CHAPITRE 6 
Inscription de préparation

L'article 40 Un titulaire de permis de produire ou d'importer des substances psychotropes dans l'annexe III ou IV, qui veut produire ou d'importer toute préparation contenant des substances psychotropes susmentionnés doit d'abord demander au fonctionnaire compétent pour l'enregistrement de cette préparation et après avoir reçu un certificat d'enregistrement de la préparation, il peut alors produire ou d'importer une telle préparation.

La demande d'enregistrement de la préparation et la délivrance d'un certificat d'enregistrement de préparation doit être en conformité avec les règles, procédures et conditions prescrites dans le Règlement ministériel. 
Les dispositions de l'alinéa premier ne s'applique pas à un titulaire à produire ou à importer des échantillons de la préparation autorisée, à condition qu'il respecte les règles, procédures et conditions prescrites dans le Règlement ministériel.

L'article 41 La demande d'enregistrement d'une préparation vertu de l'article 40, doit contenir les mentions suivantes: 
(1) le nom de la préparation; 
(2) le nom et la quantité des ingrédients qui sont la composition de la préparation; 
(3) le contenu; 
(4) la méthode d'analyse du niveau de la composition de la préparation en cas d'application d'une méthode qui n'est pas spécifiée dans la pharmacopée et notifiée par le ministre en vertu de la loi sur les stupéfiants; 
(5) l'étiquette; 
(6) la notice d'accompagnement (le cas échéant); 
(7) le nom de son producteur et le pays où le lieu de production est située; 
(8) autres éléments comme le prescrit le règlement ministériel.

L'article 42 Un amendement de tout particulier d'une préparation enregistrée peut être faite seulement après avoir reçu une autorisation écrite du fonctionnaire compétent.

La demande de modification d'un particulier et l'autorisation de modifier un particulier, d'une préparation doit être enregistrée en conformité avec les règles, procédures et conditions prescrites dans le Règlement ministériel.

Section 43 Le fonctionnaire compétent ne doit pas accepter une préparation à l'enregistrement dans le cas où il, avec l'approbation du conseil d'administration, est d'avis que:

(1) la demande d'enregistrement de la préparation n'est pas en conformité avec l'article 41 ou avec le règlement ministériel délivré en vertu de l'article 40; 
(2) la préparation sous la demande d'enregistrement a des propriétés fiables ou peuvent être dangereux pour les utilisateurs; 
(3) le nom de la préparation sous la demande d'enregistrement est vantard, impoli, ou mon être trompeurs, ou 
(4) la préparation sous la demande d'enregistrement est une substance psychotrope fausse vertu de l'article 37 ou une préparation qui a été révoqué par le ministre en vertu de l'article 46.

L'ordonnance de refus d'accepter la préparation à l'enregistrement par le fonctionnaire compétent est définitive.

Section 44 Les dispositions de l'article 43 s'appliquent mutatis mutandis à la modification d'un particulier de la préparation enregistré.

L'article 45 Un certificat d'enregistrement de la préparation doit être valide pour cinq ans à compter de la date d'émission. Si une personne qui reçoit un certificat désire le renouveler, il doit déposer une demande avant son expiration et après l'avoir déposée, il peut continuer ses activités jusqu'à ce qu'il y est une ordonnance de refus de le renouveler.

La demande et le renouvellement d'un certificat d'enregistrement de préparation doit être en conformité avec les règles, procédures et conditions prescrites dans le Règlement ministériel.

Dans le cas où le demandeur a reçu l'ordre de refuser de renouveler un certificat, les dispositions de l'article 22 s'appliquent mutatis mutandis.

L'article 46 Si la Commission est d'avis que toute la préparation déposée ne contient pas de propriétés en recommandé ou peut être dangereuse pour les utilisateurs ou est une substance psychotrope fausses ou utilise un nom différent de celui qui a été enregistré, le Conseil doit conseiller le ministre qui aura le pouvoir de révoquer l'enregistrement d'une telle préparation en publiant un avis dans la Gazette du gouvernement.

La décision du ministre est définitive.

Section 47 Dans le cas où un certificat d'enregistrement de la préparation est perdu ou endommagé considérablement le titulaire doit informer le fonctionnaire compétent de lui et déposer une demande d'un substitut du certificat d'enregistrement de la préparation dans les quinze jours à compter de la date de la connaissance du tels perdent de dégâts. 
La demande et la délivrance d'un substitut du certificat d'enregistrement de préparation doit être en conformité avec les règles, procédures et conditions prescrites dans le Règlement ministériel.

CHAPITRE 7 
Publicité

L'article 48 Une personne ne doit pas annoncer les substances psychotropes à des fins commerciales, sauf 
(1) une telle publicité est faite directement à un praticien, médecin praticien de première classe dans la branche de la dentisterie ou votre pharmacien de première classe vétérinaire ou 
(2) il s'agit d'une étiquette ou un dépliant d'accompagnement pour une substance psychotrope sur son contenant ou emballage.

CHAPITRE 8 
Fonctionnaires compétents

Section 49 Dans l'exercice de ses fonctions, un fonctionnaire compétent a le pouvoir de pénétrer dans un lieu de production, lieu de vente, lieu d'importation, ou le stockage de substances psychotropes durant les heures de bureau pour l'inspection afin d'assurer l'exécution en conformité avec la présente loi et le pouvoir de prendre une quantité appropriée de substances psychotropes, tels que des échantillons pour examen, ou peut, dans le cas où il ya des motifs raisonnables de soupçonner qu'une infraction à la présente loi a été commise, saisir ou attacher les substances psychotropes relatifs à l'infraction dont le contenants ou emballages de celle-ci et les documents pertinents dans le but d'instituer des poursuites.

Dans l'exercice des fonctions du fonctionnaire compétent sous un même paragraphe, le titulaire de permis et toutes les personnes ayant des fonctions en relation avec l'importation à vendre la production ou le stockage de substances psychotropes dans le lieu de vente, lieu d'importation, de stockage ou lui fournit des installations appropriées.

Page suivante 

 

 


* Tel que modifié par la loi sur les stupéfiants (no 2) BE2528 (1985), (n ° 3) BE2530 (1987), (n ° 4) BE2543 (2000)

(1) Tel que modifié par la loi sur les stupéfiants (n ° 4) BE2543, publiée dans la Government Gazette Vol. 117, partie 111A, daté du 29 Novembre BE2543, (n ° 5) BE2545, publiée dans la Government Gazette, vol. 119 96A partie, datée du 30 Septembre BE2545

(2) Publié dans la Gazette du gouvernement Vol.96, partie 63, en date du 27 avril BE2522 (1979)

(3) Abrogée par l'article 3 de la Loi sur les stupéfiants (no 2) BE2528 (1985), publiée dans la Government Gazette Vol.102, partie 154, datée du 24 Octobre BE2528 (1985)

(4) Abrogé et remplacé par l'article 4 de la Loi sur les stupéfiants (n ° 2) BE2528 (1985)

(5) voir la Notification du Ministère de la santé publique n ° 135 (BE2539) précisant les noms et les catégories de stupéfiants en fonction de loi sur les stupéfiants BE2522 (1979) modifiée par la loi sur les stupéfiants No.150 (BE2541), n ​​° 154 (BE2542), n ° 158 (BE2542) et n ° 170 (BE2544)

(6) Abrogé et remplacé par l'article 3 de la Loi sur les stupéfiants (No.3) BE2530 (1987), publiée dans la Government Gazette Vol.104, partie 269, en date du 28 Décembre BE2530 (1987)

(7) Ajouté par l'article 4 de la Loi sur les stupéfiants (No.3) BE2530 (1987)

(8) Ajouté par l'article 3 de la loi sur les stupéfiants (No.5) BE2530 (2002)

(9) Ajouté par l'article 4 de la Loi sur les stupéfiants (No.3) BE2530 (1987)

(10) - (11) Abrogé et remplacé par l'article 4 de la Loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

(12) - (13) Ajouté par l'article 5 de la Loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002

 

Guide Touristique sur la Thailande