Section 5. Le Directeur général peuvent fournir une station d'embarquement à l'arrivée et au départ des navires, et peut la station un fonctionnaire sur tout navire tout en restant dans les eaux territoriales thaïlandaises.

Section 6. (1) Le Directeur général peut désigner n'importe quel nombre d'endroits appropriés pour être un cadre juridique quai pour le chargement et le déchargement des marchandises, et peut préciser les limites d'un tel quai.Aucun navire ne doit charger ou décharger des marchandises ailleurs autre que le lieu prévu ou dans la zone approuvée par le Directeur général et le directeur général peut exiger du propriétaire ou gardien d'un tel endroit à quitter la sécurité en obligations ou d'autres choses à son ou sa satisfaction;

(2) Le directeur général peut délivrer une ordonnance par voie orale de l'endroit où l'examen des marchandises importées et exportées aura lieu et la procédure d'examen, et peut forcer la construction et l'approbation pour la construction d'un hangar ou un lieu de sécurité comme le lieu de l'examen et le stockage des marchandises non dédouanées. Tous les entrepôts et lieux de sécurité doivent être munis d'un vrai bureau et avec une clôture adéquate et la porte à la satisfaction du directeur général. Tous les portails et portes doivent être garantis par le gouvernement de verrouillage et clé, la clé qui doit être conservé à la Maison des douanes. Toute personne qui enlève illégalement serrures ou furtivement entre en godown ou lieu de sécurité est passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas six mois ou une amende ne dépassant pas 100 000 Bath, ou l'amende et d'emprisonnement; 10

(3) Si un commerçant ou un propriétaire ou un gardien de quai, hangar, ou un lieu de sécurité subit un préjudice en raison de verrouiller le gouvernement de ne pas être ouvert au bon moment pour le commencement des travaux (le début de la journée officielle, le commencement d'un travail supplémentaire prévu par une autorisation officielle), le Département des douanes doit être tenu d'indemniser ces négociant, propriétaire, ou d'un tuteur pour un montant de n'excédant pas les dommages réels;

(4) Pas de marchandises non dédouanées doivent être transférés, en vrac, triées, lotted, emballés ou remballés sur n'importe quel quai ou hangar, sauf avec la permission et sous la supervision d'un fonctionnaire;

(5) Le fonctionnaire superviser toute quai ou groupeur peut ordonner le transfert de marchandises non dédouanées à un hangar ou un lieu clos de la sécurité lorsque c'est possible et nécessaire pour la protection des intérêts des revenus de l'Etat. Pas de marchandises non dédouanées doivent être laissés en toute partie ouverte d'un quai où, de l'avis du Directeur général, Département des douanes ne peuvent pas être en mesure de les protéger suffisamment;

(6) Pour que la perception des droits perçus sur les marchandises dangereuses soient en conformité avec la sécurité du chargement, de déchargement ou le stockage de ces marchandises au sein de toute limite des douanes, le Directeur général, après consultation avec la personne en charge du port, endroit ou à l'aéroport de la limite de ces coutumes, ont le pouvoir d'émettre une notification dans la Gazette du gouvernement précisant les types ou catégories de marchandises dangereuses et les méthodes pour la collecte des droits pour ces produits ainsi que les conditions de chargement, déchargement, stockage et retirer ces produits de la limite de telles coutumes, dans la mesure où elle n'est pas contraire à d'autres lois connexes. 11

L'article 7 (1). Tous les quais, entrepôts, et des lieux de la sécurité dans le port de Bangkok, qui est en usage à l'époque de la promulgation de la présente loi doit être considéré comme les quais, les entrepôts et les lieux de la sécurité approuvé en vertu de la section précédente , à condition qu'il n'y ait aucun moyen d'accès à godown lieu et de sécurité lors de verrouiller le gouvernement est sur;

(2) après la promulgation de la présente loi, si une personne fait une demande d'approbation d'un quai, hangar, ou le lieu de la sécurité et le Directeur général n'est pas disposé à accorder une telle approbation, il en avise le demandeur de son objection par écrit dans les dix jours à compter de la date de réception de la demande si tel endroit est situé dans le port de Bangkok, ou dans les deux mois si elle est située ailleurs. Si une telle objection n'est pas livré dans les délais impartis, ce lieu est réputé être approuvé. Si le Directeur général et le requérant sont incapables de parvenir à un accord, deux arbitres de chaque partie sera désigné pour statuer sur le litige. Si les arbitres des deux parties ne peuvent parvenir à un accord, ces arbitres désignent un arbitre dont la décision sera définitive;

(3) l'approbation provisoire des lieux qui sont proposés pour être mis en place peut être accordée sur présentation d'un plan;

(4) le propriétaire ou le gardien de chaque quai, hangar, ou un lieu de sécurité approuvé en vertu de la présente loi doit recevoir une notification de l'approbation par écrit. Cet avis doit indiquer clairement les limites et les règles régissant un tel endroit. Si un propriétaire ou un tuteur présente un véritable plan d'un tel endroit, ce plan doit être certifiée par le Directeur général. Une approbation de n'importe quel endroit cela est indiqué et fourni sera valable tant que tel lieu reste inchangé en termes de construction et de règles, et aussi longtemps que la sécurité reste à la satisfaction du Directeur général.

L'article 7 (A). 12 Un propriétaire ou gardien d'un hangar doit payer une redevance annuelle pour chaque godown approuvé en vertu de l'article 6 ou l'article 7 tel que prescrit par le ministre dans un règlement ministériel.

Section 8. 13 Le Directeur général peut approuver et désigner un lieu pour l'examen et le stockage des marchandises importées comme un entrepôt de stockage et peut prescrire les procédures et les limites sur le stockage des marchandises, y compris les règlements pour le fonctionnement, l'inspection et le contrôle de l'entrepôt de stockage comme il le juge bon.

Afin d'assurer le paiement des taxes, droits ou d'autres droits qui peuvent être requis par le Département des douanes en vertu de la loi ou un accord, le Directeur général peut exiger d'un propriétaire ou gardien d'un entrepôt de stockage pour assurer la sécurité par les obligations et / ou contraire à son / sa satisfaction.

Un propriétaire ou gardien d'un entrepôt de stockage doit payer une redevance annuelle que prescrit par le ministre dans un règlement ministériel.

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande