Un responsable politique, membre de la Chambre des Représentant, membre de la Chambre des sénateurs, des membres d'un conseil local d'administration ou l'administrateur local qui conspirent avec une personne en vertu du paragraphe de commettre une infraction, que ce soit un directeur, un agent provocateur ou secondaire partie doit recevoir la punition équivalente comme des personnes à l'alinéa premier.

Section 12 Dans l'exécution de la présente loi, un membre, membre d'un sous-comité, membre du Comité de Transaction, le Secrétaire général, Secrétaire général adjoint et fonctionnaire compétent doit être un fonctionnaire en vertu du Code pénal.

CHAPITRE II 
Rapport et d'identification 
____________

L'article 13 Quand une transaction est faite avec une institution financière, l'institution financière doit faire rapport de cette transaction auprès de l'Office quand il apparaît que cette opération est la suivante: 
(1) une transaction financée par une plus grande quantité d'argent que celui prévu dans l'arrêté ministériel; 
(2) une transaction liés à l'actif vaut plus que la valeur prescrite dans le règlement ministériel, ou 
(3) une opération suspecte, si elle est la transaction en vertu (1) ou (2) ou non.

Dans le cas où il apparaît tout fait qui est pertinent ou probablement bénéfique pour la confirmation ou l'annulation de l'effet sur la transaction déjà signalé par l'institution financière, cette institution financière est rendu compte à l'Office sans délai.

Section 14 Dans le cas où il y figure par la suite un motif raisonnable de soupçonner que toute transaction déjà fait sans être déclarées conformément à l'article 13 est une transaction doivent être déclarés par une institution financière en vertu de l'article 13, que l'institution financière doit le signaler à l'Office sans retard.

L'article 15 A du bureau des terres métropolitaine de Bangkok, Bureau des terres Changwad, bureau des terres et la Direction générale de Land Office Amphoe doit faire rapport au Bureau quand il apparaît que la demande est présentée à l'enregistrement d'un acte de droit et morales liées à des actifs immobiliers dont une institution financière n'est pas un parti et qui est l'un quelconque des descriptions suivantes:

(1) exigeant le paiement en espèces un montant plus élevé que celui prévu dans l'arrêté ministériel; 
(2) impliquant une plus grande valeur du bien immobilier que celle prescrite dans le règlement ministériel, soit la valeur d'évaluation sur la base de laquelle les frais d'enregistrement de l'acte juridique à droite et sont perçus, sauf dans le cas d'un transfert par voie de succession à un l'héritier légal; ou 
(3) étant faite en relation avec une transaction suspecte. L'article 16 Toute personne procédant à l'entreprise impliquant l'opération ou la consultance dans une transaction liés à l'investissement ou de mobilisation de capitaux doit faire rapport au Bureau dans le cas où il ya un motif raisonnable de croire que cette opération est associée à l'actif liées à la perpétration d'une infraction ou d'une transaction suspecte.

Dans le cas où il apparaît tout fait qui est pertinent ou probablement bénéfique pour la confirmation ou l'annulation de l'effet sur la transaction déjà signalé en vertu du paragraphe un, cette personne doit faire rapport fait à l'Office sans délai.

Section 17 Le rapport prévu à l'article 13, article 14, article 15 et l'article 16 doit être conforme à la forme, le laps de temps, les règles et la procédure prescrite dans le règlement ministériel.

L'article 18 exemption, comme le ministre le juge utile, de toute transaction d'être signalés conformément à l'article 13, article 15 et l'article 16 doit être celle prescrite dans le règlement ministériel.

Article 19 Dans le cas où le rapport prévu à l'article 13, article 14, article 15 et article 16 a été faite de bonne foi par le journaliste, si le rapport provoque des blessures à toute personne, le journaliste ne doit pas être pour ces responsables.

L'article 20, une institution financière doit faire à ses clients de s'identifier à chaque occasion de faire une transaction prescrit dans le règlement ministériel que si les clients ont déjà fait une telle identification.

L'identification en vertu du paragraphe ne doit être en conformité avec la procédure prescrite par le ministre.

L'article 21 En faisant une transaction en vertu de l'article 13, une institution financière doit également provoquer un client d'enregistrer des déclarations de faits à l'égard de cette transaction.

Dans le cas où un client refuse de préparer un dossier d'états de fait en vertu du paragraphe un, l'institution financière doit préparer un tel dossier sur son propre mouvement et en aviser le bureau de celui-ci immédiatement.

Le dossier de déclarations de fait en vertu du paragraphe un et le deuxième paragraphe doit être en conformité avec la forme, contenir les précisions et d'être en conformité avec les règles et la procédure prescrite dans le règlement ministériel.

L'article 22 9 Sauf indication contraire notifiée par écrit par le fonctionnaire compétent, d'une institution financière doit conserver les renseignements comme suit; 
(1) relative à l'identification des clients vertu de l'article 20 pour une période de 5 ans à compter de la date à laquelle le compte a été fermé ou la cessation de la relation avec le client. 
(2) relatives aux transactions financières ou un enregistrement des faits en vertu de l'article 21 pour une période de cinq ans à compter de la date de la transaction ou l'enregistrement des faits survenus.

Section 23 Les dispositions du présent chapitre ne s'appliquent pas à la Banque de Thaïlande vertu de la loi sur la Banque de Thaïlande.

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande