Loi sur les cartes à jouer en Thailande

Loi Thailandaise, 2486 (1943)

 

Au nom de Sa Majesté le Roi Ananda Mahidol: Régents; (Selon l'annonce du Président de la Chambre des représentants Datée du 4 e Août soit 2480 (1937)

Et Datée du 16 e Décembre ÊTRE 2484 (1941)), Arthityathiparpa; Pridi Banomyong;

Vu sur le 17 e Jour de Septembre

ÊTRE 2486 (1943); Etre le 10 e Année du présent règne.

 

Alors que la Chambre des représentants a adopté une résolution qu'il est opportun de réviser la loi sur les cartes à jouer pour plus contraignante et pertinence;

Que ce soit, par conséquent, promulguée par le Roi, par et avec les conseils et les consentement de la Chambre des représentants, comme suit:

 

Section 1. Cette loi est appelée la «Loi Playing Cards, BE 2486".

 

Section 2. La présente loi entrera en vigueur à compter de la date de sa publication dans la Gazette du gouvernement.

 

Section 3. La Loi sur les cartes à jouer, BE 2481 et les cartes à jouer Loi (n ° 2), 2482 doit être abrogée.

 

Dans la section 4 de cette loi.: «Jouer aux cartes» désigne le jeu de cartes qui ont fait de papier, de cuir ou d'autres matériaux tel que prescrit par le règlement ministériel; "Importer": l'importation, ou faire importer, de cartes à jouer dans la Uni, mais ne comprenant pas une importation par une personne contrôlant un moyen de transport en tant que transporteur; «Fonctionnaire compétent» désigne un fonctionnaire nommé par le Directeur Général pour l'exécution de la présente loi; «Directeur général» désigne le Directeur général de l'accise Département.

 

Section 5. Nul ne peut produire ou d'importer des cartes à jouer sans l'autorisation du Directeur général. Section 6. Nul ne doit faire l'altération ou le changement ou de faire toute manière que ce soit le jeu de cartes produites par le ministère de l'accise à la vente que les cartes à jouer.

 

Section 7. 2 Nul ne doit vendre des cartes à jouer sur le cours normal des affaires sans licence accordée par le Directeur général. En accordant des licences, le demandeur doit payer les frais d'un montant de prescrites par le règlement ministériel, mais la redevance ne doit pas dépasser un cent baht et le prix à payer pour le remplacement de la licence ne doit pas dépasser dix Bain chacun. La licence est valable à travers les 31 er Décembre de l'année de sa délivrance.

 

Section 8. Nul ne peut posséder plus de cent vingt cartes à jouer ou à vendre des cartes à jouer, indépendamment de leur quantité, à moins que ces cartes à jouer ont été produites par, ou qui ont été marquées du sceau de la Excise Department.

 

Section 9. Nul ne doit vendre ou avoir en sa possession pour la vente des cartes à jouer produites en violation de l'article 6.

 

Section 10. Les frais d'estampillage des cartes de jeu doit être perçus au taux prescrit par le règlement ministériel en tenant compte de taille et du matériau des cartes à jouer du fait, mais ne dépassant pas trente Baht par une centaines de cartes à jouer.

 

L'article 10 bis. Le ministre peut, pour une importation de cartes à jouer, procéder à une notification habilitant le Département des douanes pour percevoir la redevance pour les emboutissage de la lecture pour le compte du Département des accises.

 

Section 11. Nul ne possèdent support de l'image d'impression pour l'impression de cartes à jouer sans la permission du Directeur général.

 

Section 12. Le fonctionnaire compétent doit, pour l'exécution du présent Loi et Règlement ministériel délivré en vertu de cette loi, ont le pouvoir d'entrer en tout lieu au lever et coucher du soleil afin d'effectuer une recherche.

 

Section 13. Toute personne qui a été accordé aucune autorisation en vertu présente loi doit agir en conformité avec les dispositions du Règlement ministériel.

 

Section 14. Quiconque contrevient à l'article 5 est passible de d'un emprisonnement d'au plus dix ans et d'une amende d'un montant de quatre fois le prix des cartes à jouer de la même espèce vendues par les accises Département, mais en cas de production de cartes à jouer, une amende ne sont pas moins de deux mille bahts.

 

L'article 14 bis. Quiconque contrevient à l'article 6, l'article 8 ou l'article 9 sera passible d'un emprisonnement pour une durée de trois ans au maximum ou d'une amende de un montant de quatre fois le prix des cartes à jouer de la même espèce vendus par le Département d'accise, mais pas moins de cinq cents bahts, ou aux deux.

 

L'article 14 ter. Quiconque contrevient à l'article 7 est passible de d'un emprisonnement d'un mois maximum ou une amende ne dépassant pas une des mille bahts, ou aux deux.

 

L'article 14 trimestre. 8 Quiconque contrevient à l'article 11 est passible de l'emprisonnement d'un an à sept ans et d'une amende de 2000 à 50 mille bahts.

 

Section 15. Toute personne qui a été accordé aucune autorisation en vertu la présente loi contrevient ou omet de se conformer aux dispositions du Règlement ministériel sera passible d'une amende d'au plus deux cents bahts.

 

Section 16. La Cour a le pouvoir de confisquer tous les jouer cartes et des équipements utilisés ou possédés pour une utilisation dans la perpétration d'une infraction vertu de cette loi.

 

Section 17. Le fonctionnaire compétent doit avoir le pouvoir de suspendre la licence délivrée en vertu de la présente loi pour la période de six mois au maximum si elle apparaît que le titulaire ne se conforme pas à cette loi ou règlements ministériels ou les déterminations spécifié dans la licence.

 

Section 18. Le Directeur général doit, s'il le juge utile, le pouvoir de révoquer le permis du titulaire de permis dont le permis a été suspendu en vertu l'article 17.

 

Section 19. Le ministre des Finances est chargé et le contrôle de l'exécution de la présente loi et ont le pouvoir d'émettre des règlements ministériels prescrire les dispositions devant être respectées par le titulaire de permis et autres actes pour le l'exécution de la présente loi. Ces règlements ministérielle entrera en vigueur dès leur publication dans la Gazette du gouvernement.

Contresignée par:

 

Maréchal P. Pibulsongkram

Le Premier ministre

 

Retour à la page des lois Thailandaise

 

Guide Touristique sur la Thailande