Loi import et export en Thailande

Loi Thailande- Import-export de 1993

 

BHUMIBHOL Adulyadej, REX. 
Compte tenu de ce jour 27 août 1993 
Être le 48e année du règne Présent 
_________ 

Par la commande royale de Sa Majesté le Roi Bhumibol Bhumibhol, il est proclamé que: 

Attendu qu'il est opportun d'établir une banque pour l'exportation et l'importation de la Thaïlande, 

Sa Majesté le Roi est donc gracieusement qu'un acte doit être promulguée, par et avec l'avis et du consentement du Parlement, comme suit: 

SECTION 1. Cette loi doit être appelé le "Export-Import Bank of Thailand Loi de 1993 (BE 2536)."

SECTION 2. La présente loi entrera en vigueur à partir du jour suivant la date de sa publication dans la Gazette du gouvernement.

SECTION 3. Dans la présente loi:

«Banque» désigne la Banque Export-Import de la Thaïlande;

"Exportateur" s'entend de l'exploitant du secteur domestique, y compris la personne ayant les qualifications prescrites par le Conseil, qui exporte des biens ou des services pour la vente à l'étranger afin d'obtenir des rendements en monnaie ou tout autre équivalent d'autres biens de valeur à la monnaie en Thaïlande et est également dire le fournisseur de services pour les personnes à l'étranger;

«Banque de l'exportateur» désigne la banque commerciale ou autre institution financière fournissant des facilités de crédit pour l'exportateur ou le traitement des documents d'exportation pour les exportateurs;

«Acheteur» désigne l'importateur étranger, qui achète des biens ou des services de Thaïlande ou de biens fabriqués en Thaïlande; 
«Banque de l'acheteur» désigne la banque commerciale, une autre institution financière ou toute autre organisation offrant des facilités de crédit de l'acheteur ou le traitement des documents d'exportation pour l'acheteur;

«Fonds de capital» s'entend de la somme du capital initial en vertu du paragraphe 9, le fonds reçus de l'augmentation de capital conformément à l'article 10, la réserve restante et le bénéfice net après les pertes de crédits moins dans toutes les périodes comptables et de la réserve découlant de l'évaluation des biens;

"Instruments financiers": projet de loi, de débentures, d'obligations et autres instruments tel que prescrit par le Conseil;

«Conseil» désigne le conseil d'administration de la Banque Export-Import de la Thaïlande;

«Directeur» désigne le membre du conseil d'administration de Banque Export-Import de la Thaïlande;

«Président» désigne le président de la Banque Export-Import de la Thaïlande;

«Ministre» désigne le ministre en charge et le contrôle de l'exécution de la présente loi.

SECTION 4. Le ministre des Finances doit être en charge et le contrôle de l'exécution de la présente loi et doit être autorisée à émettre des règlements ministériels pour la réalisation des obligations en vertu de la présente loi.

Ces règlements ministériels entrera en vigueur dès leur publication dans la Gazette du gouvernement.

CHAPITRE 1 
Création et capitale

SECTION 5. Une banque doit être établi et a appelé la "Export-Import Bank of Thailand", en abrégé «EXIMBANK" et doit être une personne morale.

SECTION 6. Le siège social de la Banque doivent être mis en place à Bangkok et dans ses succursales ou bureaux de représentation peuvent être mis en place partout à l'intérieur ou hors de Thaïlande. Cependant, la mise en place de succursales ou bureaux de représentation hors de Thaïlande doivent d'abord être approuvée par le ministre.

SECTION 7. La Banque a pour objectif de mener les affaires, qui promeut et soutient les exportations, les importations et les investissements dans le but de développement national en fournissant des facilités de crédit, quarantee, l'assurance des risques ou d'autres services nécessaires en vertu des dispositions de la présente loi.

SECTION 8. Dans le cadre de l'objectif de la Banque au titre de l'article 7, la Banque est autorisée à: 
(1) Maintenez la propriété ou droit de possession ou d'avoir divers droits réels, acheter, acheter, vendre, céder, louer, donner en location, location-vente, la location-vente hors, emprunter, prêter, d'accepter en gage, d'accepter d'hypothèque, échange, transfert, accepter le transfert ou d'exécuter tous les actes concernant les biens, tant à l'intérieur et hors de Thaïlande, ainsi que les biens donnés accepter par les autres; 
(2) Fournir des facilités de crédit pour la banque de l'exportateur, l'exportateur, la banque de l'acheteur ou l'acheteur; 
(3) Fournir des facilités de crédit pour l'importation de biens ou de services utilisés dans la fabrication de produits pour l'exportation ou pour le développement national; 
(4) Fournir des facilités de crédit ou d'autres formes de services financiers en matière de commerce international coutumier à des banques commerciales ou d'autres institutions financières; 
(5) Garantie des créances en cas de l'exportateur ou l'acheteur après avoir reçu les facilités de crédit de la banque de l'exportateur ou la banque de l'acheteur, comme c'est le cas peut être; 
(6) Fournir une assurance contre le risque de non-paiement de l'acheteur ou d'une banque de l'acheteur; 
(7) d'assurer les investisseurs contre les risques commerciaux à l'égard des investissements à l'étranger; 
(8) d'investir conjointement dans des opérations commerciales à l'étranger contribuent à l'importation de la Thaïlande ou la promotion d'affaires thaïlandais et co-investir dans des activités commerciales internes afin de soutien à l'exportation ou de développement national; 
(9) Acheter, escompte ou de réescompte des instruments financiers ou de prendre le transfert des créances des bénéficiaires à l'égard de ces instruments; 
(10) Aval, d'accepter ou d'intervenir pour honorer les factures; 
(11) Charge des intérêts, escomptes, percevoir les droits ou autres frais de service sur le compte de prêt d'argent, l'achat, d'escompte, de réescompte, en garantissant et en fournissant d'autres services financiers; 
(12) n'émet d'instruments financiers; 
(13) Vendre, escompte ou de réescompte des instruments financiers; 
(14) Emprunter de l'argent au pays ou à l'étranger pour des affaires de la Banque; 
(15) accepter des dépôts d'argent pour les bénéfices des activités commerciales de la Banque ou pour mobiliser des fonds des institutions financières et les marchés monétaires, à l'exclusion de la mobilisation des dépôts du public en général; 
(16) S'engager dans des activités de change; 
(17) investir de l'argent excédentaire de la Banque pour des gains de revenus dans la mesure permise par le conseil d'administration; 
(18) Prendre toutes autres mesures à l'égard de ou en relation avec l'exécution d'atteindre l'objectif de la Banque.

 

Lire la suite de la loi

 

Guide Touristique sur la Thailande