Loi sur les télécommunications en Thailande

Loi en Thailande, lois sur les télécommunications

Bhumibol Adulyadej, REX;

Vu sur le 9e jour de Novembre BE2544;

Étant l'année de 56e du règne actuel.

 

Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej est gracieusement heureux d'annoncer que:

Considérant qu'il est opportun d'avoir une loi sur les télécommunications d'affaires;

Considérant qu'il est conscient que cette loi contient certaines dispositions par rapport à la restriction des droits et libertés des personnes, à l'égard duquel l'article 29, en conjonction avec l'article 34, article 37, section 39, article 48 et l'article 50 de la Constitution de le Royaume de Thaïlande le permettent en vertu de la loi;

Que ce soit, par conséquent, promulguée par le Roi, par et avec l'avis et du consentement de l'Assemblée nationale, comme suit.

Section 1 La présente loi est appelée la «Loi sur les télécommunications d'affaires, BE 2544 (2001)".

Section 2 La présente loi entrera en vigueur dès le jour suivant la date de sa publication dans la Gazette du gouvernement. *

Section 3 Les suivants sont abrogés: 
(1) Loi sur les télégraphes et téléphones, BE 2477 (1934); 
(2) Loi sur les télégraphes et téléphones (no 2), BE 2517 (1974)

Section n 4 Dans la présente loi: 
«Service de télécommunication» désigne le service de télécommunications en vertu de la loi sur les organisations d'attribuer spectre des fréquences radioélectriques et de réglementer la radiodiffusion sonore, la télédiffusion et les services de télécommunications;

«Entreprises de télécommunications", le fonctionnement de la nature de la fourniture de services de télécommunications à d'autres personnes;

«Numéro de télécommunication» signifie chiffres, lettres ou autres symboles ou une combinaison qui indiquent la destination dans le réseau de télécommunications à des fins de télécommunications;

"Réseau de télécommunication» désigne l'ensemble des équipements de télécommunications, qui est directement relié ou connecté grâce à des équipements de commutation ou de tout autre équipement pour les télécommunications entre les points de terminaison définis, par les moyens de les fils, les fréquences radioélectriques, optiques ou tout autre système électromagnétique ou un 
combinaison des deux;

«Interconnexion» signifie que la connexion des réseaux de télécommunication en vertu d'accords techniques et commerciaux afin de permettre à des utilisateurs d'un opérateur de télécommunications pour communiquer avec d'autres utilisateurs ou d'accéder au service d'autres opérateurs de télécommunications;

«Commission» désigne la Commission nationale des télécommunications vertu de la loi sur les organisations d'attribuer spectre des fréquences radioélectriques et de réglementer la radiodiffusion sonore, la télédiffusion et les services de télécommunications;

«Bureau» désigne le Bureau de la Commission nationale des télécommunications; «Secrétaire général» désigne le Secrétaire général de la Commission nationale des télécommunications;

«Fonctionnaire compétent» désigne une personne nommée par la Commission nationale des télécommunications à exercer des fonctions à la présente loi à compter de sa publication dans la Gazette du gouvernement.

Section 5 Le Premier ministre a la charge et le contrôle de l'exécution de la présente loi.

Section 6 La Commission a le pouvoir de nommer fonctionnaire compétent et d'émettre des avis prescrivant d'autres affaires pour l'exécution de la présente loi.

Cette notification doit entrer en vigueur dès sa publication dans la Gazette du gouvernement.


CHAPITRE I 
Business Licensing télécommunications

Section 7 Toute personne qui al'intention d'exploiter une entreprise de télécommunications en conformité avec la nature et des catégories prescrites dans la notification de la Commission en vertu de la loi sur les organisations d'attribuer spectre des fréquences radioélectriques et de réglementer la radiodiffusion sonore, de télévision et services de télécommunications doit obtenir une licence de la Commission.

Il y aura trois types de licence comme suit: 
(1) Type One Licence: être une licence accordée à l'exploitant du secteur des télécommunications qui exploite le réseau sans ses propres services de télécommunications qui sont jugées appropriées pour être entièrement libéralisé.La Commission accorde une licence une fois informé par une personne qui al'intention d'exploiter cette entreprise; 
(2) Type de licence Deux: être une licence accordée à l'exploitant du secteur des télécommunications qui fonctionne avec ou sans réseau de ses propres services de télécommunications destiné à un groupe limité de personnes, ou des services avec aucun impact significatif sur la concurrence libre et équitable ou sur intérêt public et des consommateurs. La Commission accorde une licence une fois une personne qui a l'intention d'exploiter une entreprise telle a complètement rempli les critères de la norme prescrite à l'avance dans la notification de la Commission; 
(3) Type de licence Trois: être une licence accordée à l'exploitant du secteur des télécommunications qui exploite avec son réseau propre de services de télécommunications destinés au grand public, ou des services qui peuvent avoir un impact significatif sur la concurrence libre et équitable ou sur l'intérêt public, ou un service qui exige la protection des consommateurs particuliers. Une personne qui a l'intention d'exploiter une entreprise telle peut commencer l'opération uniquement après qu'il ou elle est approuvée et a accordé une licence par la Commission.

Les droits de type un, deux ou Type Type de Trois titulaire à exploiter des entreprises de télécommunication dans lequel la nature, les catégories et la portée des services doit être conforme à la notification prescrite par la Commission, qui doit être en conformité avec la nature des activités de télécommunications pour chaque type licence de l'alinéa deux. En publiant une telle notification, la Commission doit également tenir compte du développement des services de télécommunications divers et l'équité entre les opérateurs.

En demandant une licence, le demandeur doit préciser le type de la licence dont il a besoin ainsi que la nature ou de catégories de services de télécommunications qu'il a l'intention d'opérer. Si l'opérateur l'intention d'offrir un service supplémentaire de nature différente ou des catégories après la licence est accordée, il ou elle doit informer la Commission avant le début de l'opération. Dans un tel cas, la Commission peut prescrire certaines conditions, l'opérateur doit remplir.

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande