SECTION 4

Commerce des valeurs mobilières

 

Dans l'article 114.4 de fonctionnement de l'entreprise de négoce de titres, une société de titres doivent être conformes aux règles, conditions et procédures spécifiées dans la notification du Conseil de Surveillance Capital Market.

 

SECTION 5

Investment Advisory Service

 

Dans l'article 115.4 de fonctionnement de l'entreprise d'Investment Advisory Service, une société de titres doivent être conformes aux règles, conditions et procédures spécifiées dans la notification du Conseil de Surveillance Capital Market. À cet égard, le Conseil de Surveillance Capital Market peut également spécifier frais de service ou dont la société des valeurs mobilières peut facturer à ses clients pour effectuer le service de conseil en investissement.

 

SECTION 6

Souscription de valeurs mobilières

 

SECTION 116,4 Dans l'exploitation des affaires de la souscription des valeurs mobilières, une société de titres doivent être conformes aux règles, conditions et procédures spécifiées dans la notification du Conseil de Surveillance Capital Market. À cet égard, le Conseil de Surveillance Capital Market peut également spécifier frais de service ou dont la société des valeurs mobilières peut facturer à ses clients pour le service de souscription du spectacle.

 

SECTION 7

GESTION DE FONDS COMMUNS DE PLACEMENT

 

L'article 117.4 Dans la gestion d'un fonds commun de placement, une société de titres peut mettre en place et gérer un fonds commun de placement que lorsque son application à mettre en place le fonds mutuel a été donné une approbation par le Bureau SEC en conformité avec les règles, conditions et procédures que spécifiée dans la notification du Conseil de Surveillance Capital Market.

 

L'article 118. En appliquant à mettre en place un fonds commun de placement conformément à l'article 117, une société de valeurs mobilières doit également soumettre les documents suivants:

(1) les détails du projet de fonds mutuels comme spécifié dans la notification de l'Office de la SEC;

Projet d'engagement (2) entre les porteurs de parts et la société des valeurs mobilières;

(3) projet d'accord nomination du directeur de fonds mutuels.

 

Article 119.4 L'engagement entre les porteurs de parts et les titres de companyshall contenir au moins les dispositions matérielles suivantes:

(1) pouvoirs, devoirs et responsabilités de la société de valeurs mobilières;

(2) la nomination, les conditions de remplacement, et la rémunération du superviseur de fonds mutuels;

(3) les taux et les modalités de paiement des honoraires et la rémunération pour la gestion de fonds mutuels;

(4) les droits des porteurs de parts;

(5) la dissolution du fonds commun de placement soit par l'expiration de ce projet de fonds communs de placement ou pour toute autre raison;

(6) autres détails que spécifiée dans la notification du Conseil de Surveillance Capital Market.

 

L'article 120. L'engagement visé à l'article 119 et l'accord de la nomination d'un superviseur de fonds communs de placement ne doit contenir aucune limitation injuste de passif de la société des valeurs mobilières et du superviseur de fonds mutuels envers les porteurs de parts.

 

Les dispositions de l'engagement ou dans le contrat qui sont contraires aux dispositions du premier alinéa est nul.

 

L'article 121. Un superviseur de fonds mutuels doit être une banque commerciale ou une institution financière qui possède des qualifications que spécifiée dans la notification de l'Office de la SEC.

 

En publiant la notification conformément au premier alinéa, le Bureau SEC doit préciser les questions importantes suivantes:

(1) Fonds de capital, l'actif net total et le fonctionnement des affaires de la personne qui va devenir le superviseur de fonds mutuels;

(2) la relation entre le superviseur de fonds mutuels et en valeurs mobilières de la société;

(3) arrangement de la structure organisationnelle et les contrôles internes nécessaires pour remplir les fonctions de superviseur de fonds mutuels.

 

L'article 122. Lorsque l'approbation a été accordée à une société de valeurs mobilières à créer et gérer un fonds commun de placement en conformité avec l'article 117 et avant d'offrir à la vente de parts d'investissement pour le public, la société des valeurs mobilières doit organiser pour la nomination d'un superviseur de fonds mutuels.

 

L'article 123. L'offre de vente de parts d'investissement pour le public doit être faite qu'après une société de valeurs mobilières a livré ou distribué un prospectus contenant la date d'approbation pour la mise en place et la gestion des fonds mutuels.

 

Le prospectus doit être dans la forme comme spécifié dans la notification de l'Office de la SEC et partout où il ya les indications correspondantes dans le prospectus et les détails du projet de fonds mutuels, les faits matériels qui y sont énoncés doivent être les mêmes.

 

SECTION 124,4 argent provenant de la vente de parts d'investissement de chaque projet de fonds communs de placement constituent un pool d'actifs dont la société des valeurs mobilières doivent être tenus de s'inscrire auprès de l'Office SEC comme un fonds commun de placement en conformité avec les règles et les procédures spécifiées dans la notification du Conseil de Surveillance Capital Market.

 

Le fonds enregistré de mutuelle doit être une personne morale avec l'objectif de permettre à la société des valeurs mobilières pour faire un placement en conformité avec le projet de fonds communs de placement approuvées dans ce cas, la société des valeurs mobilières sera responsable de l'exploitation du fonds commun de placement.

 

Les fonds communs de placement visé au deuxième alinéa doit avoir la même nationalité que la société des valeurs mobilières responsable de l'opération de l'OPC.

 

L'article 125.4 Dans la gestion d'un fonds commun de placement, de titres de la société doit procéder comme suit:

(1) gérer les fonds communs de placement en stricte conformité avec le projet de fonds mutuels approuvées et les engagements pris avec les porteurs de parts;

(2) Le dépôt des actifs de l'OPC à la garde du surveillant de fonds mutuels;

(3) établir des comptes corrects et complets des investissements de l'OPC;

(4) préparer des rapports d'investissement des fonds communs de placement pour le superviseur de fonds mutuels en conformité avec les règles et les procédures spécifiées dans la notification de l'Office de la SEC;

(5) préparer et maintenir des porteurs de parts registre conformément aux règles et aux procédures spécifiées dans la notification de l'Office de la SEC à l'approbation du Conseil de Surveillance Capital Market;

(6) veiller à la collecte des retours sur investissements des actifs de l'OPC et les déposer à la garde du surveillant de fonds mutuels.

 

L'article 126. Dans la gestion d'un fonds commun de placement, de titres de la société est interdite à partir de:

(1) se livrer à aucun acte qui pourrait créer un conflit d'intérêt avec les porteurs de parts comme précisé dans la notification de l'Office de la SEC;

(2) ou d'investir dans détenant des actions de la société de valeurs mobilières responsable de la gestion de ce fonds commun de placement;

(3) ou d'investir dans la détention de parts de placement d'autres fonds communs de placement gérés par la même société des valeurs mobilières;

(4) ou d'investir dans la détention de titres de toute société dépassant le ratio spécifiée dans la notification de l'Office de la SEC; à cet égard, le Bureau SEC peuvent fixer une exigence en conformité avec le type de valeurs mobilières ou le type d'entreprise d'une telle société;

(5) 3 d'emprunt au nom du FCP ou en créant des servitudes sur les actifs de l'OPC, à l'exception de conclure dérivés ou de s'engager dans la transaction, conformément aux règles, conditions et procédures spécifiées dans la notification de la SEC .

 

Guide Touristique sur la Thailande