Loi sur l'irrigation de 2485

Alors que l'Assemblée des représentants du peuple a adopté une résolution qui est jugé opportun de promouvoir et de contrôler l'irrigation Etat fonctionne de sorte que les mêmes peuvent être correctement procédé à,

Que ce soit donc, édicté par Sa Majesté le Roi, par et avec l'avis et du consentement de l'Assemblée des représentants du peuple, comme suit:

DISPOSITIONS PRÉLIMINAIRES

Section 1. Cette loi doit être appelée "La Loi de l'irrigation Etat soit 2485 (1942)".

Section 2. Elle entrera en vigueur à partir de la date de sa publication dans la Gazette du gouvernement.

Section 3. Les dispositions de la Loi sur la conservation des Canaux RS 121 ne s'applique pas aux voies d'irrigation à la présente loi. 
Toutes les lois, statuts et autres règlements dans la mesure où ils traitent de questions régies par la présente loi ou qui sont incompatibles avec les dispositions de la présente loi sont abrogées.

Section 4. Dans la présente loi, 
 »« Irrigation »désigne toute ouvrages construits par le gouvernement pour l'approvisionnement en eau de toute voie d'eau ou un réservoir pour la culture et comprend la prévention des dommages à la culture à l'égard de l'eau ainsi que la navigation dans la zone d'irrigation». 
La définition précédente de «Irrigation» a été abrogée par l'article 3 de la Loi sur l'irrigation État (No.4) BE 2518 et remplacée par le texte suivant.

«Irrigation»: toute entreprise réalisée par le Département de l'irrigation royale pour se procurer de l'eau ou de conserver, de stocker, de réserve, de contrôle, d'approvisionnement, de vidange ou de répartir l'eau pour l'agriculture, l'énergie, les services publics ou de l'industrie et comprend la prévention des dommages causés par l'eau ainsi que la navigation dans la zone d'irrigation.

"Voie navigable d'irrigation» désigne tout cours d'eau proclamée par le ministre comme voie navigable irrigation vertu de l'article 5.

«Zone d'irrigation» désigne la superficie des terres cultivées qui recevra bénéficient de l'irrigation.

"Zone de travail» désigne la superficie des terres utilisées pour la construction ou l'entretien des ouvrages d'irrigation, dont les limites ont été déterminées par l'officiel.

«Navigation Lock" désigne toute structure construite dans la voie navigable pour le passage de l'artisanat à travers différents niveaux d'eau.

«Barrage» désigne toute structure construite dans la voie navigable pour les différents eau de s'écouler à travers ou par-dessus.

«Weir» désigne toute structure construite dans la voie navigable en eau d'irrigation pour être fourni à la zone d'irrigation, de sorte que l'excédent d'eau peut couler sur elle.

"Barrage" désigne toute structure construite avec la fermeture ou l'ouverture d'espaces pour l'irrigation ou de conserver l'eau dans les cours d'eau qui est la source d'eau pour être fourni à la zone d'irrigation.

«Régulateur» désigne toute structure construite dans la voie navigable avec fermeture et l'ouverture des espaces pour l'irrigation, la conservation, la conservation ou drainage de l'eau dans des endroits autres que ceux qui ne constituent pas la source d'eau pour être fourni à la zone d'irrigation.

«Syphon» désigne toute structure construite pour le passage de l'eau sur ou sous toute obstruction.

"Flume" désigne toute structure construite pour l'eau de circuler sur toute voie ou sur n'importe quel endroit faible.

"Automne" désigne toute structure construite pour réguler le débit d'eau de la voie d'un niveau à celui d'un autre niveau.

"Embankment" signifie que le monticule de terre construit longitudinalement le long de la ligne du canal.

«Berme» désigne l'espace entre le remblai et la banque.

"Embankment Flood" désigne toute structure construite longitudinalement le long de la surface de la terre pour protection contre les inondations.

«Fonctionnaire» désigne tout fonctionnaire du Département d'irrigation royale ayant le devoir qui concerne les ouvrages d'irrigation et comprend les personnes nommées par le Directeur général en vertu de la présente loi.

«Ingénieur en irrigation» désigne le fonctionnaire qui est le chef pour le contrôle de la construction ou l'entretien des ouvrages d'irrigation.

«Directeur général» désigne le directeur général du Département de l'Irrigation Royal.

«Ministre» désigne le ministre d'Etat chargé de l'exécution de la présente loi

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande