Loi Thailandaise - Loi sur l'engagement des finances d'entreprises et des valeurs mobilières partie 7

 

L'article 27 ter. Les dispositions du Code civil et commercial: Section 899 de la Section 907, Section 911, Section 913 (1) et (2), la section 914 de la section 916, le premier et le troisième alinéa de l'article 917, section 918 de la section 922, Section 925, Section 926, Section 938 de la Section 942, Section 945, Section 946, Section 948 Section <949, Section 959, Section 967, Section 971, Section 973, Section 986, Section 994 du chapitre 1000, article 1006 de la section 1008 , article 1010 et l'article 1011, s'appliquent à l'attestation de mutants mute dépôt.

Section 28. Une entreprise Finances doit maintenir des liquidités en proportion de l'argent emprunté ou reçu du public à laquelle la société de financement est dans l'obligation de rembourser au moins le ratio prescrit par la Banque de Thaïlande, avec l'approbation du ministre.

La prescription de la proportion visée au premier alinéa peut concerner tout type de personnes à partir de laquelle la société de financement a emprunté ou reçu de l'argent.

Les actifs liquides sont ceux qui sont actifs tel que prescrit par la Banque de Thaïlande.

En prescrivant les actifs liquides pour être maintenue, la Banque de Thaïlande peut spécifier un ratio d'un type d'actifs liquides par rapport aux autres types d'actifs liquides, soit un ratio à appliquer à chaque type de finance d'entreprise.

La Banque de Thaïlande peut prescrire que le calcul de ces actifs liquides, soit un ratio à appliquer à chaque type de finance d'entreprise.

La Banque de Thaïlande peut prescrire que le calcul de ces actifs liquides se fonder sur une moyenne sur toute période de temps.

Section 29. Une société doit maintenir sa Finances des fonds de capital en proportion de ses actifs, passifs et passifs éventuels en conformité avec les règles, procédures et conditions prescrites par la Banque de Thaïlande, avec l'approbation du ministre.

L'article 29 bis. Une société de financement doit maintenir son capital social et de son capital versé dans des actifs en conformité avec le type, la procédure et les conditions prescrites par la Banque de Thaïlande, avec l'approbation du ministre.

L'article 30 La Banque de Thaïlande, avec l'approbation du ministre aura le pouvoir d'émettre des ordonnances pour être respectées par les sociétés de financement concernant les questions suivantes; 
(1) des intérêts ou des remises à payer par une société de financement de l'emprunt ou de recevoir des fonds du public; 
(2) des intérêts ou des remises à la charge par une société de financement; 
(3) les frais de service qui peut être exigé par une société de financement; 
(4) les avantages qui peuvent être exigées par une société de financement en laissant des biens à la location-achat; 
(5) la sécurité dans la forme de propriété qui doit être exigé par une société de financement.

Tout et tous les fonds, propriétés ou toute autre chose dont la valeur peut être évaluée en terme d'argent que toute personne reçoit d'une société de financement ou une monnaie dirigeant ou employé d'une société de financement dans le cadre de l'emprunt de l'entreprise ou de recevoir, ou qui une société de financement ou d'un dirigeant ou employé d'une société de financement de recevoir dans le cours de l'exercice d'une telle entreprise de la compagnie, doivent être considérées comme des intérêts ou des escomptes, frais de service de prestations en vertu des dispositions du (1), (2), (3) ou (4) selon le cas peut être, à condition que les frais de service sous (3) ne doivent pas être considérées comme des intérêts ou des remises à la charge par une société de financement sous (2).

Les prescriptions en vertu du présent article peuvent porter sur n'importe quel type d'activités de financement ou tout autre type d'emprunt ou de recevoir des fonds du public ou tout autre type d'entreprises, ou peut préciser la méthode de calcul et la période de délai de paiement de la collecte des paiements.

Section 31. La Banque de Thaïlande, avec l'approbation du ministre aura le pouvoir d'exiger que les sociétés de financement se conformer aux prescriptions suivantes concernant la location-achat engagées par les sociétés de financement qui se livrent au commerce de la finance pour la disposition et de la consommation ou l'activité de financement du logement: 
(1) le montant du premier versement et les versements subséquents à être en proportion de certains au montant total d'argent dans chaque location-vente; 
(2) la durée de la location-vente; 
(3) la procédure à suivre pour effectuer le paiement; 
(4) la condition de la confiscation de l'argent déjà reçu et la restitution des biens en location-vente; 
(5) la méthode de divulgation des prestations accumulées aux sociétés de financement.

Section 32. Pour les besoins du développement national ou de rectification de toute condition économique défavorable, la Banque de Thaïlande, avec l'approbation du ministre aura le pouvoir d'exiger que la société de financement est conforme aux prescriptions régissant les questions suivantes: 
(1) le prêt d'argent à tout type d'entreprises à au moins un taux prescrit; 
(2) le montant maximal d'argent qui une société de financement peut prêter à, ou peut accepter ou donner bénéficier de projets de loi découlant de tout type d'entreprises, ou le montant maximum d'argent dans laquelle une société de financement peut faire des accords de location-vente; 
(3) le montant maximum d'argent pour laquelle une société de financement peut faire des accords de location-vente pour tout type de biens immobiliers ou mobiliers et / ou prêter à des personnes exerçant des activités de location-vente de ce type de biens immobiliers ou mobiliers.

L'article 33. Le taux prescrit en vertu de l'article 32 (1) doit être en proportion de la quantité totale d'argent qui une société de financement a emprunté et reçu par le public à tout moment, et ces taux prescrits ne sont pas totalement montant à plus de vingt pour cent de la ledit montant total de l'argent.

Le montant maximum d'argent prescrites en vertu de l'article 32 (2) peut être en proportion de la quantité totale d'argent qui une société de financement a prêtés et / ou une société de financement, qui a accepté et donné bénéficier de projets de loi, ou le montant total de l'argent pour dont une société de financement a fait des accords de location-vente, et qui est toujours en suspens toute une époque, ou en proportion du fonds de capital d'une société de financement ou à la quantité totale d'argent qui une société de financement a emprunté et reçu par le public au tout moment.

Le montant maximum d'argent prescrites en vertu de l'article 32 (3) peut être en proportion de la quantité totale d'argent qui une société de financement a fait des accords de location-vente et / ou une société de financement, qui a prêté à des personnes qui exploite l'entreprise de laisser la propriété somme d'argent pour laquelle une société de financement a fait une location-vente 
des accords de ce type de biens immobiliers ou mobiliers et / ou a prêté à des personnes qui exploite l'entreprise de laisser ce type de biens immobiliers ou mobiliers sur les accords de location-vente et qui est toujours en suspens à la date indiquée, ou en proportion du fonds de capital d'une société de financement.

 

Lire la suite de la loi


 

Guide Touristique sur la Thailande