambre des Représentants.

• (2) Si un membre n'a pas pris son siège, dans les six mois à compter de la date à laquelle la Chambre siège première fois après son élection ou de tel autre délai que la Chambre peut autoriser, son siège devient vacant.

 

Numéro d'article: 60

 

60. Le Yang di-Pertuan Agong peut adresser deux Chambres du Parlement ou les deux Chambres conjointement.

 

Numéro d'article: 61

 

61.

• (1) En plus de ses droits en tant que membre de l'une des chambres du Parlement, tous les membres du Cabinet ont le droit de prendre part à la procédure de l'autre Chambre.

• (2) deux chambres du Parlement peut nommer comme membre d'un de ses comités le procureur général ou tout membre du Cabinet nonobstant le fait qu'il n'est pas membre de cette Chambre.

• (3) Le présent article n'autorise pas une personne qui n'est pas membre d'une Chambre de voter dans cette Chambre ou un de ses comités.

• (4) Dans le présent article «membre du cabinet» comprend un sous-ministre et un secrétaire parlementaire.

 

Numéro d'article: 62

 

62.

• (1) Sous réserve des dispositions de la présente Constitution et du droit fédéral, chaque Chambre du Parlement doit réguler sa propre procédure.

• (2) Chaque Chambre peut agir nonobstant toute vacance en son sein, et la présence ou la participation de toute personne y ayant droit ne doit pas invalider toute la procédure.

• (3) Sous réserve du paragraphe (4) et aux articles 89 (1) et 159 (3) et aux articles 10 et 11 de l'annexe XIII, chaque Chambre, s'il n'est pas unanime, prendra sa décision à la majorité simple des membres de vote, et la personne qui préside sera moins qu'il est un membre de la Chambre en vertu seulement de l'alinéa (b) de l'alinéa (1A) de l'article 57, a voté à chaque fois nécessaire pour éviter une égalité des voix, mais ne peut voter dans n'importe quel autre cas.

• (4) En réglementant sa procédure chaque Chambre peut fournir, comme respecte toute décision relative à ses travaux, qu'il ne doit pas être faite autrement que par une majorité déterminée ou par un nombre précis de votes.

• (5) membres absents d'une maison ne doivent pas être autorisés à voter.

 

Numéro d'article: 63

 

63.

• (1) La validité de toute procédure dans une des chambres du Parlement ou d'un comité ne doit pas être contestée devant aucun tribunal.

• (2) Nul ne peut être tenu responsable de toute procédure devant un tribunal à l'égard de ce qui est dit ou tout vote donné par lui lorsqu'ils prennent part à toute procédure des deux Chambres du Parlement ou d'un comité.

• (3) Nul ne peut être tenu responsable de toute procédure devant un tribunal à l'égard de quoi que ce soit publié par ou sous l'autorité des deux chambres du Parlement.

• (4) L'alinéa (2) ne s'applique pas à toute personne accusée d'une infraction en vertu de la loi votée par le Parlement en vertu de l'article (4) de l'article 10 ou d'une infraction à la Loi de 1948 sur la sédition telle que modifiée par l'urgence (pouvoirs essentiels) Ordonnance n ° 45, 1970.

 

Numéro d'article: 64

 

64. Parlement par la loi prévoient la rémunération des membres de chaque Chambre.

 

Numéro d'article: 65

 

65.

• (1) Il y aura un greffier du Sénat et un greffier de la Chambre des représentants.

• (2) Le greffier du Sénat et le greffier à la Chambre des représentants doivent être nommés par le Yang di-Pertuan Agong et, sous réserve de la clause (3), chacun doit exercer ses fonctions jusqu'à ce qu'il atteigne l'âge de soixante ans ou autre âge que le Parlement peut, par une loi, à moins qu'il ne démissionne de son bureau:

A condition que cette clause ne doit pas être prises pour empêcher le Yang di-Pertuan Agong de faire la nomination parmi les membres des services publics à laquelle la partie X s'applique pour une période plus courte qu'il jugera le sapin, et cette condition est réputée ont été une partie intégrante du présent article à partir de la Journée Merdeka.

• (3) Le greffier du Sénat et le greffier à la Chambre des représentants peut être démis de ses fonctions au motif que et dans la manière que le juge de la Cour suprême, sauf que la représentation mentionnés à l'article 125 (3) doit être une représentation faite par le Président du Sénat ou, le cas échéant, le Président de la Chambre des représentants.

• (4) Sauf disposition contraire expressément prévue par le présent article, les qualifications pour la nomination et l'état des services du greffier du Sénat et le greffier à la Chambre des représentants, et des membres du personnel de la Maison du Parlement, peut être réglementé par la loi fédérale.

• (5) Le greffier du Sénat, le greffier de la Chambre des représentants et membre du personnel du Parlement sont disqualifiés pour être membres des deux Chambres du Parlement ou l'Assemblée législative de tout Etat.

 

PARTIE IV - LA FÉDÉRATION

Chapitre 5 - La procédure législative

 

Numéro d'article: 66

 

66.

• (1) Le pouvoir du Parlement de faire des lois est exercé par les projets de loi adoptés par les deux maisons (ou, dans le cas mentionné à l'article 68, la Chambre des représentants) et, sauf disposition contraire dans le présent article, sanctionnée par le Yang di-Pertuan Agong.

• (2) Sous réserve de l'article 67, un projet de loi peut provenir soit de la Chambre.

? (3) Quand un projet de loi a été adopté par la Chambre dont il est originaire il doit être envoyé à l'autre Chambre, et il doit être présenté au Yang di-Pertuan Agong de sa sanction quand il a été adopté par l'autre Chambre et accord a été conclu entre les deux maisons et toutes les modifications apportées dans le titre ou quand il est requis pour être présentés conformément à l'article 68.

• (4) Le Yang di-Pertuan Agong sera dans les trente jours après un projet de loi qui lui est présenté -

• (a) la sanction du projet de loi en provoquant le sceau public y soit apposé, ou

• (b) si elle n'est pas un projet de loi de l'argent, le retour du projet de loi à la Chambre dont il est originaire d'un exposé des motifs de son objection au projet de loi, ou de toute disposition de celle-ci.

• (4A) Si le Yang di-Pertuan Agong renvoie un projet de loi à la Chambre dont il est originaire conformément à la clause (4) (b), la Chambre dès que possible procéder à reconsidérer le projet de loi. Si après le réexamen par exemple le projet de loi est adopté par le vote d'au moins deux tiers du nombre total des membres de cette chambre dans le cas d'un projet de loi pour rendre tout amendement à la Constitution autres que toute modification à l'exception conformément à l'article 159, et par une majorité simple dans le cas de tout autre projet de loi, avec ou sans modification, elle doit être envoyée avec les objections à l'autre Chambre, par laquelle elle doit également être reconsidérée, et si semblable approuvé par les membres de cette Chambre, la Le projet de loi doit à nouveau être présenté au Yang di-Pertuan Agong pour la sanction et le Yang di-Pertuan Agong doit donner son assentiment au sein de celui-ci trente jours après le projet de loi qui lui est présenté.

• (4B) Si un projet de loi n'est pas sanctionnée par le Yang di-Pertuan Agong dans le délai spécifié dans la clause (4) (a) ou (4A) des présentes, il est devenu le droit à l'expiration du délai spécifié dans la clause (4) (a) ou (4A), selon le cas, dans la même manière que s'il avait consenti à lui.

• (5) Un projet de loi devient loi d'être sanctionnée par le Yang di-Pertuan Agong ou tel que prévu dans la clause (4B), mais aucune loi ne doit entrer en vigueur tant qu'il n'a pas été publié, sans préjudice, toutefois, à la puissance du Parlement de reporter l'application de toute loi ou de faire des lois avec effet rétroactif.

• (6) Rien dans le présent article ou à l'article 68 ne peut invalider toute loi confirmant un engagement pris par le gouvernement fédéral à l'effet qu'un projet de loi qui concerne l'entreprise ne doit pas être présenté au Yang di-Pertuan Agong de sa sanction, sauf en conformité avec l'entreprise.

 

Numéro d'article: 67

 

67.

• (1) Un projet de loi ou un amendement prévoyant (directement ou indirectement) pour -

• (a) d'imposer ou augmenter les impôts ou en supprimant, réduisant ou remettre toute taxe existante;

• (b) l'emprunt d'argent, ou la remise de toute garantie, par la Fédération, ou la modification de la loi relative aux obligations financières de la Fédération;

• (c) la garde du Fonds consolidé, le chargement de tout l'argent sur le Fonds consolidé ou l'abolition ou la modification d'une telle charge;

• (d) le paiement de sommes d'argent dans le Fonds consolidé du paiement, l'émission ou le retrait du Fonds consolidé de toutes sommes pas exigé, ou de toute augmentation du montant d'un tel paiement, l'émission ou le retrait;

• (e) le compoundage ou de remise de toute dette due à la Fédération;

• (f) l'affectation d'une taxe ou redevance ou le versement d'une subvention à tout Etat;

• (g) de la réception de sommes d'argent sur le compte du Fonds consolidé ou de la garde ou le problème de ces sommes ou la vérification des comptes de la Fédération ou un État;

disposition comme étant les égards dont le ministre chargé de la responsabilité des finances signifie qu'il va au-delà ce qui est accessoire et non d'une nature substantielle compte tenu de l'application de la loi ou un amendement ne doit pas être introduits ou déplacés, sauf par un ministre et un Le projet de loi rendant une telle disposition ne doit pas être présenté au Sénat.

• (2) Un projet de loi ou un amendement n'est pas réputé pour faire provision pour tous de ladite matière au seul motif qu'elle fournit -

• (a) pour l'imposition ou la modification de toute amende ou peine pécuniaire ou d'autres pour le paiement ou la demande d'une redevance ou une taxe ou redevance pour tout service rendu, ou

• (b) pour l'imposition, la modification ou la réglementation de toute taxe ou de taux par toute autorité locale ou un organisme à des fins locales.

 

Numéro d'article: 68

 

68.

• (1) Lorsqu'un projet de loi de l'argent est passé par la Chambre des représentants et, après avoir été envoyé au Sénat au moins un mois avant la fin de la session, n'est pas adopté par le Sénat sans modification dans un mois, il doit être présenté le Yang di-Pertuan Agong pour son assentiment à moins que la Chambre des représentants en décide autrement.

• (2) Lorsque -

• (a) un projet de loi qui n'est pas un projet de loi de l'argent est passé par la Chambre des représentants et, après avoir été envoyé au Sénat au moins un mois avant la fin des séances, n'est pas adopté par le Sénat ou est adopté par le Sénat avec des amendements que la Chambre des représentants n'est pas d'accord, et

• (b) dans la session suivante (qu'il s'agisse du même Parlement ou non) mais pas plus tôt un an après qu'elle a été adoptée par la Chambre des représentants le projet de loi même, sans modifications autres que celles mentionnées à l'alinéa (3), est passé de nouveau par la Chambre des représentants et transmis au Sénat au moins un mois avant la fin de la session et n'est pas adopté par le Sénat ou est adopté par le Sénat avec des amendements que la Chambre des représentants n'est pas d'accord,

le projet de loi est, sauf si la Chambre des représentants le cas contraire, dirige, sera présenté au Yang di-Pertuan Agong pour son assentiment à de telles modifications, le cas échéant, peut avoir été acceptée par les deux Chambres.

• (3) Les modifications visées à l'alinéa (2) sont des altérations certifié par le Président de la Chambre des Représentants nécessaire en raison du temps qui s'est écoulé depuis le projet de loi a été adoptée dans la première session ou pour représenter les modifications apportées dans ce session par le Sénat.

• (4) Quand un projet de loi est présenté au Yang di-Pertuan Agong en vertu du présent article, il doit porter un certificat du Président de la Chambre des représentants que les dispositions du présent article ont été respectées, et ce certificat doit être concluante à toutes fins et ne doit pas être contestée devant aucun tribunal.

• (5) Le présent article ne s'applique pas à tout le projet de loi pour rendre tout amendement à la présente Constitution, autre qu'un amendement à l'exception des dispositions de l'article 159 (3).

• (6) Dans ce "projet de loi de l'argent" signifie un article du projet de loi qui, contenant de l'avis du président de la Chambre des représentants seule disposition traitant tout ou partie des questions suivantes, c'est-à-dire -

• (a) les questions mentionnées à l'article 67 (1) ou le règlement d'une taxe;

• (b) la réduction d'une telle somme comme il est mentionné au paragraphe (d) de l'article 67 (1), et

• (c) toute question accessoire à ces questions ou de l'un d'eux, est certifié par lui comme un projet de loi de l'argent.

 

La Constitution de la Thailande en 2007

Guide Touristique sur la Thailande