Section 9. L'examen en relation avec la délivrance du titre de propriété ou le certificat de l'utilisation ou l'enregistrement des droits et des actes juridiques en relation avec des biens immobiliers ou de faire des enregistrements du registre des biens immeubles en vertu du paragraphe deux de l'article 61 du Code foncier modifiée par la Loi modifiant le Code foncier (n ° 4), BE 2528 (1985) qui a été effectué avant la date d'application de la présente loi doit être l'examen prévu à l'article 61 du Code foncier modifiée par la présente loi.

 

En ce qui concerne l'examen en vertu d'un paragraphe qui est dans le processus d'examen du gouverneur provincial, le gouverneur provincial doit soumettre le dossier d'examen de celui-ci au directeur général dans les trente jours à compter de la date d'application de la présente loi.

 

Section 10. Le ministre de l'Intérieur est chargé et le contrôle de l'exécution de la présente loi.

 

Remarques: - Les raisons de la promulgation de la présente loi sont les suivants: Il est jugé opportun de modifier les dispositions relatives à la personne autorisée à ordonner la révocation ou la correction du titre de propriété ou de l'utilisation du certificat à l'effet que seul le Directeur général ou le Directeur général adjoint autorise ne disposent de pouvoirs et devoirs d'ordonner la révocation ou la correction de celle-ci en vue d'accélérer le processus de révocation ou de correction. En outre, il est conseillé de réviser les dispositions relatives à l'enregistrement des immeubles dévolue par succession, l'attachement de la terre, le prélèvement des frais d'enregistrement des droits et des actes juridiques, et le barème des taxes et des charges annexé à la Terre Code. Il est donc nécessaire de promulguer cette loi.

 

* Arrêté royal modifiant les dispositions pour être en conformité avec le transfert des fonctions supportés par les unités du gouvernement doit être en conformité avec la Loi modifiant le ministère, le ministère de la Sous-, et le département, 2.545 (2,002). 111

 

Dans la section 4 du Code foncier.:

 

(1) à l'article 14, le "ministre de l'Intérieur" doit être modifié pour le «ministre des Ressources naturelles et Environnement», le «Directeur général du Département de la protection sociale" doit être modifié pour le «directeur-général de la Ministère du Développement social et de la prévoyance », et« le Directeur général du Département des Terres "doit être modifié pour le« directeur de l'Office des Ressources naturelles et de la politique environnementale et de planification »;

 

(2) dans la section 105, «le Directeur général du Département des terres ou le représentant" doit être modifié pour le «Directeur général du Département du Trésor ou son représentant", et le Directeur général "de la ministère des Travaux publics »doit être modifiée pour le« directeur-général du Département des Travaux publics et Town & Country Planning ";

 

(3) dans la section 105 du sexe., Les «agents de terres provinciales» doit être modifié pour le «chef des agents de la trésorerie provinciale».

 

Remarques: - Les raisons de la promulgation du présent décret royal sont comme suit: Considérant que la Loi modifiant le ministère, le ministère Sous-, et le Département, BE 2545 (2002) prévoit la création des unités du nouveau gouvernement portant de nouvelles responsabilités et tâches et l'arrêté royal a été promulgué pour assurer la procédure de transfert de l'administration ainsi que les pouvoirs et fonctions des unités de gouvernement en conformité avec la loi précitée modifiant le ministère, le ministère Sous-, et le ministère qui prescrit que les pouvoirs et fonctions des unités de l'ancien gouvernement, les ministres, les personnes exerçant une fonction, et d'autres personnes exerçant des fonctions d'anciennes unités doivent être acheminés à l'unité du nouveau gouvernement à la modification de certaines dispositions prises en conformité avec les pouvoirs transmis et devoirs, il est donc, à des fins de mise en œuvre en conformité avec la doctrine de ladite loi et le décret royal, lieu de modifier certaines dispositions en tant que tels. En outre, à des fins de commodité dans la mise en œuvre de la loi sans la nécessité de rechercher dans la loi sur le transfert des pouvoirs et fonctions afin de vérifier quelle unité ou d'une personne est responsable de ce qui devoir, certaines de ses dispositions sont modifiées pour prévoir le changement des noms des les unités du gouvernement, les ministres, les personnes exerçant une fonction, ou les personnes exerçant des fonctions des unités du gouvernement pour correspondre avec le changement des pouvoirs et fonctions. En outre, il sera un ajout de représentants des unités du gouvernement »dans le comité afin d'être en ligne avec les tâches qui ont été transférés de l'ancienne unités qui sont en conséquence à être abolie en conformité avec la loi précitée et l'arrêté royal. Il est donc nécessaire de promulguer ce décret royal.

Loi modifiant le Code foncier (n ° 10), BE 2550 (2007) 112

 

Remarques: - Les raisons de la promulgation de la présente loi sont les suivants: considérant que le soutien pour le système de technologie de l'information qui est adoptée pour faciliter l'enregistrement des droits et des actes juridiques est requise, il est opportun de modifier les dispositions en rapport avec le record faisant de l'acte notarié et le certificat de l'utilisation qui permet l'utilisation du système de technologie de l'information dans la prise et le maintien de celle-ci record. En outre, il doit être à la disposition modifiée conférant le pouvoir sur les officiers de terre, avec l'aide du système dit, d'enregistrer les droits et les actes juridiques liés aux propriétés immobilières qui sont situés dans le district de l'Office des terres provinciales pertinentes ou d'autres provinces Terrain Bureaux à des fins de commodité et de l'accélération du service rendu aux personnes. Il est donc nécessaire de promulguer cette loi.

 

Loi modifiant le Code foncier (n ° 11), BE 2551 (2008) 113

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande