Les dispositions de l'article 20, section 21, et l'article 22 sont applicables mutatis mutandis.

(14) L'article 62 bis Nul ne peut consommer toute substance psychotrope à l'annexe I.

L'article 62 ter Nul ne peut consommer toute substance psychotrope inscrite au Tableau II, à moins qu'il consomme vertu d'une ordonnance d'un médecin ou un praticien de première classe moderne dans le domaine de la dentisterie dans le but de son traitement.

L'article 62 trimestre Nul ne peut induire, flatter, fomentent, tromper ou menacer une autre personne de consommer toute substance psychotrope.

Un médecin ou une première classe moderne, médecin dans la branche de la dentisterie peut conseils ou contraindre une autre personne de consommer toute substance psychotrope aux fins de son traitement.

Section 63 Les dispositions de l'article 62 alinéa premier ne s'applique pas aux 
(1) la possession ou l'utilisation dans l'entreprise d'une licence pour produire, vendre, importer, exporter ou transporter à travers les substances psychotropes à l'annexe III ou à l'annexe IV;

(2) la possession par une personne pour l'ingestion de la consommation ou à l'application par toute autre méthode d'une quantité appropriée de toute substance psychotrope inscrite au Tableau II, ou à l'annexe III, ou à l'annexe IV, à condition que ce doit être en conformité avec la prescription d'un médecin praticiens de première classe vétérinaire dans la branche de la dentisterie ou première classe vétérinaire dans le cadre de l'analyse, guérir, soulagement, guérison ou de prévention de maladies ou de la maladie de cette personne ou ses animaux;

(3) la possession ou l'utilisation dans l'exercice de ses fonctions de substances psychotropes dans l'annexe II, annexe III, ou à l'annexe IV par les ministères, les sous-ministères, départements, Croix-Rouge thaïlandaise, Organisation pharmaceutiques ou d'autres institutions officielles telles que le Ministre informe dans la Gazette du gouvernement;

(4) la possession ou l'utilisation dans l'exercice de ses fonctions d'une substance psychotrope dans l'annexe I ou II par la personne chargée par le ministère de la santé publique;

(5) la possession de substances psychotropes à l'annexe II de l'annexe III ou IV, en quantité appropriée nécessaire pour l'utilisation de premiers soins ou pour une urgence survenant sur un véhicule, navire, aéronef ou d'autres utilisés dans les transports publics internationaux non enregistrés dans le Royaume si tel véhicule est enregistré dans le Royaume, et l'application d'une licence doit être déposée en vertu de l'article 62.

L'article 64 Dans le cas où le ministre le juge opportun, il peut délivrer une notification précisant toute substance psychotrope inscrite au Tableau II, l'annexe III ou IV, dont un médecin praticien de première classe dans la branche de la dentisterie, ou première classe vétérinaire peut, sans autorisation, avoir en sa possession la quantité prescrite par le ministre.

L'article 65 Un titulaire de licence pour produire vendre, importer, exporter, transporter à travers ou avoir en sa possession ou utiliser des substances psychotropes doivent fournir des mesures adéquates de contrôle afin qu'ils ne peuvent pas être perdues ou utilisées illégalement.

L'article 66 Une personne qui n'est pas un pharmacien à plein temps à la surveillance de l'entreprise sur le lieu de production, le lieu de vente, ou lieu d'importation de substances psychotropes ne doit pas vendre de telles substances en place à une autre personne si elle est faite sous la surveillance étroite du pharmacien à temps plein d'un tel endroit.

(15) L'article 67 sous l'application de l'article 68 pharmaciens vendent des substances psychotropes dans l'annexe 3 ou 4 seulement pour les ministères, les sous-ministères, départements, Croix-Rouge thaïlandaise, Organisation pharmaceutiques ou d'autres instituts tels officielle en tant que ministre avise le gouvernement Gazette médicale praticiens, les praticiens de première classe dans la branche de la médecine dentaire, des vétérinaires de première classe, les détenteurs de ces prescriptions ou des personnes qui ont permis de fabriquer, vendre ou détenir des substances psychotropes à l'annexe 3 ou 4 seulement et doit avoir des registres indiquant tous les détails des ventes prescrites dans le Règlement ministériel.

Les prescriptions de l'article I peuvent être utilisés qu'une seule fois, sauf prescrit écrivent qu'ils peuvent être répétés, mais pas plus de trois fois et les quantités de drogues pour chaque prescription ne doit pas être plus que les quantités qui doivent être consommés dans moins de trente jours.

Chaque prescription doit être utilisé non plus de trente jours après la délivrance.

L'article 68 Dans le cas où il n'ya pas de médecin, praticien de première classe dans la branche de la dentisterie, ou première classe vétérinaire dans le rayon de cinq kilomètres de l'endroit autorisé de la vente de substances psychotropes, le pharmacien à plein temps à la surveillance de la d'affaires d'un tel endroit de la vente peut vendre, sans une ordonnance délivrée ladite personne, de substances psychotropes à l'annexe III ou à l'annexe IV pour un patient ou un animal malade à condition qu'il puisse, dans chaque cas, de le vendre pour ne pas utiliser plus de trois jours un mois et doit consigner les détails de chaque vente dans la forme prescrite dans le Règlement ministériel.

Section 69 Dans la livraison de substances psychotropes placés sous l'article 67 ou l'article 68, le pharmacien doit également remettre à l'acheteur un avertissement ou une mise en garde selon la notification du Ministre en vertu du paragraphe 6 (5).

CHAPITRE 11 
Commerce international

L'article 70 dans chaque importation ou exportation, si les substances psychotropes dans l'annexe I ou II, la personne chargée par le ministère de la santé publique doit avoir d'abord reçu une licence spécifique de l'organisme subventionnaire.

La demande et l'octroi d'une licence doit être en conformité avec les règles, procédures et conditions prescrites dans le Règlement ministériel.

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande