Règlement ministériel n ° 26 (BE 2542)

Délivré en vertu de la Loi sur les brevets BE 2522 
... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

En vertu de l'article 46, paragraphe accordées en vertu des articles 4 et 45 de la Loi sur les brevets BE 2522, trois de la Loi sur les brevets BE 2522 tel que modifié par le brevet (n ° 2) Loi BE 2535 et l'article 47, 47 bis, 50, 50 bis et 65 decies de la Loi sur les brevets BE 2522 telle que modifiée par la Loi sur les brevets (n ° 3) BE 2542, le ministre des questions de commerce du Règlement ministériel comme suit:

Article 1 Le règlement ministériel n ° 14 (2535) émis en vertu de la Loi sur les brevets BE 2522 doit être abrogée.

Article 2 Tout titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet qui n'a pas accordé une licence exclusive à toute autre personne peut demander pour une entrée à faire dans le registre des brevets ou des petits brevets indiquant son consentement à l'effet que toute autre personne peut obtenir un licence. La demande accompagnée d'une déclaration précisant qu'il ne doit pas retirer un tel consentement dans la forme prescrite par le Directeur général à l'officier compétent ou envoyez un courrier recommandé à l'officier compétent à l'un des endroits suivants:

(1) Département de la propriété intellectuelle, Ministère du Commerce;

(2) tout bureau provincial commercial ou de bureaux gouvernementaux prescrits par le Directeur général.

Article 3 Lorsque le titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet a déposé la demande en vertu de l'article 2 ou l'entrée a été faite dans le registre, le titulaire du brevet ne doit pas accorder une licence exclusive de toute autre personne.

Article 4 Lorsque la demande a été reçue, le fonctionnaire compétent doit examiner les documents et preuves présentés à l'appui de la demande. Où il ne semble pas que la demande établit toutes les conditions pour l'octroi de licences ou le titulaire du brevet ou le propriétaire du petit brevet a accordé une licence exclusive, le fonctionnaire compétent doit présenter son rapport au Directeur général.

Dans le cas où il ya des co-propriétaires du brevet ou de petit brevet et de tous les copropriétaires ont indiqué leur consent à accorder des licences à toute autre personne, l'officier compétent doit enregistrer de tels consentements dans la demande avant de soumettre son rapport au Directeur général.

Article 5 Lorsque le Directeur général a approuvé une inscription dans le registre à l'effet que toute autre personne peut obtenir une licence, l'agent compétent procède à l'inscription au registre du brevet ou le brevet petits inscrire et informer le titulaire du brevet de la décision et aussi publier l'entrée dans une zone ouverte au sein du Département de la propriété intellectuelle, Ministère du Commerce, pour au moins trente jours.

Article 6 Toute personne qui désire obtenir une licence de brevet ou de petit brevet à l'égard desquels une inscription est faite doit déposer une demande en la forme prescrite par le Directeur général de l'officier compétent ou envoyez un courrier recommandé à l'autorité compétente officier à l'un des endroits suivants:

(1) Département de la propriété intellectuelle, Ministère du Commerce;

(2) tout bureau provincial commercial ou de bureaux gouvernementaux prescrits par le Directeur général.

La demande de licence prévue au premier alinéa doit énoncer les conditions proposées, les restrictions sur les droits et le montant de la rémunération.

Article 7 Dans les trente jours suivant la réception de la demande de licence, le fonctionnaire compétent notifie au titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet d'une telle demande par écrit et aussi de lui envoyer une copie de la demande, et l'instruire de répondre par écrit ou non, il accepte les conditions, restrictions et montant de la rémunération proposée par le demandeur dans les nonante jours suivant la réception de la notification.

Article 8 Dans le cas où le titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet accepte les conditions, restrictions et montant de la rémunération proposée par le demandeur, le Directeur général accorde une licence dans de telles conditions, les restrictions et le montant de la redevance, et les autorités compétentes l'agent avise le demandeur et le titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet de la décision.

Article 9 Si aucun accord n'est atteint par le breveté ou le propriétaire d'un petit brevet et le demandeur, soit parce que le titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet en désaccord sur les conditions, restrictions et montant de la rémunération proposée par le demandeur ou il apparaît que le titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet a reçu la notification de l'officier compétent, mais omet de répondre dans le délai prescrit à l'article 7, le Directeur général doit informer le titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet et le demandeur d'atteindre une accord dans le délai prescrit par le Directeur général. Dans les cas où les deux parties ne parviennent pas à un accord dans le délai prescrit, le Directeur général accorde une licence au requérant et fixer les conditions, restrictions et montant de la rémunération qu'il juge appropriées, en tenant compte sur les questions suivantes:

(1) l'importance de l'invention;

(2) le statut et la nature de l'entreprise du demandeur;

(3) les conditions, restrictions et le montant de la rémunération fixe pour d'autres licences.

(4) Les avantages à tirer par le titulaire de l'invention;

(5) Les bénéfices tirés ou susceptibles d'être obtenues par le titulaire du brevet de l'invention;

(6) Les conditions, restrictions et la rémunération fixée par l'Office des brevets dans ses décisions.

Article 10 Lorsqu'une inscription est faite au registre des brevets ou le petit brevet inscrire à l'effet que toute personne peut obtenir de licence, les frais annuels à l'égard du brevet ou le brevet petits inscrivez après la date d'entrée doit être réduite d'un la moitié

Article 11 Toute personne qui désire obtenir une licence conformément à l'article 46 ou 65 sections et 46 decies doit déposer une demande en la forme prescrite par le Directeur général avec le fonctionnaire compétent ou d'envoyer par un courrier recommandé à l'officier compétent à l'un des les endroits suivants:

(1) Département de la propriété intellectuelle, Ministère du Commerce;

(2) tout bureau provincial commercial ou de bureaux gouvernementaux prescrits par le Directeur général.

En demandant une licence visée au premier alinéa, le demandeur doit

(1) des preuves de fichier pour montrer que, dans les trois ans suivant la délivrance du brevet ou de petit brevet, le produit breveté n'a pas été produites ou le procédé breveté n'a pas été appliquée dans le pays sans aucun motif légitime, ou pas produit fabriqué en vertu le brevet ou le petit brevet est vendu dans un marché domestique, ou que tel produit est vendu, mais à des prix déraisonnablement élevés ou ne répond pas à la demande du public, sans aucune raison légitime;

(2) la preuve de fichier pour montrer que le demandeur a fait un effort pour obtenir une licence auprès du titulaire du brevet sur ​​le propriétaire d'un petit brevet, selon le cas peut être, après avoir proposé des conditions et une rémunération suffisamment raisonnable dans les circonstances, mais incapable de parvenir à un accord dans un délai raisonnable;

(3) énoncés de la portée et la durée dessein pour l'exploitation du brevet ou de petit brevet, selon le cas peut être, avec les preuves pour montrer qu'elle est appropriée dans les circonstances;

(4) énoncent les rémunérations proposées, les conditions d'exploitation du brevet ou de petit brevet et les restrictions sur les droits du breveté ou le propriétaire du petit brevet et son licencié exclusif vertu de l'article 48, paragraphe deux ou articles 65 decies et 48 paragraphe deux , selon le cas peut être, et fournir des informations pertinentes quant à la rémunération pour l'exploitation de l'invention pour laquelle une licence est appliquée sur les inventions comparables des autres;

(5) de fournir des faits pertinents pour montrer que l'octroi de licences proposé est destiné principalement pour l'approvisionnement du marché intérieur;

(6) des preuves montrant les fichiers des plans proposés pour la fabrication, la distribution ou l'importation des produits couverts par le brevet ou le petit brevet.

Article 12 Toute breveté ou le propriétaire d'un petit brevet qui souhaite obtenir une licence sur le brevet d'une autre personne conformément à l'article 47 ou petit brevet d'une autre personne en vertu des articles 65 decies et 47 doit déposer une demande dans la forme prescrite par le Directeur général avec le fonctionnaire compétent ou d'envoyer par un courrier recommandé à l'officier compétent à l'un des endroits suivants:

(1) Département de la propriété intellectuelle, Ministère du Commerce;

(2) tout bureau provincial commercial ou de bureaux gouvernementaux prescrits par le Directeur général.

En demandant une licence visée au premier alinéa, le demandeur doit:

(1) montrent par la preuve que:

(A) l'invention du demandeur implique un progrès technique important d'un intérêt économique considérable par rapport à l'invention pour laquelle la licence est demandée;

(B) le titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet aura droit à un croo-licence à des conditions raisonnables;

(C) le demandeur ne doit pas céder son droit à la licence à d'autres personnes, sauf avec la cession de son brevet ou petit brevet;

(2) la rémunération proposée, les conditions d'exploitation du brevet ou de petit brevet et les restrictions sur les droits du breveté ou le propriétaire d'un petit brevet et son licencié exclusif vertu de l'article 48, paragraphe deux ou article 65 decies et 48 paragraphe deux, comme c'est le cas peut être,;

(3) le demandeur accepte de licences croisées de son brevet ou petit brevet au titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet;

(4) le demandeur a fait un effort pour obtenir une licence auprès du titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet, ayant rémunération proposée et les conditions raisonnablement suffisante dans les circonstances, mais incapable de parvenir à un accord dans un délai raisonnable.

Article 13 Toute breveté ou le propriétaire d'un petit brevet qui souhaite obtenir une licence en vertu d'un brevet d'une autre personne en vertu du paragraphe 47 bis ou petit brevet d'une autre personne en vertu des articles 65 decies et 47 bis, le cas échéant, doit déposer une demande dans la forme prescrite par le Directeur général avec le fonctionnaire compétent ou d'envoyer par un courrier recommandé à l'officier compétent à l'un des endroits suivants:

(1) Département de la propriété intellectuelle, Ministère du Commerce;

(2) tout bureau provincial commercial ou de bureaux gouvernementaux prescrits par le Directeur général.

En demandant une licence visée au premier alinéa, le demandeur doit:

(1) montrent par la preuve que:

(A) l'invention du demandeur implique un progrès technique important d'un intérêt économique considérable par rapport à l'invention pour laquelle la licence est demandée;

(B) le demandeur ne doit pas céder son droit à la licence à d'autres personnes, sauf avec la cession de son brevet ou petit brevet;

(2) la rémunération proposée, les conditions d'exploitation du brevet ou de petit brevet et les restrictions sur les droits du breveté ou le propriétaire d'un petit brevet et son licencié exclusif vertu de l'article 48, paragraphe deux ou article 65 decies et 48 paragraphe deux, comme le cas;

(3) le demandeur a fait un effort pour obtenir une licence auprès du titulaire du brevet ou le propriétaire d'un petit brevet, ayant rémunération proposée et les conditions raisonnablement suffisante dans les circonstances, mais incapable de parvenir à un accord dans un délai raisonnable.

Article 14 Lorsque le directeur général a ordonné qu'une licence soit accordée et le demandeur a payé les frais, le fonctionnaire compétent délivre un certificat d'autorisation au demandeur et à enregistrer les détails de cette licence dans le registre des brevets ou des petits brevets.

Dans le cas où un recours contre la décision du Directeur général de l'Office des brevets est faite par toute partie, lorsque le Conseil a pris une décision et a accordé une licence au requérant et les honoraires versés par le demandeur, le fonctionnaire compétent délivre un certificat d'autorisation au demandeur et à enregistrer les détails de cette licence dans le registre des brevets ou des petits brevets.

Dans le cas où un recours contre la décision du conseil d'administration de la justice est faite par toute partie, lorsque le tribunal a rendu un jugement accordant une licence au requérant et il a payé les frais pertinents, le fonctionnaire compétent délivre un certificat d'autorisation au requérant et à enregistrer les détails de cette licence dans le registre des brevets ou des petits brevets.

Article 15 Le certificat de licence doit être établi selon la formule PI/201-B et PP/201-B annexé au présent Règlement ministériel.

Article 16 Le titulaire du brevet, le propriétaire d'un petit brevet, le licencié exclusif vertu de l'article 48, paragraphe deux ou articles 65 decies et 48 paragraphe deux, comme c'est le cas, peut présenter une demande pour la résiliation de la licence accordée par les raisons sous l'article 46 ou l'article 65 decies et 46 dans la forme prescrite par le Directeur général à l'officier compétent ou par un courrier recommandé à l'officier compétent à l'un des endroits suivants:

(1) Département de la propriété intellectuelle, Ministère du Commerce;

(2) tout bureau provincial commercial ou de bureaux gouvernementaux prescrits par le Directeur général.

En soumettant la demande visée au premier alinéa, le demandeur doit démontrer par des preuves suivantes:

(1) les circonstances qui ont conduit à l'octroi de la licence a cessé d'exister et sont peu susceptibles de se reproduire, et

(2) la résiliation de la licence ne serait pas atteinte aux droits et aux intérêts du titulaire de licence sous la licence.

Article 17 Lorsque le Directeur général a ordonné la résiliation d'un certificat d'autorisation, le fonctionnaire compétent doit, sans délai, aviser le breveté, le propriétaire d'un petit brevet, le licencié conformément à l'article 38 ou l'article 65 decies et 38.

Article 18 Dans le cas où l'appel n'est pas faite par toute partie ou lorsque l'appel est fait, mais le Conseil a rendu une décision définitive ou que le tribunal a rendu un jugement final de résilier le certificat d'autorisation, le fonctionnaire compétent doit enregistrer un tel arrêt le registre des brevets ou des petits brevets.

Article 19 La demande de l'inscription du consentement à l'effet que toute personne peut obtenir une licence, la demande et la délivrance d'un certificat d'autorisation prévue à l'article 45, 46, 46 bis, 47 ou 50 approuvés ou délivrés avant l'entrée en vigueur de la Loi sur les brevets (n ° 3) BE 2542 doivent être conformes aux procédures, règles et conditions énoncées dans le Règlement ministériel n ° 14 (2535) émis en vertu de la Loi sur les brevets BE 2522.

Etant donné le 24 Septembre, 1999

(Signe) Paitoon Kaewtong

(Mr.Paitoon Kaewtong)

Sous-ministre du Commerce

Agir pour le ministre du Commerce

(Sceau du Gouvernement)

PI/201B Formulaire

Certificat de licence

Il est certifié que

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

a été accordé une licence en vertu de la Loi sur les brevets BE 2522 pour exploiter le brevet n ° ... ... ce qui a été délivré le ... ... ... ... .. titre de l'invention les conditions, restrictions et montant de la rémunération à laquelle le titulaire et le licencié sont convenues ou fixées par le Directeur général du Département de la Propriété Intellectuelle annexé au présent certificat.

Accordé le ... ... ... ... ... ... ... ...

(Signé) ... ... ... ... ... ... ...

Directeur général

Département de la Propriété Intellectuelle

Seal

Fonctionnaire compétent ... ... ... ... ... ... ...

(Sceau du Gouvernement)

PP/201B Formulaire

Certificat de licence

Il est certifié que

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

 

a été accordé une licence en vertu de la Loi sur les brevets BE 2522 pour exploiter le brevet n ° ... ... petite, qui a été délivré le ... ... ... ... .. titre de l'invention les conditions, restrictions et montant de la rémunération à laquelle le propriétaire du brevet et le licencié petits ont convenu ou fixé par le Directeur général du Département de la Propriété Intellectuelle annexé au présent certificat.

Accordé le ... ... ... ... ... ... ... ...

(Signé) ... ... ... ... ... ... ...

Directeur général

Département de la Propriété Intellectuelle

Seal

Fonctionnaire compétent ... ... ... ... ... ... ..

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande