CHAPITRE I BIS8 
Décision de la Commission des douanes Duty

Section 2 bis. Il doit y avoir une commission des douanes décision Duty, composée du secrétaire permanent de ministère des Finances en tant que Président, Directeur général du Département des douanes, Directeur général du ministère du Revenu, Directeur général du Département des accises , Directeur général du Bureau de la politique fiscale, le Secrétaire général du Conseil d'Etat et de trois personnalités qualifiées nommées par le ministre en tant que membres.

La Commission nomme les fonctionnaires du ministère des Finances comme secrétaire et secrétaire adjoint.

Section 2 ter. Un membre qualifié désigné par le ministre en vertu de l'article 2 bis, sont nommés pour un mandat de trois ans. Un membre sortant peut être reconduit.

Section 2 trimestre En plus de la vacance de siège à l'expiration du terme prévu à l'article 2 ter, un membre qualifié nommé par le ministre quitte sa charge lorsqu'il aura.: 
(1) mort; 
(2) la démission; 
(3) le licenciement par le ministre; 
(4) étant une personne incompétente ou une personne incompétente ou de quasi-faillite; 
(5) après avoir été emprisonné par un jugement définitif imposant une peine d'emprisonnement, sauf pour une infraction commise par négligence ou une infraction mineure.

Dans le cas où un membre qualifié quitte ses fonctions avant l'expiration du terme, le ministre nomme une autre personne à agir comme un membre de son / sa place.

Le membre qualifié ainsi nommés en conformité avec le paragraphe deux peut occuper un poste uniquement pour la durée restante du membre remplacé.

Section 2 quinque. Lors d'une réunion de la Commission des douanes décision Duty, la présence de pas moins de la moitié du nombre total des membres est requise pour constituer un quorum.

Si le président n'est pas présent à une réunion, les membres présents élisent l'un d'entre eux pour présider la réunion.

La décision de la Commission sont prises à la majorité des voix. Chaque membre dispose d'une voix. Dans le cas d'une égalité des voix, le président doit avoir une voix supplémentaire comme une voix prépondérante.

Section 2 de six ans. Les membres de la Commission des douanes Décision droit sera le fonctionnaire compétent en vertu du Code pénal.

. Section 2 septem La Commission conformément à l'article 2 bis doivent avoir les pouvoirs suivants: 
(1) pour prescrire l'étendue du pouvoir des fonctionnaires compétents; 
(2) de prescrire les règles, procédures et durées pour l'inspection et l'évaluation des droits et taxes; 
(3) pour statuer sur les droits et taxes des problèmes liés tels que présentés par le Département des Douanes pour des conseils; 
(4) de donner des conseils ou des suggestions au ministre en ce qui concerne la collecte des impôts et de droits.

Les prescriptions sous (1) et (2) doit être effectué par les fonctionnaires compétents, après une approbation du Conseil des ministres et la publication dans la Gazette du gouvernement.

La décision de la Commission des douanes décision devoir, en vertu (3) est définitive. Dans le cas où une décision est modifiée par la suite, comme dirigeante modifiée ne doit pas avoir d'effet rétroactif, à l'exception du cas où il ya un jugement définitif entraînant une telle modification. Le fonctionnaire compétent doit avoir le pouvoir d'appliquer le jugement où les pénalités liées à rétroactive seulement pour les parties dans un tel cas.

Section 2 octo. Un membre nommé par le ministre qui a un intérêt direct dans toute question qui doit être jugé conformément à l'article 2 septem (3) ne peuvent pas assister ou voter à cette assemblée.

CHAPITRE II 
Gestion et désignation des ports, etc

Section 3. Sa Majesté le Roi nomme ou sont gracieusement pour permettre au ministre de nommer une personne appropriée en tant que chef de la gestion du Département des douanes pour inspecter les activités qui sont les devoirs d'un tel département. Cette personne, ci-après dénommé le «directeur général», ont le devoir de superviser et contrôler le personnel du Département des douanes, le pouvoir d'accorder des salaires et des indemnités, d'exiger des titres de bonne conduite, et d'édicter des règles qu'il jugera nécessaires pour le bon fonctionnement du ministère et de son application en conséquence.

. Section 4 9 Aux fins de l'importation et / ou l'exportation de biens et de contrôle des douanes, le ministre aura le pouvoir d'émettre des règlements ministériels:

(1) de prévoir que tout port ou lieu dans le Royaume est un port ou un lieu pour l'importation et / ou l'exportation de tout ou tous les types de marchandises par mer ou par terre, ou d'être un port ou un lieu pour l'exportation de marchandises pour lequel une demande pour le remboursement des droits d'importation a été faite ou pour marchandises sous douane, à condition que certaines conditions peuvent être imposées, comme il le juge bon; 
(2) de prévoir que tous les aéroports du Royaume est un aéroport douane dans les conditions qu'il juge opportuns; 
(3) pour désigner les limites des douanes dans un port, un endroit ou l'aéroport ainsi fournies.

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande