Les Farangs, c'est quoi?

Le fruit de la Goyave (farang)
Le fruit de la Goyave (farang)

Le mot « Farang » est employé par les Thailandais pour désignés les Occidentaux qui se sont expatriés en Thailande ou qui y vivent une partie de l’année en Thailande.

A Bangkok cela se prononce « Phalange » et pour désigner un Américain « noir » il prononce « farang dum » (farang noir).

Sans coïncidence le fruit de la goyave s’appelle

également « farang ».(voir photo)

Farang; offensant, neutre, mauvais ou bien?

Farang
Farang

Il est difficile de dire si ce terme est offensant ou neutre.

Cela dépend de la situation ainsi que du contexte, en générale cela est en aucun cas méchant.

Au début le mot farang était utiliser pour appeler les colons français d’Indochine puis cela c’est généralisé pour toutes les personnes à peau « blanche ».

Certaines personnes qui interprètent mal la langue Thaie, sont offenser et le prennent très mal, du faite que cela désigne selon eux une « race », ce qui est tout à fait faux.

Pour appeler un Coréen il le nomme « Khon gao lee » ou pour un laotien « Khon loa ».

Cela permet de les distinguers…

 

L’avantage  lorsque que vous êtes un farang, c’est le coût de la vie:

En Thailande il y a plusieurs prix :

  1. Un premier prix pour le peuple Thaie.
  2. Un deuxième pour le touriste avec sa grosse Rolex en or.
  3. Et puis le troisième c’est le petit farang qui essaye de parler un peu le Thailandais, et donc le prix, revient au même que celui d’un Thailandais.

 

Quel que soit votre situation les Thailandais sont « happy go lucky » pour de nombreux farangs qui affluent chaque année la Thailande.

Il n’est pas rare d’entendre « I love Farang » !

Les farangs en Thailande
Les Farangs en Thailande

Alors combien de Farangs y a t'il en Thailande...

Commentaires: 1
  • #1

    enthailande (dimanche, 11 mars 2012 22:58)

    Ajout de la photo pour les farangs

Guide Touristique sur la Thailande