Loi sur les stupéfiants en Thailande - 1979

Lois Thailandaise, loi sur les stupéfiants

Bhumibol Adulyadej, REX., 
Vu sur le 22e jour d'avril BE 2522; 
Être le 57e année du règne présent.


Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej est gracieusement heureux d'annoncer que:

Attendu qu'il est opportun de réviser la loi sur les stupéfiants:

Que ce soit, par conséquent, promulguée par le Roi, par et avec l'avis et du consentement de l'Assemblée législative nationale agissant comme l'Assemblée nationale comme suit: (1)

Section 1 La présente loi est appelée la «Loi sur les stupéfiants BE 2522".

Section 2 La présente loi entrera en vigueur dès le jour suivant la date de sa publication dans la Gazette du gouvernement. (2)

(3) L'article 3 doit être abrogé followixng

(1) Loi sur les stupéfiants, BE 2465. 
(2) Loi sur les stupéfiants (n ° 2), 2479; 
(3) Loi sur les stupéfiants (n ° 3), 2502; 
(4) Loi sur les stupéfiants (n ° 4), 2504; 
(5) Loi sur les stupéfiants (n ° 5), BE 2518; 
(6) Loi sur la marijuana, BE 2486; 
(7) Loi sur les végétaux Kratom **, BE 2486.

Section 4 Dans la présente loi:

(4) «stupéfiants» désigne toute forme de produits chimiques ou substances qui, après avoir été consommé que ce soit par la prise orale, l'inhalation, le tabagisme, l'injection ou par n'importe quel moyen, cause un effet physiologique ou mentale d'une manière significative comme le besoin d'augmentation continuelle de la dose , ayant les symptômes de sevrage lorsqu'ils sont privés de la drogue, fort besoin physique et mentale de dosage et de la santé en général être détériorée, et comprend également des plantes ou parties de plantes qui sont ou qui donnent des produits comme stupéfiants ou peuvent être utilisés pour produire des stupéfiants et des substances chimiques utilisées pour la production de narcotiques tels que la notification par le Ministre dans la Gazette du gouvernement (5) , mais exclut certaine formule de la médecine des ménages selon la loi sur les médicaments qui contiennent des ingrédients de stupéfiants;

«Produire» signifie cultiver, des plantes, fabriquer, mélanger, préparer, dénaturer, transformer, synthétiser par des moyens scientifiques et comprend le reconditionnement ou de combiner des emballages;

«Disposer» signifie vendre, distribuer, donner indistinctement, échanger ou donner;

«Importer» signifie introduire ou de l'ordre dans le royaume;

«Exportation», porter ou envoyer du Royaume; (6)

(7) «dépendance aux narcotiques» signifie habituellement consommer des stupéfiants et d'être dans l'état de dépendance narcotique lequel l'Etat est susceptible d'être identifié sur une base technique; (8) "dose" signifie comprimé, sachet, bouteille ou telle autre qui est des doses . faites comme d'habitude pour consommer une seule fois(9) "traitement" le traitement d'un toxicomane qui comprend également la réhabilitation et le suivi par la suite; (10)«établissement médical» désigne l'hôpital clinique de convalescence à domicile ou autres lieux que le Le ministre a notifié à la Gazette Tutélaires être le lieu pour le traitement des toxicomanes; (11) «pharmacien» désigne un praticien pharmaceutiques comme le droit pharmaceutique.

«Formule médicinale» signifie une formule de préparation indépendamment de la forme ou la description qui contient des narcotiques, et comprend des stupéfiants dans la forme de produits pharmaceutiques finis prêts à la consommation humaine ou animale: (12) «information» comprend un acte d'être déplacées par l'alphabet, photo, cinéma, lumière, son, un symbole ou tout autre acte qui communique des questions à la compréhension de beaucoup de gens. (13) «publicité» comprend tout acte de toute méthode dont les gens peuvent voir ou connaître les informations à des fins commerciales à moins que le document technique ou des manuels scolaires.

«Titulaire» s'entend d'un titulaire d'une licence en vertu de la présente loi;

«Autorité concédante» désigne le Secrétaire général du Conseil les aliments et drogues ou de personne chargée par le Secrétaire général du Conseil les aliments et drogues;

«Comité» désigne le Comité de contrôle des stupéfiants à la présente loi;

«Fonctionnaire compétent» désigne une personne nommée par le ministre pour l'exécution de la présente loi;

«Secrétaire général» désigne le Secrétaire général du Conseil les aliments et drogues; «Ministre» désigne le ministre ayant la charge et le contrôle de l'exécution de la présente loi.

Section 5 La présente loi ne s'appliquent pas au Bureau du Conseil aliments et drogues, Ministère de la santé publique, mais le Bureau du Conseil Food and Drug soumet rapport semi-annuel sur la réception, la distribution, de stockage et autres procédures opérationnelles relatives à la contrôle des stupéfiants de la commission pour information, et le Comité doit soumettre de tels rapports avec son avis au ministre de délivrance des ordonnances.

Section 6 Le ministre de la Santé publique est chargé et le contrôle de l'exécution de la présente loi et le pouvoir de nommer des fonctionnaires compétents, l'émission règlement ministériel fixant les droits ne dépassant pas le taux fournis dans les annexes ci-jointes, l'octroi de l'exemption de frais, et prescrire les autres activités, et à publier des déclarations pour l'exécution de la présente loi.

Ces règlements ministériels et notifications doivent entrer en vigueur dès leur publication dans la Gazette du gouvernement.

Page suivante 


* Tel que modifié par la loi sur les stupéfiants (no 2) BE2528 (1985), (n ° 3) BE2530 (1987), (n ° 4) BE2543 (2000)

(1) Tel que modifié par la loi sur les stupéfiants (n ° 4) BE2543, publiée dans la Government Gazette Vol. 117, partie 111A, daté du 29 Novembre BE2543, (n ° 5) BE2545, publiée dans la Government Gazette, vol. 119 96A partie, datée du 30 Septembre BE2545

(2) Publié dans la Gazette du gouvernement Vol.96, partie 63, en date du 27 avril BE2522 (1979)

(3) Abrogée par l'article 3 de la Loi sur les stupéfiants (no 2) BE2528 (1985), publiée dans la Government Gazette Vol.102, partie 154, datée du 24 Octobre BE2528 (1985)

(4) Abrogé et remplacé par l'article 4 de la Loi sur les stupéfiants (n ° 2) BE2528 (1985)

(5) voir la Notification du Ministère de la santé publique n ° 135 (BE2539) précisant les noms et les catégories de stupéfiants en fonction de loi sur les stupéfiants BE2522 (1979) modifiée par la loi sur les stupéfiants No.150 (BE2541), n ​​° 154 (BE2542), n ° 158 (BE2542) et n ° 170 (BE2544)

(6) Abrogé et remplacé par l'article 3 de la Loi sur les stupéfiants (No.3) BE2530 (1987), publiée dans la Government Gazette Vol.104, partie 269, en date du 28 Décembre BE2530 (1987)

(7) Ajouté par l'article 4 de la Loi sur les stupéfiants (No.3) BE2530 (1987)

(8) Ajouté par l'article 3 de la loi sur les stupéfiants (No.5) BE2530 (2002)

(9) Ajouté par l'article 4 de la Loi sur les stupéfiants (No.3) BE2530 (1987)

(10) - (11) Abrogé et remplacé par l'article 4 de la Loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

(12) - (13) Ajouté par l'article 5 de la Loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

 

Guide Touristique sur la Thailande