Loi Thailandaise - Loi sur l'engagement des finances d'entreprises et des valeurs mobilières partie 8

 

L'article 34. Une société de financement doit se conformer aux règles et procédures prescrites par la Banque de Thaïlande, avec l'approbation du règlement ministre sur les questions suivantes: 
(1) la fabrication des investissements dans des titres à être détenue par la société de financement lui-même; 
(2) le prêt d'argent pour l'achat de valeurs mobilières ou contre des titres.

Section 35. Aucune société de financement doivent prêter de l'argent, investir dans l'entreprise de toute personne, procéder à des passifs éventuels ou de verser de l'argent dans les passifs éventuels, pour toute personne, soit une ou plusieurs transactions en combinaison, à la fin d'une journée dans une mesure excédant le montant d'argent ou le rapport à l'ensemble des fonds de capital ou de types, un ou plusieurs fonds de capital stipulé dans les règles, procédures et conditions prescrites par la Banque de Thaïlande avec le 
approbation du ministre, sauf avec la permission de la Banque de Thaïlande. Une telle autorisation peut être accordée à une condition.

Prêt d'argent ou d'investir dans les activités de la personne suivante ou de la société, ou de l'entreprise ou de payer le passif éventuel de l'argent dans les passifs éventuels à la personne suivante ou de la société, est réputé pour être prêt d'argent, d'investissement, l'entreprise Les passifs éventuels ou de payer l'argent sous passifs éventuels à la personne visée au premier alinéa: 
(1) le conjoint de la personne visée au premier alinéa; 
(2) d'un enfant mineur de la personne visée au premier alinéa; 
(3) une société simple dans laquelle la personne visée au premier alinéa ou de la personne en vertu (1) ou (2) est un partenaire; 
(4) une société en commandite dans laquelle la personne visée au premier alinéa ou de la personne en vertu (1), (2) ou (3) est un associé indéfiniment responsable ou dans laquelle un ou plusieurs de ces personnes est un partenaire ou sont des partenaires à responsabilité limitée d'un montant global dépassant pas trente pour cent du capital total de la société en commandite par exemple; 
(5) une société en commandite dans laquelle la personne visée au premier alinéa ou de la personne en vertu (1) ou (2) ou le partenariat sous (3) ou (4) détient des actions, séparément ou en combinaison, d'un montant global dépassant pas trente pour cent du montant total de ces actions société à responsabilité limitée est vendue.

Dans le cas d'un prêt d'argent, l'entreprise ou de payer le passif éventuel de l'argent dans les passifs éventuels vertu du premier alinéa, si la personne visée au premier alinéa est une société ou une société à responsabilité limitée, le montant d'argent à prêter, entrepris des passifs éventuels ou payés dans les passifs éventuels ne sont pas, pour un montant total, dépasser le ratio de fonds de capital ou du capital de la personne tels que prescrits par la Banque de Thaïlande, sauf avec la permission de la Banque de Thaïlande. En accordant cette autorisation, la Banque de Thaïlande peut lui accorder seulement par rapport à un certain type de finance d'entreprise et peut également prescrire toute condition.

Les prescriptions en vertu du présent article se rapportent à Amy chaque type de finance d'entreprise.

Section 36. Les dispositions de l'article 35 ne s'applique pas dans le cas où une société de financement: 
(A) prête de l'argent ou fait des investissements en achetant des titres du gouvernement thaïlandais d'autres titres prescrits par la Banque de Thaïlande; 
(B) prête de l'argent sur la sécurité des titres du gouvernement thaïlandais ou d'autres biens prescrits par la Banque de Thaïlande, mais seulement dans la mesure de la quantité ne dépassant pas la valeur de la garantie. Dans le calcul de la valeur de la garantie, si la sécurité est une valeur; si la sécurité est sous la forme d'autres titres ou autres biens, la valeur doit être calculée doit être la valeur de marché, mais s'il n'y a pas de valeur marchande, la valeur être calculée doit être tel que prescrit par la Banque de Thaïlande.

Section 37. Une société de financement doit ouvrir ses bureaux au public pour des activités pendant les heures de travail et de fermer son bureau sur les jours fériés que prescrit par la Banque de Thaïlande, à moins qu'une autorisation a été accordée par la Banque de Thaïlande d'ouvrir ou de fermer son bureau toute les autres heures ou en jours. Une telle autorisation peut être accordée à toute condition d'être respectées.

Section 38. Les prescriptions en vertu du paragraphe 20 (2) (c) et (11), section 27, article 28, article 29, article 30, section 31, article 32, article 34, article 35, article 36 et l'article 37, la prescription de l'état de les autorisations accordées, sera publié dans la Gazette du gouvernement.

CHAPITRE III 
Titres Companies32

L'article 39 de la section 49. (Abrogé)

CHAPITRE IV 
De crédit foncier

Section 50. Aucune personne autre qu'une société de crédit foncier ne peut exercer dans le Crédit Foncier d'affaires.

Section 51. Une société de crédit foncier doit utiliser un nom qui comprend les mots «société de Crédit Foncier" au début et le mot «limitée» à la fin.

Section 52. Aucune personne autre qu'une société de crédit foncier doit, dans la conduite de ses affaires, faire usage du nom de la description d'une «société de crédit foncier" ou tout autre mot ou des mots ayant la même signification.

Section 53. Une société de crédit foncier doit avoir un capital enregistré et un capital versé en quantités telles que prescrites par le ministre dont chacune montants ne sont pas moins de trente millions de bain.

Section 54. Aucune société Crédit Foncier doit: 
(1) réduire ou augmenter son capital sans une autorisation du ministre, une telle autorisation peut être accordée à toute condition que le ministre peut prescrire; 
(2) prêter de l'argent, sauf sur la sécurité des biens comme une hypothèque de premier rang; 
(3) prêter de l'argent à un de ses administrateurs, et les dispositions du deuxième alinéa de l'article 20 (7) s'appliquent mutatis mutandis; 
(4) s'engager dans toute activité autre que le type de crédit foncier affaires autorisées, sauf avec une autorisation du ministre; cette autorisation peut être accordée à toute condition que le ministre peut prescrire.

La location au public en vertu d'un accord de location-vente d'un immeuble dont la propriété a été transféré du vendeur de biens immobiliers, après qu'une autre personne a accepté de location-vente de ces biens, ainsi que la location vertu d'un accord de Location-vente un immeuble dont une société de crédit foncier a pris reprise à la suite d'une rupture de contrat par la location-acheteur, peut être entrepris par un 
Crédit Foncier entreprise en conformité avec les règles, procédures et conditions prescrites par la Banque de Thaïlande, avec l'approbation du ministre; de ​​prescription doit être publié dans la Gazette du gouvernement;

 

Lire la suite de la loi


 

Guide Touristique sur la Thailande