La loi sur les loteries en Thailande

Ceci est la traduction de la loi sur les loteries en Thailande, qui a été fait automatiquement avec Google Translate de Google.Inc 

 Cette traduction n’est pas officielle.



Bhumibol Adulyadej, REX

Etant donné le 11 Septembre 2517;

La 29ème année du règne présent.

 

Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej est gracieusement heureux d'annoncer que:


Considérant qu'il est opportun d'avoir une loi sur la création d'un bureau de loterie du gouvernement;

Que ce soit, par conséquent, promulguée par le Roi, par et avec l'avis et du consentement de l'Assemblée nationale législative, comme suit: 
Section 1. Cette loi est appelée le «gouvernement de loterie Bureau loi BE 2517".

Section 2. La présente loi entrera en vigueur à partir du 1er Octobre 2517 ÊTRE.

Section 3. Dans la présente loi, 
«Comité» désigne le Comité de loterie du gouvernement;

«Directeur» désigne le directeur du Bureau de la loterie du gouvernement;

«Fonctionnaire» désigne un fonctionnaire du Bureau de loterie du gouvernement et comprend le directeur;

«Employé» désigne un employé du bureau de loterie du gouvernement;

«Ministre» désigne le ministre ayant la charge et le contrôle de l'exécution de la présente loi.

Section 4. Le ministre des Finances est chargé et le contrôle de l'exécution de la présente loi.


CHAPITRE I 
Création et objectifs


Section 5. Il sera établi un bureau de loterie appelé «Bureau du Gouvernement de loterie» ayant les objectifs suivants:

(1) l'émission de billets de loterie du gouvernement; 
(2) la gestion de l'imprimerie pour faciliter l'impression de 
billets de loterie gouvernementaux ou d'autres documents imprimés tels qu'approuvés par le Comité; 
(3) réaliser toute autre activité se rapportant ou bénéfique pour le fonctionnement des activités du bureau de loterie du gouvernement.

Section 6. Le bureau de loterie du gouvernement doit être une personne morale.

Section 7. Le bureau de loterie gouvernement doit avoir son bureau principal de Metropolis Bangkok.

Section 8. Toutes les activités, biens, droits, responsabilités, dirigeants et employés du Bureau de la loterie du gouvernement du ministère des Finances sera transféré au bureau de loterie du gouvernement.

En ce qui concerne les biens transférés en vertu du paragraphe un, le bureau de loterie gouvernement met de côté un montant en espèces seulement pour couvrir le paiement des obligations, et le reste doit être versé à titre de revenus de l'État.

Section 9. Le bureau de loterie gouvernement aura le pouvoir de mener des activités dans le cadre de ses objectifs en vertu de l'article 5. Un tel pouvoir doit inclure l'achat, le recrutement, la cession, l'embauche, en laissant, en vendant, sur une base de location-vente, l'échange, la propriété de la tenue, la possession et portant sur des biens et toutes les autres créances.


CHAPITRE II 
Supervision, contrôle et gestion


Section 10. Le ministre est chargé de la supervision générale du bureau de loterie et de gouvernement, à cet effet, peut ordonner à l'Office de loterie du gouvernement de faire des déclarations de fait ou d'opinion, de soumettre des rapports, d'effectuer ou de s'abstenir d'accomplir un acte en conformité avec les politiques du gouvernement ou des résolutions du Conseil des ministres, et a le pouvoir d'enquêter sur les faits relatifs à ses activités.

Section 11. Il doit y avoir un comité de l'Office de la loterie du gouvernement d'être appelé le «gouvernement de loterie Comité« composer du secrétaire permanent des finances en tant que président, représentant du ministère de l'Intérieur, représentant du Département du Contrôleur général, le représentant du Bureau du Budget, eprésentant du Conseil du bien-être social de la Thaïlande, directeur et pas plus de trois autres personnes nommées par le Conseil des ministres, en tant que membres.

Les membres nommés par le Conseil des ministres doit être en fonction pour un mandat de deux ans et peut être reconduit.

Le Comité peut nommer un de ses membres ou à toute personne un Secrétaire du Comité.

Section 12. Le président et les membres du Comité peuvent recevoir une rémunération tel que prescrit par le Conseil des ministres.

Section 13. Le comité a le pouvoir et le devoir de contrôler et de superviser les activités, et de fixer les politiques du Bureau de la loterie du gouvernement en conformité avec ses objectifs. Un tel pouvoir et le devoir doit comprendre: 
(1) édicter des règles ou règlements en vue d'atteindre les objectifs; 
(2) édicter des règles ou règlements sur la réunion; 
(3) règles d'émission ou de règlements sur l'organisation et l'exécution des travaux; 
(4) postes de prescription, les taux des salaires, la protection sociale et des aides pour les dirigeants et employés; 
(5) règles ou règlements régissant l'émission de recrutement, de nomination, de promotion de salaire, de destitution, les mesures disciplinaires et des punitions pour les dirigeants et employés ainsi que l'octroi du droit d'interjeter appel contre la peine aux dirigeants et employés; 
(6) édicter des règles ou règlements régissant le paiement des frais de transport, indemnités de déplacement, de loyer pour le logement, les frais rémunération des heures supplémentaires et autres; 
(7) prescrire le prix, la méthode de vente et la sélection des agents du gouvernement de loterie de vente; 
(8) édicter des règles ou règlements régissant l'achat et l'emploi; 
(9) examiner et d'approuver le budget annuel; 
(10) l'émission des règlements régissant le paiement des gratifications, les fonds d'aide sociale et le fonds d'aide aux dirigeants et employés ainsi que la gestion à l'égard des officiers et des fonds de gratification des employés, fonds d'aide sociale et le fonds d'aide.

Section 14. Le Comité nomme le directeur et déterminer son salaire avec l'approbation du Conseil des ministres.

Section 15. Une personne dans l'une des descriptions suivantes sont interdites de devenir le directeur:

 

Lire la suite

 


Guide Touristique sur la Thailande