CHAPITRE 4 CONSEIL D'AUTEUR 
--------------------------------------

Section 56. 
Il doit y avoir un conseil composé de Droit d'auteur du Secrétaire permanent pour le commerce en tant que Président et les membres qualifiés n'excédant pas douze personnes nommées par le Conseil des Ministres dans lequel pas moins de six personnes sont nommées par les représentants des associations de propriétaires de droits d'auteur ou des artistes-interprètes les droits et les représentants des associations d'usagers du droit d'auteur ou des droits des artistes interprètes.

Le conseil peut nommer un secrétaire personnes et les secrétaires adjoints.

Section 57. 
Un membre qualifié exerce ses fonctions pour un mandat de deux ans. Un membre qui quitte bureau peut être reconduit.

Dans le cas où un membre cesse d'occuper ses fonctions avant l'expiration du mandat ou lorsque le Conseil des ministres nomme les membres supplémentaires alors que les membres déjà désignés encore exercer ses fonctions, malgré le fait que c'est un rendez-vous supplémentaires ou de remplacement, la personne nommée exerce ses fonctions pour la durée restante du les membres déjà nommés.

L'article 58. 
Un membre qualifié quitte sa charge lorsqu'il:

(1) mort;

(2) la démission;

(3) étant supprimé par le Conseil des ministres,

(4) étant un failli,

(5) étant une personne incompétente ou quasi incompétent;

(6) d'être emprisonné par un jugement définitif infliger l'emprisonnement, sauf une peine d'emprisonnement pour l'infraction qui a été commise par négligence ou pour une infraction mineure.

Section 59. 
Lors d'une réunion du conseil d'administration, la présence de pas moins de la moitié du nombre total des membres est requise pour constituer un quorum. Dans le cas du président n'est pas présent à la réunion ou est incapable d'accomplir le devoir, les membres présents élisent l'un d'entre eux pour présider la réunion.Une décision d'une assemblée doit être par une majorité des voix.

En voix prépondérante, chaque membre dispose d'une voix. Dans le cas d'une égalité des voix, la personne qui préside la réunion doit avoir une voix supplémentaire comme une voix prépondérante.

Section 60. 
Le conseil doit avoir les pouvoirs et fonctions comme suit:

(1) pour donner des conseils ou de consultation de la ministre à l'égard de l'émission de règlement ministériel en vertu de cette loi;

(2) pour décider d'un appel contre une ordonnance du Directeur général conformément à la section 45 et l'article 55;

(3) afin de promouvoir ou de soutenir des associations ou organisations d'auteurs ou interprètes à l'égard de la collecte des redevances auprès des utilisateurs du travail d'auteur ou droits de l'artiste et la protection ou la sauvegarde des droits ou de toute autres prestations prévues par la présente loi;

(4) à examiner d'autres questions que confié par le ministre.

Le conseil peut nommer un sous-comité d'examen ou d'effectuer toutes les questions que confié par le Conseil, et l'article 59 s'applique à la réunion du sous-comité, mutatis mutandis.

Dans l'exercice du devoir, le conseil ou le sous-comité a le pouvoir d'émettre un ordre écrit convoquant toute personne de faire des déclarations ou de fournir des documents ou tout matériel pour examen, si nécessaire.

CHAPITRE 5 INTERNATIONAL D'AUTEUR ET DROITS DE L'ARTISTE 
------------------------------------------

Section 61. 
Un travail d'auteur d'un auteur ainsi que les droits d'un artiste d'un pays qui est membre de la Convention pour la protection du droit d'auteur ou de la Convention pour la protection des droits interprète dont la Thaïlande est aussi un membre ou un travail d'auteur de la une organisation internationale dont la Thaïlande est un membre doit être protégé par la présente loi.

Le ministre a le pouvoir de proclamer les noms des pays membres de la Convention pour la protection du droit d'auteur ou de la Convention pour la protection des droits des interprètes dans la Gazette du gouvernement.

CHAPITRE 6 LITIGES EN MATIÈRE DE DROITS D'AUTEUR ET DROITS DE L'ARTISTE 
------------------------------------------

Section 62. 
Il est présumé dans un litige concernant le droit d'auteur ou des droits de l'artiste interprète, soit il s'agit d'une affaire civile ou pénale, que le travail en litige est une œuvre d'auteur ou le sujet des droits de l'interprète par la vertu de la présente loi et que le demandeur est le propriétaire des droits d'auteur ou artiste dans un tel travail ou un sujet, à moins que le défendeur soutient que personne ne possède le droit d'auteur ou de droits de l'artiste ou conteste le droit du demandeur.

En ce qui concerne une œuvre ou un objet portant un nom ou une substitution de nom d'une personne qui prétend être le propriétaire des droits d'auteur ou interprète, la personne qui possède le nom ou le remplacement de la dénomination est présumé être l'auteur ou l'interprète .

En ce qui concerne une œuvre ou un objet ne portant pas le nom ou aucune substitution pour le nom, ou portant un nom ou une substitution de nom, mais la propriété des droits d'auteur ou de droits interprète n'est pas qui y sont soulevées et ayant un nom ou une substitution de nom d'une personne prétendant être l'imprimeur ou l'éditeur ou l'imprimeur et éditeur, la personne qui est l'imprimeur ou l'éditeur ou l'imprimeur et éditeur est présumé être le propriétaire des droits d'auteur ou artiste dans un tel travail ou un sujet.

Section 63. 
Aucune action de violation de copyright ou d'atteinte interprète les droits doivent être déposées au bout de trois ans à compter du jour où le propriétaire des droits d'auteur ou de droits interprète prend conscience de l'infraction et de l'identité du contrevenant; condition que l'action doit être déposée au plus tard dix ans à compter du jour où l'infraction des droits d'auteur ou la prestation a lieu.

Section 64. 
Dans le cas de violation des droits d'auteur ou interprète, le tribunal a le pouvoir d'ordonner au contrevenant de dédommager le propriétaire du droit d'auteur ou de droits interprète avec des dommages au montant que le tribunal juge appropriées en tenant compte de la gravité des blessures, y compris la perte des prestations et les dépenses nécessaires pour l'application du droit du propriétaire des droits d'auteur ou interprète.

Section 65. 
Dans le cas où il ya une preuve explicite que la personne fait ou s'apprête à accomplir tout acte qui constitue une violation du droit d'auteur ou des droits de l'artiste interprète, le propriétaire des droits d'auteur ou interprète peut demander une injonction judiciaire pour ordonner à la personne de cesser ou de s'abstenir de telles agir.

L'injonction judiciaire, selon l'alinéa premier ne porte pas préjudice au propriétaire du droit d'auteur ou les droits des interprètes de réclamer des dommages en vertu du paragraphe 64.

Section 66. 
L'infraction à la présente loi est une infraction compoundable.

CHAPITRE 7 OFFICIELS 
------------------------------------

Section 67. 
Aux fins de l'exercice des fonctions à la présente loi, un fonctionnaire compétent doit être un fonctionnaire en vertu du Code pénal et doit avoir les pouvoirs et fonctions comme suit:

(1) pour entrer dans un bâtiment, bureau, usine ou magasin de toute personne pendant le lever et le coucher du soleil ou pendant les heures de travail de l'endroit ou d'entrer dans un véhicule aux fins de la recherche de la marchandise ou l'examen, quand il ya un doute raisonnable que une infraction en vertu de la présente loi est commise,

(2) de saisir ou de joindre des documents ou matériels relatifs à l'infraction dans le but de procéder un litige, lorsqu'il ya un doute raisonnable qu'une infraction en vertu de la présente loi est commise,

(3) à ordonner à toute personne de faire des déclarations ou de fournir les comptes, documents ou autres preuves quand il ya un motif raisonnable de croire que de telles déclarations, comptes, documents ou preuves doit être utile pour la découverte de preuves ou de l'utilisation comme preuve de prouvant l'infraction en vertu de la présente loi.

Toute personne concernée doit fournir une assistance appropriée au fonctionnaire compétent sur ​​le devoir.

Section 68. 
Le fonctionnaire compétent doit produire pour les personnes concernées de leur identification.

L'identification doit être en conformité avec la forme prescrite par le ministre.

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande