Le développement de l'énergie et de la promotion -1992

Lois Thailandaise, de développement de l'énergie en Thailande

Bhumibol Adulyadej, REX.

Vu sur le 3 e jour de Février 2535 (1992)

la 47 e du présent règne

Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej a gracieusement plu à proclamer que:


Considérant qu'il est jugé approprié de réviser la loi régissant l'énergie nationale, Sa Majesté le Roi, par et avec l'avis et du consentement de l'Assemblée nationale dans la capacité que le Parlement, est gracieusement à promulguer une loi comme suit:

Section 1 Cette loi est appelée «développement de l'énergie et la promotion BE 2535 (1992)".

Section 2 La présente loi entrera en vigueur le jour suivant la date de sa publication dans la Gazette royale.

Section 3 Les lois suivantes sont annulées: 
1. Le National Energy Act BE 2496 (1953) 
2. Le National Energy Act (No. 2), BE 2507 (1964) 
3. La Loi nationale de l'énergie (n ° 3), BE 2522 (1979) 
4. La Loi nationale de l'énergie (n ° 4), BE 2530 (1987)

Des provisions de toutes les autres lois, règlements et règles stipulées dans les présentes, ou qui sont contraires ou incompatibles avec les dispositions des présentes, sont remplacés par les présentes.

Section 4 Pour toutes les dispositions des lois, règlements, règles, annonces, commandes, ou des résolutions du Conseil des ministres, qui se réfèrent à l'Administration nationale de l'énergie et le Secrétaire général de l'Administration nationale de l'énergie, il sera considéré que ces dispositions de ces lois, règlements, règles, annonces, commandes, ou des résolutions du Conseil des ministres se référer au Département du développement énergétique et la promotion et le directeur - général du Département du développement énergétique et la promotion respectivement.

Section 5 «Énergie» signifie la capacité d'accomplir un travail qui est inhérent dans les sources qui peuvent fournir du travail, que ce soit des énergies renouvelables d'énergie non renouvelables ou de sources qui peuvent fournir la capacité d'effectuer des travaux tels que les carburants, de chaleur et d'électricité.

«Énergies renouvelables» comprend l'énergie obtenue à partir de sources telles que: bois, bois, cosse du paddy, la bagasse, biomasse, hydroélectricité, énergie solaire, énergie géothermique, énergie éolienne, des vagues et des marées.

"Énergie non renouvelable» comprend l'énergie provenant de sources telles que le charbon, les schistes bitumineux, sables bitumineux, le pétrole brut, pétrole, gaz naturel et le nucléaire.

"Carburants" incluent le charbon, les schistes bitumineux, sables bitumineux, pétrole, gaz naturel, gaz combustible, les carburants synthétiques, bois, bois, cosse du paddy, la bagasse, les déchets et autres matériaux désignés dans la Gazette royale par le Conseil de la politique énergétique nationale.

"L'énergie réglementés» signifie que l'énergie qui est désigné d'avoir des mesures de contrôle à la présente loi, sauf pour le pétrole, en vertu des lois régissant le pétrole.

«Officiers compétents» désignent les agents du ministère du Développement énergétique et la promotion, et comprennent également les agents des ministères, organismes, ministères, bureaux du gouvernement provincial, et les entreprises d'Etat désigné par la présente loi, les agents compétents.

«Directeur - général" désigne le Directeur - Général du Département du développement énergétique et la promotion.

«Ministre» désigne le ministre qui aura le soin et la charge de la présente loi.

Section 6 Le Département du développement énergétique et la promotion doivent avoir l'autorité et les devoirs suivants:

(1) Pour effectuer des enquêtes, la collecte de données, analyser, tester et examiner les activités de l'énergie concernant les sources d'énergie, la production, la transformation, le transport et l'utilisation. 
(2) Pour étudier, planifier et formuler des projets concernant les activités énergétiques et connexes. 
(3) Pour la recherche et le développement, la démonstration ainsi que de lancer des projets pilotes sur la production, la transformation, le transport, l'utilisation et la conservation des sources d'énergie. 
(4) pour concevoir, construire et maintenir la production et la transformation des sources d'énergie, la transmission et l'utilisation de systèmes d'énergie telles que l'utilisation des énergies nouvelles et renouvelables pour produire de l'électricité, la biomasse pour produire des carburants et d'électricité de service de pompage. 
(5) Afin de déterminer les règlements et les normes sur la production, le transport, la transformation, l'utilisation et la conservation des sources d'énergie ainsi que pour réglementer et surveiller l'application de ces règlements et normes. 
(6) Pour déterminer les taux de rémunération pour l'utilisation de l'énergie exploitée par le ministère du développement énergétique et la promotion. 
(7) Mettre à la disposition, de réglementer, construire, acheter, vendre, louer, à, transférer ou d'accepter des transferals production et la transformation des sources d'énergie, le transport et la distribution de systèmes d'énergie, ainsi que de délivrer des licences pour la production ou l'expansion de la capacité de l'énergie. 
(8) Pour le transfert de technologie, de promouvoir, former, diffuser des informations sur la production, transformation, conservation et l'utilisation de sources d'énergie ainsi que d'agir comme un centre de coopération pour les activités connexes.

Section 7 Le directeur - général aura la charge de soins et les tâches du Département de développement de l'énergie et la promotion.

Dans la section 8 de l'exécution de ses fonctions, le ministère du Développement énergétique et la promotion peut assigner des ministères, des bureaux gouvernementaux, des ministères, des bureaux du gouvernement provincial ou des entreprises d'Etat pour effectuer des tâches particulières en son nom.

Section 9 Dans le cas où le ministère du Développement énergétique et la promotion assigne d'autres ministères, des bureaux gouvernementaux, des ministères, des bureaux du gouvernement provincial, ou les entreprises d'Etat pour effectuer des tâches particulières en son nom, ces organismes doivent entreprendre de telles affectations conséquence, et pour des raisons de l'exécution des obligations en vertu de la présente loi, les fonctionnaires des ministères tels, des bureaux gouvernementaux, des ministères, des bureaux du gouvernement provincial, ou les entreprises d'Etat, qui accomplissent les tâches assignées, sont devenus des agents compétents et ont la même autorité et devoirs que ceux des officiers compétents du Département du développement énergétique et la promotion, tel que stipulé par la présente loi.

En attribuant le pouvoir de les ministères, les bureaux du gouvernement, des ministères, des bureaux du gouvernement provincial, ou les entreprises d'Etat pour mener à bien le travail, le ministère du Développement énergétique et la promotion peut transférer des fonds aux ministères dit, bureaux gouvernementaux, des ministères, des bureaux du gouvernement provincial, ou entreprises d'Etat, pour couvrir les dépenses d'articles approuvés au titre du budget du ministère de l'énergie et le développement de la promotion.

Section 10 Dans l'exécution de ses fonctions à la section 6, le ministère du Développement énergétique et la promotion peut demander à tout ministère, gouvernement, ministère, bureau du gouvernement provincial, entreprise d'État, à fournir des informations techniques, financières et statistiques ou autres sur des questions comme nécessaire .

Section 11 Dans l'exécution des travaux du Département de développement de l'énergie et la promotion, les officiers compétents sont autorisés à pénétrer dans tout lieu pendant la période entre le lever et le coucher du soleil ou pendant les heures de travail d'un tel lieu dans le but de s'enquérir des faits ou l'inspection de documents ou d'autres articles liés aux activités de l'énergie, de personnes qui sont à des endroits tels que jugé nécessaire. Dans un tel cas, l'occupant (s) de ces lieux doivent leur accorder la facilitation nécessaire.

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande