«Fonctionnaire compétent» désigne une personne nommée par le ministre pour exécuter les tâches conformément à la présente loi et dont le nom est publié dans la Gazette dugouvernement.

«SEC Bureau» désigne le Bureau de la Securities and Exchange Commission.

«Secrétaire général» désigne le Secrétaire général de l'Office de l'Securities and Exchange Commission.

«Ministre» désigne le ministre en charge de l'application de la présente loi.

SECTION 5.4 Sauf indication contraire par les dispositions de la présente loi, la SEC, le Conseil de Surveillance Capital Market, le Bureau de la SEC, le conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières et la Bourse des valeurs mobilières doit délivrer la notification au public en précisant la période à l'examen de l'émission d'une licence et l'octroid'une
approbation en vertu de la présente loi. Dans les cas où une demande de licence ou un agrément est refusé, le demandeur doit également être informé de ses motifs.

SECTION 6.4 Lorsque les signatures des administrateurs ou registraire sont tenus dans des certificats de titres en vertu de la présente loi, le Conseil de Surveillance Capital Market peut préciser que ces signatures peuvent être estampillés par machine ou par d'autres moyens.Dans un tel cas, les règles et les procédures spécifiées dans la notification du Conseil de Surveillance Capital Market doivent être respectées.

SECTION 7. Le ministre des Finances est chargé de l'application de la présente loi et ont lepouvoir d'émettre des règlements ministériels et de nommer des officiers compétents poureffectuer des tâches en conformité avec la présente loi.

Ces règlements ministériels entrera en vigueur dès leur publication dans la Gazette dugouvernement.

CHAPITRE 1 SUPERVISION DU SECURITIES AND EXCHANGE SECTION 1 SECURITIES AND EXCHANGE COMMISSION

SECTION 8.4 Un Securities and Exchange Commission présente dénommée la «SEC» doit être établi, comprenant le président nommé par le Cabinet sur recommandation du ministre des Finances, le Secrétaire permanent du Ministère des Finances, le secrétaire permanent du ministère de la Commerce et le Gouverneur de la
Banque de Thaïlande et au moins quatre, mais ne dépassant pas six experts désignés par nomination conformément à l'article 31 / 7 à titre de commissaires, parmi lesquels il doit être au moins un expert juridique, un expert comptable et un expert financier. Le Secrétaire général doit être un commissaire et le secrétaire de la section 9.4 SEC Le président et chaque commissaire nommé conformément à l'article 8 doivent être des ressortissants thaïlandais et ne doivent pas avoir les caractéristiques suivantes interdits:
(1) étant une personne incompétente ou quasi incompétent;
(2) être ou avoir été en faillite;
(3) après avoir été emprisonné par le jugement d'un tribunal qui est définitif, indépendamment du fait que la peine a été suspendue, sauf pour les infractions commises par négligence ou d'infractions mineures;
(4) être ou avoir été un responsable politique ou détenant ou ayant détenu un poste dans un parti politique à moins d'avoir quitté cette position au moins un an;
(5) étant un dirigeant ou un employé de l'Office de la SEC;
(6) étant un gestionnaire ou une personne ayant pouvoir de gestion de l'exploitation du secteur des valeurs mobilières, la Bourse des valeurs mobilières, over-the-counter centre, l'organisation liés à des valeurs d'entreprise, l'activité des dérivés, des dérivés de centre de commerce, produits dérivés chambre de compensation, la réglementation des dérivésassociation ou toute autre entreprise qui sont sous la supervision de la SEC, le Conseil de Surveillance Capital Market ou le Bureau de la SEC.

Dans le cas où toute personne ayant des caractéristiques sous (5) ou (6) est nommé, la personne nommée exerce ses fonctions seulement après sa démission de la position sous (5) ou (6), qui sera dans les trente jours à compter de la date des rendez-vous. Si la personne nommée ne parvient pas à démissionner dans ledit délai, il sera considéré que cette personne n'a jamais été désigné comme le président ou le commissaire, dans les circonstances dont il sera la nomination d'une autre personne que le président ou le commissaire, selon le cas peut-être.

L'article 10.4 Le président et chaque commissaire nommé conformément à l'article 8 sont nommés pour un mandat de quatre ans et peut être reconduit, mais ne doit pas exercer plus de deux mandats consécutifs.

À l'expiration de la durée du mandat, la nomination du nouveau président et des commissaires doit être faite dans les soixante jours. Pendant la période où le président ou la nouvelle nouveaux commissaires, comme c'est le cas peut être, n'ont pas encore été nommé, le président sortant ou les commissaires restent en fonction jusqu'à ce que leurs successeurs prennent leurs fonctions.

L'article 11.4 Outre la retraite à l'expiration de la durée du mandat en vertu du paragraphe 10, le bureau du président et d'un commissaire nommé en vertu de l'article 8 doivent être libérées lors de:
(1) mort;
(2) la démission;
(3) atteignant l'âge de soixante-dix ans;
(4) ayant les caractéristiques interdites comme le prévoit l'article 9;
(5) la résiliation par la résolution du Conseil des ministres sur recommandation du ministre dans les cas du président ou par l'arrêté du ministre sur recommandation de la SEC qui a adopté une résolution d'au moins deux tiers de tous les commissaires dans les cas d'un commissaire, à condition que la résolution et l'ordre doit indiquer clairement la raison
à cet effet.

Si le bureau du président ou d'un commissaire devient vacant avant l'expiration de la durée du mandat, le Conseil des ministres peut nommer une autre personne d'exercer ces fonctions ou le ministre peut nommer une autre personne à occuper le poste de commissaire, selon le cas peut être Le président ou le commissaire désigné doit conserver bureau pour la durée restante de la durée totale du président ou de commissaire qu'il remplace.

ARTICLE 12. Au moins la moitié des commissaires de la SEC doit former un quorum.

Si le Président de la SEC n'est pas présent à la réunion ou ne peut pas accomplir son devoir, et s'il ya un vice-président, l'actuel vice-président lors de la réunion sera le président de la réunion. S'il n'ya pas de vice-président ou il ya un vice-président qui n'est pas présent à la réunion ou ne peut pas accomplir son devoir, les commissaires présents à la réunion élisent l'un des commissaires d'être le président de la réunion.

Les décisions sont prises à la réunion du SEC sur la majorité des voix. Chaque commissaire est un droit de vote. En cas d'égalité des voix, le président de la réunion a voix prépondérante.

ARTICLE 13. Tout commissaire qui a un intérêt dans la question qui doit être considérée comme telle doit déclarer cet intérêt et doit être interdit de participer à un tel examen.

Lignes directrices pour la considération de l'intérêt conformément au premier alinéa doit être spécifiée par la SEC.

L'article 14. La SEC a le pouvoir et le devoir de formuler des politiques visant à promouvoir et à développer, ainsi que de superviser, des questions relativement aux titres, les entreprises de valeurs mobilières, la Bourse des valeurs mobilières, over-the-counter centres, et les entreprises connexes, les organisations liées aux opérations sur titres,souscription ou de vente de titres au public, l'acquisition de titres pour la reprise d'entreprises, et la prévention des pratiques commerciales déloyales les pratiques commerciales des valeurs mobilières. Un tel pouvoir doit comprendre:
(1) l'émission de règles, règlements, notifications, ordres ou des directives en vertu de cette loi;
(2) la détermination des frais de demande d'approbation, d'application pour l'obtention d'une licence, une licence, ou pour l'exploitation de l'entreprise en tant que licence;
(3) l'émission de règles relatives aux devoirs d'un sous-comité;
(4) l'émission de règles, ordonnances et règlements relatifs au personnel, le personnel du système de relations, de placement, de nomination, le congédiement et la discipline pour le personnel et les employés de l'Office de la SEC, la détermination des salaires et autres rémunérations ainsi que le bien-être et de l'assistance;
(4 / 1) 4 de la prescription d'une ligne directrice pour l'examen de tous les problèmes potentiels qui peuvent découler de l'application de la présente loi.
(5) toute autre activité à être mis en œuvre conformément aux objectifs de la présente loi.Toutes les règles, règlements, notifications, ordres ou des directives qui sont généralement applicables entrera en vigueur dès leur publication dans la Gazette du gouvernement.

Page: 1 - 2 - 4 - 5 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 

18 - 1920 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35

 

 

Guide Touristique sur la Thailande