L'article 335. Dans les cas où une entreprise a procédé à soumettre une demande d'approbation de la ministre des Finances d'accepter ses titres soient enregistrés ou autorisés en valeurs mobilières à travers le conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières conformément à l'article 18 et article 19 de la Bourse des valeurs mobilières deThaïlande loi BE 2517 telle que modifiée par la Securities Exchange Act de la Thaïlande (no 2), BE 2527 et le ministre des Finances
n'a pas encore émis une ordonnance d'accepter ces titres soient enregistrés ou autorisés en valeurs mobilières avant la date de la présente loi entrée en vigueur, la question décidée se prolongera à procéder conformément à l'article 18 et article 19 de tels actes et les pouvoirs et les devoirs des Le ministre des Finances doit être les pouvoirs et les devoirs de la SEC.

Lorsque la SEC a émis une ordonnance acceptant les titres de la société qui demande que les titres enregistrés ou autorisés conformément au premier alinéa, ces titres doivent être considérées comme des valeurs mobilières cotées à la présente loi et de la société dont les titres sont ainsi énumérées convertissent en un public société à responsabilité limitée conformément à l'article 334 de la présente loi.

L'article 336. Dans le cas où toute société a procédé à soumettre une demande d'approbation au conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières d'offrir des actions nouvellement émises ou des débentures à la vente au public, conformément à l'article 19 ter de la Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande loi BE 2517 telle que modifiée par la Securities Exchange Act de la Thaïlande (no 2), BE 2527 et le conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières n'a pas encore publié une
l'approbation à cette compagnie d'offrir des actions nouvellement émises et des débentures pour la vente au public avant la date de la présente loi entrée en vigueur, le conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières doivent Proced à considérer une telle demande en conformité avec les règles et procédures prévues par le conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières avec l'approbation du ministre des Finances en vertu de l'article 19 ter de ces lois. Dans les cas où il est nécessaire de modifier
ou de modifier ces règles et procédures afin que l'examen de la demande peut être accompli, le conseil d'administration de la Bourse de valeurs mobilières peuvent préciser les règles ou procédures avec l'approbation de la SEC.

L'article 337. Une société qui a été donné une approbation de proposer des actions nouvellement émises ou des débentures à la vente au public, conformément à l'article 19 ter de la Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande loi BE 2517 telle que modifiée par la Securities Exchange Act de la Thaïlande (no 2), BE 2527 avant la date de la présente loi entrée en vigueur, ou une société qui a été donné une approbation de proposer des actions nouvellement émises ou des débentures à la vente au public, conformément à l'article 336 de la présente loi, cette compagnie doit continuer à offrir des actions nouvellement émises ou de débentures pour la vente au public en conformité avec les règles et procédures spécifiées par l'article 19 ter de ces lois. Lorsqu'il est nécessaire de changer ou modifier ces règles et procédures afin que l'offre d'actions nouvellement émises ou des débentures
pour la vente au public qui peut être accompli, le conseil d'administration de la Bourse de valeurs mobilières peuvent préciser les règles ou procédures avec l'approbation de la SEC.

L'article 338. Tous les règlements ministériels et des notifications du ministère des Finances qui ont été émises en conformité avec les dispositions de la Securities Exchange Act de la Thaïlande, BE 2517 telle que modifiée par la Securities Exchange Act de la Thaïlande (no 2), BE 2527, les règles de la Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande, les règlements de la Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande, les procédures de la Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande, les procédures concernant la part enregistrer et notifications de la Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande qui ont été en vigueur avant la date de la présente loi à venir en vigueur restera en vigueur jusqu'à ce que les règlements ministériels, les notifications, règles, règlements ou procédures émis en vertu de la présente loi entrent en vigueur.

Toute question spécifiée par la Conférence ministérielle de règlements, notifications, règles et règlements en vertu de l'alinéa premier les pouvoirs et fonctions du ministre des Finances ou le conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande continuent à être les pouvoirs et fonctions du ministre des Finances ou le conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande jusqu'à la SEC ou le conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières ont été nommés dans
Conformément à cette loi, les pouvoirs et fonctions sont devenus les pouvoirs et fonctions du ministre, la SEC ou le conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières, selon le cas peut être.

L'article 339. Toute personne fournissant un service de registraire des valeurs mobilières avant la date de la présente loi entrée en vigueur peuvent continuer à fournir un tel service, à condition que la demande d'une licence pour fournir un tel service doit être soumis dans les 120 jours après la date du présent Loi entrée en vigueur. Après la demande a été soumise ces personnes peuvent continuer à fournir le service, sauf si la demande de permis a été refusé.

L'article 340. Toutes les associations, qui ont les mêmes caractéristiques ou des objets que les associations liées aux opérations sur titres et qui ont été enregistrées comme des associations commerciales vertu de la loi relative aux associations professionnelles avant la date de la présente loi entrée en vigueur, qui souhaitent devenir des associations liées aux valeurs mobilières affaires en conformité avec la présente loi, doit soumettre une demande d'approbation à une association liée à des valeurs mobilières
d'affaires dans les quatre jours de la date de la présente loi entrée en vigueur. Après l'approbation a été accordée conformément à la présente loi, le registraire des associations commerciales vertu de la loi relative aux associations professionnelles doit supprimer le nom de cette association par les associations du registre du commerce.

Tous les actifs et les passifs des associations ayant les mêmes caractéristiques ou des objets que les associations liées aux opérations sur titres qui ont été donnés une approbation et enregistrés comme des associations liées à des opérations sur titres en conformité avec la présente loi sont transférés à des associations liées à des opérations sur titres qui ont été nouvellement établis.

Dans le cas où aucune association ayant les mêmes caractéristiques ou des objets comme une association d'affaires liées à des titres qui est une association commerciale vertu de la loi relative associations commerciales ne soumet pas une demande pour devenir une association liée à des opérations sur titres en conformité avec la présente loi dans les délaisspécifié dans le premier paragraphe, il doit être dissous. À cet égard, le registraire des associations commerciales dans le cadre de la loi relative aux associations professionnelles doit supprimer le nom de cette association d'associations professionnelles dans le registre.

Dans le cas où aucune association professionnelle n'est pas satisfait de l'ordre du registraire des associations commerciales dans le cadre de la loi relative aux associations professionnelles pour supprimer le nom de cette association à partir du registre, l'association professionnelle a le droit de recours contre cette ordonnance par soumettre un appel auprès de la SEC dans les quinze jours à compter de la date de la réception de la commande. La décision de la SEC est définitive.

L'article 341. Officiers compétents qui ont été nommés conformément à la loi relative à la réalisation d'activités de financement, les titres d'affaires et le Crédit Foncier d'affaires, et en conformité avec la Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande loi BE 2517 telle que modifiée par la Securities Exchange Act de la Thaïlande (no 2), BE 2527 sera les officiers compétents qui ont été nommés en vertu de la présente loi jusqu'à ce que la SEC doit ordonner autrement.

Dans l'exécution de son devoir, cartes d'identité délivrées aux agents compétents visés au premier alinéa doivent être les cartes d'identité des officiers compétents à la présente loi.

Après la nomination du Secrétaire Général a été faite, le fonctionnaire compétent doit faire rapport de l'exécution de son devoir de l'Office de la SEC.

L'article 342. Le Comité de règlement à la présente loi ont le pouvoir de régler les seules infractions concernant les affaires des titres qui peuvent être réglés en vertu de la loi relative à l'engagement de l'entreprise finance, commerce des valeurs mobilières et le Crédit Foncier d'entreprise ou sous la Securities Exchange Act de la Thaïlande, BE 2517 telle que modifiée par la Securities Exchange Act de la Thaïlande (no 2), BE 2527.

L'article 343. Toute société de valeurs mobilières qui contrevient aux dispositions de l'article 322 ou ne respecte pas les règles et les conditions du premier alinéa de l'article 324 sera passible d'une amende ne dépassant pas 300 000 baht et une amende supplémentaire ne dépassant pas dix mille bahts pour chaque jour au cours de laquelle l'infraction se poursuit.

Dans les cas où il ya eu des contraventions ou le non-respect par la société de valeurs mobilières visé au premier alinéa, s'il peut être prouvé que de telles infractions par la société de valeurs mobilières résultant de l'ordre, l'acte ou l'omission de l'ordre ou l'omission d'agir qui sont des devoirs à accomplir par un administrateur, directeur ou la personne responsable pour le fonctionnement de la société tels titres, cette personne est passible d'une peine d'emprisonnement n'excédant pas un an ou une amende ne dépassant pas 300 000 baht, ou les deux.

L'article 344. Le Comité de règlement visé à l'article 317 doit avoir le pouvoir de régler les infractions visées par l'article 343.

Contresignée par:
Anand Punyarachun
Le Premier ministre
 

Guide Touristique sur la Thailande