L'article 108:

Avant l'exécution vertu de l'article 107, le titulaire doit prendre les mesures suivantes:

 

(1) informer, par écrit, l'autre titulaire en vertu du paragraphe 107 (1), le propriétaire ou la personne qui occupe ou détenteur du droit des biens en vertu du paragraphe 107 (2), (3) ou (4). Le titulaire de permis, la personne propriétaire ou occupant ou détenteur du droit des biens peut déposer une pétition s'opposant à l'exécution, donnant les raisons rendant l'acte inapproprié de l'ERC pour examen dans les trente (30) jours à compter de la date de réception de la notification écrite. La décision de l'ERC doit être considérée comme définitive.

 

(2) paie pour les frais d'utilisation ou de prendre toute autre mesure en vertu du paragraphe 107 (1), ou verser une indemnité au propriétaire ou la personne qui occupe ou détenteur du droit des biens en vertu du paragraphe 107 (2), (3) ou (4) selon les critères, procédures et conditions annoncées par l'ERC, ainsi que d'informer, par écrit, la personne propriétaire ou occupant ou détenteur du droit des biens de la quantité de la charge d'utilisation ou d'indemnisation. Comme pour une terre propriété de l'Etat, le CER doit coordonner avec l'agence responsable de l'administration de cette terre propriété de l'Etat dans l'établissement des critères, procédures et conditions.

 

(3) Dans le cas où le titulaire de licence, la personne propriétaire ou occupant ou détenteur du droit des biens ne sont pas d'accord au montant de la charge d'utilisation ou d'indemnisation en vertu de (2), le titulaire doit déposer le paiement pour les frais d'utilisation ou rémunération en fonction des critères, procédures et conditions stipulées par l'ERC, et le titulaire doit avoir le droit de prendre des mesures en vertu du paragraphe 107, qui ne doit pas provoquer des troubles ou de perturbations ou ne doit pas créer d'effet dommageable sur l'environnement et ne doit pas déprécier la situation économique utilisation des actifs. A cet égard, de tels actes doivent être entrepris sans pertinence indue.

 

(4) Dans le cas où le titulaire de licence, la personne propriétaire ou occupant ou détenteur du droit des biens n'est pas satisfait du montant de la charge d'utilisation ou d'indemnisation, il doit avoir le droit de faire appel à l'ERC. La décision de l'ERC sur le recours doit être considérée comme définitive. À cet égard, les critères, procédures et conditions de l'appel et la procédure d'appel doit se conformer aux règlements stipulés et annoncé par l'ERC.

 

L'article 109:

 

Aux fins de réparation ou de maintenance d'un système de réseau d'énergie, le titulaire doit avoir le pouvoir de saisir et rendre temporairement utiliser ou d'occuper l'immeuble de toute personne qui n'est pas sa demeure, qu'il juge nécessaires, sous réserve des conditions suivantes:

 

(1) Une telle utilisation ou la possession est nécessaire pour l'inspection ou la réparation et l'entretien du système de réseau d'énergie ou pour la prévention des dangers ou des dommages pouvant être causés au système de réseau d'énergie.

 

(2) Le titulaire doit aviser, par écrit, la personne propriétaire ou occupant ou détenteur du droit des biens immobiliers pas moins de trois (3) jours à l'avance.

 

Si aucun dommage à la personne propriétaire ou occupant ou détenteur du droit des biens immobiliers se produit résultant de l'exécution conformément à la Clause une des présentes, le titulaire sera responsable pour le paiement en compensation des dégâts, selon les critères, procédures et conditions spécifiées par l'ERC. Si le montant de l'indemnité ne peut être réglé, un appel doit être faite à l'ERC. La décision de l'ERC sur le recours doit être considérée comme définitive.

Les critères, procédures et conditions de l'appel et la procédure d'appel doit se conformer aux règlements annoncés par l'ERC.

 

L'article 110:

Dans le cas où l'équipement d'un consommateur d'énergie a causé des perturbations dans la mesure où les dommages peuvent être causés à l'installation secteur de l'énergie, le titulaire doit en informer ce consommateur d'énergie, par écrit, de modifier ou de corriger et d'améliorer l'équipement dans un délai raisonnable de temps.

 

Dans le cas où la baisse de consommation d'énergie à prendre des mesures conformément à la notification et que l'utilisation de cet équipement provoque toujours des perturbations, le titulaire peut suspendre temporairement la fourniture de services à ce consommateur d'énergie jusqu'à ce que ce dernier a pris des mesures conformément à la notification. A cet égard, le titulaire doit immédiatement signaler le motif de la suspension du service à l'ERC. Lorsque le CER a été informé de la suspension du service, une ordonnance doit être émis pour confirmer ou modifier cette suspension de service. La titulaire doit respecter l'ordre dans les trente (30) jours à compter de la date d'émission de l'ordre de l'ERC.

 

Dans le cas d'urgence, le titulaire peut immédiatement suspendre la fourniture de services sans avoir à envoyer une notification écrite au consommateur d'énergie pour changer ou corriger et améliorer les équipements provoquant des perturbations. Toutefois, la notification doit alors être imputés au consommateur en énergie et de l'ERC, sans délai. Lorsque le CER a été notifié, d'autres actions dans l'article deux des présentes doit être entrepris.

 

L'article 111:

Dans le cas où le système de réseau d'énergie à l'article 107 ou de l'équipement utilisé dans le fonctionnement du système de réseau d'énergie a fortement provoqué une perturbation ou un obstacle à l'utilisation économique de l'immeuble de son propriétaire, occupant ou la personne titulaire du droit en raison de le changement de finalité ou de procédé d'utilisation de l'immeuble, et quand le propriétaire, occupant ou détenteur du droit a déposé une plainte, le titulaire doit prendre des mesures pour se débarrasser de ce trouble ou un obstacle à moins que cette loi aura gravement affecter le fonctionnement de la titulaire ou sera extrêmement difficile en termes d'aspects techniques. Dans un tel cas, le titulaire et le propriétaire, occupant ou détenteur du droit doit faire un règlement pour la mise en œuvre pour se débarrasser de ce trouble ou de l'obstacle, en précisant les délais de mise en œuvre, le parti d'être responsable de la dépense engagée et le mode de paiement pour les frais.

 

Dans le cas où le règlement ne peut être atteint ou dans le cas où le règlement est atteint, mais l'exécution en fonction de l'entente ne peut être concrétisé, le titulaire de licence, le propriétaire, occupant la personne ou le titulaire doit présenter une pétition à l'ERC de faire un décision finale.

 

Lorsque la requête est reçue par l'ERC, une copie de la pétition doit être envoyée au titulaire et le propriétaire, occupant ou la personne titulaire du droit, selon le cas, par la reconnaissance dans les trente (30) jours à compter de la date de réception de la pétition. La partie qui reçoit la copie de la pétition peut présenter ses observations par écrit à l'ERC dans les quinze (15) jours à compter de la date de réception de la copie de la pétition. Lorsque ladite période est terminée, le CER doit rendre une décision et la notifie, sans délai, notifier la décision au titulaire et le propriétaire, occupant ou la personne titulaire du droit. La décision doit mentionner la mise en œuvre pour se débarrasser de ce trouble ou de l'obstacle, le délai de mise en œuvre, la partie responsable de la dépense engagée pour la mise en œuvre et le mode de paiement pour les frais.

 

Lorsque l'ERC a pris une décision, le titulaire de licence ou les parties prenantes ont le droit d'interjeter appel contre la décision de l'ERC dans les soixante (60) jours à compter de la date de l'accusé de la décision.

La décision de l'ERC sur le recours doit être considérée comme définitive.

 

Les critères, procédures et conditions de l'appel et la procédure d'appel doit se conformer aux règlements stipulés et annoncé par l'ERC.

 

L'article 112:

Dans les limites du système d'énergie de réseau, comme annoncé vertu de l'article 106, nul ne doit être autorisé à construire un bâtiment ou toute structure, de grandir un arbre ou une plante, rien à installer, de percer ou de creuser un trou, à s'empiler sol, à écarter choses ou de faire tout ce qui peut causer un danger ou peut être un obstacle au système de réseau d'énergie, sauf autorisation écrite accordée par un fonctionnaire compétent, en conformité avec les critères, procédures et conditions stipulées par l'ERC.

 

En considérant la permission octroi, conformément à la Clause une des présentes, le fonctionnaire compétent doit également écouter les commentaires du titulaire. Si elle est perçue que de tels actes aura pas d'incidence sur le système de réseau d'énergie, les êtres humains, les animaux, la végétation, les biens ou l'environnement, le fonctionnaire compétent doit accorder l'autorisation conformément à la demande, qui peut être affilié à certaines conditions.

 

Dans le cas où un acte conformément à la Clause une des présentes est effectuée sans autorisation ou avec autorisation, mais il ya une violation de l'autorisation ou des conditions affilié à l'autorisation, le fonctionnaire compétent doit avoir le pouvoir d'exercer des mesures disciplinaires en vertu de la loi sur les questions administratives procédure.

 

L'article 113:

Pour le bénéfice de la sécurité, le titulaire doit avoir le pouvoir de démolir ou de couper des troncs, branches, racines d'arbres ou de toutes autres choses qui sont dans le voisinage de, ou de dissimuler, couvrir, répartis sur la zone ou les recouvrent système énergétique du réseau. Ce faisant, une notification écrite doit être donnée aux propriétaires ou aux personnes occupant des arbres ou ces choses à l'avance pour une période de temps raisonnable. Dans le cas des propriétaires ou des personnes occupant ne peut pas être contacté, le titulaire doit avoir le pouvoir de prendre des mesures jugées nécessaires et en aviser le CER en conséquence.

 

Dans l'exécution des actes conformément à la Clause une des présentes, si les arbres ou d'autres choses existent avant la construction du système de réseau d'énergie, le titulaire doit verser une compensation aux propriétaires ou aux personnes occupant des arbres ou ces choses. Si le règlement sur le montant de l'indemnité ne peut être atteint, un appel doit être faite à l'ERC, selon les critères, procédures et conditions énoncées par l'ERC.

 

La décision de l'ERC sur le recours doit être considérée comme définitive.

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande