Si les arbitres des deux parties ne peuvent parvenir à un accord, les arbitres susmentionnés doit nommer un arbitre dont la décision sera finale.

Section 13. Tous les poids, les tests, estimation, etc, pour les fins de l'évaluation fiscale ou pour toute autre raison officielle doit être effectuée par le fonctionnaire compétent du Département des douanes.

CHAPITRE IV 
L'examen des marchandises et la prévention de la contrebande

Section 14. Bien, les marchandises passent par la douane ou sont en aucune façon sous la supervision de la douane, tout fonctionnaire des douanes compétent peut à tout moment, ouvrir le colis et examiner ces biens et peuvent prendre des échantillons de tous les biens d'examen, l'essai, l'évaluation , ou à d'autres fins que nécessaire. Les échantillons seront livrés gratuitement. Le fonctionnaire peut prendre l'échantillon de tels emballages ou tout autre poste de la marchandise à condition que ces échantillons sont pris dans une taille raisonnable ou à la quantité et de telle manière à produire le moins de perte possible ou inconvénients pour le propriétaire des marchandises. Et ces échantillons doit être retourné à son propriétaire dès que possible.

Section 15. 21 officiels des douanes peuvent embarquer tout navire dans le territoire du Royaume et peuvent rester à bord tandis que les biens sont chargés ou déchargés, ou jusqu'à ce que ce navire quitte. Fonctionnaire des douanes ont accès et la capacité d'inspecter n'importe quelle partie du navire, à tout moment. Il peut inspecter tout livre, registre ou document relatif à la marchandise dans le navire. Il peut ordonner que tout compartiment de la cuve, l'emballage ou le contenant soit ouvert, ou si nécessaire, il peut les ouvrir. Il peut placer une marque, le sceau ou de verrouillage, ou fixez les marchandises à bord ou à tout endroit ou l'emballage. Et si une telle marque, le sceau, de verrouiller ou de fixation est retiré intentionnellement, ouvert, cassé, ou altéré, le maître sera puni d'une amende ne dépassant pas 100 000 Bath.

L'article 15 bis. 22 Toute personne qui, sans autorisation d'un fonctionnaire compétent, embarque un navire étranger en cours alors qu'elle est au sein du Royaume sera passible d'une amende n'excédant pas cinquante mille bahts.

Les dispositions de l'alinéa premier ne s'applique pas au maître, équipage, passagers et des personnes exerçant des fonctions à effectuer sur un tel navire.

Section 16. Un fonctionnaire des douanes peut enlever, la terre, et conserver dans un lieu de sécurité des marchandises qui n'ont pas été dûment habilitées par la douane.

Section 17. Un fonctionnaire des douanes peuvent rechercher et de libérer les bagages des passagers, et peut détenir ces bagages si des marchandises impôt impayé, marchandises interdites ou réglementées s'y trouvent.

Section 18. Un fonctionnaire des douanes peut fouiller toute personne à bord d'un navire dans une zone portuaire, ou toute personne qui débarque d'un navire à condition que ces officiels ont des motifs raisonnables de soupçonner que cette personne possède ou exploite avec lui les marchandises impôt impayé, restreinte ou prohibées. Avant de rechercher toute personne, cette personne peut exiger de l'amener devant, à une vitesse raisonnable, un fonctionnaire des douanes supérieur d'un rang au moins égal à un inspecteur ou le fonctionnaire en chef d'une station, ou le plus proche Amphoe, ou chef du poste de police, ou de son consulat dans le cas d'une personne soumise à la juridiction d'un tribunal étranger consulaires. Le fonctionnaire devant lequel cette personne a été apporté décide s'il ya suffisamment de motifs raisonnables de soupçonner, et si la recherche doit être autorisée. Une femelle doit être recherchée par un chercheur femelle.

Si un fonctionnaire recherches de toute personne, sans motif raisonnable, officiel sera passible d'une amende de maximale de mille bahts 23 .

L'article 19. 24 Un agent des douanes peut arrêter et fouiller un véhicule, un chariot, ou autres véhicules, de vérifier si toutes les marchandises de contrebande y sont contenues à condition qu'il existe des motifs raisonnables de soupçonner que tel véhicule, un chariot, ou moyens de transport a été ou est en cours utilisés en liaison avec un navire, le lieu d'atterrissage entrepôt, hangar, quai, voie d'eau, passer la frontière ou ferroviaire. Toute personne refuse ou entrave ou tente d'entraver un tel examen, sera passible d'une amende n'excédant pas cinquante mille Bath.

Section 20. 25 Toute personne en train de commettre ou de tenter de commettre ou d'employer ou d'y aider ou d'inciter toute personne à commettre une infraction en vertu des dispositions de la présente loi ne peut être arrêté sans mandat par tout fonctionnaire compétent, et pris, avec toute pièce pour laquelle le infraction infraction ou la tentative peut avoir été commise, à un poste de police à prendre des mesures juridiques. S'il ya des motifs raisonnables de soupçonner qu'une personne commet une infraction en vertu des présentes dispositions ou possède article relatif à une infraction antérieure ou qui pourraient être utilisés pour commettre une infraction, le fonctionnaire compétent peut arrêter cette personne et traitée avec cette affaire, comme dans un manière.

L'article 20 bis. 26 Dans le cas où une infraction à la présente loi survient dans la mer territoriale, lorsque les arrestations officielles compétentes et envoie l'auteur présumé d'un fonctionnaire d'enquête de toute localité, ce fonctionnaire d'enquête de cette localité sont les langues officielles d'information chargé . Dans ce cas, le délai normal de déplacement du présumé contrevenant à l'agent d'enquête ne doit pas être compté comme la période de maintien en détention de l'auteur présumé par le fonctionnaire enquête en vertu du Code de procédure pénale.

Section 21. 27 Tout navire arrivant dans un port doit s'arrêter à la station d'embarquement prescrits, et installation de l'agent des douanes de toutes les manières d'approcher et de l'embarquement sur ​​le navire. Le navire ne peut mouiller si requis par le fonctionnaire des douanes. Le capitaine de navire doit répondre à toute question posée par le fonctionnaire concernant le navire, l'équipage, des passagers, le voyage et la nature de celle-ci des biens. Le maître doit déclarer toute les armes à feu-, munitions, poudre, ou explosifs à bord, et doit, lorsque ordonnées par le fonctionnaire compétent, de livrer toutes les armes à feu et des munitions à la garde de la personne en charge de la station d'embarquement et de livrer tous les explosifs à la garde du fonctionnaire désigné à cet effet. Le capitaine doit se conformer aux ordres raisonnables de l'agent des douanes. Le fonctionnaire des douanes doit être placée à bord pour surveiller le navire à la lande prévu un tel navire. Le fonctionnaire des douanes doit être traité poliment et fourni l'accommodement raisonnable à bord. Aucun navire ne doit passer par une station d'embarquement, sans un fonctionnaire des douanes à bord, sauf autorisation spéciale accordée par le fonctionnaire supervision de la station.Si un maître ou de toute personne en charge d'un navire refuse ou néglige de se conformer aux exigences précitées, une telle personne est passible d'une amende ne dépassant pas 100 000 Bath.


Lire la suite

Guide Touristique sur la Thailande