Section 28. Le Comité aura le pouvoir de nommer un sous-comité pour aider le Comité dans l'accomplissement de toute activité et faire rapport au Comité.

 

Les dispositions de l'article 17, 18 et 19 s'appliquent mutatis mutandis.

 

Section 29. Dans l'exécution de l'article 27, le terrain acquis en vertu du présent code doit être mis à disposition tout d'abord aux personnes dont les domiciles sont dans la même localité que celle de la terre par le biais de la vente, l'échange ou la location-vente. Si seulement il n'y a aucun reste, il peut être alloué aux personnes à domicile en dehors de la localité de la terre par l'intermédiaire de celui-ci.

 

Section 30. 19 À la fin de l'affectation des terres pour les personnes à prendre possession, les fonctionnaires compétents délivrent les certificats de préemption de la preuve. Quand il apparaît que les personnes qui possèdent les terres allouées mettre la terre à utiliser et entièrement conformes à la réglementation, les exigences, les règles et conditions prescrites par le Comité, les fonctionnaires compétents délivre des certificats de titre de propriété de ces personnes sans délai.

 

Section 31. 20 En ce qui concerne la terre avec le titre de propriété ou le certificat de l'utilisation qui est ensuite publié après le certificat de préemption, les personnes qui acquièrent des droits de ces terres est interdit de transférer des terres à d'autres personnes dans les circonstances suivantes:

 

(1) si le certificat de préemption est délivré sur ou après le 14 Décembre 2515 ÊTRE (1972), le transfert des terres est interdite pour une période de dix ans à compter de la date de réception de l'acte de propriété ou le Certificat utilisation;

 

(2) si le certificat de préemption est délivré avant au 14 Décembre 2515 ÊTRE (1972) et seulement dans un cas où l'aide de l'Etat en termes de services publics et les autres est donné avec l'allocation des terres, le transfert des terres est interdite pour une période de cinq ans à compter de la date de réception de l'acte de propriété ou d'utilisation du certificat.

 

Les dispositions de l'alinéa premier ne s'applique pas si la terre est dévolue par succession ou si la terre est transférée aux organismes publics, organisations non gouvernementales dans la loi sur la création des organisations gouvernementales ou entreprise d'Etat créée par la Loi, ou transférés à la coopération -operatives de l'exécution des obligations à l'approbation de la greffiers des coopératives.

 

Dans la période interdite comme prescrit à l'alinéa premier, ces terres ne sont pas soumis à l'exécution forcée.

 

Section 32. Le Directeur général a le pouvoir d'expulser toute personne qui possède la terre sous l'implication de l'article 30, mais omet de se conformer à la réglementation, les exigences, les règles et conditions prescrites par le Comité de terrains et de la personne renvoyée ne être privés des droits découlant de toutes les règles et les règlements sans délai lorsque l'ordonnance de renvoi est reçue.

 

S'il n'est pas satisfait avec la commande vertu du paragraphe précédent, la personne doit avoir le droit de faire appel au ministre dans les trente jours suivant la réception de mesure de renvoi. Pourvu qu'il n'y ait pas de décision sur l'appel du ministre dans les soixante jours suivant la réception de l'appel, il sera considéré que le ministre donne l'ordre en permettant la poursuite du droit de possession, mais les règlements, les exigences, les règles et conditions prescrites par le Comité doivent être respectées.

 

L'arrêté du ministre est définitive.

 

L'article 33. Dans une localité où le comité n'a pas encore annoncé la région comme étant sous enquête en vertu du présent chapitre ou de la terre a été divisée en plusieurs parcelles plus petites, les gens peuvent s'appliquer pour la préemption des terres conformément à la réglementation, des exigences , les règles et conditions prescrites par le Comité. Dès l'autorisation de fonctionnaires compétents, l'attestation de pré-emption doit être délivré.

 

Lire la suite

 

__________________________________________________________

19. L'article 30 a été modifié par l'annonce du Conseil Révolutionnaire, n ° 334, datée du 13 Décembre 2515 ÊTRE (1972).

 

20. L'article 31 a été modifié par la Loi modifiant le Code foncier (n ° 4), BE 2528 (1985).

 

Guide Touristique sur la Thailande