Chapitre 13
DISPOSITIONS TRANSITOIRES

L'article 318. Dans le premier terme d'une période de quatre ans à compter de la date de la publication de la présente loi au sein du gouvernement, Gazette du paragraphe 21 (4) ne s'appliquent pas à l'occupation et de vacance de la charge de Secrétaire général.

L'article 319. Le ministère des Finances doit organiser un transfert des fonds suivants au Bureau de la SEC dans les trente jours à compter de la date de la publication de la présente loi dans la Gazette du gouvernement, d'être le capital initial de l'Office SEC conformément à l'article 25:
(1) la somme restante provenant du Fonds pour la Résolution des problèmes d'affaires des valeurs mobilières pour un montant de cinq cent five million 642 644 baht et satang soixante, avec intérêt;
(2) le montant restant du Fonds de développement des marchés de capitaux dans le montant de deux cent millions de baht.

L'article 320. La Banque de Thaïlande doit transférer l'argent dans le montant de cinq cent millions de baht de l'Office des SEC dans les trente jours de la date de la publication de la présente loi dans la Gazette du gouvernement, d'être le capital initial de l'Office SEC conformément à l'article 25 .

L'article 321. Une société de titres ou de valeurs mobilières et des sociétés de financement, qui a été accordé une licence pour entreprendre tout type d'entreprise valeurs mobilières en vertu de la loi relative à l'engagement de l'entreprise finance, commerce des valeurs mobilières et le Crédit Foncier d'entreprise à la date de la présente loi entrée en vigueur, être considérée comme une société qui a été accordé une licence pour le commerce des valeurs mobilières de ce type à la présente loi.

Les dispositions de l'article 94 ne s'applique pas aux titres et à la société de financement prévu au premier alinéa.

L'article 322. Une société de valeurs mobilières ou de titres et de société de financement visée à l'article 321 qui a un capital versé déposée de moins de cent millions de baht doit procéder à:
(1) augmenter son capital versé enregistré pas moins de cinquante millions de baht dans l'année suivant la date de la présente loi entrée en vigueur;
(2) augmenter son capital versé enregistré pas moins de cent millions de baht dans les deux ans à compter de la date de la présente loi entrée en vigueur.

L'article 323. Une personne agissant au nom d'une société établie à entreprendre des opérations sur titres en conformité avec les lois étrangères, et ayant un bureau de représentation dans le Royaume qui a été donné une approbation en vertu de la loi relative à l'engagement de la finance d'entreprise, des valeurs mobilières d'affaires et le Crédit Foncier d'affaires à la date de la présente loi
entrée en vigueur, sera considéré comme une personne agissant au nom de la société de valeurs mobilières établis en conformité avec les lois étrangères qui a été donné une approbation en vertu de l'article 93 de la présente loi.

L'article 324. Une société de valeurs mobilières qui a été accordé une licence pour entreprendre des activités de gestion d'investissement sous la loi relative à la réalisation d'activités de financement, les titres d'affaires et le Crédit Foncier d'affaires, doit continuer à gérer le projet d'investissement approuvés conformément à la loi jusqu'à l'expiration du projet.

À cet égard, comme société de valeurs mobilières doit se conformer aux règles et procédures approuvées en conformité avec cette loi. À cette fin, toutes les questions spécifiées à des pouvoirs et fonctions de la Banque de Thaïlande, seront les pouvoirs et fonctions de l'Office de la SEC.

Avant l'expiration du projet d'investissement, si l'entreprise en valeurs mobilières visées au premier alinéa souhaite convertir le projet d'investissement dans un fonds mutuel en conformité avec la présente loi, comme la société des valeurs mobilières doit se conformer aux règles, conditions et procédures prévues par la de la SEC. Après cette conformité, les dispositions relatives à la gestion de fonds communs de placement à la présente loi s'appliquent mutatis mutandis.

L'article 325. Dans les cas où une société de valeurs mobilières visées à l'article 321 qui a été accordé une licence pour entreprendre des activités de gestion de fonds mutuels a acheté ou détenu des actions pour son propre compte et non pour le compte du projet de fonds commun de placement avant la date de la présente loi entrée en vigueur et qui relève de l'interdiction de la Section 98 (7) de la présente loi, la société des valeurs mobilières ont le droit de continuer à détenir ou de posséder de telles actions.

Cependant, si il ya une disposition de ces actions en toute quantité, la société des valeurs mobilières ont le droit de continuer à détenir ou de posséder la quantité restante de ces actions uniquement.

L'article 326. Un auditeur certifié d'une société de valeurs mobilières ou une société de financement et les valeurs mobilières qui a été donné une approbation en vertu de la loi relative à la réalisation d'activités de financement, opérations sur titres et le Crédit Foncier ouvrables avant la date de la présente loi entrée en vigueur sera considéré comme unréviseur d'entreprise de ces titres qui a été donné une approbation en vertu de la présente loi.

SECTION 327. Dans les cas où une société visée à l'article 321 qui a eu un directeur, gérant, ou une personne ayant pouvoir de gestion, ou un conseiller qui a été donné une approbation en vertu de la loi relative à la réalisation d'activités de financement, les titres d'affaires et le Crédit Foncier d'affaires à la date de la présente loi entrée en vigueur, cette personne sera considérée comme une personne qui a été donné une approbation en vertu de la présente loi.

L'article 328. Tous les règlements ministériels, les notifications du ministère des Finances ou des notifications de la Banque de Thaïlande concernant l'entreprise du secteur des valeurs mobilières qui ont été émises en conformité avec les dispositions de la loi relative à l'engagement de la finance d'entreprise, opérations sur titres et le Crédit Foncier d'affaires qui ont été en vigueur avant la date de la présente loi entrée en vigueur, restera en vigueur jusqu'à ce que les règlements ministériels,
notifications, règles, règlements ou ordonnances émises en vertu la présente loi entrent en vigueur.

Toute question dont le règlement ministériel et les notifications visées au premier paragraphe précise pour être les pouvoirs et fonctions du ministre des Finances ou la Banque de Thaïlande, continueront à être les pouvoirs et fonctions du ministre des Finances ou la Banque de Thaïlande , selon le cas peut être, jusqu'à ce que la SEC et le Secrétaire général ont été nommés, ces pouvoirs et fonctions sont devenus les pouvoirs et fonctions du ministre, la SEC ou des
SEC Bureau, comme c'est le cas peut être.

L'article 329. La Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande qui a été établi en vertu de la Securities Exchange Act de la Thaïlande, BE 2517 sera la Bourse des valeurs mobilières à la présente loi. Le conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande et le gestionnaire de la Bourse des valeurs mobilières de la Thaïlande qui demeurent en fonction de la date de la présente loi mise en vigueur continuent d'exercer leurs fonctions jusqu'à il ya eu la nomination et l'élection
du conseil d'administration de la Bourse des valeurs mobilières et le gestionnaire de la Bourse des valeurs mobilières en conformité avec cette loi, qui ne doit pas dépasser 120 jours de la date de la présente loi entrée en vigueur.

L'article 330. Les officiers et les employés de la Bourse des valeurs mobilières, institué en vertu de la Securities Exchange Act BE de la Thaïlande 2517, sera transféré à la Bourse des valeurs mobilières à la présente loi.

L'article 331. Toutes les entreprises, de capitaux, des biens, droits, dettes, engagements et le budget de la Bourse des valeurs mobilières, y compris tout l'argent dans le Fonds d'indemnisation créé en vertu de la Securities Exchange Act de la Thaïlande, BE 2517 doit être transféré à la Bourse des valeurs mobilières à la présente loi.

L'article 332. La Bourse des valeurs mobilières doit payer à l'Office SEC un montant de cinquante millions de bahts par an pour une période de cinq ans. Le paiement de la première année doit être faite dans les trente jours à compter de la date de la publication de la présente loi dans la Gazette du gouvernement, et le paiement dans les années suivantes doivent être faites dans les trente jours à compter de la dernière journée de l'année civile de la présente loi entrée en vigueur et de chaque année suivante jusqu'à la fin de la période de cinq ans.

L'argent versé en vertu du premier alinéa doit être considérée comme de l'argent dû par la Bourse des valeurs mobilières conformément à l'article 182 aussi longtemps que il ya eu un paiement en vertu du premier alinéa.

L'article 333. Membres de la Bourse des valeurs mobilières, institué en vertu de la Securities Exchange Act de la Thaïlande, BE 2517, doivent être membres de la Bourse des valeurs mobilières à la présente loi.

L'article 334. Valeurs mobilières, qui ont été négociées à la Bourse des valeurs mobilières institué sous la Securities Exchange Act de la Thaïlande, BE 2517, doivent être inscrits titres en vertu de la présente loi. Dans les cas où une société dont les titres sont inscrits à la Bourse des valeurs mobilières est une société à responsabilité limitée en vertu du Code civil et commercial à la date de la présente loi entrée en vigueur, cette société doit convertir en une société anonyme sous la loi relative à la limite du public entreprises dans les deux ans à compter de la date de la présente loi entrée en vigueur.

En cas de nécessité, la SEC peut prolonger cette période, mais ne peut pas prolonger cette période au-delà de cinq ans à partir de la date de la présente loi entrée en vigueur.

 

Guide Touristique sur la Thailande