Loi pour changer de sexe en Thailande

La Thailande compte 100.000 lady-boy, soit un record mondiale...

En générale ils sont très bien accepter, ils peuvent également changer de carte d'identité.

 

Voici la loi Thailandaise sur le changement de sexe (la traduction est actuellement mauvaise, elle a été faite grace à Google Tradution):

 

Règlement du Conseil d'éthique médicale applicables dans la profession médicale

Les opérations pour changer de sexe en Thailande

2552 BE (2009 AD)

 

A l'heure actuelle, il existe de nombreuses options de traitement pour les opérations permanentes de changer de sexe sans règles normalisées et des directives claires pour le traitement. Par conséquent, afin d'assurer la protection des citoyens désireux de subir une opération de changement de sexe, le Conseil médical, dans le rôle d'une organisation professionnelle de contrôle et de supervision des normes de soins médicaux professionnels, a stipulé les règles comme suit:

 

Sous réserve de l'autorité sous l'article 21 (3) et (Chor) et avec l'approbation du Comité spécial présidentielle vertu de l'article 25 de la Loi sur la profession médicale 2525 BE, qui est une loi avec certaines dispositions relatives aux limites imposées aux droits et libertés des personnes, la Constitution de la Thaïlande 2550 BE (2007 AD), l'article 29, y compris l'article 43 et article 80 (2), autorise une telle mesure en vertu de l'autorité en vertu des dispositions de la loi. Le Conseil médical du Comité a donc publié des règlements comme suit:

 

L'article 1. Ce règlement est appelé «le règlement du Conseil concernant l'éthique médicale dans les Règles de la profession médicale pour le traitement dans les opérations Sex Change 2552 BE (2009 AD)."

 

L'article 2. Ce règlement entrera en vigueur après une période de 180 jours écoulé depuis sa publication dans la Gazette du gouvernement.

 

Article 3. Après le règlement du Conseil d'éthique médicale applicables dans les Règles de la profession médicale pour le traitement dans les opérations Sex Change 2552 BE (2009 AD) pour le maintien de l'éthique dans la profession médicale entre en vigueur, toutes les autres règles et règlements prescrits autrefois, ou tout contradictoires et incohérentes avec le présent règlement doivent être révoqué, et ce règlement doit être utilisé à sa place.

 

Article 4. Dans ce règlement:

 

Traitement d'une procédure de changement de sexe, implique le traitement d'une maladie ou un état anormal de l'esprit en subissant une opération de changement (caractéristiques physiques) d'un mâle d'une femelle ou une femme à un homme. Il comprend une opération ou autre traitement destiné à modifier en permanence les caractéristiques physiques ou des hormones sexuelles, par exemple grâce à l'ablation des testicules dans leur intégralité.

 

«Psychiatre» désigne une personne engagée dans la profession médicale qui a reçu un diplôme ou une licence montrant des connaissances et des compétences dans la profession médicale dans le domaine de la psychologie ou de l'enfant ou de la psychologie adolescente du Conseil médical.

 

«Une personne exerçant une profession médicale le droit d'effectuer une chirurgie de changement de sexe" est le suivant:

 

Une personne exerçant une profession médicale qui a passé un programme de formation ou de connaissances présente, de compétence et d'expérience dans la chirurgie de changement de sexe avec la certification du Conseil médical.

 

«Un médecin spécialisé dans le système endocrinien» désigne une personne exerçant une profession médicale qui a reçu un diplôme ou une licence montrant des connaissances et des compétences dans la profession médicale dans le domaine de l'endocrinologie et du métabolisme, pédiatrie endocrinologie et métabolisme, et de l'obstétrique-gynécologie du Conseil médical.

 

L'article 5. Effectuer une opération de changement de sexe selon ce règlement est autorisé en cas:

 

la personne malade est de 18 ans ou plus mais pas encore 20 ans et doit recevoir le consentement d'un tuteur autorisé;

la personne malade est de 20 ans.

L'article 6. Dans le cas où une personne engagée dans la profession médicale est d'effectuer une opération de changement de sexe pour traiter une personne avec une confusion concernant les comportements indiquant son identité sexuelle et désireux de subir une opération de changement de sexe, les règles et procédures doivent être suivies selon les publié des lignes directrices du Conseil médical, et la personne doit passer une évaluation et de certification à partir de deux psychiatres que l'opération doit être effectuée.

 

Publié le 20 avril 2552 BE (2009 AD)

Somsak Lolaeka

Président du Conseil médical

 

Les lois Thailandaise

 

Guide Touristique sur la Thailande