Loi sur les épizooties en Thailande, 1956

Loi Thailandaise,

Par ordre royal de Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej il est proclamé que

Considérant qu'il est bon qu'il y ait une loi sur les épidémies animales;

Sa Majesté le Roi. par et avec l'avis et du consentement de l'Assemblée des Représentants du Peuple, est gracieusement plu à en vertu d'une loi comme suit:

SECTION 1. Cette loi doit être appelé «Loi sur les épizooties BE 2499"

SECTION 2. La présente loi entrera en vigueur après l'expiration de 90 jours sous forme de sa publication au Journal officiel.

SECTION 3 Les éléments suivants sont abrogés.:

(1) des épidémies de bétail et les bêtes de loi fardeau soit 2474;

(2) des épidémies de bétail et les bêtes de loi portant modification fardeau soit 2478, et

(3) du épidémies de bétail et les bêtes de loi Burden (No.3) BE 2497

Dispositions de toutes les lois, règlements ou règles dans la mesure où le conflit avec ou sont contraires aux dispositions de la présente loi sont régies par le présent

SECTION 4. Dans la présente loi

«Animal»

* (1) Les éléphants, chevaux, bovins, les buffles, les ânes, mulets, chèvres, moutons, cochons, chiens, chats, lapins, des gibbons et désigne pour y inclure le sperme à des fins d'élevage et de l'embryon (Youngs des animaux n'est pas encore achevé de développer viscérale organes) de ces animaux. "

(2) de volailles des classifications: les oiseaux, poulet, canard, oie, et doit inclure les œufs à la fécondation, et,

(3) Autres types d'animaux que peut, par déterminés par les règlements ministériels;

"Carcasse", le corps ou une partie du corps d'un animal mort qui n'a pas encore été modifié dans les aliments cuits ou d'un produit finalement traitée et doit inclure des défenses, des cornes, et coupe les cheveux de l'animal de son vivant, mais qui n'ont pas encore été modifié dans des choses dans la finale des formes traitées.

"Épidémie" signifie la peste bovine, la septicémie hémorragique, l'anthrax, le surra, la morve, la lymphangite épizootique (étrangle), la fièvre aphteuse, la peste porcine (fièvre porcine) et d'autres maladies que peut, par règlement ministériel déterminé par;

«Propriétaire» comprend la personne en possession. Dans les cas impliquant des animaux dont le propriétaire n'est pas apparent, il doit également comprendre la personne qui tend les animaux ou qui a la garde des animaux sont;

«Port d'entrée» s'entend d'une place pour l'importation d'animaux et des carcasses;

"Port de sortie" désigne un lieu pour l'exportation des animaux et des carcasses;

«Station de quarantaine animale» désigne la place pour le confinement des animaux ou des carcasses d'examen pour les épidémies;

"Commerce" intermédiaires de type commercial;

«Fonctionnaire compétent» désigne les personnes nommées par le ministre;

«Inspecteur» désigne les inspecteurs du ministère du Développement du bétail ou des personnes nommées par le Directeur général;

«Registraire» désigne les personnes nommées par le ministre à titre de registraire;

«Vétérinaire» des vétérinaires du département de développement de l'élevage ou des personnes nommées par le ministre;

«Directeur général» désigne le Directeur général du Département de Développement de l'Elevage,

«Ministre» désigne le ministre responsable en vertu de la présente loi.

Animaux SECTION 5. Qui appartiennent au ministère de la Défense ne sont pas à la présente loi.

SECTION 6 par rapport au chien, chats, lapins, des singes, les gibbons, y compris le sperme de ces animaux, et la volaille des classifications;. Oiseaux, poulets, canards, oies, y compris pour la fertilisation des œufs, la présente loi ne s'appliquent qu'à l'importation, l'exportation , le transit à travers le royaume, ou tout autre acte qui peut être prescrit par arrêté royal.

SECTION 7. Le ministre de l'Agriculture sera responsable en vertu de la présente loi et ont le pouvoir de nommer des fonctionnaires compétents, des greffiers, et les vétérinaires, et d'émettre des règlements prescrivant des règles ministérielles d'application et de délivrance de licences, la fixation des honoraires, sans plus élevé que la taux prescrits dans le tableau annexé, ou de donner des exemptions de frais dans des cas spécifiques, et prescrire les autres questions pour mener à bien les dispositions de la présente loi.

Ces règlements ministérielle entrera en vigueur dès leur publication dans la Gazette du gouvernement. 

* La clause précédente à la section 4, le mot «animal» est abrogée nas la clause imprimée est utilisé à la place en vertu de la section 3 de la Loi sur les épizooties (no 2) BE2542

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande