Les lois Thailandaise

 

Chapitre 2 Personne 
Ayant l'obligation de tenir des comptes 
----------------------------

Section 8. Un partenariat enregistré, société à responsabilité limitée, société anonyme établie en vertu d'une loi thaïlandaise, personne morale établie en vertu d'une loi étrangère s'engager dans une entreprise en Thaïlande, en joint-venture en vertu du Code du revenu, sera la personne ayant le devoir de tenir des comptes , et doit fournir la comptabilité de ses opérations commerciales en conformité avec les détails, les règles et procédures prescrites par la présente loi.

Lorsque la personne ayant le devoir de tenir une comptabilité dans une entreprise engage régulièrement dans de nombreux endroits distincts, la personne responsable de la gestion des affaires de ces lieux ont le devoir de tenir des comptes.

Lorsque la personne ayant le devoir de tenir des comptes est une coentreprise en vertu du Code du revenu, la personne responsable de l'exploitation d'une telle entreprise ont le devoir de tenir des comptes.

Le ministre avec l'approbation du Cabinet a le pouvoir de notifier dans la Gazette du gouvernement afin de prescrire que toute personne physique ou une société non enregistrés livrer à toute sortes d'affaires en Thaïlande dans toutes les conditions ont le devoir de tenir des comptes à la présente loi .

Cette notification de la ministre en vertu du paragraphe quatre doit être notifiée dans la Gazette du gouvernement à l'avance au moins six mois avant la date d'application.

Là où il ya la notification de la ministre en vertu de l'alinéa quatre, le Directeur général fixe les règles et procédures concernant la date du début de la comptabilité, et doit prescrire les modalités de tenue des comptes de la personne physique ou société non enregistrés.

. Section 9 La personne ayant le devoir de tenir des comptes doit fournir à la comptabilité à compter de la date du début de la comptabilité, comme suit:

(1) un partenariat enregistré, société à responsabilité limitée ou société anonyme, doit commencer la comptabilité de la date d'inscription à une personne morale sous la loi de partenariat enregistré tel, société à responsabilité limitée ou société anonyme. 
(2) Une personne morale établie en vertu d'une loi étrangère s'engager dans une entreprise en Thaïlande, doit commencer la comptabilité de la date de telle personne morale établie en vertu de la loi étrangère commence ses activités en Thaïlande. 
(3) Une coentreprise en vertu du Code du revenu, doit commencer la comptabilité de la date de ces joint-venture commence ses opérations commerciales. 
(4) Une entreprise d'exploitation ont lieu régulièrement vertu de l'article 8, paragraphe deux, doit commencer la comptabilité de la date de ces entreprises en exploitation commence lieu régulièrement à ses activités commerciales.

Section 10. La personne ayant le devoir de tenir des comptes doit fermer les comptes pour la première fois dans les douze mois à compter de la date du début de la comptabilité que prescrit en vertu de l'article 8 paragraphe six, ou à partir de la date du début de la comptabilité conformément à l'article 9, dépendent de la cas, et arrête les comptes chaque mois douze suite, sauf:

(1) Lorsqu'un changement de la période comptable est approuvé par l'inspecteur en chef des comptes ou de l'inspecteur des comptes, les comptes peuvent être fermés avant la fin des douze mois requis. 
(2) Lorsqu'un ayant le devoir de tenir une comptabilité conformément à l'article 8, paragraphe deux, les comptes doivent être fermés à la même période avec le siège.

Section 11. La personne ayant le devoir de tenir des comptes qui est un partenariat enregistré établi en vertu d'une loi thaïlandaise, une personne morale établie en vertu d'une loi étrangère, et une coentreprise en vertu du Code du revenu, doit préparer et soumettre des états financiers à la comptabilité centrale Bureau ou bureau local des comptes dans les cinq mois à partir du jour de clôture des comptes conformément à l'article 10. Pour le cas d'une société anonyme ou une société anonyme établie en vertu d'une loi thaïlandaise, les états financiers doivent être soumis dans un mois à partir du jour de l'assemblée générale approuve ces états financiers. À cet égard, sauf il ya une nécessité que la personne ayant le devoir de tenir des comptes ne peut pas effectuer dans le délai imparti, le Directeur général peut considérer l'ordre de prolonger ou de reporter le temps défini en fonction de la nécessité dans chaque cas.

La présentation des états financiers doivent être en conformité avec les règles et procédures prescrites par le Directeur général.

Les états financiers doivent contenir un bref énoncé tel que prescrit et notifiée par le Directeur général avec l'approbation du ministre, sauf qu'il ya une loi spécifique prévoyant, outre les mentions brèves dans les états financiers prescrits par le Directeur général, les renseignements prescrits brève dans le droit spécifique doit être utilisé.

Les états financiers doivent être vérifiés et ont exprimé une opinion par un auditeur agréé, à l'exception des états financiers de la personne ayant le devoir de tenir des comptes qui est un partenariat enregistré établi en vertu d'une loi thaïlandaise ayant un ou chaque élément de capital, l'actif, ou un revenu inférieur à la valeur prescrite par le Règlement ministériel.

Section 12. Dans la tenue des comptes, la personne ayant le devoir de tenir des comptes doit fournir les documents pertinents utilisés dans l'inscription des comptes au comptable précisément et complètement, de sorte que les comptes établis montrent des résultats de l'opération, la situation financière ou les changements dans leur situation financière en conformité avec les faits et les normes comptables.

Section 13. La personne ayant le devoir de tenir des comptes doit tenir les comptes et de ses documents pertinents à l'endroit de l'entreprise, ou le lieu habituel de production ou d'entreposage des marchandises, ou le lieu de travail habituel, à l'exception de la personne ayant le devoir de tenir des comptes doivent obtenir une autorisation de l'inspecteur en chef des comptes ou de l'inspecteur des comptes à tenir les comptes et les documents s'y rapportant pertinentes ailleurs.

La demande d'autorisation et l'octroi de celle-ci en vertu du paragraphe ne doit être en conformité avec les règles et procédures prescrites par le Directeur général. Et pendant la période d'attente de l'octroi, la personne ayant le devoir de tenir une comptabilité doivent garder temporairement les comptes et de ses documents pertinents à l'endroit étant appliquée.

Lorsque la tenue des comptes est exploité par ordinateur ou tout autre équipement à tout autres endroits dans le royaume que les endroits prescrits en vertu du paragraphe un, mais il ya un lien à partir du réseau informatique ou tel équipement sur les lieux en vertu du paragraphe un, dans ce cas il sera considéré que les comptes sont tenus dans les lieux en vertu du paragraphe un.

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande