La sécurité sociale en Thailande

Lois Thailandaise, la sécurité social en Thailande de 1990

 

Bhumibol Adulyadej, REX.

Etant donné le 11e jour de août 2533 ÊTRE;

Être la 45ème année du règne présent.

 

Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej est gracieusement heureux d'annoncer que:

Considérant qu'il est opportun de réviser la loi sur la sécurité sociale;

Que ce soit, par conséquent, promulguée par le Roi, par et avec l'avis et du consentement de l'Assemblée nationale comme suit: 
Section 1. Cette loi est appelée la «Social Security Act, BE 2533"

Section 2. La présente loi entrera en vigueur dès le jour suivant la date de sa publication dans la Gazette du gouvernement, sauf les dispositions du chapitre 2 du titre 2 entrent en vigueur après 180 jours de la date de la présente loi entre en vigueur et les dispositions de l'article 40 entreront en vigueur dans les quatre ans à compter de la date de la présente loi entre en vigueur. 2

Section 3. La Loi sur l'assurance sociale, BE 2497 doit être abrogée.

Toutes les autres lois, par les lois et règlements dans la mesure où ils ont déjà fournis dans la présente loi ou sont contraires ou incompatibles avec les dispositions de la présente loi est remplacée par la présente loi.

Section 4. Cette loi ne s'applique pas aux 
(1) 3 fonctionnaires, les employés permanents, tous les jours et horaires des employés temporaires employés temporaires de l'administration centrale, administration provinciale et de l'administration locale mais à l'exclusion mensuelle des employés temporaires; 
(2) Les employés de gouvernements étrangers ou organisations internationales; 
(3) employés d'employeurs qui ont des bureaux dans le pays et être postés à l'étranger; 
(4) les enseignants ou les directeurs des écoles privées sous la loi sur l'école privée; 
(5) étudiants, infirmière, étudiants de premier cycle ou des médecins en stage qui sont des employés des écoles, des universités ou des hôpitaux; 
(6) d'autres activités ou des employés qui peuvent être prescrites dans l'arrêté royal.

Dans la section 5 de cette Loi.: 
«Employé» désigne une personne acceptant de travailler pour un employeur en échange d'un salaire, indépendamment de la désignation de l'exclusion d'un employé qui est employé pour des travaux domestiques qui n'implique pas dans les affaires;

«Employeur» désigne une personne acceptant un employé pour le travail en payant lui-même ou son salaire, et comprend une personne chargée par l'employeur à agir au nom de son, dans le cas d'un employeur est une personne morale, elle doit comprendre les personne autorisée à agir au nom de la personne morale telle et la personne chargée par la personne autorisée pour agir à ce sujet;

«Salaire» désigne tous les types d'argent qui sont versées par un employeur à un salarié en contrepartie du travail effectué pendant les heures normales de travail et de jours, si vous souhaitez être calculée par la durée ou le résultat du travail effectué, y compris l'argent qui l'employeur verse à un employé pour des vacances et des feuilles sur lesquelles le salarié ne travaille pas, quelle que soit la façon dont il est précisé, calculés ou payées, en tout la nature ou de la méthode, et le nom utilisé;

«Jour ouvrable» désigne un jour prévu pour un salarié à travailler normalement;

«Assuré» désigne une personne qui verse des cotisations qui donne droit à des prestations en vertu de cette loi;

"Confinement", la livraison d'un nourrisson dès le ventre de la mère dans lequel une période de la grossesse n'est pas moins de vingt-huit semaines, indépendamment du fait que l'enfant est vivant ou non;

«Invalidité» désigne la perte de l'organe physique ou une perte de capacité physique ou mentale dans la mesure où cet employé est incapable de travailler en fonction des critères qui pourront être déterminées par la commission médicale;

«Chômage» désigne une personne assurée cesse de travailler résultant de la cessation des relations juridiques entre un employeur et un employé en vertu du contrat de location de services;

«Fonds» désigne le Fonds de sécurité sociale;

«Bureau» désigne le Bureau de la sécurité sociale;

«Comité» désigne le Comité de la sécurité sociale;

«Membre» désigne un membre du Comité de la sécurité sociale;

«Fonctionnaire compétent» désigne une personne nommée par le ministre pour l'exécution de la présente loi;

«Secrétaire - général" désigne le Secrétaire général de l'Office de la sécurité sociale;

«Ministre» désigne le ministre ayant la charge et le contrôle de l'exécution de la présente loi.

Section 6. 4 Le calcul du salaire pour le paiement de la contribution doit être fondée sur la base mensuelle. 
Dans le cas d'un employé ne reçoit pas un salaire mensuel, le calcul sera basé sur une base mensuelle, et il sera considéré que les salaires réels reçus par le salarié est le salaire mensuel.

Pour les fins du calcul du temps de payer la contribution de la personne assurée, il sera considéré que cette contribution étant déduits du salaire versé à l'employé dans un mois, doit être le paiement de ces mois spécifié et, sans aucun apport de matière est calculé ou est mensuelle versée , il sera considéré que la contribution est égale à un mois.

Section 7. Le ministre du Travail et Sociale 5 est chargé et le contrôle de l'exécution de la présente loi et ont le pouvoir de nommer des fonctionnaires compétents, l'émission règlement ministériel fixant les droits ne dépassant pas le taux fournis dans les annexes ci-jointes, l'octroi de l'exonération des frais, et prescrire d'autres activités pour l'exécution de la présente loi.

Ces règlement ministériel entrera en vigueur dès leur publication dans la Gazette du gouvernement.

 

Lire la suite


Guide Touristique sur la Thailande