TITRE 1 
Dispositions générales 
Chapitre 1 
Comité de la sécurité sociale

Section 8. Il y aura un comité dénommé «Comité de la sécurité sociale», composé du Secrétaire permanent pour la protection du travail et social en tant que président, un représentant du ministère des Finances, un représentant du ministère de la Santé publique, et un représentant de la Bureau du budget, et cinq représentants des employeurs et cinq représentants des salariés désignés par le ministre, en tant que membres et le secrétaire - général doit être un membre et secrétaire 6 .

Le Comité peut nommer toute personne à être secrétaires adjoints.

Le ministre peut nommer au plus cinq personnes qualifiées à titre de conseillers du Comité, dont l'un doit au moins être des personnes qualifiées dans le système de sécurité sociale, du travail, les affaires médicales, des affaires juridiques et autres.

. Section 9 Le Comité aura les pouvoirs et devoirs suivants; 
(1) à soumettre des avis au ministre à l'égard de la politique et la mise en œuvre de la sécurité sociale à la présente loi; 
(2) d'examiner et de donner des avis au ministre au titre de l'émission des décrets royaux, règlements ministériels et d'autres règlements pour l'exécution de la présente loi; 
(3) à édicter des règlements, avec l'approbation du ministère des Finances, en ce qui concerne les recettes, le paiement et la garde du Fonds; 
(5) à édicter des règlements, avec l'approbation du ministère des Finances, à l'égard de l'investissement productif du Fonds; 
(5) pour examiner le bilan et le compte des recettes et des dépenses du Fonds et le rapport annuel sur la performance de l'Office en matière de sécurité sociale à la présente loi; 
(6) de fournir des consultations et des conseils au Comité ou du Bureau; 
(7) à effectuer d'autres fonctions comme le prescrit la présente loi ou de toute autre loi à ceux du Comité ou confiée par le ministre.

Dans l'exercice des fonctions en vertu du paragraphe un, le comité peut assigner l'Office d'exercer et de faire rapport au Comité pour les futurs travaux.

Section 10. Un membre ou un conseiller désigné par le ministre sont élus pour un mandat de deux ans.

Le membre ou conseiller qui quitte bureau peut être reconduit, mais pas plus de deux mandats consécutifs.

. Section 11 Outre annulant bureau à la fin du terme en vertu de l'article 10, un membre ou d'un conseiller nommé par le ministre doit quitter sa charge lorsqu'il: 
(1) mort; 
(2) la démission; 
(3) étant retiré par le ministre; 
(4) étant un failli; 
(5) étant fou ou une infirmité mentale; 
(6) d'être emprisonné par un jugement définitif à une peine d'emprisonnement, sauf pour une infraction commise par négligence ou une infraction mineure.

Dans le cas où un membre nommé par le ministre quitte son bureau avant l'expiration de son mandat, le ministre peut nommer une autre personne de la même description de qualification selon l'article 8 pour le remplacer ou elle et la personne nommée doit tenir bureau pour la durée restant à courir du membre ainsi remplacé.

Dans le cas où un conseiller supplémentaire est nommé par le ministre pendant la durée de conseillers déjà nommé, la personne nommée exerce ses fonctions pour la durée restante des conseillers déjà nommé.

Section 12. Dans le cas où les membres nommés par le ministre ont complété la durée du mandat, mais nouveau comité n'a pas encore été nommés, les membres qui siège libérer à l'expiration de la durée du mandat restent en fonction pour la réalisation de fonctions jusqu'à la membres nouvellement nommés assumer leurs fonctions.

Section 13. Lors d'une réunion du Comité, la présence de pas moins de la moitié du nombre total des membres est nécessaire pour constituer un quorum.

Si le président ne pas assister à la réunion ou est incapable d'exercer ses fonctions, les membres présents élisent l'un d'entre eux pour présider la réunion.

La décision de l'assemblée sont prises à la majorité des voix. Chaque membre dispose d'une voix. En cas d'égalité des voix, la personne qui préside la réunion doit avoir une voix supplémentaire prépondérante.

Section 14. 7 Il doit y avoir une commission médicale composée d'un président et d'autres membres, totalement pas plus de seize personnes, nommées par le ministre, et le représentant de l'Office doivent être membre et secrétaire. 
Président et autres membres en vertu du paragraphe ne peut être nommé parmi les personnes qualifiées dans les domaines de la science médicale et sont élus pour un mandat de deux ans.

L'article 10 paragraphe deux, l'article 11, article 12 et l'article 13 s'appliquent mutatis mutandis.

. L'article 15 de la commission médicale a les pouvoirs et devoirs suivants: 
(1) à soumettre des avis au Comité en ce qui concerne les performances dans le rendu des services médicaux; 
(2) pour déterminer les règles et les taux des prestations à l'égard des services médicaux fournis aux personnes assurées en vertu de l'article 59, article 63, article 66, article 68, article 70 et l'article 72; 
(3) de soumettre des avis au Comité en ce qui concerne l'émission de règlement ministériel en vertu de l'article 64; 
(4) de donner des conseils et des recommandations sur des questions médicales au Comité, le Comité d'appel et le Bureau; 
(5) à exercer d'autres fonctions comme le prescrit la présente loi à ceux de la commission médicale ou confiée par le ministre ou par le Comité.

Section 16. Le Comité ou le Comité médical peut nommer un sous-comité d'examiner ou de mener toute question que confié par le Comité ou la commission médicale.

L'article 13 s'applique mutatis mutandis à la réunion du sous-comité.

Article 17 La Commission, la commission médicale et le sous -. Comité aura le pouvoir de convoquer toute personne à présenter des documents ou des données qui sont nécessaires aux fins d'examen. À cet égard, ils peuvent ordonner aux intéressés de présenter une déclaration.

Section 18. Les membres, les conseillers, la commission médicale, le Comité d'appel et le sous-comité peut recevoir une allocation de réunion, les frais de transport, indemnité, les frais d'hébergement et autres dépenses dans l'exercice de leurs fonctions en vertu de la présente loi conformément à la réglementation prescrite par le ministre, avec l'approbation du ministère des Finances.

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande