L'article 50, dans l'exercice des fonctions d'un fonctionnaire compétent doit produire sa carte d'identité à la demande du titulaire de licence ou les personnes concernées.

 

Une carte d'identité d'un fonctionnaire compétent doit être en conformité avec la forme prescrite dans le règlement ministériel.

 

L'article 51 Comme pour les substances psychotropes, y compris les contenants ou emballages de celle-ci et les documents saisis ou fixé en vertu du paragraphe 48 ou dans le cas de l'exportation ou la réalisation à travers des substances psychotropes, en violation de la présente loi. Si le propriétaire n'est pas trouvé ou le ministère public a donné l'ordre final de non-poursuite ou de la Cour ne les a pas perdu dans son jugement et le propriétaire ou le possesseur ne les a pas réclamé dans les 90 jours suivant la date de la saisie ou de saisie ou connaissance de l'ordonnance définitive de non-poursuite ou de l'arrêt définitif de la Cour, ils deviennent la propriété du ministère de la Santé publique.

 

Si la chose saisie est périssable ou attaché ou si le retard entraîne des risques ou des frais d'entreposage hors de proportion avec le prix des substances psychotropes, le fonctionnaire compétent peut, avant l'expiration de la période visée au paragraphe un, cause de la chose saisie ou attachés à vendues et le produit net de la vente doivent être saisis dans les substances, le fonctionnaire compétent peut, avant l'expiration de la période visée au paragraphe un, cause de la chose saisie ou attaché à être vendus et le produit net de la vente doivent être saisis dans substitut de celle-ci.

 

Section 52 Dans l'exercice de leurs fonctions, les fonctionnaires compétents doivent être des fonctionnaires en vertu du Code pénal.

 

CHAPITRE 9

Suspension et révocation des licences

 

L'article 53 Tout titulaire de permis qui contrevient ou omet de se conformer à cette loi ou règlements ministériels ou notifications émises par la présente loi, le concédant, sur la recommandation ou avis du Conseil, a le pouvoir de suspendre sa licence pour une période ne dépassant pas cent recommandation et vingt jours à chaque fois, mais dans le cas où un titulaire de permis a été poursuivi pour avoir commis une infraction à la présente loi, le constituant peut suspendre sa licence en attendant le jugement final.

 

La personne dont le permis a été suspendu ne peut pas demander une licence pendant la suspension de celui-ci.

 

L'article 54 Tout licencié qui est disqualifié ou est sous une interdiction en vertu du paragraphe 14 de la Loi sur les drogues, soit 2510 ou omet de fournir un pharmacien à temps plein pour superviser les affaires pendant les heures de travail conformément à l'article 26 alinéa premier, le concédant, sur la recommandation ou avis du Conseil, a le pouvoir de révoquer son permis.

La personne dont le permis avait été révoqué ne peut pas demander une licence jusqu'à l'expiration de deux ans à compter de la date de révocation, et le constituant peut ou peut ne pas lui délivrer une licence comme bon lui semble.

 

L'article 55 L'ordre de suspendre ou de révoquer un permis doit être faite par écrit et signifié au titulaire du permis: dans le cas où il ne se trouve pas ou refuse de recevoir ladite ordonnance, il doit être affichés visiblement à l'endroit du lieu de vente ou de production L'importation de substances psychotropes et il sera considéré que le titulaire a été informé d'une telle ordonnance à partir de la date de l'affichage.

 

L'ordre de suspendre ou de révoquer un permis à l'alinéa premier peuvent être annoncés dans les journaux sur toute autre méthode.

 

L'article 56 du concédant, sur la recommandation ou avis du Conseil, a le pouvoir d'annuler l'ordonnance suspendant le permis avant la date prévue quand il est convaincu que le titulaire dont le permis a été suspendu a respecté cette loi ou règlements ministériels ou notifications émis en vertu de la présente loi.

 

L'article 57 Le titulaire de permis dont le permis a été suspendu ou révoqué a le droit de faire appel au ministre dans les trente jours à compter de la date de la connaissance de l'ordre. Le ministre a le pouvoir de rejeter l'appel ou de modifier l'ordre du cédant de telle manière à être favorable à l'appelant.

 

La décision du ministre est définitive.

 

L'appel en vertu de l'alinéa premier ne doit pas suspendre l'exécution de l'ordre de suspendre ou de révoquer un permis.

 

L'article 58 La personne dont le permis a été révoqué peut vendre sa substance restante psychotropes à tout autre titulaire de licence ou à une personne le concédant estime appropriée dans les soixante jours à compter de la date de la connaissance de l'ordonnance révoquant son permis ou de la décision du ministre, sauf le concédant a accordé une prolongation pour une période ne dépassant pas soixante jours.

 

CHAPITRE 10

Mesures spéciales de contrôle

 

L'article 59 Il sera considéré que d'une préparation contenant une substance psychotrope dans une annexe doit également être une substance psychotrope dans ladite annexe.

 

L'article 60 Dans le cas où une préparation contenant des substances psychotropes qui sont spécifiées dans plus d'une annexe, il sera considéré que cette préparation est la substance psychotrope dans l'annexe qui se trouve sous un contrôle plus strict que les autres.

 

L'article 61 Dans le cas où aucune préparation.

(1) contient une ou plusieurs substances psychotropes dans l'annexe II de l'annexe III ou à l'annexe IV;

(2) n'est pas susceptible d'être maltraités;

(3) contient une substance psychotrope qui ne peuvent être extraites pour être utilisées en quantité telle qu'elle est susceptible d'être abusé, et

(4) ne cause pas de danger pour la santé et du public;

 

Le ministre peut délivrer une notification dans la Gazette du gouvernement en le désignant comme une préparation exemptée: à condition que doit être en conformité avec les règles, procédures et conditions prescrites dans le Règlement ministériel.

Le ministre peut délivrer une notification d'annulation une préparation exemptée notifié à l'alinéa deux quand il apparaît que cette préparation n'est pas en conformité avec les règles prescrites en vertu du paragraphe un.

 

L'article 62 Aucune personne, sauf le ministère de la santé publique ou la personne chargée par elle doit avoir en sa possession ou d'utiliser toute substance psychotrope dans une annexe à moins qu'il ait reçu une licence.

 

La demande et l'octroi d'une licence doit être en conformité avec les règles, procédures et conditions prescrites dans le Règlement ministériel.

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande