Loi sur le contrôle des marchandises en Thailande

Loi en Thailande, Loi sur le contrôle des marchandises

 

Bhumibol Adulyadej, REX.

Vu sur le 23e jour de Février BE 2495;

Être la 7ème année du présent règne.

 

 

Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej est gracieusement heureux d'annoncer que:

 

Considérant qu'il est opportun d'avoir la loi sur le contrôle des marchandises pour des raisons de sécurité publique en conformité avec la condition qui prévaut;

 

Que ce soit, par conséquent, promulguée par le Roi, par et avec l'avis et du consentement de l'Assemblée du Peuple de-représentants comme suit;

 

Section 1 La présente loi est appelée la «Loi sur le contrôle Commodities, BE 2495".

 

Section 2 La présente loi entrera en vigueur dès le jour suivant la date de sa publication dans la Gazette du gouvernement et doit être effective dans les domaines à préciser par décret royal.

 

Section 3 Dans la présente loi,

«Commodities» signifie des biens de consommation, et inclut également des articles tel que spécifié par règlement ministériel délivré en vertu de cette loi;

 

«Fonctionnaire compétent» désigne une personne nommée par le ministre pour l'exécution de la présente loi ou des arrêtés royaux émis en vertu de la présente loi;

 

"Eliminer" comprend le transfert du droit, droit de propriété et de propriété que ce soit le cas;

 

«Ministre» désigne le ministre ayant la charge et le contrôle de l'exécution de la présente loi.

 

Section 4 Si les conditions prévalant rendre le moyen le plus approprié de protéger la sécurité publique, l'économie nationale et la stabilité, le gouvernement doit avoir le pouvoir de contrôler les matières premières.

 

Section 5 L'exercice de contrôle comme indiqué dans la section 4 doit être spécifié par les arrêtés royaux pour les fins suivantes;

 

1.To limiter les quantités de marchandises dont une personne sera en mesure d'avoir en sa possession;

2.To limiter les quantités de marchandises dont une personne sera en mesure d'obtenir;

3.To édicter des règlements dans le commerce, l'élimination, en gardant à l'entreposage et que ce soit des activités concernant les produits ainsi que l'exercice du contrôle sur toutes les places boursières qui vendent des marchandises;

4.To déterminer le temps, la prémisse et les activités de l'élimination des produits de base;

5.To déterminent nature, les quantités et le type de marchandises qui seront autorisés pour l'élimination;

6.To interdisent l'élimination ou l'utilisation de produits de base;

7.To déterminer les méthodes de partage des biens;

8.To d'affaires et de déterminer une autre méthode pour la réalisation des objectifs énoncés dans la section 4.

 

Section 6 Type et le type de produits à contrôler doit être spécifiée par règlement ministériel.

 

Article 7 Les fonctionnaires compétents en charge de l'exécution de la présente loi ou des arrêtés royaux émis en vertu de la présente loi doivent avoir des cartes d'identité tel que prescrit par règlement ministériel.

 

Section 8 pour l'exécution de la présente loi et des arrêtés royaux émis en vertu de la présente loi, le fonctionnaire compétent doit avoir le pouvoir de perquisitionner toute habitation ou des lieux dans la journée entre le lever et le coucher du soleil où il ya un motif raisonnable de soupçonner que les arrêtés royaux émis vertu de cette loi ont été violés.

 

L'article 9 Toute personne qui enfreint les décrets royaux émis en vertu de la présente loi sera puni d'un emprisonnement d'au plus dix ans ou une amende de maximale de cinquante mille bahts, ou aux deux. Si cette personne commet une infraction en vertu des présentes à nouveau, la peine sera double.

 

Les produits qui constituent le corpus du déficit doit être confisqué.

 

Section 10 Dans l'exécution de la présente loi et des arrêtés royaux émis en vertu de la présente loi, tout fonctionnaire compétent dont l'acte constitue une infraction en vertu du Code pénal, livre II, partie I, chapitre II de l'article 129 de la section 146, est passible d'une double peine imposées pour une telle infraction.

 

Section 11 Le ministre de l'Intérieur et le Ministre du Commerce est chargé et le contrôle de l'exécution de la présente loi et le pouvoir de nommer les fonctionnaires compétents en émettant règlement ministériel et de prescrire d'autres activités pour l'exécution de la présente loi.

 

Règlement ministériel lors de la publication dans la Gazette du gouvernement doit être efficace.

 

Contresigné par

 

Général P. Phiboonsongkram

 

Le Premier ministre

(Publié dans le Journal officiel, vol. 69, partie 12, en date du 26 Février BE 2495)

 

Retour

 

Guide Touristique sur la Thailande