CHAPITRE 8 SANCTIONS 
----------------------------------

L'article 69. 
Toute personne qui enfreint les droits d'auteur ou l'interprète en fonction de l'article 27, section 28, article 29, article 30 ou l'article 52 est passible d'une amende de vingt mille bahts jusqu'à 200 000 bahts.

Si l'infraction à l'alinéa premier est commis à des fins commerciales, le contrevenant sera passible d'un emprisonnement de six mois à quatre ans ou d'une amende de 100 000 Baht jusqu'à 800 000 bahts, ou aux deux.

Section 70. 
Toute personne qui commet une infraction au copyright selon l'article 31 est passible d'une amende de dix mille bahts jusqu'à 100 000 bahts.

Si l'infraction à l'alinéa premier est commis à des fins commerciales, le contrevenant sera passible d'une peine d'emprisonnement allant de trois mois à deux ans ou d'une amende de 50 000 Baht jusqu'à 400 000 bahts, ou aux deux.

Section 71. 
Toute personne qui omet de faire des déclarations ou de fournir des documents ou des matériaux en conformité avec l'ordre du Conseil ou de la sous-commission a émis selon l'article 60 paragraphe trois est passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas trois mois ou pour une pas fine maximale de cinquante mille bahts, ou aux deux.

Section 72. 
Toute personne qui entrave ou omet de fournir une assistance à un fonctionnaire compétent qui effectue son devoir conformément à la section 67 ou défie ou ignore l'ordre du fonctionnaire qui délivre l'ordonnance conformément aux article 67 est passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas trois mois ou d'une amende n'excédant pas cinquante mille bahts, ou aux deux.

Section 73. 
Toute personne qui a commis une infraction et a été puni en vertu de la présente loi et commet ensuite une infraction en vertu de la présente loi dans les cinq ans après avoir été libéré de la peine sera passible d'une peine deux fois plus que celle prévue pour cette infraction.

L'article 74. 
Dans le cas où une personne morale commet une infraction en vertu de la présente loi, il sera considéré que tous les administrateurs ou gérants de la personne morale sont des délinquants communs avec la personne morale, sauf s'ils peuvent prouver que l'infraction commise par la personne morale est au-delà de leurs connaissances ou le consentement.

L'article 75. 
Toutes choses sont fabriqués ou importés dans le Royaume, qui constituent une violation des droits d'auteur ou interprète en vertu de cette loi et dont la propriété reste dévolu à l'auteur en vertu de l'article 69 ou l'article 70 sont dévolus au propriétaire du droit d'auteur ou les droits interprète; à condition que tous les objets utilisés pour commettre l'infraction sera confisqué.

Section 76. 
Une moitié de l'amende payée en conformité avec le jugement doit être versé au propriétaire du droit d'auteur ou interprète droite; à condition que le droit du propriétaire du droit d'auteur ou de droits interprète à intenter une action civile en dommages pour un montant qui dépasse l'amende qui le propriétaire des droits d'auteur ou interprète a reçu ne doit pas être lésé.

Section 77. 
Le Directeur général a le pouvoir de régler l'infraction en imposant l'amende pour l'infraction en vertu de l'article 69 alinéa premier et l'article 70 alinéa premier.

DISPOSITION TRANSITOIRE 
-------------------------------------

Section 78. 
Le droit d'auteur existant fonctionne en vertu de la Loi sur la protection des œuvres littéraires et artistiques ÊTRE 2474 ou la Loi sur le droit d'auteur BE 2521 le jour où cette loi entrera en vigueur doivent être protégés par cette loi.

Les œuvres qui ont été faites avant la présente loi entre en vigueur et qui ne sont pas des œuvres protégées en vertu de la Loi sur la protection des œuvres littéraires et artistiques ÊTRE 2474 ou la Loi sur le droit d'auteur BE 2521 mais deviennent des oeuvres protégées en vertu de la présente loi doit être protégés par cette loi.

Contresignée par: 
Chuan Leekpai 
Le Premier ministre

NOTE: - La raison de la promulgation de cette loi est comme suit:

Alors que le Copyright Act BE 2521 a été longtemps en vigueur, les dispositions qui y sont devenus incompatibles avec l'évolution des circonstances internes et externes en particulier le développement et l'expansion de l'économie nationale et internationale, le commerce et l'industrie, les mesures de protection du copyright devrait donc être améliorée pour être plus efficaces afin d'accueillir ces changements et de promouvoir la création croissante du travail dans le domaine littéraire et artistique et d'autres domaines pertinents. Cette loi ainsi soit promulguée.

Règlement ministériel * (BE 2540) 
Délivré en vertu de la Loi sur le droit d'auteur BE 2537 
---------------------------------------

En vertu de l'article 5 et l'article 15 paragraphe 2 de la Loi sur le droit d'auteur BE 2537, le ministre du Commerce publie le règlement ministériel comme suit:

L'article 1. 
Que toute condition de licence conformément à l'article 15 (5) est la manière de restriction de concurrence déloyales ou non doivent être examinées au cas par cas en prenant en compte les buts ou l'intention de causer la restriction de concurrence déloyales ainsi que le résultat qui se produit ou peut se produire d'un tel état.

Sous réserve de l'alinéa précédent, les conditions d'octroi de licences conformément à l'article 15 (5) des manières suivantes sont réputées les conditions qui restreignent la concurrence déloyale.

(1) Une condition liant le titulaire à obtenir des matériaux utilisés dans la production de l'œuvre sous licence, en tout ou en partie par le propriétaire du copyright ou de la part du vendeur spécifié par le propriétaire du copyright, avec ou sans rémunération, sauf si la condition est nécessaire pour rendre les copies conformes à la norme fixée par le propriétaire du copyright, ou les matériaux ne sont pas disponibles auprès d'autres sources au sein du territoire et de la rémunération n'est pas plus élevé que le prix des matériaux de qualité égale qui peuvent être obtenus auprès d'autres personnes.

(2) Une condition interdisant à la titulaire d'obtenir des matériaux utilisés dans la fabrication de l'œuvre sous licence, en tout ou en partie par un ou plusieurs vendeurs spécifiés par le propriétaire du droit d'auteur, à moins que l'omission de la condition serait de faire les copies produites ne respectent pas les normes établies par le propriétaire du droit d'auteur, ou les matériaux ne peuvent être obtenus auprès d'autres sources sur le territoire.

(3) Une condition ou restriction obligatoire de la licence concernant l'emploi des personnes à produire des copies de travail en vertu du permis, sauf s'il est nécessaire de faire des copies conformes à la norme fixée par le propriétaire du copyright ou de garder le secret commercial de l' propriétaire du copyright ou de rendre nécessaires des services techniques.

(4) Une condition stipulant un taux de redevance pour la licence de droits d'auteur qui est injuste par rapport au taux stipulé par le propriétaire du droit d'auteur dans une autre licence pour le travail d'auteur même dans laquelle le titulaire a déclaré a des relations semblables ou le statut et la licence a lieu à la même période de temps.

(5) Une condition ou restriction obligatoire de la licence concernant la recherche ou l'étude de l'œuvre protégée sous licence.

(6) Une condition liant le titulaire à attribuer le droit d'auteur dans l'œuvre adaptée ou développée à partir du travail d'auteur une licence au propriétaire le droit d'auteur ou à toute autre personne, ou d'autoriser le propriétaire du copyright ou toute autre personne de détenir exclusivement le droit à l'égard de le travail adaptés ou développés à moins que le propriétaire du copyright ou ladite personne doit verser une rémunération raisonnable pour le licencié.

(7) Une condition en faveur de la licence de résilier la licence de façon arbitraire et sans motif raisonnable.

L'article 2. 
Conditions de licence conformément à l'article 15 (5) des caractéristiques suivantes sont réputées les conditions qui sont à la manière d'une restriction de concurrence déloyales.

(1) Une condition contraignante au licencié d'utiliser le droit d'auteur d'autres ouvrages du propriétaire du copyright à la rémunération pour une telle utilisation, sauf s'il est nécessaire d'utiliser ces droits d'auteur travaille ensemble, ou pour connecter un système de travail technique ou pour faire des copies de travail répondent aux normes comme indiqué par le détenteur du copyright.

(2) Une condition interdisant au titulaire d'utiliser une œuvre protégée d'une autre personne, sauf s'il est nécessaire de fixer une telle condition pour que l'utilisation de l'œuvre sous licence serait de générer un résultat fixé par objectifs ou buts, ou pour connecter un système de travail de la technologie.

Etant donné le 14 Février BE 2540 
Narongchai Akaraseranee 
Ministre du Commerce

 

Retour à la page des lois Thailandaise

 

Guide Touristique sur la Thailande