Chapitre 2 
D'allocation des terres pour les personnes 

Section 14. 13 Il y aura un comité appelé «Le Comité national d'allocation des terres», composé du ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement en tant que président, le vice-ministre de l'Intérieur, le secrétaire permanent de l'Intérieur, le secrétaire permanent de la Défense, le Directeur général du Département de l'Administration locale, le Directeur général du Département du développement social et le bien-être *, le Directeur général du Département de promotion de la coopération, le Directeur général du Département de la Voirie, le Directeur général de l'irrigation royale Département, le Directeur général de l'Aménagement du Territoire Département, le Directeur général du Département des ressources minérales, le Directeur général du Département de la vulgarisation agricole, le Directeur général du Département royal des forêts, le Directeur général de la Département du Trésor, le directeur du Bureau du budget, le Secrétaire général du Conseil d'Etat de la Thaïlande, le Secrétaire général du Conseil de développement économique et social national, et le Secrétaire général de l'accélération du développement rural en tant que membres, le Directeur du Bureau des Ressources naturelles et de la politique environnementale et de la planification en tant que membre et de secrétaire général et pas plus de sept personnalités qualifiées nommées par le Conseil des ministres en tant que membres.

Section 15. 14 Les membres qualifiés sont élus pour un mandat de quatre ans. Le membre qualifié qui quitte bureau peut être re-nommé par le Conseil des ministres.

L'article 16 Outre annulant poste à l'expiration de la durée vertu de l'article 15, les membres qualifiés doit quitter sa charge lorsqu'il aura.: 

(1) mort; 

(2) la démission; 

(3) d'être condamné à l'emprisonnement par un jugement définitif, sauf pour un délit mineur ou une infraction punissable en tant délit mineur ou une infraction commise par négligence; 

(4) étant supprimé par le Conseil des ministres.

En cas d'Annulation de bureau en vertu du présent article, le Conseil des ministres nomme une nouvelle personne qualifiée pour être membre. Les membres nouvellement nommés sont nommés pour la durée restante du membre qu'il remplace.

Section 17. Lors de la réunion du Comité, la présence de pas moins de la moitié du nombre total des membres est nécessaire pour constituer un quorum.

Section 18. Si le président n'est pas présent à la réunion, les membres élisent l'un d'entre eux pour présider la réunion.

Section 19. Une décision d'une assemblée doit être par une majorité des voix.

Chaque membre dispose d'une voix. En cas d'égalité des voix, la personne qui préside la réunion doit avoir une voix supplémentaire comme une voix prépondérante.

Section 20. 15 Le Comité est investi des pouvoirs et des devoirs comme suit. 

(1) Pour fixer les politiques d'allouer des terres pour l'habitation des personnes et des moyens de subsistance en fonction de leurs capacités. 

(2) Pour élaborer un plan concernant la propriété foncière. 

(3) Pour réserver et aménager des terrains pour ensuite attribuer à des personnes. 

(4) Pour réserver et restreindre le domaine public de l'Etat qui est libre de droit possessoire d'être communément utilisé par les gens. 

(5) Pour approuver les projets reliés à la terre d'attribution par les organismes publics. 

(6) Afin de contrôler l'attribution des terres conformément au présent Code et d'autres lois. 

(7) Pour effectuer des activités en relation avec la terre qui lui sont assignées par le Conseil des ministres. 

(8) Pour attribuer des organismes publics de procéder à n'importe quelle tâche en ce qui concerne les pouvoirs et fonctions en vertu du présent article en lieu et place du comité comme il le jugera bon. 

(9) Pour effectuer d'autres activités comme le prescrit dans le présent Code ou d'autres lois. 

(10) Pour fixer des règles ou des exigences, de définir des règles ou des conditions en rapport avec l'attribution de terres ou d'autres activités en vertu du présent code.

Réglementations ou prescriptions impliquant des personnes doit être publié dans la Gazette du gouvernement.

Section 21. Le ministre doit accomplir des actes dans la mise en œuvre des résolutions du Comité et ont le pouvoir d'assigner des instances publiques compétentes pour effectuer toute activité en relation avec l'attribution des terres et, si juge opportun, pour s'assurer que les organismes publics concernés portent les activités cédées sans délai. Aux fins de la présente section, les officiers de la dite organismes publics doivent avoir les mêmes pouvoirs et devoirs que les fonctionnaires compétents comme prescrit dans le présent Code.

Dans l'exécution de tâches assignées en vertu du paragraphe précédent, ledit organismes publics peuvent, comme approuvé par le ministre, des fonds de réquisition à la place du ministère des Terres du budget du ministère des Terres pour une utilisation en conformité avec les listes dans le budget dit.

Section 22. Le ministre et les fonctionnaires compétents attribué par le ministre doit avoir des pouvoirs comme suit

 

Lire la suite

 

 

_____________________________________________________________

15. L'article 20 a été modifié par la Loi modifiant le Code foncier (n ° 3), BE 2526 (1983).

 

Guide Touristique sur la Thailande