SECTION 228/1.4 L'utilisation de titres déposés auprès de la Securities Exchange en tant que garantie pour un remboursement de la dette, qui n'est pas le cas sous la section 195, sont valables et lient à la société émettrice et les tiers lors de la Bourse des valeurs mobilières est entrée dans une enregistrement dans un compte établi en conformité avec les règles, conditions et procédures spécifiées dans la notification de la Bourse des valeurs mobilières, avec l'approbation du Conseil de Surveillance Capital Market.

 

Avant l'application sur les titres qui ont été détenus en garantie prévue au premier alinéa, le créancier notifie au débiteur et la personne qui met la garantie par écrit lui demandant de faire un tel remboursement dans un délai de temps raisonnable. Si le débiteur et la personne qui met la garantie ne respectent pas un tel avis, le créancier aura le droit de vendre ces titres à la Bourse des valeurs mobilières conformément aux procédures spécifiées par la Bourse des valeurs mobilières ou aux enchères.

 

Les dispositions concernant les engagés, en vertu du Code civil et commercial s'appliquent dans la mesure où ils ne sont pas contraires ou incompatibles avec les dispositions de la présente section.

 

Le créancier qui accepte des valeurs mobilières comme garantie d'un remboursement de prêt en vertu du premier alinéa doit avoir un droit préférentiel sur ces titres, d'une manière semblable à du créancier gagiste.

 

SECTION 228/2.4 Les dispositions de l'article 225, section 226, article 227, article 228 et article 228 / 1, s'applique mutatis mutandis au centre de dépositaire de titres, qui obtient une licence auprès de la SEC, à condition que, il doit être uniquement pour le dépôt de titres de créance.

 

SECTION 229,4 Dans le cas où le fonctionnement d'une chambre de compensation, un centre de dépositaire de titres ou d'un registrateur des titres est effectué par la Banque de Thaïlande, aucune licence auprès de la SEC doit être requis. À cet égard, le Conseil des gouverneurs de la Banque de Thaïlande a le pouvoir de prescrire les règles, conditions et procédures pour de telles opérations.

 

Aux fins du premier alinéa, la mise à disposition de l'article 225, section 226, article 227, article 228 et article 228 / 1, s'applique mutatis mutandis. Dans les cas où ces dispositions précisent les pouvoirs et fonctions du Conseil de Surveillance Capital Market, ces dispositions devront être considérés comme des pouvoirs et fonctions du conseil des gouverneurs de la Banque de Thaïlande et de la Bourse des valeurs mobilières en vertu de ces dispositions désignent la Banque de Thaïlande .

 

DIVISION 2

Associations liées à titres Business

 

L'article 230. Sociétés de valeurs mobilières peuvent établir conjointement une association liée à des opérations sur titres avec un objet de promouvoir, sans recherche de profit ou un revenu de partage entre eux, des opérations sur titres, uniquement en vertu des dispositions de la présente loi.

 

L'article 231. La création d'une association liée à des opérations sur titres doit exiger une licence d'exploitation, et être enregistrés auprès de l'Office de la SEC.

 

L'article 232. En appliquant une licence et d'inscription, pas moins de quinze sociétés de valeurs mobilières qui sont les fondateurs de l'association doit présenter la demande à l'Office de la SEC conformément aux règles et aux procédures spécifiées dans la notification de la SEC.

 

En examinant la demande de création d'une association liée à des opérations sur titres, le Bureau SEC a le pouvoir d'émettre un ordre écrit convoquant toute personne à se présenter pour une enquête ou exiger la livraison des documents.

 

L'article 233. L'association agréés et enregistrés liés à l'activité des titres doit être une personne morale.

 

L'article 234. Une association liés à l'activité des titres doit avoir ses règles et les règlements doivent au moins contenir les mentions suivantes:

(1) le nom;

(2) objet;

(3) l'emplacement du bureau;

(4) les procédures d'admission, les droits et devoirs des membres;

(5) les disciplines et le châtiment des membres;

(6) le fonctionnement de l'association liés à l'activité de titres, la nomination et vacance de siège ainsi que les réunions des administrateurs, y compris des assemblées générales;

(7) d'autres règlements que spécifiée dans la notification de la SEC.

 

Règlement d'une association doit être présenté pour enregistrement auprès du Bureau SEC avec la demande de permis pour créer une association liée à des opérations sur titres.

 

Avant l'octroi d'une licence, si l'Office SEC juge approprié, elle peut ordonner la modification et la modification des règlements.

 

L'article 235. Membres d'une association liée à des opérations sur titres ne peuvent être entreprises en valeurs mobilières.

 

L'article 236. Le nom d'une association liée à des opérations sur titres doit être le nom apparaît que dans les seuls règlements, et le nom ne doit pas utiliser l'expression «de la Thaïlande" ou tout autres phrases ayant un sens similaire constituant le nom de l'association liés à l'activité de titres.

 

L'association liés à l'activité des titres doit avoir une plaque d'identification clairement placé en face de son bureau.

 

L'article 237. Les dispositions pertinentes de la loi relative aux associations de commerce concernant le fonctionnement, le contrôle, la dissolution et les dispositions pénales relatives s'appliquent mutatis mutandis dans la mesure où ils ne sont pas contraires ou incompatibles avec les dispositions de la présente section. À cet égard, le mot «SEC» sont remplacés par le mot «ministre», le mot «Bureau SEC» pour le mot «registraire», les mots «association liés à l'activité de titres» pour le «association professionnelle» les mots et les pouvoirs et devoirs d'un officier compétent, conformément à la loi relative aux associations de commerce doivent être les pouvoirs et les devoirs d'un fonctionnaire compétent de la présente loi.

 

CHAPITRE 8

Pratiques déloyales TITRES ET L'ACQUISITION DE

TITRES POUR LES AFFAIRES prises de contrôle

 

SECTION 1

PRÉVENTION DES TITRES DÉLOYALE pratiques commerciales

 

L'article 238. Aucune société de valeurs mobilières ou toute personne chargée de l'exploitation d'une entreprise de valeurs mobilières ou une société qui émet des valeurs mobilières ou toute personne ayant un intérêt dans les valeurs mobilières ne transmettre aucune déclaration fausse ou toute autre déclaration ayant l'intention de tromper une personne au sujet des faits relatifs à la situation financière, l'exploitation de l'entreprise ou le cours de bourse de valeurs mobilières d'une société ou personne morale dont les titres sont cotés à la Bourse des valeurs mobilières ou négociés sur un centre d'over-the-counter.

 

L'article 239. Aucune société de valeurs mobilières ou toute personne chargée de l'exploitation d'une entreprise de valeurs mobilières ou une société qui émet des valeurs mobilières ou toute personne ayant un intérêt dans les titres doivent diffuser des nouvelles concernant toute information qui peut causer une autre personne pour comprendre que le prix des titres va augmenter ou diminuer, sauf lorsque la diffusion de l'information a déjà été signalé à la Bourse des valeurs mobilières.

 

L'article 240. Nul ne doit diffuser aucune de fausses nouvelles à remoured qui peut provoquer une autre personne pour comprendre que le prix des titres va augmenter ou diminuer.

 

L'article 241. Dans l'achat ou la vente de valeurs mobilières qui sont cotées à la Bourse des valeurs mobilières ou négociés sur un centre de over-the-counter, aucune personne, directement ou indirectement, d'acheter ou de vendre, d'offrir d'acheter ou de vendre ou inviter toute autre personne d'acheter , vendre ou offrir d'acheter ou de vendre des valeurs mobilières qui sont cotées à la Bourse des valeurs mobilières ou négociés sur un centre d'over-the-counter de telle manière à tirer avantage d'autres personnes en utilisant du matériel d'information à l'évolution des prix des valeurs mobilières qui a pas encore été divulguée au public et à laquelle l'information, il a accès en vertu de sa fonction ou son rang, et si oui ou non un tel acte est fait pour son bénéfice propre ou d'une autre personne, ou de divulguer ces renseignements afin qu'il recevront une contrepartie de la personne qui se livre à des actes susmentionnés.

 

Guide Touristique sur la Thailande