L'article 85 Toute personne qui, en violation de l'article 39 (2) ou (3), dispose de stupéfiants de catégorie III, qui diffèrent de leur niveau ou sont détériorés est passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas un an ou à une amende ne dépassant pas 20 000 baht ou aux deux.

(61) L'article 86 Toute personne qui, en violation de l'article 39 (4) ou (5), produit, importe ou exporte des stupéfiants de catégorie III qui la formule médicinales de ce qui est nécessaire pour être enregistré, mais en fait n'a pas été enregistré ou l'enregistrement de la formule médicinales de ce qui a été révoqué par le ministre est passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas cinq ans et d'une amende ne dépassant pas 500 000 baht.

(62) L'article 87 Toute personne qui, en violation de l'article 39 (4) ou (5), dispose de stupéfiants de catégorie III qui la formule médicinales de ce qui est nécessaire pour être enregistré, mais en fait n'a pas été enregistré ou l'enregistrement de la formule du médicament qui a été révoqué par le ministre est passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas trois ans et d'une amende ne dépassant pas 300 000 baht.

(63) L'article 88 Toute personne qui, en violation de l'article 44 alinéa premier, modifie toute particulière dans l'enregistrement de la formule médicinales de stupéfiants de catégorie III est passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas un an ou d'une amende ne dépassant pas 20 000 bahts ou aux deux.

(64) L'article 89 Toute personne qui enfreint l'article 48 ou l'article 48 / 1 ou ne respecte pas le règlement ministériel délivré en vertu l'article 48 ou l'article 48 / 1 ou ne respecte pas l'ordre de l'autorité concédante vertu de l'article 48 / 2 ne passible d'un emprisonnement n'excédant pas deux ans ou d'une amende de 20000 à 200000 baht, ou les deux

(65) L'article 89 / 1 si la Commission conformément à l'article 89 est commise par une agence de publicité ou un planificateur médias, il sera passible d'une moitié de la peine prévue pour cette infraction.

(66) L'article 89 / 2 Si la commission de l'infraction en vertu de l'article 89 ou l'article 89 / 1 est le délit connexe, le contrevenant sera passible d'une amende n'excédant pas cinq mille bahts par jour, ou ne dépassant pas double dépense pour la publicité telle pour la durée de la violation ou le défaut de s'y conformer.

(67) L'article 90 Toute personne qui ne fournit pas de facilités raisonnables pour le fonctionnaire compétent qui exerce les fonctions vertu de l'article 49 ou entrave l'exercice des fonctions du fonctionnaire compétent en vertu du paragraphe 55 est passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas six mois ou d'une amende n'excédant pas dix mille bahts, ou aux deux.

(68) L'article 91 Toute personne qui consomme des stupéfiants de catégorie I en violation de l'article 57 ou consomme des stupéfiants de catégorie II, en violation de l'article 58 est passible d'un emprisonnement de six mois à trois ans ou d'une amende de dix mille à soixante mille bahts, ou aux deux.

(69) L'article 92 Toute personne qui, en violation de l'article 57, consomme des narcotiques de la catégorie V est passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas un an ou d'une amende ne dépassant pas 20 000 baht ou aux deux. 
Si les stupéfiants qui constituent le corpus comme le déficit susmentionné est Kraton plante (Mitragyna speciosa), le contrevenant sera passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas un mois ou d'une amende n'excédant pas deux mille bahts.

(70) Section 92 / 1 Toute personne qui omet de se conformer à l'ordre, qui est donnée en vertu de l'article 58 / 1, de l'agent administratif, le fonctionnaire de police ou le fonctionnaire compétent sera passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas six mois ou d'une amende n'excédant pas dix mille bahts.

(71) L'article 93 Toute personne qui trompe menace utilise la force violente contre l'exercice sous l'influence plus ou contraint d'autres personnes par tous les moyens de consommer des stupéfiants est passible d'un emprisonnement d'un an à dix ans et d'une amende de 100 000 à un million de bahts.

Si un tel acte est commis par l'utilisation d'armes ou se sont engagés conjointement par deux personnes ou plus, le contrevenant sera passible d'un emprisonnement de deux à quinze ans et d'une amende de 200000 à 1000000 et cinq cent mille bahts.

Si un tel acte dans un paragraphe ou l'alinéa deux est commis contre une femme ou une personne qui n'est pas sui juris, ou commis dans le but de persuader d'autres personnes à commettre un crime ou à faciliter lui-même ou d'autres personnes à commis un crime, le délinquant doit être passible d'un emprisonnement pour une durée de trois ans d'emprisonnement à perpétuité et à une amende de 300000 à 5000000 bahts.

Si les stupéfiants qui constituent le corpus de déficit au titre du paragraphe trois sont la morphine ou la cocaïne, le contrevenant sera passible d'une pénalité additionnelle sur une moitié de la peine de la normale, et si l'infraction est commise contre une femme ou une personne qui n'est pas sui juris, le contrevenant sera passible d'un emprisonnement à vie et d'une amende de de 1.000.000 à 5.000.000 baht.

Si les stupéfiants qui constituent le déficit corpus en vertu du paragraphe trois est l'héroïne, le contrevenant sera passible d'une peine double de la peine normale, et si le délinquant est commis contre une femme ou une personne qui n'est pas sui juris, le contrevenant sera passible de peine de mort.

(72) Section 93 / 1 Toute personne qui, en violation des dispositions de la présente loi, incite une autre personne à consommer des stupéfiants de catégorie I ou catégorie II sera passible d'un emprisonnement d'un an à cinq ans ou d'une amende de 20000 à 100000 baht ou aux deux.

Si un tel acte en vertu du paragraphe on s'engage incitant une autre personne à consommer des stupéfiants de catégorie V, le contrevenant sera passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas un an ou à un 20 000 bahts amende ne dépassant pas, ou aux deux.

(73) Section 93 / 2 Toute personne qui utilise la force trompe menace de violence contre des exercices sous l'influence plus ou contraint d'autres personnes par tous les moyens de produire, d'importer, d'exporter, d'aliéner, possèdent pour l'élimination ou de posséder des stupéfiants est passible d'une double peine des la peine normale imposée par la loi pour cette infraction.

(74) L'article 94 Toute personne qui consomme, consomme et possède, consomme et possède pour l'élimination, ou consomme et dispose de stupéfiants, conformément à la description, le type, la catégorie et la quantité prescrite dans le Règlement ministériel, et s'applique pour un traitement médical dans un établissement avant son délit est découvert par le fonctionnaire compétent ou le fonctionnaire administratif ou fonctionnaire de police, et a également strictement conformé aux règles de l'établissement médical, et a obtenu un certificat du fonctionnaire compétent tel que prescrit par le Ministre doit être relevé de l'infraction prescrites par la loi, mais toutes ces choses, le cas que l'infraction est commise après l'application pour le traitement ne doit pas être inclus.

Application pour le traitement de l'establishment médical en vertu du paragraphe ne doit être en conformité avec les règles et la procédure prescrite par le Comité.

 

Page suivante 

 


(57) - (64) Abrogé et remplacé par l'article 24 de la Loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

(65) - (66) Ajouté par l'article 25 de la loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

(67) - (68) Abrogé et remplacé par l'article 26 de la Loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

(69) Abrogé et remplacé par l'article 27 de la Loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

(70) Ajouté par l'article 28 de la loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

(71) Abrogé et remplacé par l'article 29 de la Loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

(72) Abrogé et remplacé par l'article 30 de la Loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

(73) Ajouté par l'article 31 de la loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

(74) Abrogé et remplacé par l'article 32 de la Loi sur les stupéfiants (No.5) BE2545 (2002)

 

Guide Touristique sur la Thailande