Chapitre 2 
Maintien de la valeur du baht

Section 23. Aux fins de maintenir la valeur du baht, la Banque de Thaïlande ou le Fonds de stabilisation des changes procède d'une transaction au comptant des devises prescrit dans le règlement Ministrial qui peut être demandé par toute banque commerciale dans le Royaume, à condition que le montant de chaque transaction ne doit pas être inférieur au montant prescrit par le ministre.

Les devises étrangères pour être prescrits par le règlement ministériel doit être les monnaies qui sont des composantes légitimes de la réserve de devises.

La Banque de Thaïlande ou le Fonds de stabilisation des changes ne doit pas être nécessaire pour effectuer une transaction au comptant comme indiqué dans un paragraphe alors qu'il reste en vigueur une loi sur le contrôle des changes.

Section 24. En effectuant une transaction sur les devises entre la Banque de Thaïlande ou le Fonds de stabilisation des changes et des banques commerciales en vertu du paragraphe 23, le taux applicable à l'opération au comptant ne doit pas différer du taux de change en fonction de la valeur nominale des baht afin d'être plus que le taux maximum ou inférieur au taux minimal prescrit par le ministre.

Section 25. Le ministre, avec l'avis de la Banque de Thaïlande, a le pouvoir d'émettre une notification prescrivant le maximum et le taux minimal applicable aux transactions au comptant devant être observées par les banques commerciales ou d'autres personnes. Après la date effective de la notification du ministre, les banques commerciales ou toute autre personne ne doit acheter ou vendre des devises étrangères dans les transactions au comptant, le taux dépassant ou en dessous du taux ainsi prescrits.

Les banques commerciales ou d'autres personnes ne doivent pas être autorisés à accepter une commission ou à la charge de l'argent accessoires pour repérer des transactions à l'exception du remboursement des frais télégraphiques, si la notification prévue à l'alinéa premier a été prescrit ou non.

Chapitre 3 
Monnaie de réserve

Section 26. Aux fins du maintien de la stabilité de la monnaie, la Banque de Thaïlande doit maintenir une réserve de devises, ci-après d'être appelé le «monnaie de réserve".

Section 27. Tous les actifs existants de la réserve de change détenus avant ou à la date à laquelle la présente loi entre en vigueur doit être tenue en monnaie de réserve à la présente loi.

Section 28. La monnaie de réserve doit être tenu entièrement distinct de tous les autres actifs de la Banque de Thaïlande.

. Objet de l'article 29 de la section 22 et 34, la monnaie de réserve ne peut être passé, sauf: 
(1) dans le même temps, les notes de valeur égale sont retirés de la circulation; 
(2) dans le même temps, d'autres actifs en vertu du paragraphe 30 de valeur égale est reçu et crédité au compte de réserve de devises.

La monnaie de réserve peut être dépensé d'une telle façon que par une ordonnance du gouverneur de la Banque de Thaïlande d'un représentant spécialement désigné par le gouverneur de la Banque de Thaïlande à cette fin.

L'article 30 par le patrimoine des composants suivants doivent être légitime de la réserve de devises.: 
(1) d'or, 
(2) les monnaies étrangères qui sont des monnaies convertibles ou toute autre monnaie 
prescrits par un règlement ministériel, qui doit être sous la forme de dépôts auprès d'une banque en dehors du Royaume ou avec une institution financière internationale, 
(3) titres étrangers libellés en monnaies étrangères comme indiqué dans (2), 
(4) les avoirs en or et payés à l'étranger que la souscription au Fonds Monétaire International, 
(5) Certificat Réserve Achat tranche 
(6) certificat spécial Droit de tirage, 
(7) des titres du gouvernement thaïlandais payable en devises étrangères comme indiqué dans bahts (2) ou dans, 
(8) les factures domestiques dont la Banque de Thaïlande est autorisé à acheter ou de réescompte, à condition que la valeur totale de celle-ci ne dépasse pas 20 pour cent du montant total des billets émis.

En ce qui concerne les actifs indiqué en (1), (2), (3), (4), (5) et (6) ci-dessus, la Banque de Thaïlande sont tenus de maintenir leur valeur totale au moins égale à 60 pour cent de la note émise.

. Section 31 L'évaluation de la valeur des actifs qui comprennent ou qui sont pour constituer la réserve de devises doit être effectuée comme suit: 
(1) des valeurs mobilières du gouvernement thaïlandais payables en baht ou de factures domestiques, doivent être évalués au prix d'achat ou de réescompte ou à leur valeur nominale, selon le moins élevé. 
(2) les actifs libellés en monnaies étrangères ou de droits de tirage spéciaux doivent être évalués comme suit:

(A) l'or et des titres étrangers, doivent être évalués au prix du marché à la fin de l'année précédente, s'il a été acheté au cours d'une année, la valeur doit être évaluée au prix d'achat jusqu'à l'évaluation à la fin de cette année, 
(B) l'or et des avoirs à l'étranger Droit de tirage spécial payé comme souscription au Fonds monétaire international a indiqué à la section 30 (4), doit être évalué à la valeur unitaire des droits de tirage spéciaux tel que notifié le plus récemment par le Fonds monétaire international, 
(C) Certificat Réserve Achat Ttache et droits de tirage spéciaux certificat, doivent être évalués à leur valeur nominale, 
(D) les devises Sall être évaluée selon le montant du dépôt auprès d'une banque à cette époque, 
(E) valeurs mobilières du gouvernement thaïlandais payable en curreccies étrangers doivent être évalués au prix d'achat ou de réescompte ou à leur valeur nominale, selon le moins élevé.

 

Lire la suite de la loi

 

Guide Touristique sur la Thailande