CHAPITRE VI

Pénalités

L'article 41.

Quiconque omet de donner des déclarations ou soumettre tout document ou objet comme requis par le Comité en vertu de l'article 14 alinéa premier, soit par l'autorité compétente officiels vertu de l'article 30 (4) est passible d'un emprisonnement de ne pas dépasser trois mois ou d'une amende de ne pas dépasser trois mille bahts, ou aux deux.

Section 42. Quiconque viole l'article 15 alinéa premier sera puni d' l'emprisonnement pour une durée de cinq ans au maximum ou d'une amende d'au plus cinquante mille bahts, ou aux deux.

 

Section 43. Un titulaire de permis qui contrevient ou omet de se conformer aux conditions imposées dans le permis en vertu de l'article 15 paragraphe deux est passible de l'emprisonnement pour une durée de cinq ans au maximum ou d'une amende d'au plus cinquante mille bahts, ou aux deux.

 

L'article 44. Un titulaire de licence qui omet d'aviser le dépositaire des armes sous l'article 19 est passible d'un emprisonnement d'au plus six mois ou à un amende d'au plus six mille bahts, ou aux deux.

 

Section 45. Un titulaire de permis qui ne respecte pas l'ordre des Secrétaire permanent pour la défense délivrée en vertu de l'article 19 ou l'article 29 est passible de d'un emprisonnement d'au plus un an ou d'une amende de ne dépassant pas dix mille bahts, ou aux deux.

 

Section 46. Quiconque ne se conforme pas à l'article 21, paragraphe un ou l'article 25 alinéa premier sera puni d'un emprisonnement n'excédant pas trois des ans ou d'une amende de ne dépassant pas trente mille bahts, ou aux deux.

 

Section 47. Un titulaire de permis qui ne respecte pas l'article 24 doit être passible d'un emprisonnement pour une durée de trois mois au maximum ou d'une amende de ne pas dépassant pas trois mille bahts, ou aux deux.

 

Section 48. Un titulaire de permis qui ne se conforme pas à l'article 28, paragraphe ne peut être passible d'une amende d'au plus mille bahts.

 

Section 49. Quiconque entrave ou ne parvient pas à rendre les installations de la fonctionnaire compétent dans l'exécution de ses fonctions conformément à l'article 30 (1), (2) ou (3) sera passible d'un emprisonnement d'au plus six mois ou d'une amende de ne pas dépassant pas six mille bahts, ou aux deux.

 

Section 50. Quiconque commet une infraction en vertu de l'article 42 doit être passible d'un emprisonnement pour une durée de cinq ans à vingt ans si la commission d'un tel infraction est une partie de la parcelle la rébellion dans le Code pénal. Dispositions transitoires

 

Section 51. Une licence pour possession ou accordées en vertu de la loi sur le contrôle des armements qui est en vigueur avant la date de la présente loi entrent en vigueur doivent être valides grâce à sa date d'expiration. Si le titulaire désire continuer de licence, il ou elle s'applique pour la licence en vertu de la présente loi avant la date d'expiration de l'ancien permis.

 

Section 52. Tous les règlements ministériels ou notifications émises en vertu les dispositions de la loi sur le contrôle des armes reste en vigueur tant qu'ils ne sont pas contraires ou incompatibles avec les dispositions de la présente loi, à condition qu'ils soient remplacés par des règlements ministériels ou les notifications émises par la présente loi.

 

Contresignée par: Général P. Tinsulananda

Le Premier ministre

 

Retourner à la page des lois Thailandaise

Guide Touristique sur la Thailande