La libération des marchandises d'un entrepôt de stockage, s'il s'agit d'un transfert vers un autre entrepôt de stockage ou une distribution à un importateur vertu de l'article 19 bis de la Loi sur les douanes (n ° 9), BE 2482 (1939) ou une personne ayant droit à un devoir exemption en vertu de la loi sur les droits de douane ou d'autres lois, doit être considéré comme une exportation hors du Royaume au moment de la libération de ces biens de l'entrepôt de stockage, dont l'exécution doit être en conformité avec les règlements prescrits par le Directeur général.

 

L'acceptation de biens transférés ou distribués en vertu du paragraphe trois doivent être considérées comme une importation dans le Royaume ou l'achèvement de l'importation au moment de la libération de ces biens de l'entrepôt de stockage, dont l'exécution doit être en conformité avec les règlements prescrits par le Directeur général.

 

officiel a un dossier de ces biens et, si ces biens ne sont pas si gardé, ou si l'altération a ensuite été faite sur les marchandises ou les emballages ainsi maintenus ou dans l'emballage de celui-ci dans l'entrepôt ou sur les marques et numéros des colis, ou si retiré de la salle dans l'entrepôt dans lequel ils sont déposés, s'il n'est pas fait dans la présence et de sanction d'un fonctionnaire compétent, ces biens et les colis doivent être confisqués, sauf lorsqu'ils sont accomplis pour la livraison de ces marchandises et colis en vertu du mandat approprié, commande, ou l'autorité à cette fin.

 

Section 90. 75 ​​Si le gardien de tout entrepôt néglige à stocker les marchandises dans une telle manière à fournir un accès facile à tous les paquets, à la Commission du premier acte de négligence, il recevra un avertissement formel, et par la suite, pour chaque acte ultérieur de la négligence, est passible d'une amende n'excédant pas dix mille de bain pour chaque infraction.

 

Section 91. 76 Pour toutes les marchandises stockées dans un entrepôt qui n'ont pas été dûment inspecté et livré, si le gardien de l'entrepôt ne produisent pas ces biens à la demande d'un fonctionnaire des douanes compétent, l'occupant sera passible d'une amende, autres que les droits exigibles pour ces marchandises, n'excédant pas dix mille bain pour chaque infraction à l'égard de chaque paquet n'est pas ainsi produite.

 

Section 92. Si des marchandises pour lesquelles une entrée envoi a été soumis pour l'entreposage n'a pas été dûment entreposées conformément aux cette entrée, ou une fois entreposés a été dissimulé ou retirés de l'entrepôt de quelque manière, ou extraites d'un paquet, ou transférés d'un package à un autre, ou fait autrement dans le but de mélanger illégale, le transfert, ou la dissimulation, ces biens seront confisqués.

 

L'article 93. 77 Toute personne qui ouvre un entrepôt dans la clandestinité ou atteint les marchandises stockées dans l'entrepôt, sauf lorsqu'il est entré dans la présence d'un agent de douane compétent dans l'exercice de ses fonctions, cette personne a commis un délit et sera passible d'un emprisonnement pour une durée n'excédant pas six mois ou une amende ne dépassant pas 100 000 Bath pour chaque infraction, ou l'amende et d'emprisonnement.

 

Section 94. Aucune indemnité ne doit être faite par le Directeur général, à tout importateur, le propriétaire ou le destinataire de toute marchandise en raison de tout dommage occasionné y dans l'entrepôt par le feu ou d'autres accidents inévitables ou en raison d'un quelconque dommage moins qu'un tel dommage a été causé par négligence volontaire, acte ou défaut d'un fonctionnaire au cours de son exercice de leurs fonctions.

 

L'article 95. Si des marchandises entreposées ou pour lesquels une inscription a été soumis à l'entreposage, ou pour laquelle une inscription a été soumis pour la livraison de l'entrepôt est perdu ou détruit par un accident inévitable, que ce soit à bord d'un navire ou à enlever, à l'atterrissage ou la réception dans l'entrepôt, ou dans l'entrepôt, le Directeur général peut exonérer les droits dus ou de verser des droits payés pour de tels biens.

 

Section 96. Si, à tout moment, il semble que la quantité des marchandises dans un entrepôt est inférieure à la quantité enregistrée sur l'entrée d'origine lorsque ces marchandises ont été stockées, et les raisons pour une telle divergence n'a pas été comptabilisées dans les registres du fonctionnaire ou dans les motifs donnés par le Directeur général dans son allocation d'une exonération de charges, comme la quantité divergentes portées disparues sont réputés être des biens enlevés sans la permission d'un fonctionnaire, et les dispositions de l'article 27 s'appliquent en pareil cas.

 

Section 97. Toute marchandise stockée dans un entrepôt peut être retiré à tout autre magasin dans le Royaume sous de telles règles du département tel que prescrit par le Directeur général.

 

L'article 97 bis. 78 Dans le cas où il ya des raisons de soupçonner qu'il ya des biens pour lesquels les droits n'ont pas encore été payée ou pour lesquels les droits ont été éludés, ou de marchandises interdites ou les marchandises prohibées ou des marchandises sans la permission d'être pris en un entrepôt de stockage, le fonctionnaire compétent doit avoir le pouvoir d'entrer dans l'entrepôt de stockage pour faire une enquête sur les faits ou d'examiner tout document ou de marchandises, y compris la recherche des usines, des bâtiments, les véhicules et les personnes qui sont dans l'entrepôt de stockage, sans la nécessité d'un mandat de perquisition.

 

CHAPITRE X BIS 79

Duty Free Zone

 

L'article 97 ter. Le Directeur général a le pouvoir d'approuver la création d'une zone franche pour l'exploitation des activités industrielles, commerciales ou autres, qui sont bénéfiques pour l'économie du pays, et aura le pouvoir de prescrire des règles, procédures et conditions de la demande et l'approbation de l'établissement d'une zone franche.

 

Une personne qui a reçu un agrément pour la création d'une zone franche doit payer une cotisation annuelle prescrite par le ministre dans un règlement ministériel.

 

L'article 97 trimestre. Le Directeur général a le pouvoir de prescrire des catégories ou des types d'articles à prendre en ou libérées d'une zone franche, y compris les règles, procédures et conditions de la prise de marchandises dans le dédouanement des marchandises à partir d'une zone franche.

 

. L'article 97 quinque droits d'importation, sont exemptées pour les marchandises importées dans le Royaume pour prendre en une zone franche dans les cas suivants:

(1) les marchandises qui sont des machines, équipements, outils et appareils, y compris leurs composants, qui sont nécessaires pour une utilisation dans les secteurs industriel, commercial, ou toute autre activité qui sont bénéfiques pour l'économie du pays, qui sont importés dans le Royaume pour prendre dans la zone duty free approuvé par le Directeur général;

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande