Le Code Pénal en Thailande

TITRE V

INFRACTION RELATIVE à la paix publique

L'article 209 Quiconque d'être membre d'un groupe de personnes dont les débats sont secrets et dont l'objectif est d'être illégal, est considéré comme un membre d'une société secrète, sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas sept ans et une amende ne dépassant pas 14 000 baht .

Si le délinquant soit le chef, le directeur ou bureau au porteur dans ce groupe de personnes, cette personne sera punie d'un emprisonnement n'excédant pas dix ans et une amende ne dépassant pas 20 000 baht.

L'article 210 lorsque cinq personnes à la hausse conspirent pour commettre une infraction dans le présent livre II et punissable d'un emprisonnement maximal d'un haut année, chaque personne est dit être un membre d'une association criminelle, et sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas cinq ans ou d'une amende n'excédant pas dix mille bahts, ou les deux.

Si c'est un complot visant à commettre une infraction punissable de mort, l'emprisonnement à perpétuité ou l'emprisonnement de dix ans vers le haut, le contrevenant sera puni d'un emprisonnement de deux à dix ans et une amende de 4000 à 20000 bahts.

Article 211 Quiconque, à la rencontre à la réunion de la société secrète ou association criminelle, la personne qui est dit à commettre l'infraction d'être de la société secrète ou association de malfaiteurs moins que cette personne peut démontrer que, sans avoir rencontré la connaissance que d'être la réunion de la société secrète ou d'une association criminelle.

 

L'article 212 Quiconque:

 

Procure un lieu de rencontre ou lodge pour une société secrète ou association de malfaiteurs;

Incite une personne à devenir membre d'une société secrète ou association de malfaiteurs;

Aides à un membre de la société secrète ou association de malfaiteurs par apport d'argent ou de toute autre manière, ou

Aide à la disposition de biens obtenus par la société secrète ou association de malfaiteurs à travers toute infraction sera punie de même comme un membre d'une société secrète ou association de malfaiteurs, selon le cas peut être.

L'article 213 Quand une infraction est commise par un membre d'une société secrète ou association de malfaiteurs en la poursuite de l'objectif commun d'une telle société ou association, chaque membre qui était présent au moment de la perpétration d'une infraction, ou qui était présent à la réunion où la commission de ces infractions a été décidée, et le gestionnaire en chef ou de bureau porte-drapeau de la société ou de l'association, sera passible de la peine prescrite pour cette infraction.

 

L'article 214 Quiconque se comporte de façon habituelle, lodges ou fait procéder au lieu de retraite ou de lieu de rencontre pour les personnes dont la connaissance de soi pour avoir l'infraction commise comme prévu par le présent livre 2, cette personne doit être emprisonné ne pas sortir de trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

Si l'infraction soit constituée, afin d'aider le père, mère, enfant, mari ou femme, la Cour peut pas infliger aucune sanction.

 

L'article 215 Chaque fois que dix personnes à la hausse étant assemblés faire ou menacer de le faire un acte de violence, ou de faire quelque chose pour provoquer une rupture de la paix, toute personne doit être puni d'un emprisonnement n'excédant pas six mois ou une amende ne dépassant pas mille bahts , ou les deux.

 

Si l'un des délinquants porte un bras, tous les contrevenants seront punis d'un emprisonnement n'excédant pas deux ans ou une amende n'excédant pas quatre mille bahts, ou les deux. Si le délinquant soit le gestionnaire ou une personne ayant le devoir de donner des ordres pour la perpétration de l'infraction, le contrevenant sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas cinq ans ou une amende ne dépassant pas dix mille bahts, ou les deux.

 

L'article 216 Lorsque l'ordre officiel de toute personne assemblés pour rassembler afin de commettre l'infraction prescrite en vertu du paragraphe 215 de se disperser, une telle personne de ne pas disperser doit être emprisonné ne pas sortir de trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

TITRE VI

 

INFRACTIONS RELATIVES AU PUBLIC causant un danger

 

L'article 217 Quiconque, en tirant les choses appartenant à l'autre personne, doit être emprisonné à partir de six mois à sept ans ou une amende que de mille à quatorze mille bahts Baht.

 

L'article 218 Quiconque met le feu à:

 

Un bâtiment, bateau ou maison flottante dans laquelle un être humain habite;

Une maison du bâtiment, bateau ou flottant utilisé pour le stockage ou la fabrication de marchandises;

Une maison du lieu de divertissement ou de réunion;

Un bâtiment qui est du domaine public de l'Etat, lieu public ou un lieu pour effectuer des cérémonies religieuses;

Une gare, un aéroport, ou de stationnement public ou un lieu d'amarrage pour les voitures ou bateau;

Un bateau à vapeur ou bateau à moteur de cinq tonnes vers le haut, l'avion ou le train utilisé pour le transport public, sera puni de mort, l'emprisonnement à vie ou peine d'emprisonnement de cinq à vingt ans.

L'article 219 Quiconque prépare à commettre l'infraction d'une telle façon par la section 217 ou l'article 218, sera puni de la même manière que la tentative de commettre cette infraction.

 

L'article 220 Quiconque, causer un incendie, à n'importe quel matériel, même appartenant à lui-même d'une manière susceptible de causer un préjudice à l'autre personne ou une chose appartenant à l'autre personne, sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas sept ans et une amende ne dépassant pas 14 000 baht.

 

Si la commission de l'infraction mentionnée au premier alinéa provoque un incendie à l'une des choses que spécifié dans l'article 218, le contrevenant sera puni conformément à l'article 218.

 

L'article 221 Quiconque, à l'origine de l'explosion de nature à causer un préjudice à l'autre personne ou la chose appartenant à l'autre personne, ne peut être emprisonné ne pas sortir de sept ans et une amende de pas hors de 14 000 bahts.

 

L'article 222 Quiconque, de provoquer une explosion afin de causer un dommage à l'un des éléments mentionnés à l'article 217 ou l'article 218, sera puni conformément à la Section tels.

 

L'article 223 concerne l'infraction susmentionnée dans la section 217, article 218, l'article 220 ou l'article 222, si les choses blessés ou susceptibles d'être blessé est peu de valeur, et un tel acte n'est pas susceptible de causer le dommage causé à l'autre personne, le délinquant doit être emprisonné ne pas sortir de trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 224 Si la commission de l'infraction mentionnée dans l'article 217, section 218, l'article 221 ou l'article 222 entraîne la mort de l'autre personne, le coupable sera puni de mort ou l'emprisonnement à perpétuité.

 

Si elle provoque des lésions corporelles graves à l'autre personne, le délinquant doit être puni de mort, l'emprisonnement à vie ou peine d'emprisonnement de dix à vingt ans.

 

L'article 225 Quiconque, causant un incendie par négligence et provoquant l'fling appartenant à l'autre personne à être endommagé, ou susceptibles de causer des dommages à la vie de l'autre personne, ne peut être emprisonné ne pas sortir de sept ans ou une amende de pas hors de 14 000 baht , ou les deux.

 

L'article 226 Quiconque, par quelque moyen que ce soit, pour rendre un bâtiment, un quai, d'un parking public ou un lieu d'amarrage pour les voitures ou bateau, bouée, la structure, les machines, appareils mécaniques, fil électrique ou un équipement prévu pour la protection des personnes ou des choses du danger donc plus susceptibles de causer un danger pour l'autre personne, sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas cinq ans ou une amende ne dépassant pas dix mille bahts, ou les deux.

 

L'article 227 Quiconque, ayant la profession de conception, de contrôle ou de la construction, la réparation ou la suppression de bâtiment ou une structure, à défaut de se conformer à la règle ou méthode pour être dûment réalisés dans l'entreprise telles la manière susceptible de provoquer le danger pour l'autre personne , ne peut être emprisonné ne pas sortir de cinq ans ou une amende de ne pas sortir de dix mille bahts, ou les deux.

 

L'article 228 Quiconque, par quelque moyen que ce soit, les inondations causent ou entrave à la fourniture d'eau, qui est un service public, et si cet acte est de nature à compromettre l'autre personne ou un objet appartenant à l'autre personne, sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas cinq ans ou une amende ne dépassant pas dix mille bahts, ou les deux.

 

Si la commission de l'infraction mentionnée au premier alinéa entraîne un danger pour l'autre personne ou un objet appartenant à l'autre personne, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de six mois à sept ans et une amende de 1000 à 14000 bahts.

 

L'article 229 Quiconque, par quelque moyen que ce soit, rend une voie publique, porte d'écluse, un barrage ou digue, qui est une partie d'une voie publique ou d'enlever et le lieu d'atterrissage pour les avions d'être dans l'état où ils susceptibles de causer un danger pour la circulation, sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas cinq ans ou une amende ne dépassant pas dix mille bahts, ou les deux.

 

L'article 230 Quiconque, à placer aucun obstacle sur le chemin de fer ou de tramway pour desserrer ou déplacer ces chemins de fer ou de tramway ou de faire quelque chose au signal de la manière susceptible de provoquer le danger pour le fonctionnement du chemin de fer ou de tramway, les voitures-cars, sont être emprisonné à partir de six mois à sept ans et une amende que de mille à quatorze mille bahts Baht.

 

L'article 231 Quiconque, par tout moyen quelconque, rend un phare, bouée, le signal ou toute autre chose fournis comme un signal pour la sécurité du trafic terrestre, la navigation ou de navigation aérienne à être dans l'état de chances de causer un danger pour la circulation ces terres, navigation ou de la navigation aérienne, sera puni d'un emprisonnement de six mois à sept ans et une amende de 1000 à 14000 bahts.

 

L'article 232 Quiconque, par quelque moyen que ce soit, rend tout des véhicules suivants pour être dans la condition de chances de causer un danger pour une personne:

 

Navire de mer, avion, train ou le tram;

Automobile utilisés pour le transport public;

Bateau à vapeur ou bateau à moteur haut de cinq tonnes utilisés pour le transport public sera puni d'un emprisonnement de six mois à sept ans et une amende de 1000 à 14000 bahts.

 

L'article 233 Quiconque, à utiliser le transport pour le transport des passagers, lorsque ce transport à la condition ou à être chargé en tant que susceptible de provoquer le danger pour les personnes en transport comme tel, ne peut être emprisonné ne pas sortir d'un an ou une amende de ne pas sortir de deux mille bahts, ou les deux.

 

L'article 234 Quiconque, par quelque moyen que ce soit, à rendre un équipement utilisé pour la production, la transmission d'énergie électrique ou la fourniture d'eau de manière à causer le manque de commodité pour le public, ou de nature à causer un danger pour le public, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas cinq ans ou une amende ne dépassant pas dix mille bahts, ou les deux.

 

L'article 235 Quiconque, d'accomplir tout acte rendant la communication au public de la poste, télégraphe, téléphone ou sans fil d'être obstruées, ne peut être emprisonné ne pas sortir de trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 236 Quiconque pour falsifier un article de nourriture, de médicaments ou de toute autre chose destinés à la consommation humaine ou à l'utilisation et l'altération est susceptible de causer un dommage à la santé, ou de vendre ou d'exposer pour la vente l'article frelaté à la consommation humaine ou à l'utilisation, sont sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas trois ans ou une amende ne dépassant pas six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 237 Quiconque, en introduisant la substance toxique ou toute autre substance susceptible de causer un dommage à la santé dans la nourriture ou d'eau dans un puits, un étang ou un réservoir, et de la nourriture ou d'eau pour être existé ou devant être fournis pour la consommation publique, doit être emprisonné à partir de six mois à dix ans et une amende que de mille à vingt mille bahts baht, ou les deux.

 

L'article 238 Si les infractions commises selon la section 226 de la section 237 des causes de décès à l'autre personne, le coupable sera puni d'un emprisonnement à vie ou peine d'emprisonnement de cinq à vingt ans et une amende de 10000 à 40000 bahts. Si elle provoque des lésions corporelles graves à une autre personne, le coupable sera puni d'un emprisonnement de un à dix ans et une amende de 2000 à 20000 bahts.

 

L'article 239 si l'acte tel que mentionné par l'article 226 à l'article 237 comme étant faite par négligence à entraîner le danger imminent pour la vie de l'autre personne, M. Doer ne peut être emprisonné ne pas sortir d'un an ou une amende de ne pas sortir de deux mille bahts , ou les deux.

 

TITRE VII

 

INFRACTIONS RELATIVES AU CONTREFAÇON ET MODIFICATION

 

---------------------------------------------

 

CHAPITRE 1

 

INFRACTIONS RELATIVES AU TAUX DE CHANGE

 

L'article 240 Quiconque, de contrefaire la monnaie, indépendamment du fait que pour faire que la pièce de monnaie, billets de banque ou de tout autre chose pour être utilisé ou autorisé à être utilisé par le gouvernement, ou à coupon de l'obligation du gouvernement ou de l'intérêt attaché à la contrefaçon de ces obligations, telles personne d'être dit à commettre l'infraction de contrefaçon de la monnaie, ne peut être emprisonné à partir de dix ans à vingt ans ou une amende à compter de dix à vingt ans et une amende que de vingt mille à quarante mille bahts Baht.

 

L'article 241 Quiconque altère la monnaie, si elle est une pièce de monnaie, billets de banque ou toute autre chose délivré ou autorisé à être émis par le gouvernement. ou modifie le lien du gouvernement ou coupon d'intérêt attaché à ces obligataires avec l'intention de rendre la personne à croire qu'elle a une valeur supérieure à celle qu'il a réellement, on dit de commettre une infraction d'altérer la monnaie, et sera puni d'un emprisonnement à perpétuité ou d'un emprisonnement de cinq à vingt ans et une amende de 10000 à 40000 bahts.

 

L'article 242 Quiconque diminue malhonnêtement le poids d'une pièce délivrée par le gouvernement, sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas sept ans et une amende ne dépassant pas 14 000 baht.

 

Celui qui apporte dans le Royaume, ou profère ou possède pour avoir proféré une pièce dont le poids a été diminué malhonnêtement en fonction de la prestation dans le premier paragraphe, sera puni de la même peine.

 

L'article 243 Quiconque, pour apporter quelque chose d'être contrefaits, selon l'article 240 ou modifiés conformément à la Section 241, sera puni conformément à la Section tels.

 

L'article 244 Quiconque, possède pour avoir proféré une chose obtenus par lui, qu'il sait être contrefaits, selon l'article 240 ou modifiés conformément à la Section 241, sera puni d'un emprisonnement de un à quinze ans et une amende de 2000 à 30000 bahts.

 

L'article 245 Quiconque, de prononcer toute chose par ne pas savoir comme étant contrefaits conformément à la section 240 ou modifié conformément à la section 241, si par la suite sur d'avoir connu comme étant contrefait ou altéré encore être poursuivie, ne peut être emprisonné ne pas sortir de dix ans ou une amende de ne pas sortir de vingt mille bahts, ou les deux.

 

L'article 246 Quiconque, rend un instrument ou un matériel destiné à la contrefaçon ou altération de devises, que ce soit une pièce de monnaie, billets de banque ou toute autre chose délivré ou autorisé à être émis par le gouvernement, ou pour contrefaçon ou altération du lien du gouvernement ou d'intérêt coupons attachés à ces obligations, ou qui possède un tel instrument ou du matériel destinés à la contrefaçon ou l'altération, sera puni d'un emprisonnement de cinq à quinze ans et une amende de 10000 à 30000 bahts.

 

L'article 247 Si les infractions mentionnées dans le présent chapitre est commis sur la monnaie, que ce soit une pièce de monnaie, billets de banque ou toute autre chose délivré ou autorisé à être émis par le gouvernement étranger, ou relatifs à l'emprunt du gouvernement étranger ou coupon d'intérêt attaché à ces obligations, le contrevenant sera passible d'une moitié de la peine prévue à l'article tel.

 

L'article 248 Si le délinquant en vertu du paragraphe 240, article 241 ou de la Section 247 a commis sous la Section d'autres comme prescrit par le présent chapitre traitant de la chose contrefait ou altéré par soi-même, cette personne doit être punie en vertu de l'article 240, section 241 ou 247 pour la section un chef d'accusation seulement.

 

L'article 249 Quiconque, fabrique tout type de documents imprimés ou des morceaux de métal, les caractéristiques et les dimensions de la monnaie qui ressemblent, que ce soit une pièce de monnaie, billets de banque ou toute autre chose délivré ou autorisé à être émis par le gouvernement, ou les obligations du gouvernement coupon d'intérêt ou attachés à ces obligations, ou aliène le même, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas un an ou une amende ne dépassant pas deux mille bahts, ou les deux.

 

Si l'élimination des documents imprimés ou des morceaux de métal mentionnées au premier alinéa est l'élimination en prononçant que quelque chose comme mentionné au premier alinéa, le délinquant sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas trois ans ou une amende ne dépassant pas six mille bahts, ou les deux.

 

CHAPITRE 2

 

INFRACTIONS RELATIVES AU sceaux, cachets et BILLETS

 

L'article 250 Quiconque, pour forger le sceau de l'Etat, l'impression sceau de l'Etat ou Manuel Inscription Roi, doit être emprisonné à partir de cinq ans à vingt ans et une amende que de dix mille à quarante mille bahts Baht.

 

L'article 251 Quiconque, forge un sceau ou l'impression du sceau d'un Bureau politique un organisme public ou un fonctionnaire, sera puni d'un emprisonnement de un à sept ans et une amende de 2000 à 14000 bahts.

 

L'article 252 Quiconque, en utilisant le sceau, empreinte de sceau ou Manuel Inscription roi tel que mentionné à la section 250 ou 251 comme étant la section du sceau, empreinte de sceau ou Manuel Inscription roi d'être contrefaits, sera puni comme prévu par cet article.

 

L'article 253 Quiconque, ayant obtenu la possession du sceau ou empreinte du sceau mentionnés à l'article 250 ou l'article 251, qui est authentique, utilise à tort ce sceau ou l'empreinte du sceau d'une manière susceptible de causer un préjudice à l'autre personne ou du public , est passible de deux tiers de la peine prévue à l'article 250 ou de la section 251.

 

L'article 254 Quiconque, forge un timbre gouvernement utilisé pour l'affranchissement, la fiscalité ou la collecte de redevances, ou altère un timbre gouvernement a utilisé à ces fins dans le but de faire d'autres personnes à croire qu'il a une valeur plus élevée qu'elle ne l'a vraiment, sera puni d'un emprisonnement de un à sept ans et une amende de 2000 à 14000 bahts.

 

L'article 255 Quiconque, portant le sceau de l'Etat, l'impression sceau de l'Etat, seing du roi, sceau ou empreinte de sceau du Bureau politique, l'organisation publique ou officielle, ou timbre tel que spécifié dans l'article 250, section 251, ou l'article 254 qui, pour être falsifiés ou altérés, ne peut être emprisonné à partir de un an à dix ans et une amende que de deux mille à vingt mille bahts Baht.

 

L'article 256 Quiconque, efface, supprime ou ne par tout moyen, le timbre du gouvernement tel que spécifié dans l'article 254, qui a marque ou a accompli un acte pour le pour indiquer qu'il ne peut plus être utilisé, afin qu'il puisse être utilisé encore une fois, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas trois ans ou une amende ne dépassant pas six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 257 Quiconque, utiliser, vendre, offrir en vente, l'échange ou l'offre d'échange du timbre engendré par la Commission comme ci-dessus par l'article 254 ou l'article 256 si la Commission en vertu du paragraphe étant commis à l'intérieur ou l'extérieur du Royaume, ne peut être emprisonné pas hors de trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 258 Quiconque, contrefait ou altère un titre utilisé dans les transports publics avec l'intention de faire d'autres personnes à croire que c'est une valeur plus élevée qu'elle ne l'a vraiment, ou efface, supprime ou ne par tout moyen à cet instrument qui a une marque ou a accompli un acte pour le pour indiquer qu'il a été utilisé, afin qu'il puisse être utilisé à nouveau, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas deux ans ou une amende n'excédant pas quatre mille bahts, ou les deux.

 

Si l'article 259 de la Commission en vertu du paragraphe 258 que la Commission relatifs aux billets disposés à des personnes publiques pour entrer dans n'importe quel endroit, le faiseur sera emprisonné, il n'est pas hors d'un an ou une amende de ne pas sortir de deux mille bahts, ou les deux.

 

L'article 260 Quiconque, utilise, vend, offre en vente, échange ou offre d'échange du ticket engendré par la perpétration de l'infraction mentionnée à l'article 258 ou l'article 259, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas un an ou une amende ne dépassant pas deux mille bahts , ou les deux.

 

L'article 261 Quiconque, rend l'instrument ou du matériel destinés à fabriquer ou modifier quelque chose comme spécifié dans la Section 254, article 258 ou de la section 259, ou possède un tel instrument ou du matériel pour une utilisation dans l'établissement ou la modification, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas deux ans ou condamné à une amende n'excédant pas quatre mille bahts, ou les deux.

 

L'article 262 Si l'infraction mentionnée à l'article 254, section 256, l'article 257 ou l'article 261 soit engagée concernant les timbres gouvernement étranger, le contrevenant sera passible d'une moitié de la peine prévue pour telle partie.

 

L'article 263 Si le délinquant en vertu du paragraphe 250, section 251, section 254, article 256, section 257, article 258, section 259 ou 262 à la Section ont commis l'infraction en vertu de la Section d'autres comme prescrit dans le présent chapitre relatives à la chose d'être né de la perpétration d'une infraction aussi, cette personne sera punie conformément à la Section 250, Section 251, Section 254, Section 256, Section 258, article 259 ou de la section 262 pour un chef d'accusation seulement.

 

CHAPITRE 3

 

INFRACTIONS RELATIVES AUX DOCUMENTS

 

L'article 264 Quiconque, d'une manière susceptible de causer un préjudice à une autre personne ou du public, fabrique un faux document ou partie d'un document ou une addition, prend ou modifie d'ailleurs un document authentique, par quelque moyen que ce soit, ou met un faux sceau ou la signature d'un document, si elle est engagée afin de rendre toute personne à croire que c'est un document authentique, est dit à forger un document, et sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas trois ans ou une amende ne dépassant pas six mille bahts, ou les deux.

 

Celui qui, comble le contenu sur une feuille de papier ou de tout autre matériel portant la signature d'une autre personne sans le consentement ou en violant l'ordre de cette personne, si elle a commis dans le but de prendre un tel document pour une utilisation dans toutes les activités qui peuvent causer des blessures à toute personne ou du public, est réputé pour forger un document, et seront punis de même.

 

L'article 265 Quiconque, forge un document du document à droite ou officielles, sera puni d'un emprisonnement de six mois à cinq ans et une amende de mille à dix mille bahts.

 

L'article 266 forges Quiconque l'autre des documents suivants:

 

Un document de la droite, qui est un document officiel;

Un testament;

Un certificat d'actions ou de débentures, ou de souscription d'action ou d'un mandat de débentures;

Un projet de loi, ou

Un certificat de dépôt négociable, sera puni d'un emprisonnement de un à dix ans et une amende de 20000 à 200000 baht.

 

 

L'article 267 Quiconque, en notifiant le fonctionnaire faisant soi-même le devoir de faire une fausse inscription dans le document public ou officiel de l'vise à être utilisées comme preuves, ne peut être emprisonné ne pas sortir de trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 268 Quiconque, d'une manière susceptible de causer un préjudice à une autre personne ou du public, fait usage, ou cite le document engendré par la perpétration de l'infraction conformément à la Section 264, Section 265, article 266 ou de l'article 267, est passible de la peine prévue à l'article tel.

 

Si le délinquant selon le premier paragraphe soit la personne qui se forge un tel document, ou des causes un fonctionnaire de faire une telle entrée, le délinquant doit être puni conformément à la présente section pour un chef d'accusation seulement.

 

L'article 269 Quiconque, dans la poursuite des travaux dans la médecine, droit, comptabilité ou toute autre profession, faisant de la certification des faux documents par la manière susceptible de causer un préjudice à l'autre personne ou les personnes publiques, ne doit être emprisonné à partir de deux ans ou une amende de ne pas sortir de quatre mille bahts, ou les deux.

Quiconque, malhonnête d'utiliser ou de citer la certification engendré par la commission de l'infraction selon le paragraphe 1, sera puni de la même manière.

 

CHAPITRE 4

 

INFRACTIONS RELATIVES À LA CARTE ÉLECTRONIQUE

 

Section 269 / 1 Quiconque, les forges de la carte électronique, en totalité ou en partie, ajoute ou modifie des réductions déclaration ou par tout moyen, dans la carte électronique en véritable manière susceptible de causer un préjudice à une autre personne ou des personnes. Si cette carte est faite pour quiconque croyant que c'est la vraie carte électronique ou pour le bénéfice à tous égards, cette personne commet la contrefaçon de cartes électroniques et sera puni d'emprisonnement de un an à cinq ans et une amende de deux dix bahts milliers aux centaines de milliers de bahts.

 

Section 269 / 2 Quiconque rend les instruments ou de matériel pour la contrefaçon ou l'altération ou pour acquérir les données de contrefaçon ou altération chose précisée dans l'article 269 / 1 ou a un tel instrument ou de matériel. Comme susmentionné, l'utilisation ou l'acquisition des données en contrefaçon ou altération, une telle personne, sera puni d'emprisonnement de un an à cinq ans et une amende de deux dizaines de milliers Baht à 100 000 bahts.

 

Section 269 / 3 Quiconque met en ou envoie de rien du Royaume, conformément à l'article 269 / 1 ou l'article 269 / 2, cette personne sera puni d'emprisonnement de trois à dix ans et une amende de six à dix mille bahts centaines de milliers Baht .

 

Section 269 / 4 Quiconque utilise ou a l'intérêt d'utiliser quoi que ce soit en conformité avec l'article 259 / 1 qui est obtenu possession de connaissances qu'il est fait de la falsification ou de contrefaçon, cette personne sera puni d'emprisonnement d'une année à sept ans ou une amende à partir de deux dizaines de milliers Baht à 100 000 Baht à quatre dix bahts milliers ou les deux prison et une amende.

 

Quiconque vend ou a pour la vente de quoi que ce soit faux ou contrefaits conformément à l'article 269 / 1, cette personne sera puni d'emprisonnement d'une année à dix ans ou une amende de deux dix bahts milliers à deux cent mille bahts, ou les deux prison et une amende.

 

Si les délinquants en vertu du paragraphe premier ou au deuxième alinéa forges de la carte électronique, conformément à l'article 269 / 1, le délinquant sera puni conformément à la présente section en compter seulement.

 

Section 269 / 5 Quiconque utilise la carte électronique d'une autre personne à tort d'une manière susceptible de causer un préjudice d'une autre personne ou de personnes, cette personne sera punie d'emprisonnement ne dépassant pas cinq ans ou une amende de pas plus d'une centaine de milliers baht, ou les deux à l'amende et l'emprisonnement .

 

Section 269 / 6 Celui qui a d'utiliser la carte électronique de l'autre personne injustement en conformité avec l'article 269 / 5 d'une manière susceptible de porter atteinte à toute autre personne ou personnes, une telle personne, sera puni d'emprisonnement ne dépassant pas trois ans ou une amende ne dépassant que les six dix bahts milliers ou les deux prison et une amende.

 

L'article 269 / 7 si la commission d'une infraction d'une telle façon à ce chapitre est agissements à l'égard de la carte électronique qui émetteur a délivré à la personne habilitée à utiliser pour la satisfaction de payer les marchandises. Service ou d'autres dettes, au lieu d'argent comptant ou d'utiliser à dessiner et à retirer de l'argent prêt, faiseur sera puni des peines plus que comme celle prévue dans cette sections comme la moitié d'entre eux.

 

TITRE VIII

 

INFRACTIONS RELATIVES AU COMMERCE

 

L'article 270 Quiconque, utilise ou possède pour l'utilisation d'un instrument de pesage, d'un poids ou une mesure, ce qui est contraire à la norme, afin de tirer profit dans le commerce, ou qui possède un tel instrument, le poids ou la mesure à la vente, sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas trois ans ou une amende ne dépassant pas six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 271 Quiconque, en vendant les marchandises doivent être des moyens frauduleux et trompeurs dans le but de tromper l'acheteur quant à la source d'origine, la nature, la qualité ou la quantité de telles marchandises, si un tel acte ne constitue pas la tricherie et la fraude, doit être emprisonné pas hors de trois années ou d'une amende ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 272 Quiconque:

 

Il utilise un nom, une figure, marque artificielle ou tout libellé à l'exécution sur le commerce de l'autre personne, ou des causes les mêmes pour apparaître sur une marchandise, l'emballage, les revêtements, les publicités, listes de prix, des lettres d'affaires ou autres, afin de rendre le public à croire que ce sont les marchandises ou le commerce de cette autre personne;

Imite un panneau ou similaire afin que le public sont susceptibles de croire que ses locaux de négociation sont celles d'une autre personne située à proximité;

Circule ou propage la fausse déclaration en vue de jeter le discrédit sur les locaux commerciaux, des biens, industrie ou le commerce de toute personne en vue d'obtenir un avantage pour son commerce, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas un an ou une amende ne dépassant pas deux mille bahts , ou les deux.

L'infraction prévue au présent article constitue une infraction compoundable.

 

L'article 273 Quiconque, en forgeant des marque de commerce enregistrée de l'autre personne, que ce soit d'être inscrit à l'intérieur ou l'extérieur du Royaume, ne peut être emprisonné ne pas sortir de trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 274 Quiconque, imite la marque de commerce enregistrée de l'autre personne, qu'elle soit enregistrée à l'intérieur ou l'extérieur du Royaume afin de rendre le public à croire que c'est la marque de commerce enregistrée de cette autre personne, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas un an ou une amende ne dépassant pas deux mille bahts, ou les deux.

 

L'article 275 Quiconque, faire entrer dans le Royaume, l'aliénation ou d'exposer pour disposer les marchandises portant le nom, la figure, marque artificielle ou tout autre libellé tel que prescrit par l'article 272 (1), ou les produits portant la faux ou imité la marque de commerce d'appartenir à l'autre personne en vertu du paragraphe 273 ou l'article 274, sera puni à la section tel.

 

TITRE IX

 

INFRACTIONS RELATIVES À LA SEXUALITÉ

 

L'article 276 Quiconque a des rapports sexuels avec une femme, qui n'est pas la femme, contre sa volonté, en menaçant, par quelque moyen que ce soit, en faisant tout acte de violence, en tirant profit de la femme étant dans l'état de l'incapacité de résister, ou par causant à la femme de le prendre pour l'autre personne, sera puni d'un emprisonnement de quatre à vingt ans et une amende de 8000 à 40000 bahts.

 

Si l'infraction mentionnée au premier alinéa est commise par la réalisation ou l'utilisation de toute arme à feu ou d'explosifs, ou de la participation de personnes dans la nature de la destruction de la femme, le coupable sera puni d'un emprisonnement de quinze à vingt ans et une amende de trente mille à 40 000 baht, ou l'emprisonnement à perpétuité.

 

L'article 277 Quiconque a des rapports sexuels avec une fille n'est pas encore plus de quinze ans et ne pas être sa propre épouse, que telle fille doit consentir ou non, sera puni d'un emprisonnement de quatre à vingt ans et une amende de 8000 à 40000 Baht. Si la commission de l'infraction selon le premier alinéa est commise contre une jeune fille pas encore plus de treize ans d'âge, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de sept à vingt ans et une amende de 14000 à 40000 bahts, ou l'emprisonnement à perpétuité .

 

Si la commission de l'infraction selon le premier ou deuxième alinéa est commise par la participation de personnes dans la nature pour détruire une fille et une fille n'est pas consentement, ou en portant les armes ou explosifs, ou en utilisant les bras, le délinquant doit sera puni de l'emprisonnement à perpétuité.

 

L'infraction prévue au premier alinéa, si le contrevenant étant l'homme commet contre la fille plus de treize ans, mais pas encore plus de quinze ans avec son consentement et de la Cour accorde homme tel et une fille à marier ensemble la suite, le délinquant ne doit pas être puni pour cette infraction. Si la Cour leur accorde d'épouser ensemble durant le délinquant soit encore à la peine infligée, la Cour doit libérer ledit délinquant.

 

L'article 277 bis Si la commission de l'infraction selon le premier paragraphe de l'article 276, ou le premier ou deuxième alinéa de l'article 277, les causes:

 

Lésions corporelles graves à la victime, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de quinze à vingt ans et une amende de 30000 à 40000 bahts, ou l'emprisonnement à perpétuité;

Mort à la victime, le délinquant doit être puni de mort ou l'emprisonnement à vie.

 

L'article 277 ter Si la perpétration de l'infraction selon le deuxième alinéa de l'article 276 ou au troisième alinéa de l'article 277, les causes: lésions corporelles graves à la victime, le délinquant doit être puni de mort ou d'emprisonnement pour la mort la vie de la victime, l'auteur sera puni de mort.

 

L'article 278 Quiconque, commis un acte indécent à la personne sur quinze ans en la menaçant avec tout moyen, en faisant tout acte de violence, en tirant profit de cette personne à être dans l'état de l'incapacité de résister, ou en provoquant que personne à le prendre pour l'autre personne, ne peut être emprisonné ne pas sortir de dix ans ou une amende de ne pas sortir de vingt mille bahts, ou les deux.

 

L'article 279 Quiconque, commet un acte indécent sur un enfant n'est pas encore plus de quinze ans, si l'enfant doit consentir de telles ou non, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas dix ans ou une amende ne dépassant pas 20 000 baht, ou les deux.

 

Si la commission de l'infraction selon le premier alinéa, le contrevenant elle s'engage en menaçant, par quelque moyen que ce soit, en faisant tout acte de violence, en tirant profit de l'enfant étant dans l'état de l'incapacité de résister, ou en provoquant l'enfant tels le prendre pour une autre personne, le coupable sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas quinze ans ou une amende ne dépassant pas 30 000 baht, ou les deux.

 

L'article 280 Si la perpétration d'une infraction en fonction de la section ou 278 L'article 279 causes:

 

Lésions corporelles graves à la victime, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de cinq à vingt ans et une amende de 10000 à 40000 bahts;

Mort à la victime, le délinquant doit être puni de mort ou l'emprisonnement à vie.

 

L'article 281 de la commission de l'infraction selon le paragraphe 1 de l'article 276 et article 278, si ce n'est de se produire dans le public, ne pas causer de lésions corporelles graves du ou de la mort de la victime, pas commis contre la personne tel que spécifié dans la présente section, elle doit être l'infraction compoundable.

 

L'article 282 Quiconque, pour satisfaire le désir sexuel d'une autre personne, procure, séduit ou enlève pour acte indécent l'homme ou la femme avec son consentement, sera puni d'un emprisonnement de un à dix ans et une amende de deux mille à 20 000 bahts.

 

Si la commission de l'infraction selon le premier alinéa est survenu à la personne plus de quinze ans mais pas encore dix-huit ans, le coupable sera puni d'un emprisonnement de trois à quinze ans et une amende de 6000 à 30000 bahts.

 

Si la commission de l'infraction selon le premier alinéa est survenu à l'enfant n'est pas encore plus de quinze ans, le coupable sera puni d'un emprisonnement de cinq à vingt ans et une amende de 10000 à 40000 bahts. Quiconque, pour satisfaire le désir sexuel d'une autre personne, obtient la personne qui est procuré, séduit ou enlevé selon le premier, deuxième ou troisième alinéa ou des supports de telle commission de l'infraction, sera passible de la peine prévue à la première, deuxième ou troisième alinéa, selon le cas peut être.

 

L'article 283 Quiconque, pour satisfaire le désir sexuel d'une autre personne, procure, séduit ou enlève pour acte indécent qu'un homme ou une femme en utilisant des moyens trompeurs, de la menace, faisant un acte de violence, d'influence injuste ou le mode de la contrainte par aucun autre moyens, sera puni d'un emprisonnement de cinq à vingt ans et une amende de 10000 à 40000 bahts.

 

Si la commission de l'infraction selon le premier alinéa est survenu à la personne plus de quinze ans mais pas encore dix-huit ans, le coupable sera puni d'un emprisonnement de sept à vingt ans et une amende de 14000 à 40000 bahts, ou l'emprisonnement à vie.

 

Si la commission de l'infraction selon le premier alinéa est survenu à l'enfant n'est pas encore plus de quinze ans, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de dix à vingt ans et une amende de 20000 à 40000 bahts, ou l'emprisonnement à vie, ou la mort.

 

Quiconque, pour satisfaire le désir sexuel d'une autre personne, obtient la personne qui est procuré, séduit ou enlevé selon le premier alinéa, deuxième ou troisième, ou soutient dans une telle commission de l'infraction, est passible de la peine comme prévu Dans la première, deuxième ou troisième alinéa, selon le cas peut être.

 

L'article 283 bis Quiconque, enlève la personne plus de quinze ans mais pas encore dix-huit ans pour acte indécent avec le consentement de cette personne, sera puni d'un emprisonnement de cinq ans au maximum ou une amende ne dépassant pas dix mille bahts, ou les deux.

 

Si la perpétration d'une infraction selon le premier alinéa est survenu à l'enfant n'est pas encore au cours des quinze ans, le coupable sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas sept ans ou une amende ne dépassant pas 14 000 baht, ou les deux.

 

Quiconque, dissimule la personne qui est enlevé selon le premier ou secondparagraph, sera passible d'une peine comme prévu dans le premier ou deuxième alinéa, selon le cas peut être.

 

Si les infractions selon les premier et troisième paragraphes sont spécialement eu lieu dans le cas de commettre à la personne dépassant les quinze ans d'âge, ils sont des infractions compoundable.

 

L'article 284 Quiconque, enlève une personne autre pour acte indécent en utilisant des moyens trompeurs, menace, accomplir un acte quelconque de violence, d'influence injuste ou le mode de la contrainte par tout autre moyen, sera puni d'un emprisonnement d'un sur dix ans et une amende de deux mille à vingt mille baths.

Quiconque, dissimule la personne qui est enlevé selon le premier alinéa, est passible de la même peine que la personne qui enlève.

L'infraction conformément au présent article est compoundable infraction.

 

L'article 285 Si commettre l'infraction prévue à l'article 276, bis L'article 277, section 277 ter, paragraphe 278, article 279, section 280, l'article 282 ou l'article 283 à agir contre le descendant, élève en vertu de prises se de soins, personne âgée se de contrôle selon à soi-même l'autorité publique, ou une personne sous tutelle de soi-même, la tutelle ou la séduction, le délinquant doit être puni par la peine plus lourde alors que comme le prescrit cet article par un tiers.

 

L'article 286 Toute personne, à plus de seize ans, subsiste sur le gagnant d'une prostituée, même si ce n'est une partie de ses revenus, sera puni d'un emprisonnement de sept à vingt ans et une amende de 14000 à 40000 bahts, ou l'emprisonnement à perpétuité.

 

Toute personne a aucun autre moyen apparent ou de subsistance suffisants, et:

 

On trouve résidant habituellement ou s'associer avec un ou plusieurs prostituées;

Prend gîte et le couvert, ou reçoit de l'argent ou tout autre avantage des dispositions pour une prostituée, ou

Prenez part afin d'aider une prostituée dans sa querelle avec son client,

 

Les dispositions du présent article ne doit pas être appliquée à toute personne qui reçoit l'entretien d'une prostituée qui est tenu de donner l'entretien conformément à la loi ou aux bonnes moeurs.

 

L'article 287 Quiconque:

 

Aux fins de commerce ou de métier, à la distribution publique ou de l'exposition, fabrique, produit, possède, apporte ou fait apporter dans le royaume, envoie ou fait envoyer hors du Royaume, enlève ou fait enlevé , ou circule par tout moyen, tout document, dessin, impression, peinture, imprimés, images, affiches, symboles, photographies, films cinématographiques, de bandes sonores, bandes d'image ou de toute autre chose qui est obscène;

Porte sur le commerce, ou prend part ou y participe dans le commerce concernant le matériel obscène ou ladite chose, ou distribue ou expose au public, ou loue un tel matériel ou la chose;

Afin d'aider à la circulation ou la négociation des documents susmentionnés obscènes ou une chose, se propage ou se propage les nouvelles par tout moyen, qu'il ya une personne qui commet l'acte qui constitue une infraction conformément au présent article, ou propage ou se propage les nouvelles que le matériel obscène ou ladite chose peut être obtenu à partir de toute personne ou par tout autre moyen, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas trois ans ou une amende ne dépassant pas six mille bahts, ou les deux.

TITRE X

 

INFRACTION CONTRE LA VIE ET ​​CORPS

 

------------------------------

 

CHAPITRE 1

 

MORT INFRACTION CAUSANT

 

L'article 288 Quiconque, assassinant l'autre personne, ne peut être emprisonné par la mort ou emprisonné à partir de quinze ans pour vingt ans.

 

L'article 289 Quiconque commet assassiner sur:

 

Un ascendant;

Un fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions, ou en raison de exerçant ou ayant exercé ses fonctions;

Une personne qui aide un fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions, ou en raison du fait que cette personne va aider ou a aidé le dit officielles;

L'autre personne par la préméditation;

L'autre personne en employant la torture ou actes de cruauté;

L'autre personne dans le but de préparer ou de faciliter la commission de l'infraction autre;

L'autre personne dans le but de s'assurer le bénéfice obtenu par l'autre infraction, ou dissimuler l'infraction ou échapper punition pour l'autre infraction commise par lui, sera puni de mort.

 

L'article 290 Quiconque, provoque la mort de l'autre personne en lui infligeant des blessures sur le corps de cette personne sans intention de causer la mort, sera puni d'un emprisonnement de trois à quinze ans.

 

Si l'infraction commise dans l'une des circonstances mentionnées à l'article 289, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de trois à vingt ans.

 

L'article 291 Quiconque, faisant l'acte par négligence et que l'acte causant une autre personne à la mort, ne peut être emprisonné ne pas sortir de dix ans ou une amende de ne pas sortir de vingt mille baths.

 

L'article 292 Quiconque, en pratiquant la cruauté ou d'employer le facteur similaire sur la personne d'avoir dépendu de lui pour sa subsistance ou toutes autres activités afin que personne ne commettre le suicide, si le suicide d'avoir eu ou d'avoir été tenté, ne peut être emprisonné ne pas sortir de sept ans et une amende de pas hors de 14 000 bahts.

 

L'article 293 Quiconque aides ou incite un enfant pas plus de seize ans, ou une personne qui est incapable de comprendre la nature et l'importance de son acte, ou qui est incapable de contrôler ses actes, à se suicider, doit, si le suicide a eu lieu ou a été tenté, puni d'un emprisonnement n'excédant pas cinq ans ou une amende ne dépassant pas dix mille bahts, ou les deux.

 

L'article 294 Quiconque, en tant que rixe entre trois personnes à la hausse, et toute personne, si cette personne d'être participant à un tel rixe ou non, à la mort, ne peut être emprisonné ne pas sortir de deux ans ou une amende de ne pas sortir de quatre mille bahts, ou les deux.

 

Si le participant à un tel bagarre peut montrer que soi-même a agi de manière à éviter de telles bagarre ou pour empêcher légalement, ce participant ne doit pas être puni.

 

CHAPITRE 2

 

INFRACTION contre le corps

 

L'article 295 Quiconque, cause un préjudice à l'autre personne dans le corps ou l'esprit qui est dit à commettre des lésions corporelles, et sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas deux ans ou une amende n'excédant pas quatre mille bahts, ou les deux.

 

L'article 296 Quiconque, commettre des lésions corporelles, si une telle infraction ayant toute circonstance comme prescrit par l'article 289, doit être emprisonné ne pas sortir de trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 297 Quiconque, s'engage lésions corporelles et causant ainsi la victime de recevoir des lésions corporelles graves, sera puni d'un emprisonnement de six mois à dix ans. Grievous nuit corporelles se présentent comme suit:

 

La privation de la vue, la privation de l'audience, le découpage de la langue ou la perte du sens de l'odorat;

Perte des organes génitaux ou la capacité de reproduction;

Perte d'un bras, une jambe, main, pied, un doigt ou tout autre organe;

Défiguration permanente du visage;

Avortement;

La folie permanente;

Une infirmité ou d'une maladie chronique qui peut durer toute la vie;

 

Infirmité ou la maladie entraînant le patient à être en douleur corporelle sévère depuis plus de vingt jours ou d'être incapable de suivre les activités ordinaires pendant plus de vingt jours.

 

L'article 298 Quiconque, commettre l'infraction prévue à l'article 297 en toute circonstance comme prescrit par l'article 289, doit être emprisonné à partir de deux ans à dix ans.

 

Article 299 Lorsque, de lésions corporelles graves sont causés à toute personne dans une échauffourée dans laquelle trois personnes à la hausse sont engagées, si cette personne est un participant de telle bagarre ou non, les participants à ces bagarre sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas un an ou condamné à une amende n'excédant pas deux mille bahts, ou les deux.

 

Si le participant à un tel bagarre peut démontrer qu'il a agi de manière à empêcher une telle bagarre ou dans la défense légitime, il ne doit pas être puni.

 

L'article 300 Quiconque, commettre l'acte par négligence et un tel acte de causer des lésions corporelles graves à l'autre personne, ne peut être emprisonné trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

CHAPITRE 3

 

DELIT DE L'AVORTEMENT

 

Article 301 Toute femme, ce qui provoque elle-même d'être abandonné, ou permettant à l'autre personne de procurer l'avortement pour elle-même, ne peut être emprisonné ne pas sortir de trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 302 Quiconque, à l'avortement procure une femme avec son consentement, sera puni withimprisonment ne dépassant pas cinq ans ou une amende ne dépassant pas dix mille bahts, ou tel acte both.If autres causes des lésions corporelles graves à la femme aussi, le délinquant doit bepunished avec emprisonnement ne dépassant pas sept ans ou une amende ne dépassant pas Baht fourteenthousand ou both.If tel acte cause la mort à la femme, le délinquant sera puni d'imprisonmentnot dépassant pas dix ans et une amende ne dépassant pas 20 000 baht.

 

L'article 303 Quiconque, à l'avortement procure une femme sans son consentement, sera puni withimprisonment ne dépassant pas sept ans ou une amende ne dépassant pas 14 000 baht, orboth.If tel acte entraîne d'autres lésions corporelles graves à la femme aussi, le délinquant doit bepunished d'emprisonnement de un à dix ans et une amende de deux mille à twentythousand Baht.

 

Si un tel acte cause la mort de la femme, le sha contrevenant serez punis de l'emprisonnement offive à vingt ans et une amende de 10000 à 40000 bahts.

 

L'article 304 Quiconque, att devance de commettre l'infraction conformément à la Section 301 ou Section 302, firstparagraph, ne doit pas être puni.

 

L'article 305 Si l'infraction mentionnée à l'article 301 et article 302, être commis par un medicalpractitioner, et:

 

Il est nécessaire pour le bien de la santé de la femme telle ou

La femme est enceinte en raison de la perpétration de l'infraction prévue à l'article 276, section 277, section 282, section 283 ou l'article 284 du offenderis non coupable.

CHAPITRE 4

 

INFRACTION d'abandon d'enfants, des malades ou de personnes âgées

 

L'article 306 Quiconque, abandonne un enfant pas plus de neuf yea rs de l'âge en tout lieu, avec l'intention de l'enfant tels whollyabandon d'une manière telle sorte que l'enfant doit être une personne sans prendre soin d', sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas trois ans ou d'une amende ne dépassant pas Baht sixthousand, ou les deux.

 

L'article 307 Quiconque, pour avoir le devoir conformément à la loi ou le contrat a prendre soin de theperson dans l'état impuissants à l'âge, cause de maladie, infirmité physique ou mentale, abandon de cette personne à la manière de nature à compromettre son la vie, doit être imprisonedout de trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 308 Si la commission de l'infraction selon l'article 306 ou l'article 307 entraîne la mort nuire à orgrievous corporels à la personne abandonnée, le délinquant doit être puni comme providedin Section 290, article 297 ou de la section 298.

 

TITRE XI

 

INFRACTION À LA LIBERTÉ ET LA RÉPUTATION

 

CHAPITRE 1

 

INFRACTION À LA LIBERTÉ

 

Article 309 Quiconque, oblige l'autre personne à faire ou à ne pas faire un acte quelconque ou à souffrir toute chose lui byputting dans la crainte de blessures à la vie, la violence corporelle, la liberté, la réputation ou aux biens de lui ou d'une autre personne, ou qui commet de sorte qu'il ne ou ne pas faire une telle ct, ou souffre telle chose, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas trois ans ou une amende ne dépassant pas Baht sixthousand ou both.If l'infraction selon le ragraph premier pa être commis par MA roi utilisation d'armes ou personnes qui participent à la hausse byfive, ou elle sera engagée afin que les personshall obligé d'exécuter, de révoquer, endommager ou détruire tout document de droit, le délinquant doit bepunished d'emprisonnement n'excédant pas cinq ans ou une amende ne dépassant pas dix mille bahts, ou les deux.

 

Si l'infraction soit commise en faisant allusion à la puissance de la société secrète ou criminalassociation, que ce soit existant ou non, le délinquant sera puni d'imprisonmentof un à sept ans une amende d'e 2000-14000 Baht.

 

L'article 310 Quiconque, détenu ou séquestré l'autre personne, ou par tout autre moyen que ce soit, personne deprivessuch de la liberté de la personne, sera puni d'un emprisonnement d'années exceedingthree ou d'une amende ne dépassant pas six mille bahts, ou both.If la commission de l' infraction d'après le premier paragraphe entraîne la mort ou grievousbodily mal à la personne détenue, confinés ou privés de la liberté de la personne, sera puni theoffender comme prévu à l'article 290, l'article 297 ou de la section 298.

 

L'article 310 bis Quiconque, détention ou confinement de l'autre personne ou en faisant en aucune manière à priver otherperson sans liberté corporelle et de faire de telle autre personne d'accomplir tout acte pour la personne orother Doer, ne peut être emprisonné ne pas sortir de cinq ans ou une amende de pas hors de dix thousandBaht.

 

L'article 311 Quiconque, par négligence entraîne l'autre personne à être détenue, confinés ou privés de theliberty de la personne, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas un an ou une amende de deux mille bahts notexceeding ou both.If la commission de l'infraction selon le premier paragraphe entraîne la mort ou grievousbodily mal à la personne détenue, confinés ou privés de la liberté de la personne, sera puni theoffender comme prévu à l'article 291 ou 300.

 

Section 312 Quiconque, afin d'asservir la personne ou de causer la personne à être l'esclave tothe poste similaire, ou de mise en envoyant hors du Royaume, en supprimant, acheter, vendre, céder, accepter ou empêcher toute personne, ne peut être emprisonné ne pas sortir de sept ans et finednot de 14 000 bahts.

 

Section 312 bis Si la commission de l'infraction selon l'article 310 bis ou la section 312 est committedto l'enfant ne dépassant pas quinze ans, le coupable sera puni d'un emprisonnement de trois à dix ans et une amende ne dépassant pas 20 000 baht. Si la commission de l'infraction selon le premier alinéa, ou l'article 310 bis, 312 orSection des causes:

 

Lésions corporelles ou mentale de la victime, le coupable sera puni withimprisonment de cinq à quinze ans et une amende ne dépassant pas trente thousandBaht;

Lésions corporelles graves à la victime, le délinquant doit être puni withimprisonment pour la vie ou l'emprisonnement de sept à vingt ans;

Mort à la victime, le délinquant doit être puni de mort, l'emprisonnement ou l'emprisonnement PourlaVie de quinze à vingt ans.

Section 312 ter Quiconque, par ly malhonnête, une des ccepting, l'élimination, proxénétisme, séduire ou enlever theperson plus de quinze ans mais pas encore dix-huit ans, par consentement de cette personne, ne peut être emprisonné ne pas sortir de cinq ans ou une amende de ne pas sortir dix mille bahts, ou l'both.If commettre l'infraction conformément au paragraphe 1 de l'enfant s'engage à ne pas encore sortis de l'âge offifteen années, le délinquant doit être pas hors de sept yea rs ou d'une amende ne pas sortir offourteen mille bahts, ou les deux.

 

Setion 313 Quiconque, en vue d'obtenir une rançon:

 

Enlève un enfant n'est pas encore plus de quinze ans;

Enlève une personne de plus de quinze ans en utilisant des moyens trompeurs, menace, accomplir un acte quelconque de violence, d'influence injuste ou le mode de la contrainte par aucun othermeans, ou

Retient ou détient une personne, sera puni d'un emprisonnement de quinze ans et une amende de totwenty 3-40000 Baht, orimprisonment pour la vie ou la mort.

Si la commission de l'infraction selon le premier paragraphe des causes graves bodilyharm à une telle personne enlevée, retenu ou détenu, ou est par des actes de torture ou hardlycruelty de manière à provoquer des lésions corporelles ou mentale de cette personne, le délinquant doit bepunished avec la mort ou l'emprisonnement pour life.If la commission d'une telle infraction entraîne la mort de la personne enlevée, retenu ordetained, le délinquant doit être puni de mort.

L'article 314 Quiconque, pour être un partisan de la perpétration de l'infraction selon l'article 313, shallbe passible de la même peine en tant que principal dans une telle infraction.

 

L'article 315 Quiconque, à agir en tant que personne interposée, à l'exiger, d'accepter ou de convenir à la propriété ou de acceptany prestation à laquelle le droit de ne pas être du délinquant en vertu du paragraphe 313 orfrom la personne qui vous donnera la rançon, ne peut être emprisonné que de quinze années année totwenty et à une amende à partir de 30 000 bahts à quarante mille bahts, ou lifeimprisonment.

 

L'article 316 Si le délinquant une elon l'article 313, l'article 314 ou l'article 315 organise le personwho est enlevée, restreinte ou limitée à recouvrer sa liberté avant le jugement de la Cour de première instance, sans recevoir de lésions corporelles graves ou d'être dans la condition ofimminent danger pour la vie, le délinquant doit être infligée avec moins de peine que thatprovided par la loi, mais pas moins d'une demi-unité.

 

L'article 317 Quiconque, sans motif raisonnable, enlève un enfant n'est pas encore plus de quinze ans agefrom le parent, le tuteur ou personne qui s'occupe de cet enfant, sera puni d'un emprisonnement de trois à quinze ans et une amende de 6000 à 30000 bahts.

 

Quiconque achète malhonnêtement, aliène ou accepte ces enfants enlevés conformément au paragraphe la Première, est passible de la même peine que la personne qui prend la childaway.If l'infraction de cette section a commis ou le but de lucre indécent, l'auteur shallbe puni d'un emprisonnement de cinq à vingt ans et une amende de dix mille à fortythousand Baht.

 

L'article 318 Quiconque, enlève un mineur de plus de quinze yea rs, mais pas encore dix-huit ans de parent fromthe âge, tuteur ou personne qui s'occupe de mineurs, tels l'encontre d'une volonté du mineur, sera puni d'un emprisonnement de deux à dix ans et une amende de quatre mille à twentythousand Baht.

 

Quiconque achète malhonnêtement, aliène ou accepte un mineur à enlevée conformément au paragraphe la Première, est passible de la même peine que la personne qui prend minoraway tels. Si l'infraction conformément au présent article a commis à des fins de lucre ou indécent, theoffender sera puni d'un emprisonnement de trois à quinze ans et une amende de sixthousand à trente mille bahts.

 

L'article 319 Quiconque, enlève un mineur de plus de quinze ans mais pas encore dix-huit ans à partir de l'ofage parent, un tuteur ou une personne s'occupe mineurs tels de lucre ou de indecentpurpose avec le consentement du mineur, sera puni d'un emprisonnement de deux à dix années et à une amende de 4000 à 20000 Baht.Whoever achète malhonnêtement, aliène, ou accepte un mineur à enlevé selon le firstparagraph, sera passible de la même peine que la personne qui prend minoraway tels.

 

L'article 320 Quiconque, en utilisant des moyens frauduleux ou trompeurs, menace, violence, influence injuste ou tout autre moyen de contrainte, prend ou envoie une personne hors du Royaume, sera la réclusion punishedwith de deux à dix ans ou une amende de 4000 à 20000 Baht, orboth.If la commission de l'infraction une elon l'ragraph premier pa être engagée en personne afin thatthe prises ou envoyées pour être sous la puissance de l'autre personne illégalement, ou envue d'abandonner une telle personne d'être dans une condition désespérée , le contrevenant sera la réclusion punishedwith de trois à quinze ans et une amende de 6000 à 30 thousandBaht.

 

L'article 321 infraction en vertu de l'article 309, premier alinéa, l'article 310, premier alinéa, et article 311, premier alinéa, sont les infractions compoundable.

 

CHAPITRE 2

 

DELIT DE DIVULGATION DES SECRETS PRIVÉ

 

L'article 322 Quiconque, en fractionnant ou en supprimant la lettre fermée, télégramme ou tout documentbelonging à l'autre personne afin de vérifier ou de divulguer son contenu, si un tel acte d'belikely de causer un dommage à toute personne, ne peut être emprisonné ne pas sortir de six mois ou une amende notout de mille bahts, ou les deux.

 

L'article 323 Quiconque sait ou acquiert un secret privée d'une autre personne en raison de ses fonctions ASA fonctionnaire compétent ou de sa profession en tant que médecin, pharmacien, pharmacien, sage-femme, infirmier préposé, prêtre, avocat, avocate ou de l'auditeur, ou en raison de étant anassistant dans la profession tels, puis décrit un tel secret, privé dans une blessure tocause manière susceptible à toute personne, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas six monthsor amende ne dépassant pas mille bahts, ou les deux.

 

Une personne en formation et l'instruction dans la profession mentionnée dans le firstparagraph a connu ou a acquis le secret privée d'une autre personne dans la formation à la profession andinstruction tels, et divulgue ces secrets privé d'une manière susceptible de causeinjury à toute personne, est passible de la même peine.

 

L'article 324 Quiconque, au motif que le devoir d'avoir soi-même, professant d'appeler la confiance, havingknown ou acquis le secret selon l'industrie, de découverte ou invention scientifique, divulguer ou d'utiliser un tel secret au profit de soi-même ou toute autre personne, doit être imprisonednot sur six mois ou une amende de ne pas sortir d'un millier de baht, ou les deux.

 

L'article 325 Les infractions au présent chapitre sont des infractions compoundable.

 

CHAPITRE 3

 

DELIT DE DIFFAMATION

 

L'article 326 Quiconque, impute quelque chose à l'autre personne devant une tierce personne d'une manière susceptible toimpair la réputation de cette autre personne ou d'exposer toute autre personne d'être haï orscorned, est dit à commettre la diffamation, et doit être puni avec une peine d'emprisonnement notexceeding an ou une amende ne dépassant pas 20 000 baht, ou les deux.

 

L'article 327 Quiconque, imputant toute chose de la personne décédée, avant la troisième personne, et que l'imputation d'être susceptible de nuire à la réputation du père, mère, conjoint ou enfant d'thedeceased ou d'exposer cette personne ou d'arnaquer détestais être dit à commettre la diffamation , andshall être puni comme prescrit par l'article 326.

 

L'article 328 Si le délit de diffamation est commise au moyen de la publication d'un document, dessin, peinture, film cinématographique, une image ou des lettres rendues visibles par tout moyen, ou un gramophonerecord autres appareils d'enregistrement, d'enregistrement d'images ou de lettres, soit par la diffusion d'image orspreading , ou par propagation par tout autre moyen, le délinquant sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas deux ans et une amende ne dépassant pas 200 000 baht.

 

L'article 329 Quiconque, de bonne foi, exprime une opinion ou déclaration:

 

En guise de justification de soi ou de défense, ou pour la protection d'un legitimateinterest;

Dans le statut d'être un fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions;

En guise de commentaire juste sur toute personne ou chose soumise à la critique publique, ou

En guise de rapport équitable de la procédure ouverte d'un tribunal ou de réunion, ne doit pas beguilty de diffamation.

L'article 330 en cas de diffamation, si la personne poursuivie pour diffamation peut prouver que theimputation faite par lui est vrai, il ne doit pas être puni. Mais il ne doit pas être autorisé à prouver si l'imputation de telles préoccupations les questions personnelles, et ne sera pas suchproof avantage pour le public.

 

L'article 331 La partie à une affaire ou d'avocat de la partie exprimer son opinion ou déclaration à la Cour deThe procédure en faveur de son cas ne sera pas délit de diffamation.

 

L'article 332 en cas de diffamation dans lequel le jugement est donné que l'accusé est coupable, la Cour d'ordonner maygive:

 

Pour saisir et détruire la matière diffamatoire ou en partie;

Pour publier la totalité ou une partie du jugement dans un ou plusieurs journaux fois reprises orseveral au détriment de l'accusé.

Article 333 Les infractions au présent chapitre sont des infractions compoundable. Si la personne blessée à la diffamation meurt avant de faire une plainte, le père, mère, conjoint ou enfant du défunt peut déposer une plainte, et il sera considéré que cette personne est la personne blessée.

TITRE XII

 

INFRACTION CONTRE LA PROPRIÉTÉ

 

CHAPITRE 1

 

DELIT DE VOL ET arrachant

 

L'article 334 Quiconque, malhonnêtement enlever la chose d'autre personne ou dont l'autre personne pour Beco-propriétaire à dire de commettre le vol, ne peut être emprisonné ne pas sortir de trois années andfined pas hors de six mille bahts.

 

L'article 335 Quiconque commet un vol dans l'une des circonstances suivantes:

 

Par nuit;

Dans le lieu ou la Cité où il ya un incendie, explosion, inondation, ou dans le orprecinct endroit où il ya un accident, de détresse ou d'autres chemins de fer publics conveyanceor autre calamité similaire, ou en tirant profit de tel accident, de détresse orcalamity, ou en prenant avantage de toute panique dans le public;

En endommageant une barricade faite pour la protection des personnes ou des choses, ou par le biais de telles bypenetrating barrica de par n'importe quel moyen;

En utilisant un passage pas destiné à l'entrée de l'homme, ou un passage ouvert par anaccomplice;

En se déguisant, ou en usurpant l'identité d'une autre personne, ou par un noircissement hisface ou agir autrement de sorte qu'il peut ne pas être vus ou reconnus;

Par faussement prétendre qu'il est un fonctionnaire;

En transportant des armes, ou en ayant deux personnes à la hausse participants;

Dans un lieu d'habitation, lieu officiel ou le lieu prévu pour le service public dont il hasentered sans permission, ou qui y est caché;

Dans un lieu de culte public, une gare, un aéroport, une place de parking pour les voitures publiques ormooring ou de bateaux, un lieu public pour chargement et déchargement goodsor dans un transport public;

Sur une chose utilisés ou possédés au profit du public;

Sur une chose appartenant à ou en possession de l'employeur;

Sur une chose appartenant à un agriculteur, qui est un produit, orimplement animale et végétale, possédait dans le but d'exercer la poursuite de la poursuite agricoles oracquired agricoles tels,

Sera puni d'un emprisonnement de un à cinq ans et une amende de deux mille à tenthousand Baht.

 

Si l'infraction commise selon le premier paragraphe est placé sous la circumstancesprovided dans les mentionnés ci-dessus sous-sections à partir de deux sous-sections à la hausse également, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de un à sept ans et une amende de twothousand à quatorze mille bahts.

 

Si l'infraction selon le premier paragraphe est commis contre le bœuf, de buffle, mécanique ou les machines de l'agriculteur à posséder pour les fins d'exercer la poursuite onagricultural, le coupable sera puni d'un emprisonnement de trois à dix yearsand amende de six mille à vingt mille bahts.

 

Si l'infraction mentionnées dans cet article sont commis à l'encontre de la volonté ou le compte de la pauvre y ofunbearable, et le bien volé est de peu de valeur, la Cour peut infliger au contrevenant thepunishment comme prévu à l'article 334.

 

L'article 335 bis Quiconque, commet un vol en emportant la statue bouddhiste, objet religieux, ou tout partthereof, qui est possédé pour le public de culte ou conservés pour être le ofNation propriété, sera puni d'un emprisonnement de trois à dix ans et une amende de six thousandto 20000 bahts.

 

Si la perpétration d'une infraction selon le premier paragraphe est commis dans le lieu d'habitation du temple, des moines, lieu de culte religieux, ancien lieu de l'Etat, ou officialplace musée national, le coupable sera puni d'un emprisonnement de cinq ans et une amende de tofifteen de 10000 à 30000 bahts.

 

L'article 336 Quiconque, commet un vol en arrachant en présence est dit à commettre l'arraché, et doivent bepunished d'emprisonnement n'excédant pas cinq ans et une amende ne dépassant pas dix thousandBaht.If les causes arrachant intégrité physique ou mentale à une autre personne, le délinquant doit bepunished d'emprisonnement de deux à sept ans et une amende de quatre mille à fourteenthousand Baht.If arrachant les causes des lésions corporelles graves à une autre personne, le délinquant doit bepunished peine d'emprisonnement de trois à dix ans et une amende de six mille au baht twentythousand.

 

Si les causes de décès arrachant à une autre personne, le coupable sera puni withimprisonment de cinq à quinze ans et une amende de 10000 à 30000 bahts.

 

L'article 336 bis Quiconque, commettre l'infraction prévue à l'article 334, section 335, article 335 bis, ou à l'article 336 par le port de l'uniforme militaire ou de police ou de s'habiller de manière à provoquer l'autre personne à croire que soi-même pour être le soldat ou policier, ou par la réalisation ou l'utilisation du pistolet orexplosive, ou en utilisant le transport afin de faciliter la perpétration de l'infraction, d'emporter une telle chose ou de s'échapper de l'arrestation, sera puni plus que prescribedin article tel par moitié.

 

CHAPITRE 2

 

DELIT DE extorsion, chantage, le vol et GANG-vol

 

Article 337 Quiconque, oblige une personne à donner ou à accepter de lui donner ou de l'autre personne une nature INTHE avantage d'être une propriété en commettant un acte de violence ou d'une menace pour commitviolence contre la vie, le corps, la liberté, la réputation ou aux biens de la personne ou d'une personne obligée Une troisième, de sorte que la personne contrainte soumet à la même qui est dit de commettre une extorsion, et sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas cinq ans et une amende de mille pas de l'extorsion exceedingten Baht.If être engagée:

 

Par la menace forcement entraîner la mort ou de lésions corporelles graves à la personne Orthe personne contrainte ou de mettre le feu à la propriété de la personne obligée ou otherperson, ou

Par une personne porteuse d'un bras, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de ofsix mois à sept yea rs et à une amende de 1000 à 14000 bahts.

L'article 338 Quiconque, obligeant l'autre personne à donner ou à accepter de donner soi-même ou l'otherperson l'avantage dans la nature d'être la propriété en menaçant de divulguer le secret, une blessure à la personne tocause contraints ou la troisième personne, à la contrainte submitto personne le même, une telle personne d'être déclaré à commettre un chantage, et ne peut être emprisonné que l'année fromone à dix ans et une amende que de deux mille à vingt mille bahts Baht.

 

L'article 339 Quiconque, commet un vol en faisant un acte de violence ou menace de le faire toute ofviolence agir immédiatement dans l'ordre:

 

Afin de faciliter le vol ou enlever de la chose;

Pour obtenir la livraison de la chose;

Pour prendre le trou de la chose;

Pour dissimuler la commission de telles infractions, ou

Pour échapper à l'arrestation, on dit de commettre un vol, et sera puni withimprisonment de cinq à dix ans et une amende de dix mille à vingt thousandBaht.

 

Si une telle infraction est commise dans les circonstances prévues dans un paragraphe de l'article 335, ou d'être de commettre contre le bœuf, de buffle, mécanique ou agriculteur deThe machines à posséder pour les fins d'exercer la poursuite agricole, le contrevenant shallbe puni d'un emprisonnement de dix à quinze ans et une amende de vingt mille à thirtythousand Baht.

 

Si le vol entraîne intégrité physique ou mentale à l'autre personne, le délinquant doit bepunished peine d'emprisonnement de dix à vingt ans et une amende de vingt mille à fortythousand Baht.

 

Si le vol des causes de lésions corporelles graves à l'autre personne, le délinquant doit bepunished peine d'emprisonnement de quinze à vingt ans et une amende de trente mille à fortythousand Baht.If le vol entraîne la mort de l'autre personne, le coupable sera puni d'un emprisonnement deathor pour la vie.

 

L'article 339 bis Si le vol est commis contre la chose selon le premier alinéa de l'article 335bis, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de dix à quinze ans et une amende de mille à oftwenty 30000 vols Baht.If est commise à l'endroit que fournies dans le deuxième alinéa de l'article 335 bis elle aussi, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de dix à vingt ans une ndfined des 2-40000 Baht.

 

Si le vol qualifié, conformément à l'alinéa premier et deuxième causes de la personne physique ou mentale tothe autres dommages, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de quinze à vingt années et à une amende de 30000 à 40000 bahts.

 

Si le vol selon le premier ou le deuxième alinéa entraîne des lésions corporelles graves tothe autre personne, le coupable sera puni d'un emprisonnement à vie ou imprisonmentof quinze à vingt years.If le vol selon les premier ou deuxième alinéa entraîne la mort à l'autre personne, le coupable sera puni de mort.

 

L'article 340 Quiconque avec trois personnes à la hausse de participer à commettre un vol qualifié, de telles personnes à commettre aresaid gangs cambriolage, un e sera puni d'un emprisonnement de dix à quinze années et une amende de 20000 à 30000 bahts.

 

Si dans la commission de la bande-vol, même l'un des délinquants transporte des armes, theoffender sera puni d'un emprisonnement de douze à vingt ans et une amende de oftwenty-4000-40000 Baht.If le gang-cambriolage provoque lésions corporelles graves l'autre personne, le délinquant doit bepunished d'emprisonnement à vie ou d'un emprisonnement de quinze à vingt ans.

 

Si la bande-cambriolage est commis par des actes de cruauté de manière à provoquer personne physique ou mentale tothe autres dommages, en tirant avec un fusil, en utilisant explosifs ou par des actes de torture, theoffender sera puni d'un emprisonnement à perpétuité ou l'emprisonnement de quinze à la mort twentyyears.If gangs cambriolage causes à l'autre personne, le coupable sera puni withdeath.

 

L'article 340 bis Si le gang-cambriolage est commis contre les choses selon le premier alinéa ofSection 335 bis, le coupable sera puni d'un emprisonnement de dix à vingt yearsand trouverez des 20000 à 40000 bahts.

 

Si ces gangs vol est commis à l'endroit prévu au deuxième alinéa de l'article 335 bis elle aussi, le délinquant sera puni d'un emprisonnement de quinze à vingt années et à une amende de 30000 à 40000 Baht.If le gang-vol qualifié, conformément aux l'alinéa premier ou le deuxième, même l'un des bras offenderscarries, le coupable sera puni d'un emprisonnement à vie ou peine d'emprisonnement à vingt offifteen years.If le gang-vol qualifié, conformément à l'alinéa premier ou deuxième cause de lésions corporelles harmto l'autre personne, le coupable sera puni d'un emprisonnement de life.If le gang-vol selon les premier ou deuxième alinéa est commise par ofcruelty agit de manière à provoquer des dommages corporels ou mentaux à l'autre personne, en tirant avec un fusil, byusing actes explosifs ou par des de la torture, le contrevenant sera puni de mort pour orimprisonment vie.

 

Si la bande-vol qualifié, conformément à l'alinéa premier ou deuxième cause de décès à l'otherperson, le délinquant doit être puni de mort.

 

L'article 340 ter Quiconque, en commettant l'infraction Sect ion 339, article 339 bis, article 340 bis, 340 orSection, en portant l'uniforme militaire ou de police, en s'habillant de manière à tromper forthe soldat ou policier, ou en transportant ou en utilisant le pistolet ou explosives, ou en utilisant theconveyance afin de commettre l'infraction pour prendre une telle chose ou de loin pour échapper à thearrest, sera puni d'peine plus lourde que celle que prescrit par l'article byhalf tels.

 

CHAPITRE 3

 

DELIT DE TRICHE ET LA FRAUDE

 

L'article 341 Quiconque, trompe une personne malhonnête avec l'affirmation d'un mensonge ou theconcealment des faits qui devrait être révélé, et, par une telle tromperie, obtient aproperty de la personne ainsi trompé ou une tierce personne, ou les causes de la personne ainsi trompés ora troisième personne d'exécuter, de révoquer ou de détruire un document de droit, on dit à commettre le délit de tricherie et de fraude, et sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas trois années ou d'une amende ne dépassant pas six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 342 Si l'infraction de tricherie et de fraude commise:

 

Par le contrevenant se montrant à une autre personne;

En profitant de l'absence d'intelligence de la personne trompée qui est achild, ou par ta roi profite de la faiblesse d'esprit de la personne trompée,

Le contrevenant sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas cinq ans ou une amende de dix mille bahts notexceeding, ou les deux.

 

L'article 343 Si l'infraction à l'article 341 soit commis par l'affirmation d'un mensonge à l'Publicor par la dissimulation de la CTS FA qui doit être révélée au public, l'auteur shallbe puni d'un emprisonnement n'excédant pas cinq ans ou une amende ne dépassant pas tenthousand Baht , ou les deux.

 

Si l'infraction mentionnée au premier alinéa sont commis sous l'circumstancesmentioned dans n'importe quel sous-section de la Section 342 aussi, le coupable sera puni d'withimprisonment six mois à sept ans et une amende de mille à quatorze thousandBaht.

 

L'article 344 Quiconque, malhonnêtement, trompant dix personnes vers le haut pour effectuer un travail pour soi ou pour forthe tierce personne avec l'intention de ne pas payer le salaire ou une rémunération à ces personnes, orwith l'intention de payer ces personnes une baisse des salaires ou la rémunération que celles convenues, ne peut être emprisonné ne pas sortir de trois ans ou une amende de ne pas sortir de six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 345 Quiconque, des commandes et consomme des aliments ou de boissons, ou des séjours dans un hôtel, en sachant que l'argent pour le payer hecannot nourriture, la boisson ou le séjour dans l'hôtel, sera puni withimprisonment ne dépassant pas trois mois ou une amende n'excédant pas cinq cent Baht, orboth.

 

L'article 346 Quiconque, en vue de prendre une propriété d'une autre personne pour lui-même ou une tierce personne, induit une personne à disposer de la propriété dans une situation désavantageuse en raison de la inducedperson être faible d'esprit, ou être un enfant manque à l'intelligence d'une e étant incapables tounderstand raisonnablement l'essentiel de ses actes afin que la personne induite soumet à la cession de ces biens, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas deux ans orfined n'excédant pas quatre mille bahts, ou les deux. http://www.thailandlawonline.com

 

L'article 347 Quiconque, afin de soi-même ou l'autre personne pour obtenir le bénéfice de l'assurance, malicieusement provoquant le danger pour les biens assurés, doit être emprisonné pas hors de cinq années ou d'une amende de pas hors de mille bahts, ou les deux.

 

L'article 348 Les infractions au présent chapitre à l'exception des infractions à l'article 343 sont compoundableoffences.

 

CHAPITRE 4

 

DELIT DE TRICHERIE contre les créanciers

 

L'article 349 Quiconque, emportant, endommagé, détruit, entraînant la dépréciation de la valeur, ou la propriété à renderinguseless ont été promis à un autre rson pe, si la Commission afin d'être blessures tocause l'a promis, ne peut être emprisonné ne pas sortir de deux yea rs ou une amende de pas hors de fourthousand baht, ou les deux.

 

L'article 350 Quiconque, en vue de prévenir son créancier ou le créancier de l'autre personne à partir de receivingpayment tout ou en partie ce qui a été ou sera réclamé par la Cour, enlève, cache ou transferts toute propriété à une autre personne, ou malicieusement contrats une de la dette pour anysum qui n'est pas vrai, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas deux ans orfined n'excédant pas quatre mille bahts, ou both.Section infractions 351The dans le présent chapitre sont des infractions compoundable.

 

CHAPITRE 5

 

DELIT DE DÉTOURNEMENT

 

L'article 352 Quiconque, étant en possession d'un bien appartenant à l'autre personne, ou dont theother personne est un co-propriétaire, malhonnête de convertir ces biens s pour lui ou pour une tierce personne, qui est dit à commettre le détournement, et sera puni d'un ans d'emprisonnement ou une amende ne pas exceedingthree ne dépassant pas six mille bahts, ou both.If ces biens relève de la possession du délinquant en raison d'être DeliveredTo lui par l'autre personne par erreur par quelque moyen que ce soit, ou d'être un propertyfound perdue par lui, le contrevenant sera passible d'une moitié de la punition.

 

L'article 353 Quiconque, pour être confié à gérer les biens de l'autre personne ou la propriété qui theother personne à être co-propriétaire, malhonnête de faire toute contraire une ct de se devoir en anymeans tout, jusqu'à provoquer le danger pour le bénéfice sur le compte de étant la personne ofsuch autres biens, ne peut être emprisonné ne pas sortir de trois ans ou une amende de pas hors de Baht sixthousand ou 354If both.Section l'infraction prévue à l'article 352 ou l'article 353 soit commise par le délinquant dans la statusof un exécuteur testamentaire ou administrateur de la propriété de l'autre personne en vertu de la Cour deThe ordre ou sous un testament, ou dans le statut d'être une personne ayant une orbusiness occupation de la confiance du public, le délinquant sera puni d'un emprisonnement d'années exceedingfive ou d'une amende n'excédant pas dix mille bahts, ou les deux.

 

Section 355 Quiconque, à l'hectare avez trouvé la précieuse propriété mobilière d'être cachés ou enfouis sous thecircumstances de laquelle aucune réclamation personne d'être propriétaire, d'avoir transformé ces propertyfor soi-même ou l'autre personne, ne peut être emprisonné ne pas sortir d'un an ou une amende pas hors oftwo mille bahts, ou les deux.

 

L'article 356 Les infractions au présent chapitre sont des infractions compoundable.

 

CHAPITRE 6

 

DELIT DE recel

 

L'article 357 Quiconque, aide à dissimuler, en cédant, faire disparaître, achète, reçoit inpledge ou autrement tout bien obtenu par la perpétration d'une infraction, et le vol suchoffence être, arrachant, extorsion, chantage, vol, gang-vol, la tricherie andfraud , le détournement ou de détournement par un fonctionnaire, qui est dit de recevoir des biens volés, et sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas cinq ans ou une amende ne pas exceedingten mille bahts, ou both.If l'infraction de recel être engagée pour le profit ou contre les propertyobtained par le vol en vertu du paragraphe 335 (10), le vol ou la ga ng-vol, le délinquant doit bepunished peine d'emprisonnement de six mois à dix ans et une amende de mille à twentythousand Baht.If telle infraction de recel est engagé Aga inst la propriété obtenu bytheft conformément à la Section 335 bis, par le vol qualifié, conformément à l'article 339 bis, ou par les gangs vol qualifié, conformément à l'article 340 bis, le coupable sera puni withimprisonment de cinq à quinze ans et une amende de 10000 à 30000 bahts.

 

CHAPITRE 7

 

DELIT DE MÉFAIT

 

L'article 358 Quiconque, endommagé, détruit, entraînant la dépréciation de la valeur ou theproperty rendant inutile appartenant à l'autre personne ou dont l'autre personne pour être le co-propriétaire, suchperson à dire de commettre des méfaits, et ne peut être emprisonné ne pas sortir de trois année orfined pas hors de six mille bahts, ou les deux.

 

L'article 359 Si l'infraction à l'article 358 soit commis contre:

 

Un moteur ou des machines utilisés pour des activités agricoles ou industrielles;

Un bétail;

Un moyen de transport ou d'une bête de somme utilisée pour les transports publics ou de poursuites foragricultural ou industriel;

Une plante ou un produit d'un agriculteur, le contrevenant sera puni withimprisonment ne dépassant pas cinq ans ou une amende ne dépassant pas dix mille bahts, ou les deux.

L'article 360 ​​Quiconque, endommagé, détruit, entraînant la dépréciation de la valeur ou de rendre inutiles theproperty utilisés ou possédés au profit du public, ne doit être emprisonné sur cinq vôtre orfined pas hors de dix mille bahts, ou les deux.

 

L'article 360 ​​bis Quiconque, endommage, détruit, provoque la dépréciation de la valeur ou rend inutile l'propertiesaccording au premier alinéa de l'article 335 bis, qui sont dans le standed placesaccording au deuxième alinéa de l'article 335 bis, sera puni d'imprisonmentnot maximal de dix ans ou d'une amende ne dépassant pas 20 000 baht, ou les deux.

 

L'article 361 Les infractions en vertu des articles 358 et 359 sont des infractions compoundable.

 

CHAPITRE 8

 

DELIT DE TRESPASS

 

L'article 362 Quiconque, en entrant dans l'immeuble appartenant à l'autre personne afin d'takepossession de ces biens en totalité ou en partie quelconque ou de conclure de tels biens ne anyact perturber la possession paisible d'une telle personne, ne peut être emprisonné pas hors de un année ou d'une amende ne pas sortir de deux mille bahts, ou les deux.

 

L'article 363 Quiconque, de manière à prendre la main sur les biens immobiliers appartenant à l'autre personne ou foroneself la troisième personne, enlever ou détruire la marque frontière ou inwhole ces biens ou de toute autre partie, ne peut être emprisonné ne pas sortir de trois ans ou une amende ne hors du baht sixthousand, ou les deux.

 

L'article 364 Quiconque, sans motif raisonnable, entre ou se cache dans un lieu d'habitation, magasin houseor bureau sous la possession de l'autre personne, ou refuse de quitter l'endroit afterhaving été dit de le faire par la personne ayant le droit de lui interdire à partir Ering ORL, shallbe puni d'un emprisonnement n'excédant pas un an ou une amende ne dépassant pas deux thousandBaht, ou les deux.

 

L'article 365 Si l'infraction à l'article 362, l'article 363 ou de la section 364 soit engagée:

 

Par un acte de violence ou menace de commettre un acte de violence;

Par une personne portant des armes ou par deux personnes à la hausse pa rticipating, ou

La nuit, le contrevenant sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas cinq années ou d'une amende n'excédant pas dix mille bahts, ou les deux.

L'article 366 Les infractions au présent chapitre, à l'exception de l'infraction par l'article 365, sont compoundableoffences.

 

LIVRE III

 

PETITE INFRACTIONS

 

L'article 367 Quiconque, ayant été requis par le fonctionnaire à se donner s nom ou l'adresse d'theexecution de la loi, de refuser de donner ou de donner le nom ou l'adresse qui est fausse, shallbe puni d'une amende ne pas sortir d'une centaine de bahts.

 

L'article 368 Quiconque, étant informés de l'ordre d'un officiel donné en fonction de la puissance investi règlement, refuse de se conformer aux mêmes sans aucun motif ou excuse raisonnable, ne bepunished d'emprisonnement n'excédant pas dix jours ou une amende ne dépassant pas cinq hundredBaht, ou les deux . Si tel ordre est un ordre autorisé par la loi qui oblige une personne pour aider dans l'exercice de theactivities dans la fonction d'un fonctionnaire, le délinquant sera puni d'un emprisonnement d'un mois notexceeding ou d'une amende ne dépassant pas mille bahts, ou les deux.

 

L'article 369 Quiconque, à agir par tous les moyens provoquant la notification, une affiche ou un document affiché orexhibited par le fonctionnaire dans l'accise de soi-même de devoir ou par soi-même de l'ordre, pour être pulleddown, ou rendu inutilisable, doit être condamné à une amende ne pas sortir de cinq cents bahts .

 

L'article 370 Quiconque, crée un bruit, provoque un bruit ou une perturbation sans cause raisonnable afin Asto effrayer ou troubler le public, sera puni d'une amende ne dépassant pas une hundredBaht.

 

L'article 371 Quiconque, porte les armes d'une manière ville, village ou public, ouvertement ou sans reasonablecause, ou exerce des armes à un rassemblement assemblés pour le culte, de divertissement ou de toute otherpurpose, sera puni d'une amende ne dépassant pas cent bahts, et la Cour, shallhave le pouvoir de confisquer ces armes.

 

L'article 372 Quiconque, se quereller sur la voie publique ou un lieu, ou de causer par tout autre moyen de déranger INTHE voie publique ou sur place, doit être condamné à une amende ne pas sortir de cinq cents bahts.

 

L'article 373 Quiconque, ayant le devoir de contrôle et de prendre soin d'une personne aliénée, permet suchinsane personne à errer seul, sera puni d'une amende ne dépassant pas Baht fivehundred.

 

L'article 374 Quiconque, pour voir le othererson être en danger de la vie, ce qui peut aider à se sopwithout le danger pour soi ou pour l'autre personne, mais se n'aide pas, sont beimprisoned pas hors d'un mois ou une amende de ne pas sortir d'un millier de Baht, ou les deux.

 

L'article 375 Quiconque, d'entraver ou causer des désagréments à l'ARP public, cours d'eau orsewer, doit être condamné à une amende ne pas sortir de cinq cents bahts.

 

L'article 376 Quiconque, feux inutilement un pistolet dans une ville, un village ou un autre lieu où il isconglomeration de personnes, sera puni d'un emprisonnement ne dépassant pas dix jours orfined n'excédant pas cinq cents bahts, ou les deux.

 

L'article 377 Quiconque, ayant sous sa garde un animal féroce ou méchant, lui permet de se promener seuls INA manière susceptible de causer un préjudice à une personne ou des choses, sera puni d'imprisonmentnot dépassant pas un mois ou une amende ne dépassant pas mille bahts, ou les deux .

 

L'article 378 Quiconque, en buvant de la boisson spiritueuse ou la substance intoxicante d'autres pour être ivres, et la manière tapageuse behavingin, ou d'être incapable de se contrôler dans n'importe quelle route ou un lieu public, sont befined pas hors de cinq cents bahts.

 

L'article 379 Quiconque, au cours d'un combat, dessine ou montre les armes, sera puni withimprisonment ne dépassant pas dix jours ou une amende n'excédant pas cinq cents bahts, ou les deux.

 

L'article 380 Quiconque, causant l'eau dans le puits, un étang ou un réservoir prévu à l'aide publique au befilthy, ne peut être emprisonné ne pas sortir d'un mois ou une amende de ne pas sortir d'un millier de baht, ou les deux.

 

L'article 381 Quiconque, cruellement maltraite ou tue un animal des souffrances inutiles, sera la réclusion punishedwith ne dépassant pas un mois ou une amende ne dépassant pas mille bahts, orboth.

 

L'article 382 Quiconque, surmenage de l'animal de façon déraisonnable ou en l'utilisant pour faire le travail onaccount impropre de celle-ci à III, jeunes ou vieux, ne peut être emprisonné ne pas sortir d'un mois ou une amende de mille notout baht, ou les deux.

 

L'article 383 Quiconque, étant appelé par un fonctionnaire de prêter assistance en cas d'incendie ou d'autres publiccalamity, ne se conforme pas à l'appel de telles quand il est en mesure de le faire, sera puni withimprisonment n'excédant pas un papillon ou d'une amende ne dépassant pas mille bahts, ou les deux.

 

L'article 384 Quiconque, alarmes au public par malveillance circulent de faux rapports, sera puni withimprisonment ne dépassant pas un mois ou une amende ne dépassant pas mille bahts, ou les deux.

 

L'article 385 Quiconque, sans l'autorisation légale, inutilement obstacle à la voie publique par celui-ci placingor laissant toute chose ou en agissant par tous les moyens à la hauteur peut interférer avec thesafety ou la commodité de la circulation, doit être condamné à une amende ne pas sortir de cinq cents bahts.

 

Article 386 Quiconque, en creusant le trou ou une rainure, ou de construire ou de placer la chose pesante long chemin thepublic sans l'autorisation légale, ou faisant légalement mais en négligeant de montrer le signal theproper pour prévenir l'accident, doit être condamné à une amende ne pas sortir de cinq cents bahts.

 

L'article 387 Quiconque, se bloque, installe ou met quelque chose d'une manière susceptible de tomber ou de dévaler des blessures andcause, la saleté ou la peine de un passant dans une voie publique, sera puni d'finednot maximale de cinq cents bahts.

 

L'article 388 Quiconque, accomplir un acte quelconque honteuse en public par indécente exposant se la personne, ou bycommitting l'autre acte indécent, est passible d'une amende ne pas sortir de cinq cents bahts.

 

L'article 389 Quiconque, par quelque moyen que ce soit, provoque une substance dure de tomber sur n'importe quel endroit dans un mannerlikely de causer des dommages, problèmes ou de nuisance à une personne ou à causer un danger d'une chose, ou par tout anymeans, provoque une chose immonde au sale ou susceptibles de salir une personne ou une chose, les causes ormaliciously une chose immonde à une difficulté ou de nuisance, sera puni withimprisonment ne dépassant pas un mois ou une amende ne dépassant pas mille bahts, ou les deux.

 

L'article 390 Quiconque, causant des lésions corporelles ou mentale de l'autre personne par négligence, beimprisoned pas hors d'un mois ou une amende de ne pas sortir d'un millier de baht, ou les deux.

 

L'article 391 Quiconque, commet un acte de violence ne s'apparentent pas à l'intégrité physique ou mentale de l'otherperson, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas un mois ou une amende de mille bahts notexceeding, ou les deux.

 

L'article 392 Quiconque, met une personne dans la peur ou dans l'effroi par la menace, sera puni d'imprisonmentnot dépassant pas un mois ou une amende ne dépassant pas mille bahts, ou les deux.

 

L'article 393 Quiconque, insultant l'autre personne en sa présence ou par la publication, doit être imprisonednot sortir d'un mois ou une amende de ne pas sortir d'un millier de baht, ou les deux.

 

L'article 394 Quiconque, poursuites, chasse ou de tout autre animal permet d'entrer dans un jardin, un champ ou ferme de theother personne, qui est préparé, semées ou couvertes de cultures, ou qui contient un produit, sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas un mois ou condamné à une amende ne dépassant pas Baht onethousand, ou les deux.

 

L'article 395 Quiconque, ayant sous sa garde tout animal, lui permet d'entrer dans un jardin, un champ ou d'une ferme d'theother personne, qui est préparé, semées ou couvertes de cultures, ou qui contient un produit, sera puni d'une amende n'excédant pas cinq cent Baht.

 

L'article 396 Quiconque, en laissant la carcasse en mesure d'être mauvaise odeur sur ou à proximité de la voie publique, sont befined pas hors de cinq cents bahts.

 

L'article 397 Quiconque, dans un lieu public ou devant le public, le fait, par tout moyen, d'importuner orbully l'autre personne, ou les causes de l'autre personne à avoir honte ou troublés, est bepunished d'emprisonnement n'excédant pas un mois ou une amende ne dépassant pas une thousandBaht, ou les deux.

 

L'article 398 Quiconque, par tout moyen faisant de tourmenter l'enfant n'est pas encore plus de quinze ans d'âge, ou la personne âgée sickperson étant de dépendre de cette personne dans subsistance ou toute autre chose, emprisonné shallbe pas hors d'un mois de ne pas imposer une amende de mille Baht, ou les deux.

 

 

Retour à la 1er page du Code Pénal de la Thailande

Retour à la page des lois Thailande

 

Les lois Thailandaise-Le Code Pénal en Thailande

 

 

 

Guide Touristique sur la Thailande