Section 8 La Commission doit prescrire dans la notification et de divulguer au grand public les critères d'octroi de licences afin que la personne qui a l'intention d'exploiter l'entreprise sera informé à l'avance de la qualification demandeur, la procédure de demande et les critères d'octroi de licence. Ces critères d'octroi de licences doit être différente prescrits en conformité avec les types de licence en vertu de l'article 7, la nature et des catégories de services de télécommunications ainsi que d'être en conformité avec les directives d'octroi de licences de spectre et directrice de licence de services de télécommunications comme indiqué dans le Plan directeur des services de télécommunications et Plan de fréquences vertu de la loi sur les organisations d'attribuer spectre des fréquences radioélectriques et de réglementer la radiodiffusion sonore, la télédiffusion et les services de télécommunications.

En notification prévue au paragraphe un, la Commission doit prescrire des détails par rapport à la qualification demandeur, la procédure de demande, le document ou information nécessaire à la procédure d'octroi de licences, la procédure d'octroi de licences compte, le délai de réflexion de la Commission, la portée de la licence, le maximum et durée minimale 
de licence ainsi que les autres conditions nécessaires pour un fonctionnement d'entreprise.

Les critères de mise en place de la qualification du demandeur doit être comme suit: 
(1) le demandeur de la deuxième catégorie et type Trois licences ne doit pas être un étranger dans la loi sur les affaires étrangères. En cas de personne morale, la part de la tenue proportion de Thaïlandais nationale ne doit pas être inférieure à 75 pour cent de son capital total, et pas moins de trois quarts du montant total de l'administrateur ainsi que sa personne autorisée doit être de Thai nationalité. À cet égard, la Commission peut prescrire l'interdiction que le demandeur de la nature ou certaines catégories de télécommunications d'affaires, qui est une personne morale, ne doivent commettre aucun acte qui a la nature de la reprise d'entreprise par une personne qui n'est pas de nationalité thaïlandaise; 
(2) le demandeur ne doit pas être un failli; 
(3) le demandeur doit jamais avoir une licence d'entreprise de télécommunications révoqué; 
(4) les administrateurs, les gestionnaires ou les personnes en autorité du demandeur ne doit pas être une personne condamnée par un jugement définitif pour un délit commis à la présente loi ou en vertu de la loi sur le télégraphe et le téléphone, la loi sur la radiocommunication ou la loi sur la consommation protection pendant une période de deux ans avant la date de dépôt de la demande; 
(5) le demandeur de licence de type trois a un plan d'investissement et efficace plan de services de télécommunications; 
(6) le demandeur doit posséder les qualifications et ne doit pas être sous une interdiction prescrite par la Commission pour chaque type de licence en vertu de l'article 7.

D'affaires des télécommunications Section 9 pour le type de Trois licence doit être d'une durée indiquée dans la licence qui sera dans le délai maximum et minimum d'une licence prescrite dans la notification de la Commission.

Pour le renouvellement de la licence de type trois, le titulaire doit soumettre une demande avant la date d'expiration de la licence, après quoi le demandeur doit être considéré comme un titulaire de licence jusqu'à ce qu'il ou elle est avisé de l'ordre baisse du renouvellement du permis, et à cet égard, la Commission doit examiner et aviser le demandeur de l'ordre dans les trente jours à compter de la date de réception de la demande.

La procédure de demande de renouvellement de licence et l'approbation de renouvellement de licence doit être en conformité avec les critères, procédures et conditions prescrites dans la notification de la Commission, qui doit également être en conformité avec les critères de la section 8.

La Commission doit prescrire la durée de la licence et son renouvellement, en tenant dûment compte échéancier selon le plan d'investissement, de la portée du service, directrice développement des services du titulaire de licence, la protection des consommateurs à recevoir un service ininterrompu et d'évaluation des performances des entreprises.

D'affaires des télécommunications de type tel ou tel type de licence Deux puisse continuer à fonctionner pendant toute sa période de service. Dans le cas où le titulaire a l'intention de mettre fin au service, il ou elle doit informer la Commission au préalable au moins un mois.

À cet égard, la Commission peut prescrire une condition à respecter par le licencié avant la fin du service.

Section 10 Dans une demande de licence d'entreprise de télécommunications, si cette entreprise de télécommunications nécessite l'utilisation de fréquences radioélectriques, le demandeur doit également besoin d'une autorisation d'utilisation du spectre radio-fréquence vertu de la loi sur les organisations d'attribuer spectre des fréquences radioélectriques et de réglementer la radiodiffusion sonore, la télédiffusion et les services de télécommunications.

Dans le cas où l'autorisation d'utiliser le spectre des fréquences radioélectriques du titulaire de permis est révoqué, il sera considéré que la licence d'entreprise de télécommunications pour la partie qui utilise de telles fréquences radioélectriques est également annulée.

Section 11 Le titulaire doit payer les frais d'éventail, les frais de télécommunications de numérotation et droits de licence d'entreprise selon les taux, les critères et procédures prescrites par la Commission. Cependant, ces frais ne doivent pas constituer fardeau excessif pour les opérateurs ou les utilisateurs.

En fixant les taux et les critères pour les frais de spectre et frais de numérotation, la Commission doit tenir dûment compte de la procédure d'intérêt, l'optimisation, la rareté et l'allocation de ces ressources publiques.

En fixant le taux et les critères pour les frais de télécommunications d'affaires, la Commission tient dûment compte du type de licence et le coût de la réglementation des entreprises de télécommunications telles vertu de cette loi.

Dans la section 12 de délivrer une licence d'entreprise de télécommunications qui nécessite l'utilisation de numéros de télécommunication selon le plan de numérotation de télécommunications, la Commission doit également attribuer les numéros de télécommunication utilisées pour la fourniture de l'aire de service ou d'un service de l'entreprise de télécommunications tels.

En fournissant des services au public en général, le titulaire doit fournir seulement les numéros de télécommunication allouées par la Commission.

Dans le cas où il apparaît à la Commission que le titulaire ne fournit pas de numéros attribués aux utilisateurs pour une utilisation dans le cadre de l'offre de service sans motif raisonnable, ou qui fournit les numéros de télécommunication qui ne sont pas attribués à lui ou à elle, la Commission doit avoir le pouvoir d'ordonner au titulaire d'effectuer conformément à l'autorisation ou de suspendre l'utilisation de numéros de télécommunication tels. À cet égard, le titulaire doit avoir aucun droit de réclamer des dommages.

Lorsque cela est techniquement possible, afin de protéger l'intérêt des utilisateurs, la Commission fixe les lignes directrices et des critères pour les utilisateurs d'avoir le droit de conserver leur numéro de télécommunication existants quand ils entendent passer à nouveau fournisseur de services, changer d'emplacement ou d'une catégorie de service. À cet égard, la Commission doit également tenir une audience à partir des titulaires concernés.

Sous réserve de la mesure prescrite par la Commission en vertu de l'article 50 alinéa premier, le titulaire doit avoir le devoir de fournir des informations sur les numéros de télécommunication des utilisateurs pour les personnes qui le demandent dans le but de rendre le répertoire utilisateur. Dans un tel cas, le titulaire peut facturer seulement le coût de fournir ces renseignements.

 

Lire la suite

 

Guide Touristique sur la Thailande