Règlement ministériel n ° 22 (BE 2542)

Délivré en vertu de la Loi sur les brevets BE 2522 
... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

En vertu du pouvoir conféré en vertu des articles 4, 24, 26, 27, 30 et 65 de la Loi sur les brevets BE 2522 et les articles 28, 65 trimestre, 65 quinquies et 65 decies de la Loi sur les brevets BE 2522 telle que modifiée par la Loi sur les brevets ( No.3) BE 2542 et article 44 de la Loi sur les brevets (n ° 3) BE 2542, le ministre du Commerce publie le règlement ministériel comme suit:

Article 1 Les éléments suivants sont abrogés:

(1) Règlement ministériel n ° 3 (BE 2523) émis en vertu de la Loi sur les brevets BE 2522;

(2) Règlement ministériel n ° 16 (2535) émis en vertu de la Loi sur les brevets BE 2522.

Article 2 Dans le traitement d'une demande de brevet pour une invention ou d'un petit brevet de présenter un rapport d'examen au Directeur général en vertu de l'article 28 ou 65 quinquies, selon le cas peut être, le fonctionnaire compétent examine la demande de brevet ou de petit brevet comme suit:

(1) le formulaire de demande, la description, les revendications, les dessins (le cas échéant) et l'abstrait se conformer au Règlement ministériel délivré en vertu de l'article 17 ou 65 decies et 17, selon le cas peut être;

(2) l'invention n'est pas brevetable en vertu du paragraphe 9 ou 65 decies et 9, selon le cas peut être;

(3) le demandeur a le droit de déposer un brevet en vertu des articles 10, 11, 14 ou l'article 15 paragraphe 1 ou 2 ou le droit de demander un petit brevet en vertu des articles 65 decies et 10, 11, 14 ou l'article 15, paragraphe un ou deux, selon le cas peut être;

(4) le demandeur a le droit d'obtenir un brevet ou un brevet mesquines l'article 16 ou 65 decies et 16, selon le cas peut être;

(5) l'invention pour laquelle un brevet ou petit brevet est appliquée n'est pas la même invention par un brevet ou un brevet a été appliqué petits dans le pays conformément à l'article 65 ter, avant la date de dépôt, selon le cas peut être;

(6) l'invention pour laquelle un petit brevet est appliqué est tellement liée à former un seul concept inventif.

Article 3 Dans le traitement d'une demande de brevet de dessin de soumettre un rapport d'examen au directeur général en vertu des articles 65 et 28, l'officier compétent examine la demande comme suit:

(7) le formulaire de demande, la réclamation, les représentations de conception, de la description et les autres éléments (le cas échéant) sont conformes aux dispositions du Règlement ministériel délivré en vertu de l'article 59;

(8) la conception n'est pas non brevetable en vertu de l'article 58;

(9) le demandeur a le droit de déposer un brevet en vertu des articles 65 et 10, 11, 14 ou l'article 15 paragraphe un ou deux, selon le cas peut être;

(10) le demandeur a le droit d'obtenir un brevet en vertu des articles 65 et 16.

Article 4 Si elle se trouve de l'examen de la demande de brevet ou de petit brevet, le cas échéant, en vertu de l'article 2 que les applications ne sont pas en conformité avec la loi ou déposée par plus d'un demandeur, l'agent compétent procédez comme suit:

(1) si la même invention a été appliquée ou appliqués conjointement pour les deux un brevet et un petit brevet, le demandeur doit être informé qu'il est réputé avoir présenté une demande de petit brevet conformément à l'article 77 quinquies;

(2) si la même invention a été faite par deux ou plusieurs personnes séparément et indépendamment et il a été appliqué pour un brevet par un demandeur et a demandé un petit brevet par un autre, tous les demandeurs doivent être avisés que le demandeur qui est la première à fichier doit être droit à un brevet brevet ou petits, comme le cas;

(3) si la même invention a été faite par deux ou plusieurs personnes séparément et indépendamment et il a été appliqué pour un brevet par un demandeur et a demandé un petit brevet par un autre à la même date, tous les candidats doivent être notifiées à parvenir à un accord dans les 90 jours suivant la réception de la notification.

La notification visée au premier alinéa doit être écrit et envoyé par courrier accusé de réception ou de toute autre procédure prescrite par le Directeur général.

Article 5 Lorsqu'il apparaît que la demande de brevet ou de petit brevet n'est pas conforme à l'alinéa 2 (1) ou 3 (1) ou l'invention n'est pas brevetable parti vertu de l'article 9 ou 65 sections et 9 decies, le fonctionnaire compétent doit présenter une rapport d'examen au Directeur général pour exiger du demandeur de modifier la demande dans le délai prescrit.

L'article 6 Où il apparaît que l'invention pour laquelle un brevet ou d'un petit brevet est appliquée selon le cas puisse être, n'est pas brevetable en vertu du paragraphe 9 ou paragraphe 65 decies et 9, ou la conception pour laquelle un brevet est appliquée n'est pas brevetable selon l'article 58 , ou la demande de brevet ou de petit brevet n'est pas conforme à l'article 2 (3) ou 3 (3), le fonctionnaire compétent doit présenter un rapport d'examen au directeur général pour refuser la demande de brevet ou de petit brevet.

Avant de rejeter la demande en vertu du premier alinéa, le directeur général peut demander au demandeur de répondre à toute question ou de modifier la demande de brevet ou de petit brevet.

L'article 7 Lorsqu'une demande de modification est apportée par le demandeur conformément au paragraphe 5 ou 6 Clause deux ou en vertu du Règlement ministériel délivré en vertu des articles 20 ou les articles 65 et 20 ou l'article 65 decies et 20, comme c'est le cas puisse être, l'officier compétent examine une telle modification si elle est conforme à l'exigence ou le règlement ministériel.

L'article 8 Où il apparaît que la demande d'un petit brevet ne se conforme pas aux dispositions des articles 65 et 18 decies, le fonctionnaire compétent doit informer le demandeur de se séparer de l'application dans un certain nombre d'applications en modifiant la demande initiale se rapporter à une seule invention et de déposer des demandes séparées pour les autres inventions.

Les applications séparées vertu du premier alinéa doivent être conformes aux conditions requises pour une application normale d'un petit brevet et ne doit pas élargir le champ de la portée de l'invention décrite dans la demande initiale. Dans un tel cas, le demandeur ne sera pas tenu de présenter d'autres preuves écrites attestant qu'il est en droit de demander un petit brevet.

Article 9 Lorsque le Directeur général constate, sur la base du rapport d'examen soumis par l'ordonnateur compétent, la demande de brevet ou de petit brevet n'est pas conforme aux dispositions de la loi et rejette la requête en vertu du paragraphe 28 (1), Les articles 65 et 28 (1), ou l'article 65 quinquies (1), selon le cas, le fonctionnaire compétent notifie au demandeur d'une telle décision et de le publier en plaçant la décision dans une zone ouverte au sein du Département de la propriété intellectuelle, Ministère de commerce pendant au moins trente jours.

La publication de la décision visée au premier alinéa doit indiquer au moins les indications suivantes:

(1) le numéro de la demande et la date d'application;

(2) le nom du candidat et l'agent (le cas échéant);

(3) le nom de l'inventeur ou le créateur, et le titre de l'invention ou le design;

(4) les raisons du rejet.

La notification visée au premier alinéa doit être écrit et envoyé par courrier accusé de réception ou toute autre méthode prescrite par le Directeur général.

Article 10 Dans le cas où le Directeur général a, sur la base du rapport d'examen soumis par le fonctionnaire compétent, ordonner la publication de la demande de brevet ou l'enregistrement d'une invention et l'octroi d'un petit brevet conformément à l'article 28 (2), articles 65 et 28 (2) ou l'article 65 quinquies (2), selon le cas, lorsque le demandeur a payé les frais dans le délai prescrit, le fonctionnaire compétent publie la demande ou l'enregistrement de l'invention et la subvention du petit brevet dans la Gazette des brevets d'applications de publication ou l'enregistrement des inventions et des subventions de Petty Gazette brevets publication, comme c'est le cas peut être.

La publication prévue au premier alinéa doit indiquer au moins les indications suivantes:

(1) le numéro de la demande et la date d'application;

(2) le nom du candidat et l'agent (le cas échéant);

(3) le nom de l'inventeur ou le créateur, et le titre de l'invention ou le design;

(4) la date de publication;

(5) les autres renseignements que le Directeur général jugera appropriées.

Article 11 Lorsque la demande a été publiée conformément à l'article 28 (2) ou des sections 65 et 28 (2) et le demandeur a déposé une demande d'examen en vertu de l'article 29 ou il ya une opposition que l'invention ou modèle revendiqué dans la demande n'est pas conforme aux dispositions de l'article 5 ou 56 ou si une demande d'examen de l'invention pour laquelle un petit brevet est appliquée en vertu de l'article 65 sexies, le fonctionnaire compétent examine la demande quant au fond comme suit:

(1) si l'objet de l'invention ou modèle revendiqué dans la demande a été divulguée ou décrite dans un document ou d'imprimés qui font partie de la documentation recueillie dans le but d'examiner les demandes de brevets;

(2) si l'objet de l'invention revendiquée dans la demande a été qui a été appliqué pour un brevet ou le petit brevet dans le pays et dans un pays étranger et a été publiée avant que la demande a été déposée dans le pays.

Le Directeur général peut, s'il le juge approprié, exiger l'officier compétent pour examiner si l'invention revendiquée satisfait aux conditions énoncées à la section 5, 56 ou 65 bis autres que ceux spécifiés en (1) et 2.

Article 12 Après la publication de la demande conformément à la Clause 10, le fonctionnaire compétent doit examiner si oui ou non la demande est en quête de protection pour les inventions de plusieurs ou de dessins, qui ne se conforme pas aux dispositions de l'article 18 ou 60. Dans ce cas, les dispositions de l'article 8 s'applique mutatis mutandis.

Article 13 Dans le cas où le demandeur a déposé un brevet pour l'invention revendiquée dans un pays étranger, le demandeur, quand il a reçu le rapport d'examen ou tout autre document indiquant le résultat de l'examen, doit présenter un tel rapport ou document en collaboration avec sa traduction en thaï vingt-dix jours de la date de réception de ce rapport ou document.

Si le demandeur a demandé de brevet dans deux pays étrangers ou plus, il soumet le rapport d'examen ou d'un document délivré par le pays d'abord il a déposé sa demande ou le pays désigné par le Directeur général.

Le rapport d'examen ou d'un document indiquant le résultat de l'examen doit indiquer au bureau ou organisation émettrice tel rapport ou document, le nom du demandeur, la date du dépôt de la demande, le symbole de la classification internationale des brevets qui a été allouée à l'application , le champ de l'art dans lequel la demande a été examinée et les documents pertinents démontrant l'art antérieur et qui devraient être considérés, et doit également spécifier si l'invention revendiquée satisfait aux exigences prescrites par la loi de ce pays ou non, si la description est conforme avec la loi de ce pays ou non, que la protection de la loi de ce pays devrait être accordée aux revendications ou non, ainsi que les raisons de la décision.

Les documents sous les premier et deuxième alinéas doit être déposé avec ou envoyé par courrier recommandé à l'officier compétent à l'un des endroits suivants:

(1) Département de la propriété intellectuelle, Ministère du Commerce;

(2) tout bureau provincial commercial ou de bureaux gouvernementaux prescrits par le Directeur général.

Lorsque le rapport d'examen ou d'un document indiquant le résultat de l'examen n'est pas conforme aux dispositions du paragraphe 3 du présent article, le Directeur général peut, sur demande de la requérante, octroyer au requérant de soumettre un tel rapport ou document.

Article 14 Lorsque le demandeur souhaite transformer sa demande d'une demande de brevet pour une demande de petit brevet ou d'une demande d'un petit brevet pour une demande de brevet, selon le cas, le demandeur doit présenter une demande d'une telle conversion dans la forme prescrite par le Directeur général à l'officier compétent ou envoyer la demande par courrier recommandé à l'officier compétent à l'un des endroits suivants:

(1) Département de la propriété intellectuelle, Ministère du Commerce;

(2) tout bureau provincial commercial ou de bureaux gouvernementaux prescrits par le Directeur général.

La demande de conversion prévu au premier alinéa est composé des documents constituant la demande de brevet ou de petit brevet prescrit par le Règlement ministériel délivré en vertu de l'article 17 ou d'articles 65 decies et 17, selon le cas peut être.

Le candidat à la conversion prévue au premier alinéa ne sont pas habilités à rembourser un montant excédentaire des frais déjà payés.

Article 15 La demande de brevets d'invention déposée avant l'entrée en vigueur du présent règlement ministériel sur lequel le Directeur général n'a pas rendu son ordonnance en vertu du paragraphe 33 ou 34 doivent être traitées en conformité avec le présent règlement ministériel.

Article 16 Les demandes de brevets d'invention déposée avant l'entrée sur la force de la Loi sur les brevets (n ° 3) BE 2542 a proposé d'être convertis à l'autre type d'application doivent être conformes à la clause 10 du présent règlement ministériel.

Etant donné le 24 Septembre, 1999

(Signe) Paitoon Kaewtong

(Mr.Paitoon Kaewtong)

Sous-ministre du Commerce

Agir pour le ministre du Commerce

(Sceau du Gouvernement)

PI/200-B

Brevet d'invention

En vertu du pouvoir conféré par la Loi sur les brevets BE 2522, le Directeur général du Département des questions de propriété intellectuelle de ce brevet à:

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

pour l'invention dont la description, des revendications et des dessins (le cas échéant) sont présentes contenues:

Numéro de la demande ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

La date de dépôt de la demande ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Le nom de l'inventeur ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

Le Titre de l'invention ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Le titulaire a tous les droits et obligations en vertu de la Loi sur les brevets.

Date d'émission ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Date d'expiration ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

(Signé) ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Directeur général, Département de la Propriété Intellectuelle

Délivrance directeur

SEAL

Fonctionnaire compétent ... ... ... ... ... ... ...

(Sceau du Gouvernement)

PD/200-B

Brevets pour la conception

En vertu du pouvoir conféré par la Loi sur les brevets BE 2522, le Directeur général du Département des questions de propriété intellectuelle de ce brevet à:

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

 

pour la conception des produits dont la réclamation et représentations de la conception sont présentes contenues:

Numéro de la demande ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

La date de dépôt de la demande ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Le nom du créateur ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Le titre du dessin ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Le titulaire a tous les droits et obligations en vertu de la Loi sur les brevets.

Date d'émission ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Date d'expiration ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

(Signé) ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Directeur général, Département de la Propriété Intellectuelle

Délivrance directeur

SEAL

Fonctionnaire compétent ... ... ... ... ... ... ...

(Sceau du Gouvernement)

PP/200-B

Petit brevet

En vertu du pouvoir conféré par la Loi sur les brevets BE 2522 telle que modifiée par la Loi sur les brevets (n ° 3) BE 2542, le Directeur général du Département des questions de propriété intellectuelle Ce petit brevet pour:

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

 

pour l'invention dont la description, des revendications et des dessins (le cas échéant) sont présentes contenues:

Numéro de la demande ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

La date de dépôt de la demande ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Le nom de l'inventeur ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ..

Le Titre de l'invention ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Le propriétaire de ce petit brevet doit avoir tous les droits et obligations en vertu de la Loi sur les brevets.

Date d'émission ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Date d'expiration ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

(Signé) ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Directeur général, Département de la Propriété Intellectuelle

Délivrance directeur

SEAL

Fonctionnaire compétent ... ... ... ... ... ... .

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande