. Section 56 Un certificat d'actions doit au moins contenir les précisions comme suit: 
(1) le nom de la société; 
(2) le numéro d'immatriculation de l'entreprise et date d'enregistrement de la compagnie par le registraire; 
(3) le type, la valeur, et les numéros de série du certificat d'actions, et le nombre d'actions; 
(4) le nom des actionnaires; 
(5) la signature d'au moins un administrateur, signé ou imprimées, mais le directeur peut attribuer le registraire actions en vertu de la loi sur les valeurs mobilières et de titres d'échange de signer ou d'imprimer la signature en son nom; 
(6) la date de délivrance du certificat d'actions.

Section 57. La société ne peut prescrire aucune limitation dans le transfert d'actions, sauf si ces limitations sont le but de préserver le droit et les intérêts légalement méritée par l'entreprise ou dans le but de maintenir le ratio de l'actionnariat entre les Thaïlandais et les étrangers.

Les promoteurs ne peuvent pas transférer des actions achetées en vertu du paragraphe 17 (3) avant l'expiration de la période de deux ans à partir de la date d'immatriculation de la société, sauf avec l'approbation de l'assemblée des actionnaires.

L'article 58. Un transfert de parts doit être complet, sur approbation du certificat d'actions par le cédant en précisant par nom du cessionnaire et la livraison des certificats d'actions au cessionnaire. Un tel transfert d'actions peut être utilisé comme preuve à l'entreprise lorsque la société a reçu une demande d'enregistrement de la cession d'actions, mais peuvent être utilisés comme preuve à des personnes extérieures lorsque la société a enregistré le transfert de la cession des actions dans ce connexion, si la société est d'avis que le transfert des actions est en ordre de l'entreprise doit enregistrer le transfert d'actions dans les quatorze jours à compter de la date de réception de la demande ou, si l'entreprise retrouve le transfert des actions incomplètes, l'entreprise notifie au demandeur dans les sept jours suivant.

Dans le cas où le cessionnaire souhaite disposer d'un nouveau certificat d'actions, il doit faire une demande écrite à l'entreprise, dûment signée par le cessionnaire au moins un témoin en signant l'attestation de la signature du cessionnaire, et de livrer des certificats d'actions anciennes et d'autres preuves à l'entreprise. A cet égard, si la société est d'avis que le transfert des actions est en ordre, la compagnie doit inscrire le transfert d'actions dans les sept jours à compter de la date de réception de la demande et délivre un nouveau certificat d'actions dans le mois la date de réception de cette demande.

Section 59. Dans le cas où un actionnaire de la société décède ou fait faillite, et donc autorisant toute personne à des actions, si cette personne produit une preuve valable et complète, l'entreprise doit enregistrer et délivrer un nouveau certificat d'actions à la personne au sein d'un mois de la date de réception de la preuve complète.

Section 60. Pendant, la période de vingt et un jours avant chaque assemblée des actionnaires, la société peut suspendre l'inscription du transfert d'actions par affichage d'un avis d'information des actionnaires à l'avance au siège social et chaque succursale pour une période ne moins de quatorze jours avant la date du début de la suspension de transfert des actions.

L'article 61 de la société doit tenir un registre des actionnaires contenant au moins les indications suivantes.: 
(1) les noms, nationalités et adresses des actionnaires; 
(2) le type, la valeur, numéros de série du certificat et le nombre de parts; 
(3) la date d'enregistrement en tant qu'actionnaire ou de cessation d'emploi en tant qu'actionnaires.

Section 62. La compagnie doit conserver le registre des actionnaires et des preuves à l'appui d'inscription au siège social de l'entreprise, mais la compagnie peut céder à toute personne à l'obligation de la tenue du registre des actionnaires et des preuves à l'appui d'inscription pour l'entreprise en tout lieu, mais notifie les actionnaires et le Greffier du gardien, pour le registre.

Dans le cas où le registre des actionnaires est perdu ou abîmé ou endommagé par essence, l'entreprise doit faire rapport au registraire dans les quatorze jours à compter de la date à laquelle elle avait ou aurait dû avoir connaissance de cette perte, l'altération, ou des dommages et doit préparer ou réparer le registre des actionnaires dans le mois suivant la date du rapport.

Le registre des actionnaires doit être présumée correcte.

Les actionnaires de l'article 63. Avoir des droits pour examiner les mentions dans le registre des actionnaires et des éléments de preuve pertinents à l'enregistrement pendant les heures de travail du gardien du registre des actionnaires.Dans ce but, le gardien du registre des actionnaires peut fixer le temps qui ne doit pas être inférieure à deux heures par jour.

Dans le cas où un actionnaire demande une copie du registre des actionnaires, en tout ou en partie, certifiée conforme par l'entreprise ou des demandes de la société d'émettre un certificat d'actions nouvelles en remplacement des certificats d'actions qui est dernier ou dégradé ou endommagé essence et a payé les frais selon les statuts de l'entreprise, l'entreprise doit respecter un délai de quatorze jours à compter de la date de réception de la demande.

Les certificats d'actions, ce qui est perdu ou abîmé ou endommagé par essence et pour lequel un nouveau certificat d'actions a été émis en substitution, est réputée abrogée.

Les honoraires prévus par les statuts de l'entreprise tel que mentionné dans le paragraphe deux ne doit pas dépasser le taux prescrit par le règlement ministériel.

L'article 64. La société doit déposer une liste des actionnaires existants à la date de la réunion ordinaire annuelle des actionnaires montrant articles vertu de l'article 39 paragraphe deux au greffier dans un mois à compter de la date de conclusion de la réunion.

Section 65. Les droits préférentiels à des actions déjà émises ne peut pas être changé.

Conversion des actions privilégiées en actions ordinaires ne peuvent pas être fait, à moins que les statuts de la société en dispose autrement. Dans un tel cas, la conversion peut être faite par l'actionnaire demande la conversion à l'entreprise et en retournant le certificat d'actions.

Conversion d'actions en vertu du paragraphe deux deviendront vigueur à la date de la présentation de l'application.Dans un tel cas, l'entreprise doit délivrer un nouveau certificat d'actions au demandeur dans les quatorze jours à compter de la date de réception de la demande.

Section 66. La société ne doit pas propres ou d'accepter un gage de ses propres actions.

 

Lire la suite

Guide Touristique sur la Thailande